XXe siècle

Ligne du temps : 1924

Ligne du temps : 1924

Ligne du temps : 1924

Quelques statistiques :

350 coopératives ont été créées entré 1er janvier 1909 et 31 décembre 1923.

Le 1er janvier 1924, il existe 196 compagnies de téléphone au Québec et 6 stations-radio. Le Canada compte 51 stations-radio.

Les Postes Canada ont émis 1 056 092 514 timbres pendant l’année.

Un bon récepteur-radio coûte environ 700$ et une automobile coûte également environ 700$. Au total, on compte 71 320 automobiles immatriculées au Québec.

1er janvier 1924 : Ouverture de l’École de papeterie de Trois-Rivières.

1er janvier 1924 : Le gouvernement du Canada annonce que 100 000 enfants seuls sont arrivés au pays depuis 1867.

1er janvier 1924 : Pour la première fois, le gouvernement canadien utilise la radio pour ses souhaits.

1er janvier 1924 : Entrée en vigueur de la loi du droit d’auteur au Canada.

2 janvier 1924 : Fusion de la Banque d’Hochelaga et de la Banque Nationale.

4 janvier 1924 : Les flammes causent pour 100 mille $ de dégâts à l’hospice Gamelin, à Montréal.

10 janvier 1924 : Ancien conseiller législatif et ministre sans portefeuille dans les cabinets de Lomer Gouin et Louis-Alexandre Taschereau, l’Honorable Narcisse Pérodeau succède à Louis-Philippe Brodeur au poste de lieutenant-gouverneur du Québec.

12 janvier 1924 : Alexis Lapointe, dit «le Trotteur», meurt à Saint-Joseph d’Alma, succombant à ses blessures après avoir été heurté par un train. M. Lapointe était devenu un personnage mythique au Québec grâce à ses exploits sportifs.

14 janvier 1924 : Les tramways montréalais indiquent désormais le numéro de la ligne desservie.

18 janvier 1924 : Tenue du carnaval des sports d’hiver à Montréal.

19 janvier 1924 : Inauguration du stade du Collège Loyola (futur Université Concordia) à Montréal.

20 janvier 1924 : Claude-Adonal Champagne, compositeur de musique canadien-français, gagne le premier prix de mille francs au concours du Matin, un célèbre journal de Paris. M. Champagne, âgé de 35 ans, est l’auteur d’un grand poème symphonique «Hercule et Omphale». Il suit à Paris les cours du Conservatoire.

21 janvier 1924 : Un ample mouvement vient de s’organiser parmi les femmes du Québec contre l’affichage aux cinémas. Dans toutes les églises de la province, les curés ont encouragé les paroissien(ne)s à se joindre à ce mouvement dont l’initiative revient à Mme L.-A. Taschereau. Les dames soulignent les dangers qui menacent la jeunesse et les enfants des écoles, qui sont souvent attirés par ces images scandaleuses.

21 janvier 1924 : Tenue d’un salon de l’automobile à Montréal.

voiture canada

En 1924, une automobile coûte environ 700$ au Canada. Photo : © Grandquebec

25 janvier 1924 : S’ouvre l’Exposition annuelle avicole à St-Hyacinthe.

25 janvier 1924 : Fêtes du 50e anniversaire de l’École polytechnique de Montréal.

26 janvier 1924 : À Montréal, se tient l’Assemblée annuelle de l’Association des auteurs canadiens-français.

1er février 1924 : Plus de 1 500 raquetteurs ouvrent le carnaval à Joliette.

1er février 1924 : Apparition des premiers Solotrams à Montréal (tramways à employé unique).

2 février 1924 : Début du 3e procès de l’abbé Joseph-A. Delorme accusé de fratricide.

2 février 1924 : Inauguration de l’exposition commémorative des oeuvres du sculpteur Louis-Philippe Hébert.

5 février 1924 : Ouverture du 6e congrès annuel des Fermiers-Unis à Montréal.

12 février 1924 : Alma Milne est élue « Reine du Patin » à Montréal.

12 février 1924 : À Montréal, les édifices de plus de 10 étages sont désormais permis.

12 février 1924 : Les autorités annoncent le projet d’une exposition internationale à Montréal.

18 février 1924 : Estelle Doray est élue Reine du Carnaval de Montréal.

21 février 1924 : Début de la 3e session du 14e Parlement fédéral.

25 février 1924 : Adoption de la Loi David pour combattre la tuberculose.

27 février 1924 : Le CN met en ondes la station CKCH-Ottawa qui deviendra plus tard CNRO.

4 mars 1924 : Tremblement de terre secoue la région des Éboulements.

11 mars 1924 : Le Canadien de Montréal devient champion de la Ligue nationale. L’équipe remporte sa 2e coupe Stanley en battant Calgary.

12 mars 1924 : Incendie à l’Académie Meilleur de Montréal.

14 mars 1924 : l’Assemblée législative adopte la Loi sur les syndicats professionnels. Désormais, un syndicat a le droit de former une association incorporée, reconnue par l’État. Cette loi est inspirée par la législation française et elle n’a pas d’équivalent en Amérique du Nord.

14 mars 1924 : l’Assemblée législative adopte a loi permettant aux villes de modifier l’heure de fermeture des magasins.

19 mars 1924 : Fin du 3e procès de l’abbé Joseph-A. Delorme accusé de fratricide.

24 mars 1924 : Le célèbre poète Albert Lozeau meurt à Montréal à l’âge de 45 ans.

15 mars 1924 : Entrée en vigueur de la Loi relative à la tuberculose, le fléau blanc du pais.

1er avril 1924 : Un vol à main armée a été commis par huit bandits, rue Ontario-Est, près du tunnel. Ils ont attaqué la voiture dans laquelle la banque Hochelaga transportait son argent. Le chauffeur a été tué par balle. L’un des bandits a été également tué.

1er avril 1924 : Début de l’Aviation royale canadienne.

1er avril 1924 : Violente tempête de neige dans la région de Québec.

7 avril 1924 : Charles Duquette est élu maire de Montréal.

28 avril 1924 : Une grande manifestation politique se tient au Château Frontenac de Québec.

1er mai 1924 : 2 400 agriculteurs participent au Congrès agricole de Québec.

12 mai 1924 :  Le grand tournoi de lutte à Montréal se termine par la victoire de Wladek Zbysko.

14 mai 1924 : Fondation de l’Association canadienne-française pour l’avancement des sciences.

15 mai 1924 : Huit suspects reliés au meurtre d’Henri Clérroux sont mis formellement en accusation.

16 mai 1924 : Création de la réserve forestière du parc du Mont Tremblant et de la réserve forestière du parc national des Laurentides.

18 mai 1924 : Bénédiction des cloches de la basilique de Québec.

22 mai 1924 : Naissance de Charles Aznavour, auteur, compositeur, interprète, acteur français.

23 mai 1924 : Tenue de la première exposition publique de l’École des Beaux-Arts de Montréal.

24 mai 1924 : La Ligue de la sécurité de la province organise une « semaine sans accident ».

27 mai 1924 : À Rivière-du-Loup se tient le Congrès annuel des Chevaliers de Colomb.

28 mai 1924 : Un incendie majeur détruit une quinzaine de bâtiments à Gracefield, sur la Gatineau.

30 mai 1924 : Incendie majeur à Sainte-Émilie-de-l’Energie.

4 juin 1924 : 50e anniversaire de fondation du monastère Notre-Dame-de-Grâce.

11 juin 1924 : Inauguration du nouveau Palais de justice de Saint-Jérôme.

12 juin 1924 : Grand banquet libéral au Château Frontenac à Québec.

18 juin 1924 : Un homme du nom de Charbonneau a fait une promenade dans les rues de Montréal dont il aura lieu de se souvenir longtemps. Conduisant en état d’ivresse une automobile dans laquelle se trouvaient trois autres individus, il est allé s’abîmer dans une des vitrines du magasin de la Commission des liqueurs, rue de la Couronne, mettant en miettes la vitre et brisant en même temps les lumières d’ornementation sises en face du magasin. Il a été condamné à payer la vitrine qui coûte $95, la lumière, qui en vaut $80 et de plus il a perdu sa licence. Quant à la machine, inutile de dire qu’elle a été fortement endommagée.

20 juin 1924 : L’échevin J.-A.-A. Brodeur est réélu à l’unanimité président du comité exécutif et Haut Chef Forestier de l’Ordre des Forestiers canadiens, au congrès tenu à Montréal.

24 juin 1924 : Premier défilé de la Saint-Jean-Baptiste sur la rue Sherbrooke à Montréal.

27 juin 1924 : Création de l’Union régionale des caisses populaires de Montréal.

28 juin 1924 : Célébrations du 10e anniversaire de l’Association catholique des voyageurs de commerce.

24 juillet 1924 : Inauguration de pont Athanase David, à Rosemère. Ce pont relie Sainte-Thérèse et Sainte-Rose.

2 août 1924 : 3e congrès des Travailleurs catholiques du Canada.

5 août 1924 : Bénédiction de la nouvelle église à Sainte-Perpétue, Nicolet.

15 août 1924 : Bénédiction du Pont des Chapelets au Cap-de-la-Madeleine.

22 août 1924 : Les média montréalais présentent au public les plans de la future basilique du Mont-Royal.

25 août 1924 : Inauguration du «nouvel» Hôpital Notre-Dame, à Montréal, près du parc Lafontaine, après plusieurs décennies marquées par de nombreuses demandes de subventions, levées de fonds et révisions de plans.

31 août 1924 : Mini-tornade dans la ville de Montréal.

Septembre 1924 : Le directeur de l’usine d’allumettes de bois de Hull, Arthur Woods, affiche sans préavis des baisses de salaire.  Plus de 2000 femmes quittent le travail. L’entreprise annonce le lock-out de centaines d’allumettières. Le conflit se résoudra, mais l’employeur interdira le retour de certaines « trouble-fête », dont Donalda Charron, alors présidente du syndicat l’Association syndicale féminine catholique, premier syndicat féminin.

1er septembre 1924 : Fondation du Cercle des fermières du Québec.

1er septembre 1924 : Tenue du 7e congrès international d’apiculture à Québec.

13 septembre 1924 : Éboulements désastreux causent d’énormes dommages à Baie-St-Paul.

22 septembre 1924 : Incendie majeur à Saint-Constant, Laprairie.

23 septembre 1924 : Incendie majeur à Saint-Urbain, Châteauguay.

2 octobre 1924 : Création de l’Union catholique des cultivateurs (UCC).

6 octobre 1924 : Début de l’enquête Coderre sur la police montréalaise.

8 octobre 1924 : Un concours provincial de labour est tenu à Rivière-du-Loup.

16 octobre 1924 : Célébration de la première messe à Rouyn dans le magasin de Joe Dumulon.

16 octobre 1924 : Par un vote serré, les Ontariens maintiennent la prohibition de l’alcool, qui durera jusqu’en 1927.

24 octobre 1924 : Louis Morel, Tony Frank, Giuseppe Serafini et Frank Gambino sont pendus à Montréal. Les quatre bandits ont été accusés et condamnés pour l’assassinat, le 1er avril 1924, d’Henri Cléroux, responsable du transport de l’argent pour la Banque d’Hochelaga. Les deux premiers qui furent exécutés ensemble furent Morel et Gambino. On sait que Gambino fit une crise rendu sous le câble et s’écroula mort. On le pendit quand même pendant que Morel récitait d’une voix forte et vibrante, dans le noir de ce petit matin d’octobre les prières des agonisants avec le chapelin. C’était assez pour énerver un exécuteur. Mais il y avait deux autres à pendre. Serafini et Frank montèrent sur la potence. Frank hurlait de peur ; Serafini était calme. Le bourreau Arthur Ellis se trompa de corde. De sorte que Frank qui était un géant à côté du petit Serafini vint près d’une ligne d’avoir le sorte de la femme Sarao. Le cou lui avait allongé de plusieurs pouces. Mais après cela, après avoir constaté qu’il s’était trompé, Ellis ne broncha pas. En attendant que ses deux exécutés meurent, au bout de leur câble respectif, il se promenait sur le haut de la potence… en sifflant! Il enleva même, d’un geste dédaigneux, quelques bribes de cordes qu’il avait sur son épaule.

27 octobre 1924 : Première présentation de L’Orchestre de Caughnawaga, le tout premier orchestre exclusivement composé d’Iroquois. Ces Iroquois en costume, munis d’instruments de musique qui n’ont rien à voir avec le tam-tam, causent fureur. L’orchestre est dirigé par Louis Feathers, alias Louis Decair. Les autres membres du sextuor sont Stevens Dehotsitsate, Peter Taronkiavaken, Peter Martin, John Hall et Roy Feathers.

30 octobre 1924 : La Banque de Montréal absorbe la Banque Molson. Par ce fait, la Banque de Montréal s’empare des 110 succursales de la Banque Molson, dont la plupart sont situées en Ontario.

31 octobre 1924 : L’abbé Joseph-Adélard Delorme est acquitté de l’accusation de meurtre contre Raoul Delorme, son frère, survenu le 7 janvier 1922. L’enquête et le procès ont suscité un grand intérêt partout au Canada. Le jury des Assises a rendu un verdict d’acquittement en faveur de l’abbé Delorme, le déclarant innocent du meurtre au terme de son quatrième procès. Telle est l’issue d’une cause célèbre qui a passionné le pays pendant plus de trois ans. L’abbé Delorme, sur motion de ses défenseurs, a été immédiatement remis en liberté et a été reçu avec effusion, dans le corridor d’entrée, par ses soeurs et une foule d’amis et de parents.

5 novembre 1924 : Ouverture de la route Montréal/Ottawa pour les automobiles.

5 novembre 1924 : Tenue de plusieurs élections partielles au Québec.

5 novembre 1924 : Fondation de la première Société historique du Saguenay.

8 novembre 1924 : Inauguration de la nouvelle gare de Trois-Rivières.

10 novembre 1924 : Incendie dans l’église Saint-Vincent-de-Paul de Montréal.

15 novembre 1924 : Ouverture de la Semaine du livre à Montréal.

22 novembre 1924 : Célébrations du 75e anniversaire de la création du Barreau du Québec.

24 novembre 1924 : Déjeuner au Club libéral des femmes de Montréal pour discuter des problèmes du développement de la province, avec la participation de toute l’élite du Québec.

29 novembre 1924 : Première partie de hockey de l’histoire au Forum de Montréal qui vient d’être inauguré. Elle oppose le Canadien de Montréal aux Saint-Patricks de Toronto. Le Forum de Montréal marquera la vie sportive et culturelle de la ville pendant plusieurs décennies.

1er décembre 1924 : Une explosion survenue dans l’Élévateur B, le plus grand élévateur à grains du port de Montréal fait un mort et plusieurs blessés. L’élévateur est détruit.

2 décembre 1924 : Des ossements retrouvés à l’Anse-au-Foulon, à la Pointe de Roach, par des ouvriers participant aux travaux d’agrandissement et d’amélioration du port de Québec. En tout, six squelettes seront déterrés ce jour-là et le lendemain, on trouve d’autres ossements. On ne sait pas s’il s’agit-il de soldats de Wolfe, d’Amérindiens, des victimes du bandit Chambers, dont la grotte devrait être située près de cet endroit, d’employés d’un dénommé Roach, des marins ou d’autres victimes. D’après l’avis de Pierre-Georges Roy, archiviste de la Province de Québec, publié dans l’Action catholique, le 4 décembre 1924, ces ossements appartiennent aux victimes de l’épidémie du choléra asiatique de 1832. Au cours de cette épidémie apportée par des marins, il y était morts 3,451 personnes au cours des quelques mois que sévit cette maladie et des cimetières improvisés avaient été établis à quelques endroits. On avait établi un hôpital temporaire à Prés-de-Ville, petit village à l’extrémité du Cap Blanc. Le fait qu’on a trouvé au- dessus de l’endroit où sont retirés les ossements une couche de chaux donne plus de force à la théorie émise par M. Roy. Le choléra asiatique avait sévi en Europe durant toute l’année 1831. Cette même année, jusqu’au 27 novembre, 52,000 émigrants étaient arrivés dans la vieille capitale.

croix

La Croix du parc du Mont-Royal. Photo : © Grandquebec

24 décembre 1924 : La croix du Mont-Royal est illuminée pour la première fois. L’électricité pour l’éclairage est fournie gratuitement par la Montreal Light, Heat and Power.

25 décembre 1924 : Début de la 23e Année Sainte.

27 décembre 1924 : Premier affrontement entre le Canadien de Montréal et Le Montréal.

Sans date exacte :

1924 : L’Asile Saint-Michel-Archange, situé à Beauport, s’affilie à l’Université Laval à Québec et adopte le nom d’Hôpital Saint-Michel-Archange.

1 commentaire

  1. robert beausoleil

    2014/02/09 at 12:26

    L`IDEE DE LA CROIX DU MT-ROYAL APPARTIENT AU SULPICIEN PIERRE-DU PAIGNE QUI LANCA EN 1924 UNE CAMPAGNE DE SOUSCRIPTION PUBLIQUE POUR L`ÉRECTION DE LA DITE CROIX…DONC, EN 2014 NOTRE CROIX MONTRÉALAISE A 90 ANS!!!…C`EST PAS UN SIGNE OSTENTATOIRE C`EST UNE PAGE PRESQUE CENTENAIRE DE NOTRE HISTOIRE!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>