XXe siècle

Ligne du temps : 1937

Ligne du temps : 1937

Ligne du temps : 1937

Quelques statistiques :

Il y a eu 165 pèlerinages à Sainte-Anne-de-Beaupré pendant 1936.

Au 1er janvier 1937, on compte 181 628 automobiles immatriculées au Québec.

6 janvier 1937 : Frère André, thaumaturge du Mont-Royal et fondateur de l’Oratoire Saint-Joseph, décède à Montréal, à l’âge de 91 ans.

9 janvier 1937 : Une foule de 500 000 personnes (jusqu’à 1 million de personnes, selon certaines sources) rend un dernier hommage au Frère Andre lors de ses funérailles. Le transport en commun est débordé, des trains spéciaux venant de nombreux états des États-Unis font route vers Montréal.

21 janvier 1937 : Ouverture du monastère des bénédictines à Saint-Eustache-sur-le-Lac.

25 janvier 1937 : Le premier ministre du Québec, Maurice Duplessis, est acclamé après un discours virulent contre le communisme.

19 février 1937 : Laure Gaudreault (1889-1975) fonde la Fédération catholique des institutrices rurales. Le siège social de la Fédération est établi à La Malbaie et Laure Gaudreault devient sa présidente. En 1936, suite de la décision du gouvernement de ne pas donner suite aux promesses d’augmentations de salaires faites aux institutrices, Laure Gaudreault qui enseigne depuis trente ans profite d’une conférence pédagogique pour exposer son projet d’association.

24 février 1937 : Début de la 2e session du 20e Parlement Québécois

28 février 1937 : Le Canadien de Montréal gagne 0-0 contre les Red Wings.

1 mars 1937 : Fondation de la maison d’édition Fides, entreprise indépendante d’édition et de diffusion, qui gérera l’un des fonds les plus importants au Québec, aussi bien dans les secteurs de la littérature et des sciences humaines que dans le domaine religieux.

8 mars 1937 : Howie Morenz, le meilleur joueur du Canadien de Montréal dans les années 1920, est victime d’une crise cardiaque. Pour commémorer la contribution de Howie Morenz au hockey professionnel, le Canadien de Montréal retire à jamais le chandail numéro 7. Ces funérailles grandioses au Forum de Montréal auront lieu le 11 mars suivant.

17 mars 1937 : Le gouvernement de l’Union nationale du Québec adopte à l’unanimité la Loi protégeant la province de Québec contre la propagande communiste (loi du cadenas). Désormais, il est interdit de publier et de distribuer tout document communiste ou bolchevique au Québec.

17 mars 1937 : Démission de Raoul Dandurand, président de l’Université de Montréal.

19 mars 1937 : L’orchestre symphonique de Montréal (OSM) est dirigée pour la première fois par un chef étranger.

24 mars 1937 : Le port de Montréal débute une autre saison après le gel hivernal.

29 mars 1937 : Le service de trolleybus a été implanté à Montréal. Montréal a été la première ville au Canada à mettre des trolleybus en circulation. Peints en jaune et vert, ils provenaient d’Angleterre. Ainsi, Montréal ajoute le trolleybus dans le secteur nord-est de la ville à sa flotte de véhicules. Le dernier trolleybus fera son entrée au garage Saint-Denis à 2 h 28, précisément, le 18 juin 1966.

1er avril 1937 : Maurice Duplessis présente à l’Académie législative la Loi sur l’électricité.

1er avril 1937 : Création de la Trans-Canada Airlines, ancêtre d’Air Canada.

10 avril 1937 : Une foule enthousiaste reçoit André Malraux, un écrivain révolutionnaire français, de visite à Montréal, à l’hôtel Ford. Cinq cents personnes assistent au banquet et plus de mille attendent dans le hall leur tour d’entrer. Les uns portaient l’insigne de Lénine, d’autres la faucille et le marteau, des femmes le fusil brisé et nombre d’autres insignes. Les applaudissements deviennent du délire. M. Malraux du poing fermé salue l’assistance. Tout s’estompe dans les derniers accents de l’Internationale.

14 avril 1937 : L`Assemblée législative adopte la Loi d’assistance aux mères nécessiteuses. C’est au début des années 1930 que la commission Montpetit recommande au gouvernement du Québec d’adopter une loi d’assistance aux mères nécessiteuses. Plusieurs médecins, féministes et travailleurs sociaux soutiennent que le noyau familial est le meilleur environnement pour éduquer l’enfant. Leur vision marque une rupture avec les pratiques antérieures qui privilégiaient les orphelinats et les refuges. Instituée par le premier ministre Maurice Duplessis, la loi impose aux mères d’avoir au moins deux enfants de moins de 16 ans, d’être mariées, d’être sujets britanniques depuis au moins quinze ans et d’avoir résidé dans la province durant les sept dernières années. Il faut produire deux certificats: l’un provenant d’un ministre du culte, l’autre d’une personne désintéressée et faire preuve de sa pauvreté. On exclut donc les mères séparées, divorcées ou dont le mari est en prison, ainsi que les immigrantes récemment arrivées. En 1938, la province secourera 5 000 femmes chefs de famille en distribuant 2 000 000$ (400$ par famille en moyenne, somme importante pour l’époque). Mais la même année l’Ontario secourt 12 000 femmes et dépense 5 000 000$.

15 avril 1937 : Une grève est déclenchée par plus de cinq mille ouvrières et ouvriers de l’industrie du vêtement de Montréal qui exigent la création d’un syndicat. Les ouvrières de la robe dressent des lignes de piquetage devant des centaines de petits ateliers du bas de la ville dans le quadrilatère formé par les rues Bleury, Peel, Dorchester et Ontario. Première grève à défier la loi du cadenas, le conflit durera vingt-cinq jours, malgré les menaces de déportation à l’endroit des responsables syndicaux. La reconnaissance du syndicat est finalement obtenue et un premier contrat de travail sera signé, octroyant aux ouvrières une semaine de 44 heures et un salaire moyen de 16,00 $ en remplacement de la semaine de 60 heures pour un salaire variant de 6,00 $ à 12,50 $. C’est une victoire pour Léa Roback et Rose Pesotta, qui malgré les campagnes d’intimidation des patrons et les menaces d’excommunication proférées par le clergé, avaient réussi à convaincre les familles des jeunes ouvrières de soutenir les grévistes.

19 avril 1937 : Walter Young, originaire de Verdun, remporte une victoire décisive au marathon de Boston. Il achève la course en 2 heures 33 minutes et 20 secondes. Il devance ses rivaux les plus proches par plus de six minutes.

4 mai 1937 : Les travailleurs des chantiers maritimes de Sorel déclenchent une grève contre la compagnie Marine Industries. Les grévistes demandent la reconnaissance du syndicat, de meilleurs salaires et le réengagement des dirigeants syndicaux congédiés. Le conflit sera ponctué par des bagarres. La grève sera un échec total.

12 mai 1937 : Le couronnement du roi George VI d’Angleterre, à l’abbaye de Westminster. Les photos de la cérémonie sont envoyées au Canada par la radio et leur qualité est d’une netteté extraordinaire. Il s’agit des premières photos transmises par la radio à des fins de la publication dans la presse du Canada.

13 mai 1937 : Fondation de l’École de bibliothécaires de l’Université de Montréal.

1er juin 1937 : Agathe Lacoursière-Lacerte, diplômée de la Sorbonne et de l’Université de Madrid, devient la première femme engagée comme professeure dans une université canadienne. Elle devient professeure de lettres à l’Université Laval.

1er juin 1937 : Début de la restauration du fort de l’Ile Sainte-Hélène à Montréal.

10 juin 1937 : L’ancien premier ministre du Canada de 1811 à 1920, Sir Robert Laird Borden, est mort ce matin. Il aurait eu 83 ans le 26 juin prochain.

12 juin 1937 : Maurice Duplessis, premier ministre de la province de Québec, est élu bâtonnier général du Bureau de la province, succédant à ce poste au sénateur Lucien Moraud.

17 juin 1937 : Le docteur Norman Bethune, chirurgien de Montréal et l’un des premiers à préconiser un régime public d’assurance maladie, est accueilli en héros à son retour d’Espagne où il dirigeait le corps médical de l’armée républicaine durant la guerre civile. Le Dr. Bethune a révolutionné la médecine de guerre en pratiquant des interventions chirurgicales à quelques mètres du front et en créant la première unité mobile de transfusion de sang. Il repartira bientôt pour se joindre à la résistance chinoise contre l’envahisseur japonais. Il succombe d’une septicémie en Chine en 1939.

21 juin 1937 : Rassemblement de milliers de femmes à Montréal pour exiger le droit de vote.

25 juin 1937 : Explosion au garage Laurier de Montréal fait trois victimes.

26 juin 1937 : Création du Parti national.

27 juin 1937 : Entrée en ondes de la station-radio CHLT, propriété du journal La Tribune.

27 juin 1937 : Ouverture du 2e congrès de la langue française à Québec.

1er juillet 1937 : Création de la nouvelle Commission des écoles catholiques de Montréal.

8 juillet 1937 : Le quadrimoteur Caledonia, de la compagnie Imperial Airways, parti de Londres, en Grande-Bretagne, arrive avec succès à Boucherville, une ville située le long du Saint-Laurent, en face de Montréal. Il s’agit de la première liaison aérienne régulière entre l’Angleterre et le Canada. En cours de route, l’avion a fait une escale de ravitaillement à Botwood, sur l’île de Terre-Neuve, qui, à l’époque, ne faisait pas encore partie du Canada.

bas saint-laurent

Rien que la nature… Bas-Saint-Laurent. Droit d’auteur – copyright © Irina Harcenco

12 jullet 1937 : Inauguration de la première école française de bibliothéconomie d’Amérique.

19 juillet 1937 : La Banque du Canada émet les premiers billets de banque bilingues.

20 juillet 1937 : Décès de Guglielmo Marconi, inventeur de la radio, à Montréal.

31 juillet 1937 : Début des fêtes du 300e anniversaire de la fondation de la ville de Sherbrooke, centre administratif des Cantons de l’Est.

2 août 1937 : Plus de dix mille employés de neuf usines de Dominion Textile déclenchent une grève (v. aussi le 1er décembre prochain).

13 août 1937 : La troupe Les Compagnons de St-Laurent, fondée par le père Émile Legault, donne un premier spectacle.

20 août 1937 : Fêtes grandioses du centenaire de fondation de Sherbrooke.

27 août 1937 : Environ 1 500 jeunes participent au Jamborée scout sur l’île Sainte-Hélène à Montréal.

27 août 1937 : Fin de la grève dans les 9 usines de la Dominion Textile.

28 août 1937 : Rassemblement d’avions à Saint-Hubert.

1er septembre 1937 : Premier vol régulier des Lignes aériennes Trans-Canada.

1er septembre 1937 : Le gouvernement de Maurice Duplessis adopte la Loi des salaires raisonnables. Cette loi sera modifiée plus tard et prendra le nom de Loi du salaire minimum.

10 septembre 1937 : Après trois mois d’épidémie de poliomyélite au Canada, le bilan dépasse les 1500 cas dont 58 mortels.

16 septembre 1937 : Parution du journal Le Jour.

27 septembre 1937 : Fin de la grève dans les 9 usines de la Dominion Textile au Québec.

28 septembre 1937 : Décès à l’âge de 70 ans du sénateur Rodolphe Lemieux, grande figure de la scène politique canadienne.

5 octobre 1937 : Début de la construction du sanatorium de Roberval.

14 octobre 1937 : L’abbé Charles-Émile Gadbois fonde La Bonne Chanson, dans le but de diffuser la chanson française et de contrer l’invasion massive de la chanson américaine. L’abbé Gadbois s’est rendu en France à plusieurs reprises pour rencontrer la plupart des éditeurs de chansons.

4 novembre 1937 : Création de l’Office provincial des recherches scientifiques et industrielles.

7 novembre 1937 : Création de L’Union des artistes du Québec.

7 novembre 1937 : Accident d’avions à Québec cause deux décès.

9 novembre 1937 : Première application au Québec de la loi dite « du cadenas » pour contrer le communisme: La Sûreté du Québec met les clefs dans la porte du journal Clarté, une publication hebdomadaire communiste.

12 novembre 1937 : Le port de Montréal termine une autre saison.

15 novembre 1937 : Les travaux de la construction de la basilique de l’Oratoire Saint-Joseph sont terminés.

18 novembre 1937 : Éclipse partielle de la Lune est visible au Québec.

24 novembre 1937 : Création des prix littéraires du gouverneur général du Canada.

26 novembre 1937 : Gustave Lanctôt est nommé archiviste du Canada. Auteur d’ouvrages historiques, il est le premier francophone à occuper ce poste.

29 novembre 1937 : Arrivée du premier train de passagers à Val d’Or en Abitibi.

1 décembre 1937 : Parution du premier livre d’Anne Hébert Trois petits garçons dans Bethléem.

1er décembre 1937 : Signature d’une convention collective des employés de Dominion Textile après une longue grève (v. aussi le 2 août dernier).

3 décembre 1937 : Parution du journal La Voix des Mille-Iles.

11 décembre 1937 : Début des émissions à CBF-Montréal.

11 décembre 1937 : Le port de Montréal termine une autre saison.

31 décembre 1937 : On annonce qu’il y a eu 156 pèlerinages à Sainte-Anne-de-Beaupré pendant l’année.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>