Ligne du temps : 2013

29 mars – 31 mars

29 mars – 31 mars

C’est arrivé au Québec du 29 mars jusqu’au 31 mars 2013

Voir aussi : du 22 mars au 28 mars 2013

29 mars 2013 : L’homme de 60 ans qui s’était barricadé dans son logement de l’arrondissement de Saint-Léonard, s’est finalement rendu aux policiers. Son siège aura duré plus de sept heures. L’homme est sorti lui-même de sa résidence, sans offrir aucune résistance. Il a été placé en état d’arrestation et sera rencontré par les enquêteurs au courant de la journée. Des accusations criminelles pourraient être portées contre lui telles que tentative de meurtre, puisque des coups de feu ont été tirés à l’endroit des policiers et des ambulanciers en début de soirée. Le sexagénaire en crise, qui possède plusieurs armes à feu, s’était enfermé chez lui vendredi, en début de soirée. L’homme souffrant vraisemblablement de problèmes mentaux a fait feu en direction des premiers policiers et ambulanciers qui se sont présentés chez lui. Heureusement, personne n’a été blessé. Voyant que l’homme était dangereux, les policiers ont tenté d’évacuer les logements voisins. Encore une fois, le suspect a fait feu à quelques reprises, ce qui a forcé les policiers à retarder l’opération. Une deuxième vague d’évacuation a finalement eu lieu environ une heure plus tard. Les rues Jean-Talon et Bélanger, qui avaient été fermées à la circulation, ont été rouvertes en fin de nuit et le périmètre de sécurité a été levé. Seulement une partie de la rue Pontoise, près de Bélanger, demeurait fermée pour fins d’enquête.

29 mars 2013 : Le Hells Angels Frédéric Landry-Hétu, l’un des 10 criminels les plus recherchés du Québec, a été arrêté par la Sûreté du Québec. L’homme de 44 ans a été arrêté vers minuit dans un chalet situé dans la région de Saint-Michel-des-Saints, dans Lanaudière, dans le cadre d’une enquête. Il n’a pas tenté de résister à l’arrestation effectuée par des membres du groupe tactique d’intervention de la SQ. Considéré comme violent, Frédéric Landry-Hétu était un membre du chapitre South des Hells Angels et était recherché en vertu d’un mandat pancanadien, depuis l’opération SharQc d’avril 2009. Landry-Hétu n’a comparu que brièvement, samedi après-midi, par vidéo-conférence. Sa prochaine comparution doit avoir lieu le 5 avril au Centre judiciaire Gouin, à Montréal, dans le cadre du dossier SharQc. Son avocate, la criminaliste montréalaise Me Véronique Courtecuisse, n’a discuté que brièvement avec son client en matinée et n’a pu lui reparler après la comparution. Pendant sa cavale, Landry-Hétu a utilisé plusieurs noms d’emprunt, dont ceux de Bruce Luc Lefebvre, Michel Carrier, Mario Bergeron et Frédéric Langlois. Il a d’importantes compétences en informatique et aurait déjà possédé au moins une entreprise dans le domaine. Le but de l’opération SharQc en 2009 était de mettre un terme aux activités illégales des Hells Angels. Le 15 avril 2009, 129 membres et relations du gang avaient été arrêtés lors du déploiement sans précédent qui regroupait 1200 policiers, mais 24 autres avaient réussi à s’échapper. À ce jour, une douzaine de criminels sont toujours recherchés par les policiers de la Sûreté du Québec. Les personnes qui détiennent de l’information sur ces individus recherchés sont invitées à communiquer avec la Centrale de l’information criminelle au 1 800 659-4264.

30 mars 2013 : Un père de famille d’une cinquantaine d’années a perdu la vie dans un malheureux accident survenu, à Longueuil, alors qu’il est tombé d’une fenêtre. Stéphane Samson a été retrouvé inconscient par un membre de sa famille, dans la cour arrière de sa résidence de la rue Sylvia-Daoust, dans un quartier résidentiel du Vieux-Longueuil. Son décès a été constaté sur place par les services paramédicaux. Selon la police de Longueuil, l’enquête a permis d’écarter la thèse de l’événement criminel ou encore celle du suicide. «Il s’agit d’un malheureux accident. L’homme a chuté d’une fenêtre de l’étage supérieur et est tombé sur une partie pavée de la cour arrière», a précisé Dominic Arsenault, porte-parole du Service de police de l’agglomération de Longueuil. Selon les premières informations obtenues, M. Samson était le père d’une famille reconstituée de cinq enfants.

30 mars 2013 : Une nouvelle loi sur l’aménagement durable du territoire forestier entre en vigueur le 1er avril 2013. Elle apportera des changements importants dans la planification de l’exploitation de la forêt au Québec. La loi 57 est l’aboutissement d’une réflexion amorcée par la commission Coulombe qui a examiné la gestion de la forêt au Québec en 2004. Présentée par le défunt ministre des Ressources naturelles Claude Béchard en 2009, la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier a été adoptée en 2010. La nouvelle loi donne à l’État le mandat de planifier les opérations plutôt qu’aux entreprises. Cette loi devrait atténuer les frictions commerciales avec les États-Unis qui considèrent que le gouvernement québécois n’exige pas assez de l’industrie pour la redevance forestière. Avec les nouvelles mesures, il sera possible de vendre sur le marché libre de 20 à 25 % des bois de la forêt publique à un prix qui reflète leur valeur marchande. La loi 57 tentera également d’assurer la pérennité du patrimoine forestier en favorisant un aménagement écosystémique et favorisera la concertation entre tous les utilisateurs de la forêt pour qu’ils participent ensemble à la planification de l’exploitation des ressources. Pour leur part, des représentants syndicaux avaient déclaré il y a quelques mois que l’instauration de cette loi provoquerait une importante désyndicalisation dans le milieu forestier.

30 mars 2013 : Environ 300 sans-abri et démunis de Montréal ont eu droit à un repas chaud à l’occasion de la célébration de Pâques de l’organisme chrétien Un cœur pour les autres, ce soir à la place Émilie-Gamelin. Pour la première année, l’organisme a décidé d’organiser une distribution spéciale de repas et vêtements durant le congé pascal. Dès 13h, des bénévoles étaient présents pour remettre les 250 paires de bottes et souliers qui ont été distribuées samedi. Vers 18h30, la distribution de nourriture a commencé. Déjà plus de 200 personnes attendaient de recevoir un repas chaud, une boîte à lunch contenant de la nourriture pour trois jours supplémentaires, des friandises, du café, ainsi que des couvertures et des bas de laine. «Nous sommes un organisme chrétien et c’était important pour nous de profiter de la fête de Pâques pour rappeler que ces gens vivent de la solitude», a raconté André Faucher, fondateur de l’organisme Un cœur pour les autres. «Plusieurs d’entre eux sont esclaves de la boisson ou de la drogue, nous leur offrons de l’amour et une écoute attentive pour les éloigner du suicide. Et puis ça fait du bien d’aider», a ajouté M. Faucher. Plusieurs organismes et banques alimentaires ont collaboré à l’événement, dont l’Armée du Salut, Mission Nouvelle Génération, Mission du Grand Berger, Marque Ta Génération et l’association Les Gédéons. Au total, une soixantaine de bénévoles ont bravé la froide température pour participer à l’événement. De la musique ainsi que des témoignages ont permis d’animer la soirée. La distribution des denrées devait se terminer autour de 20h30, une fois tous les gens servis.

31 mars 2013 : Comme chaque 1er avril depuis 2010, le prix de l’essence va augmenter d’un cent par litre dans l’ensemble de la province. Cette hausse, instaurée par l’ancien gouvernement libéral, doit servir à financer le transport en commun et l’amélioration des routes. En ce dimanche de Pâques, le prix moyen du litre d’essence était de 1,38 $. Mais de grandes disparités ont été constatées par TVA Nouvelles à la grandeur du Québec. C’est à Saint-Liboire, en Montérégie, que les consommateurs avaient le plus de chance de trouver un litre d’essence au prix le plus bas, à 1,28 $ le litre, alors que les Longueuillois étaient les moins chanceux avec un litre d’essence à 1,43 $. Un tiers de ce prix est reversé en taxes diverses, soit 19 cents pour la taxe sur le carburant, 17 cents pour la TPS et la TVQ, 10 cents pour la taxe d’accise et pour les habitants de Montréal, une taxe additionnelle de 3 cents pour l’Agence métropolitaine de transport. Après la hausse de lundi, les taxes constitueront 46 cents d’un litre d’essence à Québec et 49 cents à Montréal.

Nouvelles de la semaine suivante : 1er avril – 7 avril 2013.

st patrice

défile st patrice

Défilé de la Saint-Patrice à Montréal. Photo : GrandQuebec.com

Les sources pour cette semaine :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>