Ligne du temps-2016

29 août 2016 – 31 août 2016

29 août 2016 – 31 août 2016

C’est arrivé au Québec entre le 29 août et le 31 août 2016

Voir aussi : Les événements qui ont eu lieu entre le 22 août et le 28 août 2016

29 août 2016 : La statue de René Lévesque dans un parc de New Carlisle, en Gaspésie, a été vandalisée la semaine dernière, à deux reprises. Selon la Sûreté du Québec, qui a ouvert une enquête afin de retracer le ou les auteurs du méfait, la statue a été enduite de peinture. Des caméras de surveillance dans le parc où le monument a été vandalisé ont pour leur part été volées. Le monument est situé dans le parc municipal situé près de l’hôtel de ville de New Carlisle, le village natal de l’ancien premier ministre du Québec. Originalement prévue pour la colline Parlementaire à Québec, elle y a été installée en 2001.

29 août 2016 : Les pompiers ont dû intervenir pour éteindre un feu dans un lave-auto situé dans l’arrondissement de Montréal-Nord, lundi très tôt dans la matinée. L’enquête a été confiée à la section des incendies criminels de Service de police de la Ville de Montréal. «Les premières unités se sont rendues au lave-auto JD 2000 situé au 10 785 rue Pascal-Gagnon, à Montréal-Nord, vers 00 h 30. À leur arrivée, le bâtiment d’un étage s’était déjà effondré», a détaillé Serge Bienvenu, chef aux opérations au Service de sécurité incendie de Montréal (SIM). Après l’extinction du feu, la structure étant instable, les pompiers ont demandé l’intervention d’une pelle mécanique pour sécuriser les lieux et abattre les pans de murs restants qui pouvaient menacer de s’effondrer. Au total, 60 pompiers étaient sur place pour éteindre le feu. Le bâtiment situé à côté a aussi subi quelques dégâts. Le SIM n’a pas été en mesure de déterminer les causes de l’incendie. Comme l’exige le protocole, l’enquête a donc été confiée à la section des incendies criminels de Service de police de la Ville de Montréal.

29 août 2016 : Le capitaine d’un zodiac de Croisières Essipit et un passager sont tombés à l’eau durant une excursion d’observation de baleines sur la Côte-Nord, après avoir possiblement heurté un de ces énormes mammifères. La collision a provoqué la chute de ces deux personnes qui était assises à l’avant de l’embarcation, peu avant midi, lundi, à environ 5 km au large du port d’attache de l’entreprise situé aux Bergeronnes. Les deux personnes auraient subi des blessures mineures, selon la direction de l’entreprise. «Je viens de parler au capitaine, ç’a cogné dur qu’il m’a dit, mais lui a seulement une coupure dans le front et le passager a été amené à l’hôpital de manière préventive pour s’assurer qu’il n’y avait pas d’hypothermie», a expliqué Bernard Chamberland, directeur des opérations chez Croisières Essipit. Le capitaine a six ans d’expérience dans ce type de croisière. Le Bureau de la sécurité des transports du Canada a indiqué dans un communiqué qu’il y avait eu une collision entre une «embarcation à passagers et une baleine», mais pour sa part, l’entreprise ne sait pas encore exactement ce qui a provoqué l’accident. «Le capitaine n’a jamais rien vu sur l’eau. Il se dirigeait vers un secteur d’observation habituel et d’un coup, il y a eu la collision avec quelque chose de dur. On pense que c’est une baleine, mais on n’est pas encore certain. Peut-être aussi que c’est un tronc d’arbre ou quelque chose du genre», a dit Bernard Chamberland. Ce dernier s’est aussi dit très étonné de l’événement. «D’habitude, les baleines se déplacent avec le bruit, ce serait donc étonnant comme situation», a-t-il dit. Il a ajouté que les conditions sur le fleuve Saint-Laurent étaient idéales au moment de l’accident. «Il faisait beau, il n’y avait pas beaucoup de vagues, c’était une belle journée et il y avait des baleines. Généralement, c’est le contexte idéal pour aller en excursion», a-t-il dit. En plus de 20 ans d’activité, jamais l’entreprise n’avait vécu une telle situation. «J’imagine que c’est le genre de journée où le capitaine aurait dû aller s’acheter un billet de loterie», a ajouté M. Chamberland. Le Bureau de la sécurité des transports mène une enquête. «Il y a seulement un passager qui prétend avoir vu une baleine. Il y avait plusieurs autres zodiacs autour et personne n’a rien vu. C’est embêtant, parce que souvent les clients pensent avoir vu une baleine et ce n’est pas toujours le cas», a dit M Chamberland. Le zodiac impliqué dans l’accident n’aurait aucun dommage, ce qui rend la collision encore plus complexe à expliquer. «Ça ne nous laisse aucun indice. Le bateau, le moteur et les hélices n’ont rien», a-t-il -précisé. Les opérations ont repris normalement lundi après-midi chez Croisières Essipit.

29 août 2016 : Un adolescent de 13 ans luttait pour sa vie lundi soir après avoir été heurté par un VUS alors qu’il circulait à vélo sur la route 148 à Lochaber, en Outaouais. L’accident est survenu vers 20 h 30. Selon la Sûreté du Québec, le jeune cycliste roulait dans le milieu de la chaussée lorsqu’il a été happé. La conductrice du véhicule ne l’aurait pas vu. Le garçon a été conduit dans un centre hospitalier dans un état critique et on craignait pour sa vie en fin de soirée. Un enquêteur en collisions a été dépêché sur les lieux pour déterminer les circonstances exactes de l’événement.

30 août 2016 : Le python qui errait dans les rues de Montréal depuis près d’une semaine a été localisé dans l’arrondissement de Verdun, a confirmé mercredi matin la police de Montréal. Le serpent, mesurant quatre pieds, serait «confiné entre deux murs d’un duplex», près de la rue Willibrord et de la 1ère Avenue, a indiqué le porte-parole du SPVM Jean-Pierre Brabant. Des experts d’une compagnie mandatée par l’arrondissement pour tenter de le capturer seraient sur place pour essayer de mettre la main dessus. «Les démarches pour le récupérer sont en cours, mais ça pourrait prendre du temps», a spécifié M. Brabant. La mairie de l’arrondissement avait publié un communiqué mardi soir pour demander l’aide du public afin de localiser le reptile. Il y était spécifié que le python pourrait justement se trouver aux environs de la patinoire Bleu Blanc Rouge, entre la rue Willibrord et la 1ère Avenue. L’arrondissement avait spécifié qu’en général, ce type de reptile est surtout actif la nuit, n’est pas venimeux et se nourrit de rongeurs vivants.

30 août 2016 : Un travailleur est mort mardi matin après avoir fait une chute mortelle d’une éolienne, à Murdochville, en Gaspésie. L’homme de 37 ans effectuait des travaux d’entretien au sommet de l’éolienne lorsque le drame s’est produit, vers 9 h 15, dans le parc éolien du mont Copper. La victime a effectué une chute d’une soixantaine de mètres. Son décès a été constaté sur place. Une enquête conjointe de la Sûreté du Québec et de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a été ouverte pour établir les circonstances de l’accident. L’identité de la victime n’a pas été révélée par les autorités.

30 août 2016 : La ville de Cowansville tente d’obtenir l’autorisation du tribunal afin de procéder à l’euthanasie de deux pitbulls jugés dangereux. L’un des propriétaires s’y oppose farouchement. Alexandre Beaudoin veut empêcher la ville de mettre fin aux jours de son chien, Killer. Son animal et le chien de sa mère, aussi de race pitbull, ont été impliqués dans l’attaque mortelle d’un petit carlin (pug) le 24 juillet dernier à Cowansville. Le propriétaire du petit chien a lui aussi été blessé. «Je recommande l’euthanasie», a affirmé le directeur de la SPA des Cantons. «Au total, ils ont blessé deux personnes et le petit chien a été éventré et presque dévoré. Ces pitbulls représentent un danger pour le public», a-t-il tranché. Après l’agression, les deux pitbulls ont été confiés à la SPA des Cantons, mais quelques jours plus tard, Killer a été volé et retrouvé à Waterloo. Les mesures de sécurité ont alors été augmentées à la SPA et depuis, ces deux pitbulls sont gardés dans un endroit secret. Alexandre Beaudoin n’a pas voulu répondre aux questions de TVA Nouvelles. Le propriétaire de Killer sera de retour devant la Cour Supérieure le 13 septembre. L’affaire a coûté plus de 8000 $ aux contribuables de Cowansville jusqu’à présent, selon le quotidien «La Voix de l’Est».

31 août 2016 : Deux pompiers ont été blessés et six familles se retrouvent à la rue à la suite d’un incendie survenu mercredi matin dans un immeuble à logements de l’arrondissement de Verdun, à Montréal. Le feu a commencé à l’arrière du bâtiment situé sur la rue de l’Église vers 2 h 30. À leur arrivée, les pompiers se sont rendu compte que les flammes s’étaient propagées à l’entretoit, a indiqué Bruno Ruscio, chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Montréal. L’immeuble a dû être évacué. Une centaine de pompiers ont été dépêchés sur place pour éteindre les flammes. Deux d’entre eux ont été légèrement blessés, l’un à une cheville et l’autre à une main. Ils ont été transportés à l’hôpital. Aucun citoyen n’a été blessé. Les dommages au bâtiment sont considérables, a précisé M. Ruscio. Les six logements sont inhabitables et tous les résidents, soit six familles, ont dû être relocalisés. «Ils ont été pris en charge par la Croix-Rouge», a mentionné le chef aux opérations. La cause de l’incendie faisait toujours l’objet d’une enquête mercredi matin. «Ce qu’on sait, c’est que le feu a commencé sur l’un des balcons arrière», a dit M. Ruscio.

31 août 2016 : Un conducteur ivre a heurté mercredi une piétonne qui est finalement décédée à Saint-Pamphile, dans le comté de L’Islet. Selon la Sûreté du Québec, l’accident mortel est survenu vers 16 h 30 sur la rue Principale de la petite municipalité située près de la frontière canado-américaine. Deux femmes du secteur marchaient en bordure du chemin lorsque l’une d’elle âgée dans la trentaine a été heurtée. Transportée au centre hospitalier dans un état critique, elle n’a pu être sauvée. L’automobiliste de 44 ans a échoué le test de l’ivressomètre. Il demeure détenu pour la nuit. Il devrait comparaître jeudi au palais de justice de Montmagny, à environ une heure des lieux du drame. On ignore pour le moment s’il s’agit d’un récidiviste en matière d’alcool au volant.

barbie 50 ans 28 août 2016

Exposition 50 ans de Barbie, à Montréal. Photographie : GrandQuebec.com

Voici les sources que nous avons consultées pour ajouter ces nouvelles :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>