XXe siècle

Ligne du temps : 1916

Ligne du temps : 1916

Ligne du temps: 1916

Quelques statistiques : Le Québec compte 9 agronomes. On compte 10 112 automobiles immatriculées au Québec.

1er janvier 1916 : 12 000 soldats québécois se sont déjà enrôlés dans l’armée canadienne, soit 4,5 % du total des effectifs.

3 janvier 1916 : À Ottawa, le feu détruit la majorité des édifices du Parlement.

11 janvier 1916 : Ouverture de la 4a session du 13e Parlement de la province du Québec.

12 janvier 1916 : Banquet soulignant le 6e anniversaire du journal Le Devoir.

12 janvier 1916 : Ouverture d’une autre session au Parlement d’Ottawa.

14 janvier 1916 : Lors d’un banquet tenu à l’hôtel Ritz-Carlton, situé sur la rue Sherbrooke, à Montréal, a lieu le premier appel interurbain MontréalVancouver. Pour assurer cette conversation téléphonique, il a fallu relier les villes américaines de Buffalo, Chicago, Omaha, Salt Lake City et Portland.

20 janvier 1916 : Tenue d’une exposition de l’automobile à Montréal malgré la guerre qui sévit en Europe.

27 janvier 1916 : Les femmes du Manitoba triomphent: La Législature provinciale adopte, en troisième lecture, la loi, accordant le droit de vote aux femmes et leur reconnaissant aussi le droit de siéger comme membres de la Législature. Les dames, qui encombraient les galeries, et dont quelques-unes avaient aussi pris place sur le parquet de la Chambre, ont chanté Ô Canada et For they are jolly good fellows. Les membres de la Législature ont répondu par des chants appropriés. Des manifestations du plus grand enthousiasme se sont produites au Canada, on a chanté et on a applaudi un peu partout.

3 février 1916 : Un mystérieux incendie anéanti toute la partie centrale de l’édifice du Parlement du Canada, construit en 1859. Le désastre fait sept victimes.

21 février 1916 : Henri-Edgar Lavigueur est élu maire de Québec.

29 février 1916 : Le Gouvernement du Québec refuse le droit de pratiquer le droit aux femmes.

Mars 1916 : Emmeline Pankhurst (1858-1928), célèbre militante anglaise pour le droit de vote des femmes, est de passage à Québec. Elle y fait un discours féministe très remarqué qui provoque l’indignation de l’Église.

1er mars 1916 : Un incendie détruit la gare Bonaventure, à Montréal, construite en 1888, heureusement sans faire de victimes.

4 mars 1916 : Inauguration du Théâtre Saint-Denis à Montréal.

16 mars 1916 : Prorogation de la 4e session du 13e Parlement de Québec.

18 mars 1916 : Fondation du journal Le monde ouvrier par Gustave Francq.

21 mars 1916 : Quatre personnes perdent la vie dans une collision ferroviaire, à Val-Brillant, près de Québec.

30 mars 1916: Le Canadien de Montréal remporte la Coupe Stanley pour la première fois de son histoire. L’équipe domine les Rosebuds de Portland en finale de la coupe par un score de 2 à 1. C’est Goldie Prodgers qui marque le but décisif dans la cinquième et dernière rencontre de la série qui s’est tenue à l’aréna Westmount. Parmi les joueurs de l’équipe du Canadien, on peut citer Édouard Lalonde, Didier Pitre, Jack Laviolette et Georges Vézina. M. George Kennedy est l’entraîneur du Canadien.

3 avril 1916 : Le maire de Montréal, M. Médéric Martin, remporte les élections municipales.

4 avril 1916 : Eugène Brosseau de Montréal est couronné champion nord-américain de boxe amateur de la catégorie des poids mi-moyens. Le combat s’est déroulé à Boston. Eugène Brosseau a été le seul concurrent Canadien français prenant part au tournoi de boxe amateur tenu dans cette ville. Après avoir déclaré Roy Henson de Kansas City, dans l’assaut semi-final, il disposa aussi aisément du grand favori Stark de New York dans la bataille finale. Brosseau se battit admirablement et ne donna jamais à ses adversaires l’avantage de mettre leur talent à profit.

13 avril 1916 : Dissolution du 13e Parlement de Québec.

22 avril 1916 : Le port de Montréal débute une autre saison.

1er mai 1916 : Le premier ministre du Canada Borden annonce qu’il instituera la conscription. Des manifestations de masses contre cette décision auront lieu à travers le Québec durant l’été.

4 mai 1916 : Le premier ministre du Québec  Lomer Gouin débute sa campagne électorale pour un nouveau mandat.

7 mai 1916 : Un incendie détruit une usine de machinerie et de chars à Montmagny.

17 mai 1916 : Les rues Gilford et de Laroche, dans le nord de Montréal, sont inondées à la suite du débordement des égouts.

22 mai 1916 : Lomer Gouin est réélu premier ministre du Québec.

29 mai 1916 : Mort du constructeur ferroviaire canadien-américain James J. Hill, à l’âge de 77 ans.

1er juin 1916 : Ouverture du 6e congrès de la Fédération des Chambres de commerce du Québec.

3 juin 1916 : On donne un grand concert marquant le 178e anniversaire de la ville de Montréal.

13 juin 1916 : Départ du premier train-express Québec/Winnipeg.

19 juin 1916 : 10 000 personnes se rassemblent au parc Lafontaine de Montréal.

4 juillet 1916 : Voit le jour à Viauville (à l’est de Montréal) Fernand Leduc, artiste peintre. D’abord séminariste chez les frères maristes, il étudie à l’École des beaux-arts de Montréal dès 1938. En 1941, il fait la connaissance de Paul-Émile Borduas et plus tard, avec sa compagne Thérèse Renaud, il s’associer au groupe des Automatistes. En 1943, il devient membre de la Société d’Art contemporain. Il signe le Refus global en 1948. Il vit à Paris depuis 1947 et il rentre au Canada en 1953. En 1956, il co-fonde l’Association des artistes non-figuratifs de Montréal, dont il devient le président. Il est de nouveau à Paris en 1959. En 2006, après avoir passé une bonne partie de sa vie en France et en Italie, il s’est réinstalle au Québec. Il reçoit un doctorat honorifique de l’Université du Québec. En 1977, il reçoit le Prix Lynch-Staunton; en1978, le Prix Louis-Philippe-Hébert; en 1988, le Prix Paul-Émile-Borduas. En 2007, il reçoit le Prix du Gouverneur général en arts visuels.

28 juillet 1916 : Grande fête annuelle de l’automobile se tient à Montréal-Est.

3 août 1916 : Les travailleurs de l’industrie minière de Thetford Mines se mettent en grève à l’initiative de l’Union internationale des mineurs. La grève durera jusqu’au 24 août 1916, mais elle se soldera à l’avantage des propriétaires de mines.

6 août 1916 : Le trajet Toronto-Montréal en auto prend 11 heures et 48 minutes.

10 août 1916 : Inauguration de la gare du Palais, à Québec.

wagon armistice compiègne france

Site historique consacré à la Première guerre mondiale à Compiègne, en France. Photo : © GrandQuebec.com

24 août 1916 : Une manifestation contre la conscription se tient sur la Place d’Armes, à Montréal. Elle dégénère en émeute et la séance de recrutement qui se tient sur la Place d’Armes est suspendue.

4 septembre 1916 : Inauguration du pont de Saint-Jean-d’Iberville par sir Lomer Gouin.

11 septembre 1916 : La travée centrale du pont de Québec, que l’on vient d’installer, s’écroule avec fracas. Douze travailleurs perdent la vie.

15 septembre 1916 : Le 22e bataillon de l’armée canadienne, composé de soldats canadiens-français, prend part à la bataille de la Somme. Les soldats attaquent le village français de Courcelette.

loonies

Un paysage fluvial. Photo : © GrandQuebec.com

27 septembre 1916 : La dernière pierre du nouveau quai Victoria du port de Montréal est posée en présence de Son Altesse Royale le duc de Connaught, gouverneur général du Canada et W.G. Ross, président de la commission du port.

1er octobre 1916 : Bénédiction de la chapelle St-Julien à Lachute.

3 octobre 1916 : Quatre enfants périssent dans un incendie à Villeray.

4 octobre 1916 : Demande d’instaurer la prohibition générale dans la province de Québec.

8 octobre 1916 : Bénédiction de l’église Saint-Albert de Gaspé

9 octobre 1916 : Bagarre entre policiers et étudiants à Montréal.

11 octobre 1916 : Incendie majeur à Saint-Victor de Beauce.

12 octobre 1916 : La Banque Royale absorbe la Banque de Québec.

12 octobre 1916 : Parution du journal La Bataille.

16 octobre 1916 : Inauguration à Québec du monument de la Foi.

22 octobre 1916 : Inauguration de l’Académie Querbes à Outremont.

24 octobre 1916 : Un dramatique incendie fait 14 morts à l’Hôpital Sainte-Elisabeth de Farnham, dans les Cantons de l’Est.

29 octobre 1916 : Bénédiction du nouvel Académie Piché à Lachine.

1er novembre 1916 : Parution à Montréal de la première édition de Maria-Chapdelaine de Louis Hémon.

1er novembre 1916 : Entrée en vigueur du nouveau code municipal de Québec.

4 novembre 1916 : Montréal célèbre le 3e centenaire de l’arrivée de Louis Hébert en Nouvelle-France.

7 novembre 1916 : Début de la première session du 14e Parlement de Québec.

9 novembre 1916 : Décret gouvernemental pour règlementer le prix des aliments au Québec.

9 novembre 1916 : L’usine électrique de Mégantic est détruite par le feu.

11 novembre 1916 : Le duc de Devonshire est assermenté comme gouverneur général du Canada.

14 novembre 1916 :  Le « professeur Stanley », âgé de 24 ans et natif de Brooklyn, vient de visite au Québec. Le professeur étonne non pas par ses tours de force ou son développement musculaire, mais plutôt par l’extraordinaire contrôle qu’il possède sur son anatomie. Ce contrôle lui permet de grandir de neuf pouces, d’allonger ses bras de 12 à 15 pouces, d’agrandir son tour de cou de 5 pouces.

24 novembre 1916 : Décès, par exécution, du meurtrier Paul Renaud, 21 ans, à Saint-Jean-sur-Richelieu. Paul Renaud est pendu pour le meurtre de Albert Wing commis au cours d’un vol à main armée.

24 novembre 1916 : L’église de Limoilou est détruite par le feu.

5 décembre 1916 : Une usine de Drummondville est détruite par le feu.

14 décembre 1916 : Parution du dernier numéro du journal La Bataille.

14 décembre 1916 : Approbation d’une loi interdisant l’accès des femmes au barreau.

18 décembre 1916 : La ville de Cartierville est annexée à Montréal.

21 décembre 1916 : La cathédrale de Sept-Iles est détruite par le feu.

22 décembre 1916 : Fin de la première session du 14e Parlement de Québec.

22 décembre 1916 : Une grosse tempête de neige au Québec. À Montréal tombent 33 centimètres de neige.

23 décembre 1916 : Lors de l’incendie de l’hôpital Saint-Julien, l’édifice est détruit en quelques heures, faisant 46 victimes.

27 décembre 1916 : Le monastère des Trappistes d’Oka est détruit par le feu.

27 décembre 1916 : La collision ferroviaire à Saint-Polycarpe fait 6 décès.

30 décembre 1916 : Le foyer de Saint-Ferdinand de Mégantic est incendié.

Date inconnue :

1916 : Grève de l’Amalgamated Clothing Workers of America contre la compagnie John J. Peck ; à la suite de cette grève les patrons font face à un autre arrêt de travail général des 4 500 ouvriers du vêtement de Montréal.

1916 : Incorporation au Québec de la Fédération philanthropique juive constituée de l’Institut Baron de Hirsch, le Sanatorium Mount-Sinaï, la Ladies’ Hebrew Benevolent Society, le Dispensaire Herzl, le Montreal Hebrew Orphans’ Home, le Montreal Hebrew Sheltering Home, la Ladies’ Jewish Endeavour Sewing Society, la Young Women’s Hebrew Association, la Beth Israel Day Nursery and Infants Home, la Hebrew Ladies’ Aid Society et la Friendly League of Jewish Women.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>