Ligne du temps : 2013

15 novembre – 21 novembre

15 novembre – 21 novembre

C’est arrivé au Québec du 15 novembre jusqu’au 21 novembre 2013

Voir aussi : les dates du 7 novembre jusqu’au 14 novembre 2013

15 novembre 2013 : Le chef du Parti libéral, Philippe Couillard, va obliger Mme Fatima Houda-Pepin à faire son mea culpa, à défaut de quoi elle devra quitter le caucus du PLQ. «Malheureusement, notre collègue Fatima a posé un geste de rupture envers les lignes d’autorité de notre parti, mais surtout envers ses collègues du caucus, a indiqué M. Couillard vendredi. Un geste sérieux a été posé, dont les conséquences pourraient également être sérieuses s’il n’est pas corrigé rapidement.» Dans une lettre envoyée aux médias, Mme Houda-Pepin, députée de La Pinière a vertement critiqué la position du Parti libéral sur la laïcité. «Est-ce que c’est ça le modèle d’égalité homme femme que le PLQ veut maintenant présenter à la face du Québec? a-t-elle écrit. Est-ce que les Québécoises ont fait tout ce chemin pour en arriver à prendre comme modèle de l’égalité homme femme celui de l’Arabie saoudite ou de l’Iran des ayatollahs ?» Ensuite, Philippe Couillard a demandé de Mme Houda-Pepin de venir s’expliquer devant ses collègues du caucus. Plusieurs Québécois partagent l’opinion que, Mme Houda-Pépin a fait preuve de courage.

15 novembre 2013 : Deux occupants d’un petit avion peuvent remercier le ciel d’être encore en vie après un spectaculaire écrasement dans un secteur boisé près de Laurier-Station, dans Chaudière-Appalaches. L’appareil de type Cessna qui volait à basse altitude a d’abord heurté des fils électriques en bordure de la route 271 avant l’impact qui s’est produit derrière une résidence privée. Le pilote âgé de 75 ans a été blessé plus sérieusement, mais sa vie n’est pas menacée. Le passager de 46 ans a réussi à s’extirper par lui-même de la carcasse. Il aurait refusé le transport à l’hôpital. Les services d’urgence ont été alertés vers 14 h 15. À cet endroit, un petit cours d’eau sépare le boisé un ponceau en mauvais état rendait plus difficile l’accès à l’avion.  Le propriétaire de l’avion serait un pilote expérimenté qui habite Sainte-Croix. Selon la fiche, son appareil serait un modèle 150L construit aux États-Unis en 1974.

16 novembre 2013 : Un homme de 25 ans a perdu la vie lors d’un accident de véhicule tout-terrain à Saint-Zénon, dans Lanaudière. Deux hommes sur un VTT de type côte à côte circulaient sur le chemin Marcil Nord, près du chemin Campagne. Le conducteur a perdu la maîtrise de son engin avant de sortir de route et de faire quelques tonneaux. Les deux hommes ont été transportés à l’hôpital où le conducteur a succombé à ses blessures. Le passager, un homme de 24 ans a aussi été blessé, mais sa vie n’est pas en danger, selon les policiers. Un reconstitutionniste en collision de la Sûreté du Québec s’est rendu sur les lieux pour tenter de comprendre les raisons de l’accident. Il est trop tôt pour déterminer si la vitesse ou l’alcool étaient en cause.

16 novembre 2013 : Le gouvernement du Québec assurera la protection de l’édifice Ernest-Cormier, un bâtiment de style Beaux-Arts du Vieux-Montréal, construit entre 1922 et 1926, qui abrite actuellement la Cour d’appel du Québec. À cet effet, le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, a annoncé l’émission d’un avis d’intention de classement pour cet édifice qui porte le nom d’un de ses concepteurs, l’architecte québécois Ernest Cormier. Au cours de son histoire, l’édifice a abrité notamment le palais de justice de Montréal, les conservatoires de musique et d’art dramatique et les archives nationales.

16 novembre 2013 : Un déversement de plusieurs centaines de litres de diesel, samedi, dans le lac Saint-François, à Salaberry-de-Valleyfield, a nécessité l’intervention des pompiers municipaux, d’Urgence-Environnement et d’équipes de récupération. L’incident s’est produit au cours de l’après-midi, mais l’origine, les circonstances, la quantité précise de carburant restaient toujours à déterminer en fin de soirée. «Nous avons établi que la fuite ne provenait pas des réservoirs de carburant d’essence de la marina du lac, a indiqué Christian Blanchette, coordonnateur régional d’Urgence-Environnement pour l’Estrie et la Montérégie. Il reste à vérifier les réservoirs de diesel. Il pourrait aussi s’agir d’une fuite provenant d’un bateau sur le lac, ou d’un des trois navires accostés dans l’embouchure du fleuve. La Garde côtière enquêtera au sujet de ces navires.» La possibilité que le carburant ait circulé via les égouts a été éliminée. «Les bouches d’égout ont été vérifiées, tout est correct, a indiqué Jacques Madore, d’Environnement Rive-Nord, l’entreprise chargée des travaux de nettoyage et de pompage. Mais en fin de soirée, nous n’avions toujours pas trouvé l’origine le déversement.» Des estacades ont été installées au cours de la soirée afin de rediriger le carburant vers un endroit où on pourra pomper le liquide. Les dégâts à l’environnement sont heureusement limités. «Le déversement a été confiné au secteur de la marina, et les prises d’eau de la municipalité ne sont pas touchées», a conclu M. Blanchette.

17 novembre 2013 : Grâce à la victoire de sa colistière lors d’un recomptage, Richard Bergeron, chef de Projet Montréal, a finalement été élu. Sa colistière, Janine Krieber, a vu sa victoire confirmée dans Saint-Jacques après le recomptage judiciaire effectué en Cour supérieure. Sa majorité, qui était de 81 voix, est passée à 36 voix, devant le candidat Philippe Schnobb, de l’Équipe Denis Coderre. Richard Bergeron, à qui Mme Krieber cède son siège, pourra donc occuper le poste de chef de l’opposition. Il devait en principe être assermenté vendredi en après-midi.

17 novembre 2013 : Entre 100 et 150 personnes se sont massées aux abords du Palais des congrès, au centre-ville de Montréal, afin de manifester contre les différentes politiques du premier ministre Stephen Harper, qui se trouvait dans le bâtiment. Les manifestants ont commencé à affluer sur les lieux entre 11 h et midi. Toutes les entrées de l’établissement ont été bloquées par mesure de sécurité. L’escouade antiémeute de la police de Montréal était sur les lieux, en se tenant toutefois à l’écart. Après avoir fait le pied de grue pendant quelques minutes devant l’entrée principale, les manifestants ont effectué deux fois le tour du bâtiment en empruntant les rues Saint-Antoine et Viger. La manifestation a donc rapidement été déclarée illégale par les policiers. Ils ont ensuite ordonné aux manifestants de rester sur le trottoir lorsque ceux-ci ont voulu faire le tour du Palais une troisième fois, vers 13 h. Les participants voulaient, entre autres, manifester «contre le manque de respect et les attaques contre la souveraineté des peuples autochtones», a affirmé l’activiste altermondialiste Jaggi Singh, qui était sur les lieux. M. Harper était de passage au Palais des congrès, afin de prononcer un discours durant une activité organisée par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

17 novembre 2013 : Seulement quatre jours après qu’une voiture eut embouti une garderie à Laval, un véhicule a foncé droit dans un restaurant de Mirabel, ce soir. La voiture a défoncé la vitrine de Pizza Delphi, sur la rue Saint-Jacques, dans le secteur de Saint-Augustin, en début de soirée. Personne n’aurait été blessé, selon les policiers et les employés du restaurant. Même si la vitrine du restaurant a été fracassée, le commerce est demeuré ouvert. La cause de l’accident n’était toujours pas connue en milieu de soirée.

17 novembre 2013 : Les flammes qui ont ravagé l’immeuble du 505, route de la Providence à Pohénégamook, tôt dimanche, ont emporté la vie d’un quinquagénaire qui venait récemment de remporter sa lutte contre un cancer. « Il venait d’être opéré pour un cancer de l’intestin en août ou peut-être septembre. », a expliqué, attristée, une voisine de la victime. L’homme vivait seul dans l’un des deux loyers du deuxième étage, mais elle explique qu’il avait la visite régulière de plusieurs membres de sa famille, spécialement en cette période de convalescence. Les limites physiques de l’homme causées par la chirurgie ont peut-être nui à son sauvetage. Les causes de l’incendie ne sont pas encore connues, mais des enquêtes étaient toujours en fin de journée. Des recherches étaient effectuées au niveau du toit, qui s’est totalement écrasé.

18 novembre 2013 : Le gouvernement a annoncé un investissement de 246 millions $ pour la construction d’un édifice, sur la partie sud de l’îlot Voyageur. Cet édifice gouvernemental, de 13 étages, sera achevé en 2019 et accueillera 2500 employés de Revenu Québec. «En redonnant vie à l’Îlot Voyageur, qui était autrefois vu comme un problème, et en attirant dans ce lieu une masse critique de travailleurs, nous contribuons à la renaissance de ce quartier situé en plein cœur du Montréal culturel et créatif», a indiqué la première ministre Pauline Marois. «Ça va créer une synergie dans le centre-ville, a souligné le maire de Montréal Denis Coderre, à propos des milliers de travailleurs qui se rendront au Quartier Latin chaque jour. Montréal doit redevenir incontournable.» Le gouvernement rapatriera dans cet édifice la moitié des 5000 employés de Revenu Québec, actuellement répartis dans 12 emplacements différents. Au terme de la construction, il n’en restera que six. Selon Québec, au cours des 30 prochaines années, le projet devrait générer des économies d’environ 40 millions $, en raison notamment d’un coût de location concurrentiel. Ces locaux sont vides depuis décembre 2011, date du déménagement de la gare à quelques pas de là. Le projet initial, avancé par l’administration de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), devait abriter des résidences pour étudiants, des bureaux, des salles de classe et un stationnement souterrain pour l’université. L’îlot Voyageur a été abandonné en 2007.

18 novembre 2013 : Pénélope McQuade et Laurent Paquin vont coanimer la 16e soirée des Jutra, le 23 mars 2014, ont annoncé ICI Radio-Canada Télé et Québec Cinéma. La célébration faisant la part belle au septième art du Québec sera télédiffusée par la société d’État depuis le Monument-National, dans le Quartier des spectacles. Pénélope McQuade anime chaque été, depuis 2011, le talk-show Pénélope à l’antenne de Radio-Canada, alors que Laurent Paquin, qui multiplie les prestations sur scène en sa qualité d’humoriste, est aussi, depuis 10 ans, l’hôte de galas Juste pour rire pendant le festival du même nom. Laurent avait été l’invité de la semaine à l’émission de Pénélope, en juin dernier. Radio-Canada précise qu’une «belle complicité» s’est développée entre eux à cette occasion. ICI Radio-Canada Télé produit La 16e soirée des Jutra en collaboration avec Québec Cinéma, qui a mandaté la boîte Fair-Play (Les enfants de la télé, VRAK la vie) pour travailler de concert avec Radio-Canada.

lutin

Un lutin

Lutin du père Noël. Photo : GrandQuebec.com

19 novembre 2013 : Une jeune femme est morte, à Montréal, dans ce qui a toutes les apparences d’un épisode de violence conjugale. Le drame s’est produit vers 8 h, dans un immeuble résidentiel du boulevard Grand, dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce. «Des personnes ont téléphoné au 911 pour signaler une violente dispute à cet endroit», a indiqué l’agent Simon Delorme, porte-parole de la police de Montréal. À leur arrivée sur les lieux, les policiers ont trouvé une jeune femme gravement blessée à la tête. La victime, âgée de 19 ans, a été transportée d’urgence à l’hôpital. Les médecins craignaient à ce moment pour sa vie. La jeune femme a rendu l’âme plus tard en matinée. Les policiers dépêchés dans le logement du boulevard Grand ont procédé à l’arrestation du conjoint de la victime, un homme de 23 ans, qui possède plusieurs antécédents judiciaires en matière de violence. L’enquête a été confiée à la division des crimes majeurs de la police de Montréal, qui traitait toujours l’affaire comme une mort suspecte en milieu de soirée. «S’agit-il d’un meurtre ou d’un suicide? Les enquêteurs étudient ces deux hypothèses», a dit en soirée l’agent Danny Richer, de la police de Montréal.

19 novembre 2013 : Un chauffeur de taxi a été victime d’un meurtre dans des circonstances nébuleuses, dans le quartier Côte-des-Neiges, à Montréal. Tard dans la soirée, des témoins ont aperçu une voiture de taxi qui venait d’emboutir un VUS stationné en bordure de la rue Darlington, près du chemin de la Côte-Sainte-Catherine. Arrivés sur les lieux, les policiers ont trouvé la victime inconsciente, mais se sont aperçus que «l’homme avait des blessures plus graves que celles qui auraient pu avoir été causées par l’accident», selon l’agent Raphaël Bergeron, porte-parole de la police de Montréal. Blessé au haut du corps, le chauffeur de 45 ans a été transporté à l’hôpital où son décès a finalement été constaté. Le chauffeur de taxi serait allé chercher un client à Dorval, près de l’aéroport Montréal-Trudeau, vers 23 h 45 et il n’aurait jamais pu compléter sa course. Il n’aurait également pas eu le temps d’appuyer sur le bouton d’urgence permettant d’alerter les autorités. Un large périmètre de sécurité a été érigé et plusieurs enquêteurs ainsi que des maîtres-chiens du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ont été dépêchés sur place. Il s’agit du 28e homicide à survenir sur le territoire du SPVM cette année.

20 novembre 2013 : Trois militants de Greenpeace ont escaladé, ce matin, la structure de la Biosphère, sur l’île Sainte-Hélène à Montréal, et ont déroulé une bannière demandant la libération des 15 membres de l’organisation toujours emprisonnés en Russie à la suite d’une manifestation contre une plateforme pétrolière dans l’Arctique, en septembre. « Nous sommes ici pour demander le retrait des accusations de piraterie et de hooliganisme retenues contre eux, a indiqué Diego Creimer, porte-parole de l’organisme. Nous demandons également que le ministre des Affaires étrangères du Canada s’exprime sur le sujet et qu’il réclame que les 30 de l’Arctique reviennent à la maison ». Parmi les 30 personnes arrêtées lors de l’opération dans l’Arctique russe se trouve le Montréalais Alexandre Paul. L’homme et ses 29 collègues ont été incarcérés depuis que les autorités russes ont saisi en pleine mer le vaisseau Arctic Sunrise, de Greenpeace, lors d’une manifestation contre une plateforme pétrolière.

20 novembre 2013 : Une photo sur laquelle on voit deux éducatrices complètement voilées accompagnant sept enfants dans l’arrondissement de Verdun, à Montréal, a été publiée et partagée des milliers de fois sur les réseaux sociaux. C’est une citoyenne responsable qui avait pris cette photo, où l’on voit deux éducatrices dans la rue portant le niqab, soit le voile noir de la tête aux pieds. Leur visage est également caché. « Ce qui me choque le plus, c’est (la question de) l’égalité femmes-hommes. Ce n’est pas une image à faire valoir à nos enfants, qu’il faut se cacher dans la rue », a expliqué l’auteure de la photo sur les ondes de Dutrizac, au 98.5 FM. Mise en ligne sur Facebook, la photo de ces deux « éducatrices » a suscité de vives réactions. Le propriétaire, originaire de la Jordanie, a commenté la situation de la façon comme suit : « C’est comme si on était victimes d’une chasse aux sorcières… Les parents sont derrière nous, ils nous appuient, a-t-il ajouté. Nous respectons les gens dans leur personne, et nous voulons être respectés. » Selon lui, les deux employées sont québécoises et musulmanes, mais la garderie n’enseigne pas de religion (ah, non ? C’est curieux, quand même). Au total, la garderie accueille une douzaine d’enfants.

20 novembre 2013 : Une trentaine des pires prédateurs sexuels du web au Québec ont été arrêtés par la Sûreté du Québec (SQ), qui a mené la plus importante opération de détection sur internet jamais vue. La police a annoncé, en conférence de presse, la conclusion de l’opération Mainmise après quatre journées d’opérations sur le terrain. L’opération aura un impact provincial, puisque les pires prédateurs de chacun des districts couverts par la Sûreté du Québec ont été détectés, ciblés par l’enquête et arrêtés. L’opération menée par l’équipe de l’exploitation sexuelle des enfants sur internet (ESEI) est une première pour une opération de détection, à la SQ. Pas moins de 250 policiers de la SQ et de certains corps policiers municipaux ont participé aux perquisitions, aux arrestations, à l’extraction des données et aux interrogatoires, au cours de la semaine.

20 novembre 2013 : Le militant montréalais de Greenpeace Alexandre Paul, détenu en Russie depuis septembre dernier, sera libéré sous caution. En entrevue téléphonique à l’émission Le Québec matin, la mère de l’activiste, Nicole Paul, s’est dite soulagée d’apprendre la nouvelle, mais consciente que plusieurs détails importants restent à régler. « On a quand même une grosse étape de passée, mais on n’a pas les conditions de la libération. Est-ce qu’il faut qu’il demeure en Russie ? Est-ce que ce sont les deux mêmes accusations ? Il y a beaucoup d’inconnu encore », a-t-elle indiqué. Selon le porte-parole de Greenpeace Canada, Patrick Bonin, les militants relâchés pourraient avoir à rester en Russie jusqu’à leur prochaine comparution. Le bateau de Greenpeace, l’Artic Sunrise, a été arraisonné par les autorités russes le 19 septembre 2013 en marge d’une action contre une plateforme de forage pétrolier en Arctique appartenant au géant russe Gazprom. Ses 28 membres d’équipage et deux journalistes qui se trouvaient à bord ont été arrêtés. Accusés de hooliganisme, ils risquent jusqu’à sept ans de prison.

21 novembre 2013 : Le gouvernement du Québec s’est engagé à investir 428 millions $ au cours des prochaines années, pour donner un second souffle à l’industrie forestière. L’annonce a été faite par la première ministre Pauline Marois en présence de plus de 250 personnes réunies à Saint-Félicien, dans le cadre du Rendez-vous national de la forêt québécoise. Recherche et développement, biomasse forestière, travaux sylvicoles, tous les secteurs de l’industrie pourront en bénéficier. Pour s’en assurer, le gouvernement a convié les gens de l’industrie à discuter des solutions à envisager pour donner un second souffle à la forêt québécoise. Plus de 200 travailleurs, affiliés au syndicat Unifor ont manifesté ce matin pour dénoncer leurs conditions de travail depuis la mise en place du nouveau régime forestier en avril dernier. La ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet, a tenu à les rassurer. La province a perdu 30 000 emplois dans ce secteur au cours des dernières années, selon des données gouvernementales.

21 novembre 2013 : Même s’il défend la liberté de choix des éducatrices dans les garderies privées, le voile intégral doit être interdit, a estimé le président de l’Association des garderies privées du Québec, Sylvain Lévesque, en réaction à la photo diffusée hier, montrant deux éducatrices complètement voilées. «Elles devraient l’enlever. Non seulement elles ont le visage caché, mais l’habillement complet a une signification religieuse assez forte, a indiqué M. Lévesque. Ça me dérange.» Des politiciens ont réagi à l’Assemblée nationale et ont déploré le port du niqab dans les garderies. Dans le réseau des garderies depuis 22 ans, Sylvain Lévesque a souligné que c’est la première fois qu’il est informé que des éducatrices portent le niqab. «Ça m’a surpris, c’est la première fois que je vois ça», dit celui qui a travaillé 17 ans dans le très multiculturel quartier Côte-des-Neiges. M. Lévesque demande que les éducatrices qui travaillent auprès des enfants aient le visage découvert. Du côté de la Centrale syndicale du Québec (CSQ), qui représente des travailleurs de la petite enfance, on demande aussi l’interdiction du niqab. «Elles doivent avoir le visage découvert, c’est un incontournable surtout avec les enfants. Que ce soit pour la communication, la transparence ou l’identification», a expliqué Louise Chabot, présidente de la CSQ. . Les parents des enfants de la garderie privée de Verdun ont cependant fait parvenir une lettre aux médias dans laquelle ils défendent le choix des éducatrices de la garderie privée. On se demande quel futur envisagent ces parents pour leurs enfants.

La période prochaine, entre le 22 novembre et le 30 novembre 2013.

arrivée no¸el

L’arrivée du père noël

L’arrivée du père Noël dans la ville. Photo : GrandQuebec.com

Voir aussi nos sources pour ces nouvelles :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>