XXe siècle

Ligne du temps : 1925

Ligne du temps : 1925

Ligne du temps : 1925

Quelques statistiques :

Hull compte 25 000 habitants, Mont-Laurier compte 3500 habitants.

Le salaire du premier ministre du Québec est de 12 000$ par année et le salaire de député de l’Assemblée législative est de 2 000$ par année.

Une voiture Ford-T coûte 260$. Au Québec, on compte 97 418 automobiles immatriculées.

On compte 84 949 automobiles immatriculées au Québec.

Les chemins de fer desservent 42 922 000 usagers/année dans les trains au Canada.

Au Canada, on compte 64 000 travailleurs dans les mines.

1 916 navires sont entrés au port de Montréal en 1924.

Le 1er janvier 1925, on compte au Canada 178 052 employés du rail au Canada.

Le Québec compte 13 divorces durant l’année 1924. Au début 1925, le Québec compte 18 207 instituteurs du niveau élémentaire, 345 068 chevaux, 35 148 décès durant l’année, 490 420 élèves dans les écoles élémentaires, 7 746 écoles élémentaires, 797 726 porcs, 831 227 moutons et 988 079 vaches laitières.

En 1924, au Québec sont nés 83 579 bébés.

Ligne du temps

1er janvier 1925 : Incendie majeur a lieu à Saint-Hyacinthe.

7 janvier 1925 : Début de la 2e session du 16e parlement (Assemblée législative) québécois.

11 janvier 1925 : M. Arthur Lavigne, célèbre musicien, meurt à Québec à l’âge de 79 ans.

11 janvier 1925 : Incendie majeur à St-Hyacinthe détruit des dizaines de maisons.

24 janvier 1925 : Le premier poste central de téléphone automatique est installé à Montréal, à l’angle des rues Ontario et Saint-Urbain, dans le nouvel immeuble Lancaster.

24 janvier 1925 : Tenue de la 6e assemblée de l’Association avicole provinciale à Québec.

25 janvier 1925 : L’enquête du médecin légiste conclut qu’Hector Galarneau, un garçon de 8 ans, a succombé à l’hôpital Sainte-Justine suite aux brûlures causées par un bain dans de l’eau bouillante donné à l’orphelinat d’Huberdeau.

2 février 1925 : Plus de 1500 femmes, membres du syndicat International Ladies Garment Workers Union, déclenchent une grève générale dans les ateliers de vêtements pour femmes de Montréal. Elles demandent une semaine de travail de 44 heures, la reconnaissance du contrat collectif qui implique la reconnaissance de l’Union, des mesures sur l’hygiène du travail ainsi que des salaires plus élevés.

4 février 1925 : Tenue du 7e congrès annuel des Fermiers-Unis. Le congrès a lieu à Montréal.

5 février 1925 : Début des travaux de la 4e session du 14e parlement fédéral du Canada.

5 février 1925 : Désormais, les employés des postes sont soumis aux règlements de la fonction publique.

11 février 1925 : Le krash à la bourse du blé à Winnipeg provoque une panique au Canada.

26 février 1925 : La Loi Tétreau est adoptée à l’unanimité par l’Assemblée législative. Cette loi déclare la Saint-Jean Baptiste comme fête légale de la province.

28 février 1925 : Tremblement de terre dans plusieurs régions du Québec. Son épicentre est situé dans la zone de l’Île aux Lièvres, à l’embouchure du Saguenay. Le séisme frappe la vallée du Saint-Laurent et cause la mort de trois personnes.

7 mars 1925 : Le gardien de but Georges Vézina mérite le trophée Marois.

9 mars 1925 : Tremblement de terre dans la région du Saguenay et de Sherbrooke.

15 mars 1925 : Le Rapport de l’enquête Coderre voit le jour. Il est publié à la suite d’une enquête qui a débuté en octobre 1924. On y trouve des révélations étonnantes sur la police montréalaise de l’époque. Le juge Coderre révèle l’existence d’une sorte de «coopération» entre certains policiers et des voleurs, ainsi que des liens illégaux entre la police et le pouvoir politique municipal.

30 mars 1925 : Le Canadien de Montréal est éliminé en finale de la coupe Stanley.

2 avril 1925 : (Câble de la Presse Associée). Le poste CNRO n’émettra plus les débats des assemblées publiques. Sir Henry Thornton, président du National Canadien, a promis, dans une lettre, à l’Association canadienne française d’éducation d’Ontario, qu’à l’avenir, le poste de radio du National Canadien permettrait plus les discours ou les débats des assemblées publiques. L’Association avait protesté auprès de Sir Henry contre le fait que le poste CNRO avait émis, à un récent banquet, des insultes contre le Pape et la religion catholique.

2 avril 1925 : Il fait une chute fatale. Un nommé David Rutherford, 40 ans, 322 rue Lagauchetière Ouest de Montréal, est mort un peu avant deux heures, ce matin, à l’hôpital Royal Victoria, où il avait été transporté hier soir, vers 10 heures, souffrant de lésions internes, et d’une fracture probable du crâne à la suite d’une chute. Le sergent Brisson du poste de police No 5, rue Chenneville, a appris que Rutherford qui pensionnait à l’adresse précitée depuis une semaine, arriva chez lui, hier soir, et il venait de monter l’escalier lorsqu’il fit une chute par-dessus la rampe, s’écrasant sur le parquet. L’ambulance fut mandée, et le blessé transporté à l’hôpital où il mourut. Le sergent détective Degroseillers se rendit sur les lieux pour procéder à une première enquête. Le coroner tiendra la sienne aujourd’hui à la morgue, où le cadavre a été transporté.

3 avril 1925 : Prorogation de la session au Parlement de Québec.

4 avril 1925 : Salon du printemps des artistes canadiens à Montréal.

5 avril 1925 : Le premier système de téléphone automatique est mis en opération à Montréal par la compagnie Bell.

6 avril 1925 : Répondant à l’appel du très honorable William Lyon Mackenzie King, premier ministre du Canada, les médias du Québec lancent une souscription pour venir en aide à la cantatrice Albani, qui vivrait dans le dénouement, à Londres.

9 avril 1925 : Un incendie détruit les scieries Copping, deux glacières, huits maisons, quarante hangars et une voiture à Joliette, dans le quartier Flammand.

12 avril 1925 : Des agitateurs barrent, à l’aide de câbles, la rue Saint-Patrick, sur la berge du canal de Lachine, face à l’usine de la Montréal Light, Heat & Power Consolidated Company, et tirent sur les automobilistes.

15 avril 1925 : Incendie du paquebot canadien « Mont-Laurier » à Liverpool.

21 avril 1925 : Le dollar canadien est égal au dollar américain.

1er mai 1925 : Débute la construction du pont Jacques-Cartier.

2 mai 1925 : Plus de cent producteurs de sirop d’érable fondent la Coopérative des producteurs de sucre d’érable de la province de Québec (plus tard, elle deviendra la Coopérative des producteurs de sirop d’érable du Québec).

4 mai 1925 : Ouverture de la Semaine du livre canadien.

6 juin 1925 : 50e anniversaire de fondation du Carmel de Montréal.

7 mai 1925 : Le feu ravage le centre de la ville d’Alma.

11 mai 1925 : l’Harmonie de Granby gagne le premier prix au concours de la station de radio CKAC.

21 mai 1925 : Ouverture du Premier congrès de l’Association historique canadienne.

22 mai 1925 : La Banque Royale absorbe la Banque de l’Union.

22 mai 1925 : Congrès des membres de la Société Royale du Canada à Québec.

23 mai 1925 : La saison des courses débute à la piste Mont-Royal.

25 mai 1925 : Création d’une Commission d’urbanisme pour la ville de Québec.

27 mai 1925 : 75e anniversaire de fondation des Soeurs de Sainte-Anne.

27 mai 1925 : Fondation du premier cercle des Filles d’Isabelle.

28 mai 1925 : 75e anniversaire de fondation du Collège Bourget.

1er juin 1925 : À Montréal, tenu du premier congrès de l’enseignement technique.

11 juin 1925 : Louis-Joseph Lemieux est nommé agent général du Québec à Londres.

14 juin 1925 : La municipalité de Saint-Tite est ravagée par un ouragan.

17 juin 1925 : On fête le 100e anniversaire de fondation du Séminaire Sainte-Thérèse.

21 juin 1925 : Béatification de huit martyrs Jésuites de la Nouvelle-France: les pères Jean de Brébeuf, Gabriel Lalemant, Charles Garnier, Antoine Daniel, Noël Chabanel, Isaac Jogues, René Goupil et Jean de Lalande.

24 juin 1925 : La « Saint-Jean-Baptiste » devient la fête nationale des Québécois.

27 juin 1925 : Prorogation de la session au Parlement d’Ottawa.

13 juillet 1925 : Deux personnes trouvent la mort lors d’un violent incendie à Neptune Inn, situé au pied de la Côte de la Montagne de Québec. Il s’agit de M. J-B. Picard, ancien marchand de bois, qui s’est tué en sautant du quatrième étage et M. R. Brown, d’Angleterre, qui a été trouvé asphyxié dans son lit T. Lavallée,  »Neptune Inn », aux pieds de la Côte de la Montagne. M. Brown, âgé d’une trentaine d’années, était arrivée d’Europe sur l’Athenia. M. J.-B. Picard fut transporté à la hâte à l’Hôtel-Dieu où il succomba à son arrivée. L’incendie a éclaté vers cinq heures au quatrième étage du Neptune Inn où logeaient à ce moment plus de quarante pensionnaires. En quelques instants, les flammes se répandaient dans tout l’édifice et bientôt un vaste brasier menaçait toute cette partie de la Basse-Ville. Les pompiers durent faire un travail de géants pour sauver une partie de l’hôtel en feu et protéger les édifices voisins. Plusieurs pensionnaires s’étaient réfugiés sur la galerie sur la façade de l’hôtel et purent descendre par les échelles des pompiers. D’autres pensionnaires ont aussi été blessés. Ainsi le capitaine Perreault, de Montréal, fut brûlé aux mains et aux jambes et se blessa en sautant dans la rue par une fenêtre. Deux pensionnaires, M. Commeau et M. B. Carlson, furent blessés en sautant et un nommé Nadeau fut brûlé à la figure et aux mains. Chez les pompiers, on croit que les flammes ont été allumées par l’imprudence d’un fumeur.

29 juillet 1925 : Incendie majeur à Saint-Sylvère, Nicolet.

23 juillet 1925 : Un tournoi de tennis féminin à Québec attire des milliers de spectateurs.

24 juillet 1925 : Début de la construction d’une usine d’aluminium à Arvida.

10 août 1925 : Tenue des élections provinciales au Québec.

18 août 1925 : Bénédiction de la première pierre de l’Oratoire Saint-Joseph.

23 août 1925 : Saint-Gabriel-de-Brandon fête le 100e anniversaire de sa fondation.

1er septembre 1925 : Marthe Pelland est admise à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, après avoir surmonté plusieurs épreuves. Mme Pelland obtiendra son diplôme en 1931 et elle sera la première de sa promotion.

5 septembre 1925 : Dissolution du 14e Parlement fédéral du Canada.

grande anse

Grande-Anse. Tous droits réservés – copyright © Ida G. Lebel

7 septembre 1925 : Quinze nageurs prennent part au marathon de Repentigny. Ils ne sont que trois à terminer le parcours. Le marathon a été organisé par le Club Excelsior-Henderson.

10 septembre 1925 : Première journée du Congrès des médecins de langue française du Canada à Québec.

11 septembre 1925 : Une mini-tornade s’abat sur Montréal.

18 septembre 1925 : Les médias du Québec annoncent que le célèbre boxeur Léo Gates n’est pas un indien Mohawk, comme il le prétend, mais plutôt un Canadien français, originaire de Saint-Hyacinthe, fils de William Langevin et Louise Régnier.

19 septembre 1925 : Inauguration du premier train électrique du monde par le Canadien National. Le premier train est mû par un moteur à l’huile.

23 septembre 1925 : Mackenzie King participe à une assemblée politique à Québec.

4 octobre 1925 : Henri Bourassa inaugure sa campagne électorale au fédéral à Mont-Laurier.

6 octobre 1925 : Ouverture officielle du Canal de Lachine.

11 octobre 1925 : Première grosse tempête de neige dans la région de Québec.

23 octobre 1925 : Émile Nelligan est interné à l’Hôpital St-Jean-de-Dieu.

25 octobre 1925 : Bénédiction de l’église Sainte-Claire de Tétraultville.

29 octobre 1925 : Nouvelle composition de l’Assemblée législative : 117 conservateurs, 101 libéraux, 24 progressistes, 1 indépendant. Henri Bourassa est réélu député du comté de Labelle.

26 octobre 1925 : Tuerie à Rougemont. Les infortunés époux Bernard succombent aux coups de leurs infâmes agresseurs après une lutte acharnée. La lutte aurait été engagée pour la préservation des ressources enfermées dans le coffre-fort de la famille. Aucune somme d’argent n’a été volée. Le meurtre de Charles Bernard et de sa femme aurait poussé les cambrioleurs à déguerpir le plus tôt possible, pour éviter d’être surpris et arrêtés pour meurtre et non plus seulement pour vol.

29 octobre 1925 : Une première à l’élection fédérale : les chefs des deux partis opposants, le premier ministre Mckenzie King, libéral et Arthur Meighen, conservateur, sont battus dans leur propre circonscription. Les conservateurs obtiennent 116 sièges, les progressistes font élire 7 députés et forment la coalition gouvernante. À l’ouverture de la première session parlementaire, le scandale du ministère des douanes éclate. Henri Bourassa est élu député indépendant au fédéral.

2 novembre 1925 : Premier voyage d’un wagon automoteur Montréal/Winnipeg.

5 novembre 1925 : Congrès de la Société de pomologie et culture fruitière.

5 novembre 1925 : Lancement du navire « City of Kingston » à Québec.

9 novembre 1925 : Congrès de l’Union catholique des cultivateurs à Montréal. Cette union compte 11 500 membres répartis en 226 cercles.

12 novembre 1925 : Translation des restes de 3 martyrs jésuites à Québec.

13 novembre 1925 : Violente tempête de neige dans la région de Québec.

13 novembre 1925 : Explosion d’une poudrière à Beloeil cause 3 morts.

14 novembre 1925 : Bénédiction de l’église Sainte-Madeleine, dans l’Outremont.

16 novembre 1925 : Déclenchement d’une grève dans l’industrie de la chaussure, à Québec. Environ 3 000 ouvriers de la chaussure, membres de la Confédération des travailleurs catholiques du Canada (CTCC) participent à ce mouvement.

19 novembre 1925 : Le 47e Salon annuel de l’Académie royale des arts s’ouvre à Montréal.

20 novembre 1925 : Congrès de la Société industrie laitière à Saint-Casimir.

24 novembre 1925 : La comète Biela produit une pluie de météorites un peu partout au Québec.

23 novembre 1925 : Fin de la grève des 3 000 employés de la chaussure de Québec.

25 novembre 1925 : Congrès de l’Association des apiculteurs du Québec à Montréal.

1er décembre 1925 : Ouverture de l’usine Wayagamack à Trois-Rivières.

9 décembre 1925 : La Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, présidée par l’échevin Léon Trépanier, organise au Monument National, un festival musical au bénéfice de M. Rodolphe Plamondon, le plus grand ténor canadien-français de l’époque. Ce dernier faisait notamment partie de l’Opéra de Paris.

10 décembre 1925 : Bénédiction du nouveau couvent à Havre-Saint-Pierre.

13 décembre 1925 : Inauguration de l’église Sainte-Marguerite-Marie à Montréal.

15 décembre 1925 : Un enfant meurt dans l’incendie dans un cinéma de Montmagny.

18 décembre 1925 : Fondation de l’Asbestos Corporation, qui contrôlera le tiers de la production d’amiante au Québec et qui deviendra l’une de plus importantes industries de la province. Au moment de sa fondation, la corporation compte 11 entreprises.

25 décembre 1925 : L’église de Sainte-Agathe est détruite par le feu.

29 décembre 1925 : Une météorite tombe dans la région de Gatineau.

Date à préciser :

1925 : Une commission gouvernementale est instituée pour définir les salaires des femmes au Québec. La commission arrête à 12,20 $ par semaine ou 634,40 $ par année le salaire minimum après avoir établi le coût de la vie pour une femme célibataire entre 10,35 $ et 19,81 $ par semaine. L’employée expérimentée comptant plus de vingt-quatre mois d’ancienneté doit recevoir au moins 12,00 $ par semaine pour 55 heures de travail. Le premier règlement de la commission entrera en vigueur en 1928.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>