XXe siècle

Ligne du temps : 1908

Ligne du temps : 1908

Ligne du temps : 1908

Quelques statistiques :

1908 : 20 000 ouvriers travaillent dans l’industrie de la pulpe et du papier, Montréal compte 35 mille Juifs, on compte 254 automobiles immatriculées au Québec.

1er janvier 1908 : Incorporation (reconnaissance officielle) de l’hôpital Sainte-Justine de Montréal, fondé le 27 novembre 1907 par Mmes Justine Lacoste-Beaubien et Irma LeVasseur, première femme médecin du Québec. L’hôpital Sainte-Justine se trouvait alors au 644, Saint-Denis.

25 janvier 1908 : L’inauguration à Montréal du patinoir (au masculin à l’époque !) sur le terrain de l’Académie commerciale catholique. La température n’a pas été bien clémente pour les gymnastes du professeur H. T. Scott qui devaient présenter ce samedi un spectacle. La petite neige folle qui tombait depuis le matin couvrit la glace d’une couche un peu trop lourde et, à une heure d’après-midi, lorsque les gymnastes arrivèrent, il fallut remettre à plus tard une joute de hockey et le programme des courses qu’on avait préparé pour cette fête. Malgré l’inclémence du temps, il y avait près de trois cents patineurs sur la glace, à une heure. On se groupa un peu partout, les uns pratiquant un peu de hockey, d’autres faisant de courts emballages de courses (voir aussi la nouvelle du 28 septembre prochain).

28 janvier 1908 : Cinq tramways se percutent rue Bleury, près de l’avenue des Pins, à Montréal. Cet accident a mis en danger la vie de centaines de personnes, mais n’a pas fait de victimes.

30 janvier 1908 : Présentation d’un concours de force au parc Sohmer de Montréal.

3 février 1908 : Louis Payette est élu maire de Montréal.

5 février 1908 : Début de la grève d’une quarantaine de «charroyeurs à neige» employés par la Ville de Montréal. La cité est ensevelie sous la neige.

11 février 1908 : Explosion de la cartoucherie de la Standard Explosive Co de l’Île Perrot, faisant neuf morts. Toutes les maisons dans un rayon de 10 milles sont ébranlées.

23 février 1808 : Un certain curé Feuiltault parle publiquement du grave péril juif au Québec.

3 mars 1908 : Début de la 4e session du 11e Parlement de Québec.

9 mars 1908 : Fin de l’enquête sur la chute du pont de Québec.

11 mars 1908 : Création de la Commission des champs de batailles.

19 mars 1908 : Le gouvernement annonce que le Québec a un surplus budgétaire de 500 000$ (voir aussi la nouvelle du 11 juillet prochain).

11 avril 1908 : Inauguration officielle du nouvel édifice de l’École polytechnique de l’Université de Montréal.

19 avril 1908 : Le Canada affiche un surplus de 17 500 000$.

22 avril 1908 : Le port de Montréal ouvre pour une autre saison.

25 avril 1908 : Prorogation de la 4e session du 11e Parlement de Québec.

26 avril 1908 : Un éboulement d’une forte ampleur se produit à la hauteur du village de Notre-Dame-de-la-Salette, dans la circonscription de Labelle, sur la rivière du Lièvre. Plusieurs maisons et divers autres bâtiments sont emportés par le glissement des couches argileuses. La catastrophe cause la mort de 34 personnes, dont plusieurs enfants. Les corps de dix des personnes emportées par cette coulée ne seront jamais retrouvés. Il s’agit de l’éboulement le plus meurtrier à être survenu au Québec depuis que des données sont cumulées sur ces phénomènes.

30 avril 1908 : La Ville de Sherbrooke emprunte 170 000$ de la Banque des Cantons de l’Est pour acheter la Sherbrooke Light and Heat Company (cette transaction se réalisera le lendemain).

4 mai 1908 : Dominion Textile réduit le salaire de ses employés de 10% 1908-05-04. 6 000 employés de Dominion Textile entrent en grève (voir aussi le 27 mai prochain).

7 mai 1908 : Collision entre le Montcalm, un navire du gouvernement du Canada, et le vapeur Milwaukee, à Québec.

11 mai 1908 : Henri Bourassa débute dans la politique provinciale.

12 mai 1908 : Une inondation cause des dommages dans un grand nombre de municipalités riveraines du lac Saint-Louis.

19 mai 1908 : Enrico Caruso donne un concert à l’Aréna de Montréal devant quatre mille personnes. Son Excellence le gouverneur général, ses filles, lady Evelyn et Sybil Grey, et toute l’élite de la société québécoise sont présentes.

20 mai 1908 : Les villages de Carillon et de Pointe-Fortune sont menacés suite à la rupture d’un barrage sur la rivière Outaouais.

23 mai 1908 : Henri Bourassa tient sa première assemblée à Saint-Hyacinthe.

24 mai 1908 : Quatre députés sont élus par acclamation avant les élections.

27 mai 1908 : Assemblée des actionnaires de la Dominion Textile pour analyser la situation créée par la grève générale (v. aussi le 4 mai dernier).

31 mai 1908 : Décès du poète québécois Louis Fréchette, lauréat de l’Académie Française, chevalier de la Légion d’honneur, membre de la Société royale du Canada et chevalier de l’Ordre de Saint-Michel et de Saint-Georges. Le poète nationale, qui, depuis un an, habitait à l’Institut des Sourdes-Muettes avec Mme Fréchette, semblait jouir d’une santé encore assez robuste. Dans l’après-midi de samedi même, il fit sa promenade habituelle, mais au cours de la soirée, le distingué compatriote fut frappé d’une attaque d’apoplexie en revenant d’une agréable soirée chez l’honorable sénateur David. Il fut frappé d’apoplexie au seuil même de sa demeure. La Providence voulut que le chapelain de l’institution fût alors sorti. C’est lui qui le trouva gisant sous une pluie torrentielle. Malgré tous les bons soins dont on l’entoura, il rendit le dernier soupir, dimanche soir, à 10h 30, sans avoir repris connaissance.

8 juin 1908 : Élections générales au Québec. Le libéral Lomer Gouin est réélu premier ministre de la Province de Québec. Les libéraux remportent une victoire éclatante, tandis que le Parti nationaliste fait élire deux députés, son chef Henri Bourassa et Armand Lavergne. Battu dans Montréal-Saint-Jacques par Bourassa, Gouin l’emporte cependant dans Portneuf où il se présentait en même temps que dans la première circonscription.

11 juin 1908 : Faillite de la Banque de Saint-Jean. L’honorable P.-H. Roy, président de la banque, Maître P.L. L’Heureux, gérant général, ainsi que son assistant Philibert Beaudoin, sont arrêtés.

pigeons

Pigeons à Montréal. Photo : © GrandQuebec.com

22 juin 1908 : La ville de Laviolette est ravagée par un incendie. Plus de 280 maisons sont détruites. Le sinistre provoque la mort d’une personne.

2 juillet 1908 : L’Ordre des Frères prêcheurs est érigé en congrégation.

3 juillet 1908 : La ville de Québec célèbre le 300e anniversaire de l’arrivée de Champlain sur la rive du Saint-Laurent, où il fonda un premier poste.

11 juillet 1908 : Le gouvernement annonce que la province de Québec a un surplus budgétaire de 1 110 000$ (v. aussi la nouvelle du 19 mars dernier).

11 juillet 1908 : Un incendie détruit en l’espace de 35 minutes, le village de Notre-Dame-du-Bon-Conseil de même que les hameaux Mitchell et Carmel qui ne s’en relèvent pas et ne sont plus aujourd’hui, que des noms du passé.

13 juillet 1908 : Le montréalais Walter Ewing remporte la médaille d’or au tir à la cible sur pigeons artificiels, aux Jeux olympiques de Londres. Il atteint le score de 72 points sur un maximum de 80. Beattie, un autre Canadien, se classe deuxième avec 60 points et il recevra la médaille d’argent. Dans le concours par équipes, les États-Unis remportent la première place avec 407 points, suivis par le Canada avec 405 points.

14 juillet 1908 : Ouverture des fêtes du Tricentenaire de la fondation de la ville de Québec. La cérémonie inaugurale a lieu dans le port de Québec en présence de vaisseaux provenant de Grande-Bretagne, de France, des États-Unis et de nombreux autres pays.

20 juillet 1908 : Le prince de Galles arrive à Québec.

20 juillet 1908 : Prorogation de la session au Parlement d’Ottawa.

23 juillet 1908 : Feu d’artifice dans le port de Québec dans le cadre des célébrations du Tricentenaire de la ville.

24 juillet 1908 : Célébrations du Tricentenaire de la ville de Québec: Revue militaire sur les Plaines d’Abraham.

25 juillet 1908 : Revue navale à Québec passée par le prince de Galles.

26 juillet 1908 : Mgr Louis-Nazaire Bégin célèbre une messe solennelle aux Plaines d’Abraham.

27 juillet 1908 : Plantation d’un arbre commémoratif sur les Plaines d’Abraham.

29 juillet 1908 : Début de l’enquête de la Commission royale sur les employés du textile au Québec (v. aussi le 4 mai et le 27 mai derniers).

28 juillet 1908 : Le grand capitaine Joseph Bernier quitte de nouveau Québec vers une nouvelle exploration du Grand Nord.

28 juillet 1908 : Tenue d’une grande fête pour les enfants à Québec.

28 juillet 1908 : Réception grandiose à Spencer-Wood dans le cadre des fêtes pour le Troisième centenaire de la vieille capitale.

31 juillet 1908 : Le grand hôtel Beemer, à Roberval, région du Lac Saint-Jean, a été complètement détruit par le feu. L’incendie s’est déclaré dans la cuisine, vers midi. Les flammes sortaient du toit. Une heure après tout le vaste et somptueux édifice n’était qu’un immense brasier. C’est une perte totale. Les dépendances de l’hôtel ont subi le sort de l’édifice principal. Il n’y a eu aucune perte de vie et tous les pensionnaires ont eu le temps de se mettre en sûreté. Il y avait un grand nombre de touristes à l’hôtel. Plusieurs d’entre eux heureusement étaient sortis au moment où le feu s’est déclaré. On se perd en conjectures sur les origines de l’incendie. Les pertes sont évaluées à $75,000.

1er août 1908 : Interdiction de projeter des films le dimanche.

2 août 1908 : Ouverture de l’ajout à la petite chapelle de l’Oratoire St-Joseph, sur le Mont Royal.

4 septembre 1908 : C’est sous les yeux d’une foule nombreuse réunie en plein coeur du Vieux-Montréal, rue Saint-Jacques, que les trois cyclistes, Jos Darveau, Alfred Dufour et Jos Plamondon entreprennent leur voyage de retour vers Québec. Les trois Québécois avaient franchi en vélo la distance entre Québec et Montréal, plus tôt dans la semaine, exploit jamais vu!

12 septembre 1908 : Création de la Commission du service civil à Montréal.

13 septembre 1908 : Les ouvrières sont l’objet d’une fête religieuse pour la première fois, en l’église Notre-Dame de Montréal.

14 septembre 1908 : Assemblée des grévistes des chemins de fer au Champs de Mars à Montréal.

15 septembre 1908 : Prestation du serment de sir Alphonse Pelletier, lieutenant gouverneur de la province de Québec.

17 septembre 1908 : Le dessinateur Henri Julien meurt suite à une crise cardiaque en traversant la rue Saint-Jacques, à Montréal.

17 septembre 1908 : Dissolution du 10e Parlement fédéral.

24 septembre 1908 : Vingt-deux vapeurs demeurent prisonniers sur le fleuve Saint-Laurent à cause des feux de forêt.

26 septembre 1908 : À Rome, les gymnastes canadiens, sous le commandement du professeur H.T. Scott, remportent plusieurs prix dans les épreuves finales de course et de sauts (voir aussi la nouvelle du 25 janvier dernier).

27 septembre 1908 : Première course automobile au parc Delorimier à Montréal. Environ 15 000 amateurs assistent à cette course automobile. Walter Christie établit un nouveau record du monde de vitesse au Parc Delorimier, à Montréal. Au volant d’une voiture de 140 chevaux, le jeune coureur effectue un mille en 2 minutes et 10 secondes.

Octobre 1908 : Apparition des premières Ford-T au Québec.

8 octobre 1908 : Fondation de l’École d’enseignement supérieur pour jeunes filles. C’est le premier collège classique pour fille, créé à Montréal par Mère Sainte-Anne-Marie de la Congrégation de Notre-Dame. Il lui a fallu convaincre les supérieures de sa communauté, le clergé, le Comité catholique de l’Instruction publique et l’Université Laval qui doit accorder l’affiliation. Après l’annonce de la création de l’ouverture d’un lycée pour jeunes filles qui serait tenu par des laïcs, le clergé autorise le projet de la religieuse qui y travaillait depuis plus de 5 ans. En 1926, l’école prendra le nom de Collège Marguerite-Bourgeoys.

19 octobre 1908 : Retour triomphal d’Europe des gymnastes canadiens.

22 octobre 1908 : La cérémonie solennelle de la pose de la pierre angulaire de l’édifice de l’École des Hautes Études Commerciales a eu lieu, à Montréal, en présence du premier ministre du Québec, Sir Lomer Gouin.

26 octobre 1908 : Tenue d’élections fédérales pour élire 218 députés aux Communes. Wilfrid Laurier est réélu premier ministre du Canada.

1er novembre 1908 : Le pont de bois près de la chute à Michel à St-Félicien est détruit par un incendie.

1er novembre 1908 : Le gouvernement du Québec rachète l’emprunt effectué en 1878.

3 novembre 1908 : Le Canada n’est plus considéré par le Vatican comme un pays de mission.

8 novembre 1908 : Une barge contenant 300 livres de dynamite explose dans le port de Montréal. La détonation a été entendue dans un rayon de plusieurs milles.

9 novembre 1908 : Plus de cent mille personnes assistent à l’inauguration du nouveau Forum de Montréal, sur la rue Sainte-Catherine, et sont émerveillées par ses 13 mille lampes électriques qui laissent dans l’ombre tous les établissement du même genre. Le Forum a été construit au coût de 300 mille dollars.

rue sainte_catherine

Montréal. Rue Sainte-Catherine. Photo : © GrandQuebec.com

12 décembre 1908 : M. Jules Neubronner annonce publiquement qu’il a trouvé le moyen de doter ses pigeons voyageurs d’appareils photo. S’il faut en croire la presse montréalaise, M. Neubronner a développé un film qui permet de prendre des photos à une vitesse de 20 m/s, et d’obtenir des épreuves relativement satisfaisantes d’un centimètre carré (un loustic dira sans doute que l’expression des photos à vol d’oiseau y est née).

15 décembre 1908 : L’édifice Birks, du côté ouest du square Phillips (il y se trouve toujours d’ailleurs) subit de lourds dégâts lors d’un violent incendie survenu en plein coeur de l’après-midi. Le feu s’est déclaré, entre le mur et les lambris, vraisemblablement, à cause d’un court-circuit. Il s’est ensuite communiqué au troisième étage et anéanti l’atelier du célèbre photographe Norman. Les dégâts furent évalués à $100 000.

31 décembre 1908 : Un incendie détruit le couvent des religieuses de la Charité, à Rimouski.

Sans date exacte

1908 : Fondation de la synagogue Adath Jeshuron (juifs lituaniens) à Montréal.

1908 :Prolifération des services de tramways électriques à Montréal.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>