XXe siècle

Ligne du temps : 1923

Ligne du temps : 1923

Ligne du temps : 1923

Statistiques : Au début de 1923, on compte 60 940 automobiles immatriculées au Québec.

1er janvier 1923 : Au Canada, le ministère de la Défense nationale est créé selon l’Acte de la Défense nationale.

1er janvier 1923 : Ouverture, à Montréal, de l’édifice « Medical Arts ».

2 janvier 1923 : La Noranda Mines fait l’acquisition de la Horne Copper Corporation.

2 janvier 1923 : Alexandre Taschereau tient une grande assemblée au Monument National.

21 janvier 1923 : Naissance de Brendan Macken, originaire de Montréal futur célèbre joueur de tennis professionnel, numéro 1 au Canada dans les années 1940.

3 février 1923 : Naissance, à Québec, d’Alice Robitaille, mieux connue comme Alys Robi, grande chanteuse.

5 février 1923 : Aux élections générales, les Libéraux de Louis-Alexandre Taschereau obtiennent plus de 55% des voix et font élire 64 députés à l’Assemblée législative, contre 19 (certaines sources en parlent de 20) députés pour les Conservateurs d’Arthur Sauvé. C’est une huitième victoire consécutive des Libéraux du Québec depuis 1897. Maurice Duplessis est battu dans son comté et Camillien Houde est élu député.

5 février 1923 : Un record de température pour la province de Québec est établi dans la région de l’Abitibi avec -54 degrés Celsius.

11 février 1923 : Winnifred Blair est proclamée Mademoiselle Canada aux dépens de Mademoiselle Montréal, soit Gabrielle Rivet.

17 mars 1923 : Ouverture du magasin Sauvé et frères sur la rue Saint-Hubert à Montréal. Ce commerce deviendra célèbre et connu de tous les Montréalais.

22 mars 1923 : Début des travaux du nouveau Palais de justice de Montréal qui s’élèvera au coeur du Vieux-Montréal et dont la façade monumentale donnera sur la rue Notre-Dame. Le palais coûtera $1,943,560. Les architectes sont MM. L.A. Ames, Charles-E. Saxe et Ernest Cormier. Les constructeurs sont M. Alphonse Gratton et la compagnie de construction Atlas. Mm. M. Merresca et A. Sydney Dawes ont signé pour cette dernière. L’honorable Antonin Galipeau, ministre des Travaux publics, signe le contrat de l’entreprise préparé par le notaire Émile Massicotte. Une clause décrète que la construction ne devra pas prendre plus de 18 mois et l’on devra commencer incessamment. Le ministre a exigé que toute la pierre fut prise à Montréal et qu’aussi elle fut taillée ici. Il a exigé en plus que les constructeurs ne prissent pour ouvriers que des Canadiens; pas un étranger ne sera engagé. Le ministre, dans sa prévoyance, a fait stipuler que les entrepreneurs devront assurer la vie de leurs employés et qu’ils aient, pour garantir l’exécution du contrat, à déposer une somme de $100,000.

30 mars 1923 : Naissance de Marie Laberge, poète et peintre.

4 avril 1923 : L`Institut du radium de l’Université de Montréal est inauguré. Une séance d’expérimentation scientifique est choisie pour la cérémonie d’ouverture de la nouvelle institution. L’acte est présidé par le recteur de l’Université de Montréal, Mgr Joseph-Vincent Piette. Le premier ministre du Québec, l’honorable Louis-Alexandre Taschereau, se trouve parmi les invités.

25 avril 1923 : Les ouvriers de l’amiante à Thedford Mines organisent une manifestation contre les abus de la part de l’Asbestos Corporation et prennent d’assaut le siège de la compagnie.

29 avril 1923 : Irma Levasseur, première femme médecin francophone au Québec, fonde l’Hôpital-de-l’Enfant-Jésus de Québec, voué à la lutte contre la mortalité infantile et à la protection de la santé des enfants pauvres.

6 mai 1923 : Bénédiction de la Villa Saint-Alphonse de Sherbrooke.

13 mai 1923 : Dominion Textiles achète l’usine Paton Manufaturing de Sherbrooke.

26 mai 1923 : Sainte-Agathe est ravagée par le feu.

1er juin 1923 : Fondation de la Société des poètes canadiens-français.

1er juin 1923 : Tenu du Congrès des collèges classiques du Québec à l’Université Laval.

9 juin 1923 : Le parc Belmont ouvre ses portes à Montréal. Pendant des décennies, ce sera le parc d’amusements le plus populaire de la ville.

14 juin 1923 : Première remise des prix David aux premiers dix lauréats.

16 juin 1923 : Ouverture au public des « Grottes Laflèche » près de Hull.

20 juin 1923 : Début du 2e procès de l’abbé Joseph-A. Delorme accusé de fratricide.

1er juillet 1923 : L`Acte sur l’immigration chinoise entre en vigueur au Canada. Désormais, selon la loi, les Chinois ne peuvent entrer au Canada, à quelques exceptions près. Cette loi sera supprimée en 1946. Au cours de ces 23 années, pas plus de 25 Chinois entreront au Canada.

1er juillet 1923 : Installation des premières radios pour les passagers dans les trains.

10 juillet 1923 : L’écrivain britannique Sir Arthur Conan Doyle donne sa dernière conférence sur le spiritisme à Montréal, avant de partir en Angleterre après une tournée en Amérique du Nord.

26 juillet 1923 : Premier vol d’un hydravion construit au Canada.

voitures anciennes au canada

Au début de 1923, on compte 60 940 automobiles immatriculées au Québec. Photo : © GrandQuebec

5 août 1923 : Le nageur québécois Omer Perrault tente de devenir le troisième homme à franchir la Manche à la nage. Malheureusement, M. Omer Perrault doit renoncer à quelques milles de la côte britannique après une douzaine d’heures d’effort.

1er septembre 1923 : Mise en vigueur au Québec d’un nouveau programme d’études pour les 6-14 ans.

13 septembre 1923 : Ouverture du Congrès eucharistique provincial à Québec.

23 septembre 1923 : Le procès de l’abbé Delorme, accusé de l’assassinat de son frère, est annulé.

4 octobre 1923 : Création d’une commission de l’Assemblée législative chargée d’étudier les problèmes ouvriers.

6 octobre 1923 : Tremblement de terre dans la région de Québec.

7 octobre 1923 : Fêtes du 50e anniversaire de l’arrivée des Pères Dominicains au Canada.

9 octobre 1923 : Incendie majeur à Saint-Félix-de-Valois.

10 octobre 1923 : Un concours provincial de labour est tenu à Sherbrooke.

10 octobre 1923 : Congrès des Bonnes routes à Montréal.

10 octobre 1923 : Incendie majeur dans le village de Beauceville.

22 octobre 1923 : Tenue d’élections partielles dans 4 circonscriptions de la province de Québec.

25 octobre 1923 : Frederick Banting et John Macleod, de l’Université de Toronto, gagnent le prix Nobel de médecine pour la découverte de l’insuline.

31 octobre 1923 : Louis-Philippe Brodeur est nommé au poste de lieutenant-gouverneur du Québec. Il succède à Charles Fitzpatrick.

2 novembre 1923 : Manifestation imposante de l’industrie de la buanderie à Montréal.

2 novembre 1923 : Concert à Montréal des chanteurs de la Chapelle Sixtine.

3 novembre 1923 : Ouragan dévastateur à Saint-Georges-de-Beauce.

9 novembre 1923 : Congrès de l’Industrie laitière du Québec se tient à Louiseville.

10 novembre 1923 : 59e congrès des Instituteurs du Québec à Montréal.

14 novembre 1923 :  Le Congrès annuel des apiculteurs du Québec se tient à Montréal.

16 novembre 1923 : L’élargissement du boulevard Crémazie ayant été décidé, les immeubles à exproprier sont vendus à l’encan. L’expropriation a lieu de chaque côté de la rue. Plusieurs édifices sont destinés à tomber sous le pic du démolisseur avant le 1er janvier 1924.

18 novembre 1923 : L’inauguration de la semaine du livre à Montréal marque l’avènement d’une ère littéraire nouvelle au Canada.

27 novembre 1923 : Au cours de la séance du conseil municipal de Verdun. Un M.O. Sévigny, demeurant avenue Church, guérit par le magnétisme: il a pratiqué, paraît-il, une dizaine d’années à Sherbrooke qui lui avait consentir une patente à cette fin. Aussi a-t-il demandé la même faveur à la cité de Verdun. Devant la nouveauté de la requête, les autorités municipales de cette banlieue ont tout d’abord hésité, puis, finalement, ont décidé de remettre la chose entre les mains de leur médecin attitré.

24 novembre 1923 : La vache Carnation, de Monsieur E.-A. Stuart, résident des Cantons-de-l’Est, remporte le championnat du monde des vaches, avec une extraordinaire production de 35 550 litres de lait en 12 mois, soit 20 fois son propre poids.

25 novembre 1923 : Une tempête de neige de 30 cm à Montréal.

30 novembre 1923 : Les policiers de Montréal acceptent de se soumettre aux autorités municipales en abandonnant leur « union ».

4 décembre 1923 : Le Congrès de la colonisation s’ouvre à Montréal. Il traitera de la délimitation des régions affectées à la colonisation, des règlements sur la coupe du bois, de la création de nouveaux centres industriels, de l’immigration au Québec et du rapatriement de certains ressortissants.

6 décembre 1923 : MacKenzie King est reçu royalement à Montréal.

8 décembre 1923 : Fêtes du 75e anniversaire de l’arrivée au Canada des Pères Oblats.

16 décembre 1923 : Le cardinal Louis-Nazaire Bégin, archevêque de Québec, publie une lettre pastorale dans le journal Le Devoir appelant la population à se protéger contre les danses lascives et la mode indécente, le cinéma et la fabrication d’alcool illicite.

17 décembre 1923 : Début de la première session du 16e Parlement québécois. Hector Laferté devient vice-président de l’Assemblée législative de la province.

17 décembre 1923 : Inauguration des nouveaux magasins Dupuis Frères à Montréal.

22 décembre 1923 : L`Association des marchands détaillants du Canada, section des épiciers, demande au gouvernement provincial, représenté par la Commission des liqueurs de la province de Québec, le droit de vendre dans les épiceries du vin en bouteille. Aucune province canadienne ne vend de vin dans ses épiceries.

22 décembre 1923 : Début d’une autre saison pour le Canadien de Montréal.

30 décembre 1923 : Première émission de radio en réseau au Canada.

Date exacte inconnue :

1923 : L’Orphelinat Catholique de Montréal, situé dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce, en place depuis 1832, est détruit lors d’un grand incendie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>