Ligne du temps : Nouvelle France

Ligne du temps : XVIe siècle

Ligne du temps : XVIe siècle

Ligne du temps : XVIe siècle

1491 : Naissance à Saint-Malo de Jacques Cartier, découvreur du Canada, navigateur et explorateur. Il épose Catherine, fille de Jacques des Granches, connétable. Il décède à le 1er septembre 1557.

1524 : Financé par les banquiers de Lyon, le navigateur italien Giovanni da Verrazzano explore la côte américaine de la Floride à Terre-Neuve et nomme ces terres Francesca, en l’honneur du roi de France François Ier.

1529 : Girolamo da Verrazzano, frère de Giovanni da Verrazzano, désigne comme «Nova Gallia» (Nouvelle-Gaule) des terres explorées sur sa carte du nord-est du Nouveau Monde. Cette désignation ne sera pas retenue et on utilisera par la suite le nom de Nouvelle-France pour identifier ces nouvelles terres.

20 avril 1534 : Parti de Saint-Malo, le navigateur malouin Jacques Cartier entreprend son premier voyage vers l’ouest et se retrouve dans le Golfe du Saint-Laurent.

24 juillet 1534 : Lors de son premier voyage au Canada, le navigateur Jacques Cartier arrive à Gaspé. Il y plante une croix et prend possession du territoire au nom du roi de France en présence de Donnacona, chef du village de Stadaconé.

En combien de temps Jacques Cartier a-t-il traversé l’Atlantique ? Il a traversé l’océan en 20 jours seulement. Plus tard, la traversée de l’Atlantique au XVIe siècle à partir de Saint-Malo, durait en moyenne 50 jours. On croit que Cartier, lors de son premier voyage au Canada, a probablement bénéficié de vents très favorables. Par contre, en 1535, la traversée s’est faite en 50 jours. Quant à son troisième voyage en 1541, Cartier aurait mis 2 mois pour effectuer le même trajet.

Août 1534 : Jacques Cartier découvre l’Île Saint-Jean (les Micmacs la connaissent sous le nom d’Abegweit ce qui signifie berceau dans les eaux). Aujourd’hui, cette île est connue comme Île du Prince-Édouard (ne pas confondre avec la ville de St-John’s, la rivière Saint-Jean, etc.).

5 septembre 1534 : Cartier et ses hommes rentrent en France.

19 mai 1535 : Jacques Cartier entreprend son deuxième voyage au Canada. Il quitte le port de Saint-Malo et, après une navigation difficile, arrive en août à l’île d’Anticosti. François Ier, roi de France finance le deuxième voyage. Cette fois, le navigateur dispose de trois navires, d’une centaine de personnes de vivres pour quinze mois.

30 juillet 1535 : Lors de son second voyage au Canada, Jacques Cartier découvre l’archipel du Gros Mécatina qu’il  nomme Ysles saincte Martre.

10 août 1535 : Jour de la fête de Saint-Laurent, Jacques Cartier fait relâche dans une baie près de l’estuaire d’un grand fleuve. Le navigateur assigne le nom de Saint-Laurent à la baie. Plus tard, le fleuve lui-même recevra ce nom.

6 septembre 1535 : Jacques Cartier découvre l’île aux Coudres.

monument cartier

Monument  à Jacques Cartier, station de métro Saint-Henri, à Montréal. Photo : © GrandQuebec.com

19 septembre 1535 : Cartier fonde un petit fort près d’un village huron que Jacques Cartier cite comme Achelay (aujourd’hui, région de Portneuf) et qui regroupe de 150 à 200 habitants. Cartier explique dans son rapport qu’il a dû s’y arrêter en raison des rapides et attendre la marée haute pour poursuivre sa route vers la bourgade de Hochelaga sur l’île de Montréal.

2 octobre 1535 : Jacques Cartier se rend jusqu’à Hochelaga (sur l’île de Montréal qui est, selon Cartier «labourée et fort fertile». Cartier baptise la montagne, située au centre de l’île, le Mont Royal.

9 juin 1537 : Le pape Paul III déclare dans son encyclique Veros homines «que les indigènes sont des hommes, avec les qualités et les défauts des hommes». Il promulgue aussi la bulle Sublimis Deus qui affirme que les Sauvages sont «vraiment des hommes, sont aptes à recevoir la foi chrétienne.»

1541 : Le roi de France, François Ier, nomme Jean-François de la Roque de Roberval lieutenant général de la Nouvelle-France et le charge de fonder une colonie en Amérique du Nord.

L’été 1541 : Jacques Cartier fonde le premier poste français au Québec et l’appelle Charlesbourg-Royal.

Hiver 1541-1542 : Plusieurs colons meurent du scorbut et les autres sont secourus par les Indiens.

1542 : Échec définitif de la première tentative de colonisation du Canada par les Français, les colons survivants rentrent en France.

1542 : Arrivée de Jean-François de la Roque de Roberval au Havre-Sainte-Croix.

1555 : Villegagnon établit au Brésil une colonie française protestante baptisée la France antarctique que les Portugais anéantiront en 1560 après de nombreux conflits entre Français protestants et catholiques.

1er septembre 1557 : Décès à Saint-Malo, en France, de Jacques Cartier, navigateur et explorateur, découvreur du Canada, né en 1491 à Saint-Malo.

1562 : Les Français tentent d’implanter une colonie en Floride, sans succès.

Circa 1580 – 1585 : Des marchands français organisent des expéditions à la recherche de fourrures dans le golfe du Saint-Laurent.

1598 : Le roi de France Henri IV nomme le marquis Mesgouez de La Roche lieutenant général des pays de Canada, Terre-Neuve, Labrador et Norembègue. Mesgouez de La Roche, à qui le roi lui accorde le monopole des fourrures, s’embarque avec dix soldats et quarante «gueux et mendiants» pour établir un poste sur l’île de Sable, au large de l’actuelle province de la Nouvelle-Écosse. Après une révolte, les 11 colons survivants sont rapatriés en France.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>