XXe siècle

Ligne du temps : 1915

Ligne du temps : 1915

Ligne du temps: 1915

Quelques statistiques : La ville de Hull compte 20 257 habitants. Le Québec compte 6 agronomes. On compte 7 413 automobiles immatriculées au Québec. Une livre de boeuf coûte 0,24$.

1er janvier 1915 : Le magnat William Price est fait Chevalier.

7 janvier 1915 : Sir Horace Archambault ouvre une autre session du Parlement de Québec.

11 janvier 1915 : Lomer Gouin, premier ministre du Québec, déclare son appui aux Franco-Ontariens à la suite de l’adoption du règlement 17 qui restreint l’accès à l’enseignement du français dans la province de l’Ontario.

14 janvier 1915 : Fêtes pompeuses marquant le 5e anniversaire du journal Le Devoir.

28 janvier 1915 : Dîner-causerie du jeune Barreau à Québec.

31 janvier 1915 : Le tout premier Congrès pédagogique est tenu à Montréal.

1er février 1915 : Mobilisation du 117e Bataillon d’infanterie de Sherbrooke.

4 février 1915 : Ouverture de la 2e session fédérale de la guerre.

8 février 1915 : Mobilisation du 42e Bataillon d’infanterie de Montréal.

9 février 1915 : Pierre-Évariste Leblanc, ex-député conservateur de l’Assemblée législative, succède à François Langelier comme lieutenant-gouverneur du Québec.

12 février 1915 : La Cour supérieure de la province de Québec, présidée par le juge H.C. St-Pierre, rend son jugement sur l’admission des femmes au Barreau du Québec. Le tribunal retient les arguments du Barreau considérant que la loi d’incorporation de 1849 n’inclut pas les femmes et que seul le parlement de la province pourrait la modifier. De plus, un tel amendement, s’il venait à être adopté, devrait respecter les dispositions du code civil obligeant les femmes en pareil cas à obtenir le consentement de leur mari.

20 février 1915 : La Ville de Montréal annonce l’acquisition d’un nouveau type d’autobus à impériale qui s’avère fort populaire aux États-Unis. Parmi ses caractéristiques, on peut souligner les suivantes : aucun marchepied à l’extérieur, le nouvel autobus se trouvant au niveau du trottoir; fabrication légère en tôle, éclairage à l’électricité; modèle surbaissé, de sorte que les usagers de l’impériale n’auraient pas à se préoccuper des fils de tramways, moteur à gazoline actionnant une dynamo, laquelle transmet l’électricité aux roues motrices, et permet d’éliminer l’arbre de transmission, la boîte de vitesse, les vibrations et les pannes.

23 février 1915 : Embarquement de la 21e Batterie d’artillerie de Montréal et du 23e Bataillon d’infanterie de Québec, qui partent à combattre en Europe.

1er mars 1915 : Mobilisation de la 27e Batterie d’artillerie de Montréal.

5 mars 1915 : Mobilisation de l’Hôpital général no 3 de Montréal qui embarquera en Europe le 7 mars prochain.

5 mars 1915 : Prorogation de la session au Parlement du Québec.

5 mars 1915 : Fondation de la ville de Montréal-Nord (le Conseil de ville de Montréal-Nord siégera pour la première fois le 15 mars prochain).

8 mars 1915 : Mobilisation de l’Hôpital station no 4 de Montréal.

11 mars 1915 : Mobilisation du 41e Bataillon d’infanterie de Québec et du 2e Dépôt de cavalerie de Montréal.

cimetiere militaire à compiègne

Cimetière militaire  Compiègne, en France. Photo : © GrandQuebec.com

11 mars 1915 : Congrès de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal.

27 mars 1915 : Banquet en l’honneur de Philémon Cousineau, nouveau chef de l’opposition officielle.

Avril – mai 1915 : Bataille d’Ypres (Belgique) où les Allemands utilisent, pour la première fois de l’Histoire, des gaz de combat (l’ypérite aussi appelée gaz moutarde).

6 avril 1915 : L’École des Hautes Études commerciales (HEC) s’affilie à l’Université Laval de Montréal.

9 avril 1915 : Madame Jules Tessier et 32 dames de la haute société francophone et irlandaise de la ville de Québec fondent l’Association québécoise de la Goutte de lait. Le but de l’œuvre, subventionnée par les pouvoirs publics et les dons privés, est l’instruction des mères en hygiène infantile par des consultations et des conférences publiques données par des médecins. On y distribue des biberons de lait stérilisés aux familles les plus nécessiteuses.

11 avril 1915 : Le port de Montréal débute une autre saison.

18 avril 1915 : Les Unités d’approvisionnement #5, #6, #7, #8, #9 et la 6e Ambulance de compagne de Montréal embarquent pour la guerre.

19 avril 1915 : Le coureur Édouard Fabre, du club Richmond de Montréal, gagne le célèbre Marathon de Boston. Il a couru le marathon en 2 heures, 31 minutes et 41 secondes. Il devient ainsi le premier Québécois à gagner cette course.

22 avril 1915 : Les troupes canadiennes combattent en Europe, après plusieurs mois d’entraînement, à Ypres, en Belgique. Le même jour, pour la première fois, les Allemands utilisent du gaz dans les combats.

28 avril 1915 : Mobilisation du 57e Bataillon d’infanterie de Québec.

30 avril 1915 : Le premier autobus municipal fait son apparition dans les rues de Montréal. C’est un autobus à impériale (avec un étage) qui peut transporter jusqu’à 42 passagers assis. C’est le premier d’une centaine de véhicules qui vont arriver incessamment à Montréal.

1er mai – 3 mai 1915 : Mobilisation de l’Unité d’approvisionnement #7, #8, #9, de la Section sanitaire no 2 de Montréal.

3 mai 1915 (ou 5 mai) : Le médecin militaire John McCrae écrit son poème Au champ d’honneur – In Flanders Fields.

6 mai 1915 : Embarquement de l’Hôpital station no 4 de Montréal, du 24e Bataillon d’infanterie de Montréal, de la 2e Réserve du parc de Montréal, du Corps de mitrailleurs de Montréal, du 22e Bataillon d’infanterie de St-Jean.

23 mai 1915 : Mobilisation du 60e Bataillon d’infanterie de Montréal.

6 juin 1915 : Grandiose procession de la Fête-Dieu à Québec.

10 juin 1915 : Embarquement du 42e Bataillon d’infanterie de Montréal.

20 juin 1915 : Naissance de Jean-Jacques Bertrand, politicien et vice-premier ministre du Québec.

24 juin 1915 : Érection d’un monument en souvenir de la première messe à Montréal. La Société Saint-Jean Baptiste de Montréal fait ériger un cénotaphe dédié à la première messe au Canada, célébrée par le père Récollet Denis Jamet, assisté du père Joseph Le Caron et en présence de Samuel de Champlain, le 24 juin 1615. Le cénotaphe est installé au parc Nicolas-Viel, en bordure de la rivière des Prairies.

24 juin 1915 : Présentation à Québec de M. de Pourceaugnac de Molière.

27 juin 1915 : Clôture du 12e congrès fédéral de l’A.C.J.C. à Montréal.

1er juillet 1915 : Entrée en fonction d’un agent général du Québec au royaume de Belgique.

6 juillet 1915 : Une explosion à la poudrerie de la Canadian Explosives Limited de Beloeil fait six morts et des dizaines de blessés.

22 juillet 1915 : Grande soirée de recrutement au parc Somher de Montréal.

24 juillet 1915 : La censure de la presse est établie au Canada à la suite d’une série d’articles du journal Le Devoir contre l’enrôlement des Canadiens français dans les forces armées canadiennes. L’arrêté ministériel sur la censure a été adopté le 10 juin 1915, mais c’est ce jour qu’il entre en vigueur. Les articles, livres et autres imprimés devront préalablement être approuvés par le censeur avant d’être publiés. Une peine maximale de deux ans de prison ou une amende de 5 000 $ sont prévues pour les contrevenants.

26 juillet 1915 : À la suite des rumeurs de conscription, de nombreux Canadiens français se rassemblent au Champ-de-Mars. Des bagarres éclatent entre les partisans et les opposants à la guerre.

6 août 1915 : Balayage libéral au Manitoba, lors des élections générales de cette province.

17 août 1915 : L`Amirauté révèle que le navire Royal Edward, propriété de la Canadian Northern Steamship, a été torpillé par un sous-marin allemand en mer Égée, causant la mort de mille personnes.

28 août 1915 : Édouard Fabre, du club Richmond de Montréal, gagne le grand marathon du championnat d’Amérique. Il parcourt 26 milles 385 verges en 2 heures 56 minutes 41 secondes. Les meilleurs coureurs du continent ont pris part à la compétition.

6 septembre 1915 : La ville de Chambly célèbre avec faste le 250e anniversaire de sa fondation.

10 septembre 1915 : Décès de sir Charles-Eugène Boucher de Boucherville, ex-premier ministre de la province de Québec, dernier survivant des détenteurs d’un double mandat de sénateur à Ottawa et de conseilleur législatif à Québec.

10 septembre 1915 : Mobilisation du 87e Bataillon d’infanterie de Montréal.

12 septembre 1915 : La Bibliothèque Saint-Sulpice, aujourd’hui Bibliothèque nationale du Québec, ouvre ses portes sur la rue Saint-Denis, à Montréal. L’abbé Lecocq, supérieur des Sulpiciens, prononce le discours d’inauguration. Sont présents: le lieutenant-gouverneur du Québec, Évariste Leblanc; le premier ministre du Québec, Lomer Gouin; Mgr Paul Bruchési, archevêque de Montréal; le ministre de la justice du Canada, Charles Doherty; et le maire de la ville de Montréal, Médéric Martin.

14 septembre 1915 : Réception civique à Québec en l’honneur de Sir Samuel Hughes.

15 septembre 1915 : Inauguration de la Schola Cantorum, à Montréal.

23 septembre 1915 : Le soldat Joseph Tremblay est le premier Canadien à mourir au front en Europe.

6 octobre 1915 : Le Major Adolphe Roy est le 2e Canadien à mourir au front.

12 octobre 1915 : Henri Fabre, le célèbre entomologiste, meurt à quatre-vingt-douze ans.

13 octobre 1915 : Inauguration du nouveau Palais de justice de Trois-Rivières.

14 octobre 1915 : La région de Nicolet devient un district judiciaire.

18 octobre 1915 : Les travailleurs de Thetford Mines se mettent en grève. Ils demandent l’annulation d’une baisse salariale de 14 % en vigueur depuis 1914, ainsi que le paiement régulier des salaires toutes les deux semaines et la possibilité de dépenser leurs salaires dans des magasins autres que ceux appartenant aux employeurs. La grève s’achèvera par la victoire des employés 4 jours plus tard.

22 octobre 1915 : Inauguration du « McGill Graduates Stadium » à Montréal (stade Percival-Molson).

30 octobre 1915 : Incendie de l’église du Très Saint Rédempteur de Hull.

2 novembre 1915 : La Cour d’appel à Montréal rejette la requête d’Annie Langstaff d’être admissible aux examens pour devenir avocat – membre du Barreau du Québec. La dissidence du juge Joseph Lavergne revêt une importance considérable en faisant la démonstration qu’une personne en autorité peut se prononcer en faveur de l’admission des femmes au barreau. La cause devient désormais politique et c’est au parlement de Québec que se jouera l’avenir des femmes de profession jusqu’en avril 1941.

4 novembre 1915 : Ouverture d’un hôpital antituberculeux à Québec.

11 novembre 1915 : À l’initiative de Mgr Maurice Roy est créée l’Union catholique des ouvriers mineurs de Thetford Mines. Il s’agit d’un syndicat qui s’inspire de la doctrine sociale diffusée par l’Église.

20 novembre 1915 : Pose de la première pierre de la bibliothèque municipale de Montréal.

26 novembre 1915 : Mobilisation du 148e Bataillon d’infanterie de Montréal et du 150e Bataillon d’infanterie de Montréal.

10 décembre 1915 : Mobilisation du 163e Bataillon d’infanterie de Montréal.

17 décembre 1915 :  Mobilisation du 167e Bataillon d’infanterie de Québec.

21 décembre 1915 : Mobilisation du 171e Bataillon d’infanterie de Québec.

31 décembre 1915 : On compte 10 112 automobiles immatriculées au Québec.

Sans date exacte, à préciser :

1915 : L’abbé Lionel Groulx commence son enseignement de l’histoire du Canada. Il sera l’un des premiers à décrire ouvertement la Conquête comme un désastre pour le peuple français d’Amérique. Il contribuera à l’émergence d’un mouvement d’éveil national et il décrit la conquête comme un désastre pour le peuple français d’Amérique.

1915 : Fondation au Québec des Cercles des Fermières sous les auspices du ministère de l’Agriculture pour contrer l’exode rural. Cette association s’occupera d’agriculture, d’artisanat, de problèmes ruraux et sociaux et recevra octrois et services du ministère de l’Agriculture.

1915 : Fondation de la synagogue Ahavas Sholem au 1035, rue Clark à Montréal.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>