XXe siècle

Ligne du temps : 1901

Ligne du temps : 1901

Ligne du temps – 1901

Quelques statistiques :

On annonce que 1 928 000 immigrants sont arrivés depuis 1852 au Canada.

À Montréal, l’éclairage des rues coûte 167 000$ par année.

Population du Québec : La province compte 1 648 898 habitants. Asbestos compte 783 habitants, Buckingham compte 2 936 habitants, Caughnawaga compte 1 995 résidents (Iroquois), Chicoutimi compte 3 826 habitants, Granby compte 3 773 habitants, Grand-Mère compte 2 511 habitants, Hull compte 13 993 habitants, Joliette compte 4 220 habitants, les Cantons de l’Est comptent 246 100 habitants, le comté de Kamouraska compte 19 099 personnes, Lévis compte 7 783 habitants, Longueuil compte 2 835 habitants, Magog compte 3 516 habitants, Maniwaki compte 396 Algonquins, Montréal compte 267 730 habitants, la région de Montréal compte 324 880 habitants, Oka compte 430 Iroquois, Restigouche compte 541 Micmacs, Shawinigan compte 2 768 habitants, Sherbrooke compte 11 765 habitants, la région de Sherbrooke compte 18 101 habitants, la région du Saguenay compte 37 028 habitants, la réserve de Bersimis compte 451 Montagnais, Saint-François du Lac compte 276 Abénakis, Saint-Hyacinthe compte 9 210 habitants, Saint-Jérôme compte 3 619 habitants, Saint-Joseph de Matane compte 2 704 habitants, Thetford Mines compte 3 256 habitants, Trois-Rivières compte 9 981 habitants, la ville de Québec compte 31 538 hommes et 37 302 femmes.

Au Québec, 36% de la population vit dans les villes. La province compte 7 607 Juifs, dont 7000 sont résidents de Montréal.

Population du Canada : 5 371 315 habitants.

L’industrie et l’agriculture au Québec : la province compte 14 industries de pulpe de bois, 1 207 fromageries, 12 manufactures de papier, 2 726 125 poules et poulets, 24 585 canards, 296 000 vaches laitières, 340 beurreries-fromageries, 445 beurreries, 61 532 oies.

Le Québec produit 24 301 880 livres de fromage par année, 4 111 637 livres de beurre/année.

On compte 12 311 travailleurs dans l’industrie de la pêche.

Au Québec, travaillent 1 984 religieux et 6 628 religieuses.

22 janvier 1901 : La Reine Victoria, reine du Canada, décède à Londres, où elle résidait en sa fonction de la reine du Royaume Unie. La souveraine du Royaume-Uni, de la Grande-Bretagne et d’Irlande, impératrice des Indes, s’est éteinte cet après-midi, à quatre heures, dans son château d’Osborne, après une longue mais paisible agonie.

23 janvier 1901 :  Première transaction dans une Caisse populaire Desjardins. Il s’agit d’un dépôt de 0,10$.

23 janvier 1901 : L’incendie de Saxe & Sons dans le quartier des affaires de Montréal cause pour $2,500,00 de dommages. C’est le plus important incendie que Montréal ait connu depuis le XVIIIe siècle. L’édifice de la Bourse de Montréal et plusieurs autres bâtiments sont détruits par le feu.

24 janvier 1901 : Édouard VII est proclamé officiellement roi du Royaume-Uni, de Grande-Bretagne et d’Irlande, et Empereur des Indes.

26 janvier 1901 : M. Arthur Buies est décédé après une courte et cruelle maladie, à l’âge de 61 ans. Il était le dernier représentant de toute une génération qui se fit connaître au milieu du XIXe siècle à l’occasion des activités de l’Institut Canadien de Montréal.

2 février 1901 : Une grandiose parade militaire est tenue à Montréal à l’occasion des funérailles de la reine Victoria. De nombreuses unités militaires ont pris part à la marche funèbre. Des dizaines de milliers de personnes se rassemblèrent dans les rues. La plupart portaient des rubans noirs ou des médailles recouvertes de crêpe en signe de deuil.

4 février 1901 : Un désastreux incendie détruit sept maisons de Sainte-Anne-de-Bellevue. Les flammes ont épargné la maison du poète irlandais Thomas Moore. Le poète y a vécu les dernières années de sa vie et y a écrit son oeuvre The Canadian Boat Song.

4 février 1901 : Le Carnaval de Québec redevient un événement annuel.

6 février 1901 : Robert Borden devient le chef du Parti conservateur du Canada.

7 février 1901 : F.-D. Monk est choisi comme leader des députés francophones du gouvernement Burden.

5 mars 1901 : Dépôt d’un premier projet de loi sur l’instruction publique obligatoire au Québec.

9 mars 1901 : Les citoyens canadiens d’origine japonaise obtiennent le droit de voter en Colombie-Britannique. Avant cette date, ils ne pouvaient pas participer dans les élections provinciales sur tout le territoire canadien.

25 mars 1901 : Un match de lutte oppose deux adversaires qui passeront à la postérité: Louis Cyr, homme fort dont la réputation n’est plus à faire et Édouard Beaupré, un géant de 7 pieds 1 pouce. Il y a une maigre assistance, au parc Sohmer, et les organisateurs, qui avaient compté attirer une foule énorme, ont été désappointés. Cependant, cette lutte a amusé très fort les quelques centaines de spectateurs présents. Dès le début, on s’attendait à voir un grand déploiement de force par les deux colosses, mais ça fut autre chose, et Cyr a fait à lui tout seul presque toute la lutte. La lutte ne fut pas de longue durée. Après quelques mouvements, Cyr empoigna Beaupré par une jambe et parvint à le jeter par terre. Cette chute ne compta pas, parce qu’ils étaient tombés en dehors du matelas. À la seconde reprise, Cyr attaqua de nouveau, et au bout de quelques secondes, il terrassa une seconde fois Beaupré. Après un repos de dix minutes, la lutte recommença. Beaupré réussit à renverser son adversaire puis fut de nouveau renversé à son tour. Toute la lutte n’avait duré que trois minutes et 39 secondes. Avant cette rencontre principale, on assista à une lutte très scientifique entre Morin et Robillard, laquelle fut déclarée nulle, chaque adversaire ayant une chute à son crédit. MM. Chartrand et Massé ont aussi exécuté des tours de force très remarquables.

26 mars 1901 : Refonte de la Loi sur l’hygiène publique du Québec.

31 mars 1901 : La réalisation du recensement de la population au Canada. D’après les données accueillies, on a pu créer une représentation assez fiable de ce qu’étaient les Canadiens au début du XXe siècle. Des questions concernaient l’âge, l’ethnie, la religion, la profession, les revenus, le niveau de l’éducation pour tous les résidents canadiens. Voici les données par province sur le nombre d’habitants, selon le recensement : Colombie-Britannique: 166 684, Manitoba: 272 156, Nouveau-Brunswick: 342 169, Nouvelle-Écosse: 474 381, Ontario : 2 293 031, Île du Prince-Édouard: 108 659, Québec: 1 730 544, Les Territoires (de Nord-Ouest): 277 784.

29 mars 1901 : Décès à Québec du sénateur Arthur Paquet, à l’âge de 57 ans.

19 avril 1901 : L’incendie dévastateur à Magog cause 40 000$ en dommages.

21 avril 1901 : Le port de Montréal débute une autre saison.

25 avril 1901 : Création de la Montreal Light, Heat and Power Compagny qui sera propriétaire de l’énergie électrique dans la métropole pendant près d’un demi siècle.

6 juin 1901 : La Ville de Montréal recommande de donner le nom de «Parc de Lafontaine» à l’espace vert connu jusqu’à présent sous le nom de Logan.

6 juin 1901 : Le steamer Assyrian s’échoue près du Cap Race, à Terre-Neuve.

10 juin 1901 : Inauguration des Jardins Tivoli, un théâtre d’été de Québec.

13 juin 1901 : Mme Ada Maria Mills, veuve de John Redpath, un riche raffineur de sucre, et son fils John Clifford, ont été tués atteints par trois coups de revolver. Il s’agit de la mort d’une honorable femme et de son fils, tous deux occupant un rang proéminent dans l’aristocratie anglaise du Canada. La veuve de M. John Redpath, le célèbre raffineur de sucre, vivait avec ses enfants dans une propriété située au numéro 1065 de la rue Sherbrooke, près de la rue McKay. Le plus jeune de ses fils, John Clifford, âgé de 25 ans, était enclin à des attaques d’épilepsie. Rendu irresponsable de ses actes par une attaque d’épilepsie imminente, il a tué sa mère puis s’est suicidé.

24 juin 1901 : Inauguration du Parc Lafontaine à Montréal.

27 juin 1901 : Décès à Montréal de Joseph-Octave Villeneuve, maire de Montréal entre 1894 et 1896, homme d’affaires et homme politique. Il sera inhumé le 1er juillet dans le cimetière Notre-Dame-des-Neiges.

1er juillet 1901 : Début de la production d’électricité à Shawinigan.

16 juillet 1901 : Explosion à l’usine Hamilton Power de Windsor dans les Cantons de l’Est.

5 août 1901 : Décès de la Reine Victoria, à l’âge de82 ans.

sommets des rocheuses

Sommets des collines gaspésiennes. Photo : © GrandQuebec.com

27 août 1901 : Le Mont Assinibouine, le sommet le plus haut des la chaîne des Rocheuses du Sud, est conquis par la première fois. Les alpinistes qui sont montés sur le sommet sont M. James Outram, Christian Bohren est Christian Hasler.

13 septembre 1901 : Inauguration de la statue du général Wolfe à Québec.

16 septembre 1901 : Une tornade dévaste Joliette.

16 septembre 1901 : Composition de la chanson Il a gagné ses épaulettes.

16 septembre 1901 : Visite du duc et de la duchesse de York à Québec.

18 septembre 1901 : Montréal accueille leurs Altesses Royales le duc et la duchesse de Cornwell avec tout le faste réservé aux membres de la famille royale.

20 septembre 1901 : C’est au tour d’Ottawa d’accueillir avec faste le duc et la duchesse d’York.

9 octobre 1901 : Inauguration d’une première aluminerie à Shawinigan.

12 octobre 1901 : Première conquête de la coupe Minto à la crosse par le Shamrock de Montréal.

16 octobre 1901 : À Montréal, le prince de Galles inaugure le pont Victoria reconstruit.

20 octobre 1901 : Henri Bourassa prononce une conférence à Montréal.

31 octobre 1901 : Une baleine sème l’émoi en remontant le Saint-Laurent jusqu’à Longue-Pointe.

1er novembre 1901 : Le Théâtre Royal présente une série de spectacles cochons.

7 novembre 1901 : Henri Bourassa est réélu député fédéral libéral.

3 décembre 1901 : La vaccination bat son plein à l’hôtel de ville de Montréal. Le Bureau de santé de la ville y a ouvert un poste de vaccination car les bureaux d’hygiène sont surchargés. La campagne de vaccination est obligatoire, sinon, l’amende de 10$ est imposée.

8 décembre 1901 : L’Italien Guglielmo Marconi effectue la première expérience réussie de la transmission des signaux radio à St. John’s, Terre-Neuve.

Sans date exacte (date à préciser) :

1901 : Une première caisse populaire Desjardins, conçue comme un contrepoids à des banques et compagnies financières, est ouverte au Québec.

1901 (l’été) : La première course automobile est organisée au Québec. Elle est présentée sur la piste de Lorimier. Une dizaine d’automobiles y prennent part, dont Winton à deux vitesses avant et une de marche arrière et dirigée par un levier; Crestomobile, premier modèle de véhicule à gazoline à circuler au Québec, muni d’un moteur de 3/4 de cheval-vapeur installé à l’avant, avec système d’entraînement à chaine vers l’essieu arrière; voiture à vapeur Stanley (conduite par m. Carl Stanley); voiture Rambler (propriétaire Lou Robertson); Dion-Bouton, première voiture à traction mécanique importée d’Europe à circuler au Québec ) propriétaire U.-H. Dandurand.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>