Ligne du temps : 2015

29 août – 31 août 2015

29 août – 31 août 2015

C’est arrivé au Québec entre le 29 août et le 31 août 2015

Voir aussi : les événements qui ont eu lieu du 22 août jusqu’au 28 août 2015

29 août 2015 : Des employés de la Résidence Seigneuriale, à Québec, propriété de Claude Rousseau, ont affirmé recevoir des chèques de paie sans provision. «J’ai sur moi deux paies que je ne peux pas encaisser. Ces dernières semaines, tous les chèques de paie des employés ont rebondi. Des collègues cherchent du travail ailleurs», a rapporté une employée, qui a demandé à ce que son nom ne soit pas publié. Selon cette personne, les fournisseurs ne viendraient plus à la résidence depuis trois semaines environ. En plus de ne pas toucher leur salaire, les employés apporteraient de la nourriture aux quelques résidents encore sur place, afin de s’assurer qu’ils s’alimentent convenablement, a-t-elle soutenu. «Il y avait des réserves dans le congélateur, mais elles commencent à être épuisées. Des employés apportent des rôtis et d’autres aliments. On est attachés aux résidents. C’est comme une grande famille. On fait le maximum», a affirmé l’employée. La plupart des 21 résidents ont été relogés. Il ne reste plus que quatre aînés. «Le propriétaire a jusqu’à mardi pour nous transmettre les informations nécessaires sur les correctifs exigés», a précisé la porte-parole du CIUSSS, Annie Ouellet. Le CISSS de Chaudière-Appalaches a évacué jeudi la vingtaine de résidents du Manoir des Nobles Gens, à L’Islet, appartenant à M. Rousseau.

29 août 2015 : Les nids-de-poule provoquent souvent, comme on le sait, des bris sur les véhicules routiers. Toutefois, peu de gens savent que les automobilistes peuvent obtenir une compensation de la Ville de Montréal pour des dommages subis. En vertu d’une demande d’accès à l’information, TVA Nouvelles a obtenu la valeur des sommes réclamés par les automobilistes montréalais à la Ville à la suite de dommages à leur voiture. Depuis 2010, la Ville a reçu près de 2000 dossiers. On n’en a réglé que le quart. Le total des montants réclamés : plus de 400 000 $, dont à peine la moitié a été payée. Mais ces montants ne reflètent pas nécessairement la réalité, puisqu’il faut prouver avec preuves à l’appui que la voiture a bel et bien été endommagée par un nid-de-poule. De plus, les citoyens ne sont pas tous au courant de ce recours. La Ville de Montréal a investi cette année 2,7 millions $ pour le colmatage de nids-de-poule, somme qui exclut les montants remboursés aux automobilistes dont la voiture a été endommagée.

29 août 2015 : Un incendie a ravagé ce soir un garage spécialisé dans l’entretien et la réparation de camions lourds à Victoriaville. Les pompiers ont été appelés à intervenir vers 19 h 20 pour un feu dans les locaux de l’entreprise Suspension Victo, située sur la rue du Saguenay, à l’intersection de la rue de l’Artisan. Les pompiers ont été alertés par le déclenchement du système d’alarme du commerce. Il n’y avait personne sur place. Une trentaine de pompiers avait réussi à contenir les flammes, mais combattait toujours vers 21 h 15 le feu ayant pris naissance dans le garage du commerce qui abrite aussi des locaux administratifs. «On va parler de dommages assez importants, a indiqué Serge Carignan, chef de division au Service de sécurité incendie de Victoriaville. Il y avait plusieurs véhicules lourds de stationnés à l’intérieur.» La structure du bâtiment a été lourdement endommagée, à l’exception des locaux administratifs adjacents au garage où les flammes ne se sont pas propagées. La fumée pourrait toutefois y avoir causé des dommages. Des policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont aussi été dépêchés sur place pour assurer la sécurité des lieux. La circulation a été perturbée dans le secteur «pour permettre aux pompiers d’effectuer le travail d’extinction», a indiqué Claude Doiron, porte-parole de la Sûreté du Québec.

30 août 2015 : Trois véhicules ont été incendiés dans la nuit de samedi à dimanche près d’un immeuble résidentiel de la rue Saint-Joseph, à Sherbrooke. Les pompiers ont dû intervenir pour contenir et maîtriser le brasier. Trois camions ont été appelés sur les lieux. Les flammes ont causé des dommages légers au bâtiment adjacent. Les pompiers ont classé l’incendie comme suspect et ont demandé l’intervention du Service de police de la ville de Sherbrooke. Un enquêteur de la police dépêché sur les lieux pour analyser la scène et tenter de comprendre les causes de l’embrasement a confirmé la nature criminelle de l’incendie. Les policiers ont établi un périmètre de sécurité à des fins d’enquête. Aucun suspect n’a été identifié pour le moment.

Écouries D'Youville

Écouries D’Youville

Cour intérieure des Écuries D’Youville, 300 place D’Youville. Image : GrandQuebec.com

30 août 2015 : Une voiture a pris feu dimanche dans le tunnel Ville-Marie, à Montréal, à la suite d’un accident qui a fait un blessé. L’accident est survenu vers 15h55 à l’intérieur du tunnel sur une voie en direction ouest. Le conducteur aurait fait une fausse manœuvre en tentant d’emprunter la sortie vers la rue de la Montagne. Il a heurté de plein fouet un muret de béton qui sépare l’autoroute de la sortie et son véhicule a pris feu, a indiqué Luc Galarneau, porte-parole du Service de sécurité incendie de Montréal (SIM). Des photos qui ont été publiées sur Facebook par des passants montrent que le véhicule lourdement endommagé est resté coincé en feu sur le muret de béton, à la suite de l’impact. L’homme était seul à bord de la voiture. Deux conducteurs se sont arrêtés pour lui porter secours en attendant les services d’urgence. Il a été transporté en urgence vers l’hôpital général de Montréal. «Il souffre de blessures sérieuses, mais il n’est pas dans un état critique», a indiqué Robert Lamle d’Urgences-Santé. Les pompiers ont réussi à éteindre les flammes qui sortaient du capot du véhicule quelques minutes après leur arrivée. Le tunnel a été fermé pendant environ une heure pour sécuriser la scène, selon Luc Galarneau. La sortie a été pour permettre aux autorités de tirer le véhicule de sa position et procéder à une évaluation de la structure du tunnel.

31 août 2015 : Un jeune participant au Marathon Lévis-Québec était toujours plongé dans un coma artificiel lundi soir après avoir subi un malaise, à la fin de la course. L’homme de 19 ans, qui avait couru le demi-marathon, s’est mis à vaciller après avoir traversé le fil d’arrivée, puis il s’est effondré, victime d’un arrêt cardiaque. Dans les secondes qui ont suivi, une équipe médicale s’est empressée de le réanimer. Le jeune homme a été plongé dans un coma artificiel une fois conduit à l’hôpital. Le coureur en était à son premier demi-marathon. Il s’agirait d’un sportif accompli et il n’aurait jamais présenté de symptômes d’un malaise quelconque auparavant. En 1998 et en 2008, des participants au Marathon Lévis-Québec étaient morts des suites de malaises. En juin dernier, un jeune pompier de Shawinigan, qui participait au Demi-Marathon des pompiers de l’endroit, était mort subitement à un kilomètre de l’arrivée.

31 août 2015 : Un couple de nouveaux propriétaires a eu toute une surprise samedi lorsqu’ils ont découvert des intrus dans la maison où ils étaient censés emménager, à Cantley, en Outaouais. Les copropriétaires se sont présentés à leur résidence de Cantley où ils avaient commencé à faire de l’entretien ménager la veille. À leur arrivée, ils ont toutefois remarqué une voiture garée dans l’entrée et des chaussures qui ne leur appartenaient pas dans le hall. Le couple a alors convenu de rebrousser chemin et de contacter les autorités. Une fois sur place, les policiers de la MRC des Collines-de-l’Outaouais ont trouvé deux hommes et une femme entre 18 et 20 ans qui dormaient paisiblement à l’étage. Les policiers ont alors procédé à leur arrestation pour introduction par effraction. Les suspects ont alors été relâchés en échange d’une promesse de comparaître. Selon la police, la maison aurait préalablement appartenu aux parents d’un des prévenus.

Nos sources de nouvelles pour cette semaine :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>