Ligne du temps : 2012

15 mai – 21 mai

15 mai – 21 mai

C'est arrivé au Québec du 15 mai au 21 mai 2012

Voir aussi : semaine précédente du 8 mai au 14 mai 2012

15 mai 2012 : Le processus de sélection des jurés pour les deux premiers mégaprocès pour meurtres des Hells Angels, arrêtés dans l’opération SharQc en avril 2009, commencera le mois prochain, au Palais de justice de Montréal. Un nombre record de 20 425 personnes de la région de Montréal a été convoqué, depuis la semaine dernière, en vue de la sélection des jurés pour les deux premiers mégaprocès des Hells Angels. C'est parmi ces citoyens qu'on choisira deux groupes formés de 12 jurés chacun, pour juger une quarantaine de motards accusés de complot et de meurtres.

15 mai 2012 : Le pont Jacques-Cartier a été bloqué par des manifestants en direction sud pendant quelques minutes. Les policiers ont procédé à 19 arrestations en lien avec cet incident. Une centaine de personnes sont sorties du métro Papineau vers 7 h 30. Elles se sont ensuite dirigées vers le pont. La police de Montréal était cependant préparée à ce type de perturbation, puisque des actions avaient été annoncées au centre-ville. Il y avait une forte présence policière dans le secteur. La Sûreté du Québec était également prête à intervenir. Yalda Khadir, la fille du député de Québec solidaire Amir Khadir, ferait partie des émetteurs qui essayaient de causer des problèmes aux travailleurs en route vers leurs bureaux et usines. «On n'a pas de problème avec les manifestations, a observé un représentant de la police. Mais ce n'était pas une manifestation, c'est un acte criminel » C'est malheureux pour les gens qui voulaient se rendre au travail et qui ont été retardés, mais ces provocateurs s’en fichent.

15 mai 2012 : Pas moins de deux Canadiens sur cinq faisant usage d'un ordinateur s'est adonné au piratage de logiciels, ce qui a généré des pertes en valeur commerciale estimées à 1,141 milliard $ en 2011, révèle une étude menée par l'organisation Business Software Alliance, publiée ce matin. L'étude indique également que le taux de piratage au pays en 2011 a atteint un sommet à 27 %, ce qui implique que près du tiers des copies de logiciels ne possèdent pas de licence.

15 mai 2012 : La démission de Line Beauchamp, emportée dans la tourmente du conflit étudiant qui dure depuis 14 semaines, et l'arrivée de Michelle Courchesne à l'Éducation, lundi, annonce un changement de ton de la part du gouvernement Charest. Le gouvernement semble avoir en effet opté pour la ligne dure avec les cégépiens et les universitaires qui boycottent leurs cours depuis 93 jours. «La population dit comme moi, "assez c'est assez", a déclaré mardi le ministre des Finances Raymond Bachand. Il y a des groupes radicaux qui systématiquement veulent déstabiliser l'économie de Montréal, ce sont des groupes anti-capitalistes, marxistes, ça n'a rien à voir avec les frais de scolarité. Il y a aussi une perte de contrôle quand on voit des groupes d'étudiants radicaux qui utilisent l'intimidation et la violence. Je pense qu'il faut que ça arrête », a-t-il ajouté avant de se rendre au caucus des députés libéraux. Le ministre de la Sécurité publique Robert Dutil a rappelé de son côté que les injonctions ordonnant le retour en classe dans les collèges et les universités doivent être respectées sous peine d'accusations d'outrage au tribunal envers les contrevenants ou d'interventions des forces policières.

16 mai 2012 : Des millions de papillons battent les ailes dans l'est du Canada, mais ils battent aussi tous les records en raison du temps doux de l'hiver dernier. «C'est une belle migration du printemps et une à inscrire dans les livres d'histoire», a déclaré le professeur de biologie à l'Université d'Ottawa, Jeremy Kerr. Les amateurs et les scientifiques ont repéré plus de papillons que jamais cette année dans le sud de l'Ontario et du Nouveau-Brunswick. Il y a en aurait probablement plus de 300 millions. C'est 10 fois le nombre de papillons dans une année typique et ces papillons ont effectué leur migration en provenance des États-Unis plus tôt qu'en temps normal. Les chercheurs croient que l'hiver doux et le printemps hâtif expliquent cette forte hausse du nombre de papillons. La migration des papillons et surtout de l'amiral, qui est l'insecte-emblème non officiel du Québec, a commencé à la mi-avril.

16 mai 2012 : La Commission de toponymie du Québec a décidé que la partie nord de l'autoroute Henri-IV, qui traverse le territoire de la base militaire de Valcartier, sera rebaptisée «route de la Bravoure». La Commission a dit vouloir ainsi «honorer la contribution historique des militaires québécois» basés à Valcartier. Le tronçon ainsi rebaptisé s'étend de l'avenue Industrielle, dans le quartier Val-Bélair de Québec, aux limites de la municipalité de Shannon, traversant donc le territoire de la base militaire de Valcartier. Le député de Chauveau, Gérard Deltell, avait déposé 7500 lettres de soutien à l'effet de rebaptiser l'autoroute sur toute sa longueur du nom d'autoroute de la Bravoure. Mais la Commission de toponymie s'y était opposée à cause du rôle du roi Henri-IV dans la fondation de Québec. La base militaire de Valcartier a été implantée en 1914.

16 mai 2012 : Les orages violents qui ont éclaté en milieu d'après-midi ont causé des pannes d'électricité dans la MRC Thérèse-De-Blainville. Au plus fort de l'interruption de service, vers 15 h 30, Hydro-Québec dénombrait quelque 1400 clients touchés à Sainte-Thérèse et à Blainville. Vers 17 h, les secteurs de l'Estrie, de Québec, du Lac-Saint-Jean et de la Réserve faunique des Laurentides faisaient l'objet d'une alerte d'orages violents. «Les conditions météorologiques pour ces régions sont favorables au développement d'orages violents. Certains d'entre eux pourraient produire de la grosse grêle – des vents violents – de fortes pluies et de nombreux éclairs», pouvait-on lire sur le site d'environnement Canada.

16 mai 2012 : Un développement immobilier situé près des prisons Tanguay et Bordeaux inquiète les résidents dans l'ouest d'Ahuntsic. Le projet Musto, conçu par le promoteur du même nom, permettrait la construction de huit tours résidentielles qui excèderaient la hauteur maximale de huit étages permise dans l'arrondissement. Il serait situé sur le boulevard Henri-Bourassa près de la rue Meilleur. Une dérogation a été accordée à l'entrepreneur à condition que celui-ci présente son projet devant l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM). Ces consultations ont été faites à la dernière minute», a déploré Nathalie Cloutier, membre du Comité de citoyens pour le développement équilibré d'Ahuntsic Ouest, ajoutant que «la majorité des citoyens ont été informés de la tenue des séances à peine une semaine avant leur début.» Mme Cloutier craint que l'importante densité de population engendrée par le projet entraîne une ghettoïsation du secteur. Près de 3000 personnes pourraient venir s'installer dans cet immeuble, c'est énorme. Et il faut prendre en considération le fait que deux prisons sont à proximité», a affirmé Mme Mourani.

17 mai 2012 : Le corps d'une dame a été retrouvé sans vie dans un boisé à Rimouski. La date du décès remonte à quelques jours et on ne peut dire pour le moment s'il s'agit d'une mort naturelle.Des enquêteurs de la Sûreté du Québec se sont rendus sur les lieux.

17 mai 2012 : Le ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF) aura son gemmologue spécialiste de l'évaluation des diamants, en prévision de l'ouverture prévue de la mine de Stornoway Diamond Corporation en 2016. Un ingénieur du MRNF a reçu une formation de 45 jours à Anvers, en Belgique, au coût de 13 000 $. « Anvers est le seul endroit dans le monde où une telle formation est offerte », a expliqué Nicolas Bégin, porte-parole du MRNF. Le gouvernement ne supervise pas directement l'évaluation des ressources minérales tirées du sous-sol québécois. Les minières indiquent leur production en tonne puis le ministère établit l'impôt minier à partir de la valeur marchande. Mais le diamant, précise-t-on au MRNF, est un cas particulier, à l'instar des autres pierres précieuses. Sans prix déterminé du marché, comme pour l'or et le fer, il faut plutôt arrêter un montant pour chaque gemme. C'est là où le gemmologue du gouvernement interviendra, comme arbitre pour trancher entre l'évaluation de la compagnie et celle d'une partie indépendante. Il se rendra sur le site minier de Stornoway toutes les cinq semaines. Ce n'est pas l'ensemble des pierres précieuses qui seront évaluées, mais seulement quelques échantillons, qui permettront d'estimer un « lot minier ». Une fois que le prix de l'échantillon sera déterminé, les lots seront exportés vers Anvers, en Belgique, où ils seront vendus. Toutes les substances minérales sont assujetties à la Loi sur l'impôt minier, qui totalise 16 % du profit minier. Sommairement, le profit minier se calcule ainsi : Valeur des diamants – Coûts de production – Allocation pour amortissement des biens miniers – Allocation pour traitement des diamants

17 mai 2012 : L'attaquant slovaque Michal Handzus a inscrit le filet victorieux avec un peu moins de trois minutes à faire à la rencontre et la Slovaquie a surpris le Canada lors des quarts de finale du Championnat du monde de hockey, jeudi. Handzus a inscrit ce but fatidique en avantage numérique alors que la capitaine de la formation canadienne, Ryan Getzlaf, avait écopé d'une pénalité majeure et d'une inconduite de partie pour avoir donné un coup de genou à Juraj Mikus. Pour une troisième année consécutive, le parcours canadien s'arrête lors des quarts de finale du tournoi. La fin est amère pour le Canada, qui n'avait subi qu'une seule défaite, en prolongation, depuis le début du tournoi.

18 mai 2012 : La Ville de Montréal a adopté la loi selon laquelle porter un masque lors des manifestations sera un geste illégal.  Les manifestations étudiantes des 14 dernières semaines ont exaspéré les Montréalais. C'est pourquoi les conseillers se sont réunis vendredi, en séance extraordinaire, afin de questionner le chef des forces de police, Marc Parent, sur les vertus de la modification du Règlement sur la prévention des troubles de la paix, de la sécurité et de l'ordre. Selon le texte de loi, porter un masque sera un geste illégal. Mais pour le chef de police, les agents useront de leur pouvoir discrétionnaire. «Il faut faire confiance au service de police, a dit Marc Parent. Nous agirons vraiment en fonction de la menace réelle.» De fait, les masques de politicien, de panda ou de V sont sanctionnés par le règlement, mais le policier pourra le tolérer si les individus ne troublent pas la paix.

18 mai 2012 : La Loi 78 qui force le retour classe et empêche la tenue de manifestations spontanées a été adoptée. Après toute une nuit de débats en chambre à l'Assemblée nationale, 68 députés ont voté pour et 48, contre. Ces derniers sont principalement des députés du Parti québécois (PQ) et indépendants. Aucune abstention n'a été enregistrée. Quelques minutes après l'annonce de l'adoption de la loi, la chef du PQ Pauline Marois a invité «tous les Québécois à se faire entendre». «Aujourd'hui, cette loi constitue un des jours les plus sombres de la démocratie québécoise, a-t-elle ajouté. La loi matraque est un abus de pouvoir. Jean Charest veut faire taire les Québécois. René Lévesque aurait été horrifié de voir un gouvernement aller si loin», a-t-elle ajouté. Réagissant par voie de communiqué après la tenue du vote, les députés de la Coalition Avenir Québec (CAQ) ont indiqué avoir réussi à faire accepter des amendements «qui rendent acceptable le projet de loi qui permet le retour en classe». Ils estiment avoir notamment rétabli la présomption d'innocence des associations étudiantes et assuré aux manifestants la liberté de choisir le lieu de leur manifestation pour autant qu'il soit sécuritaire. Selon eux, ils ont aussi fait accepter de faire passer de 10 à 50 le nombre de participants permis à une manifestation pour laquelle il faudra avertir les autorités, et empêché des accusations contre l'incitation à la participation à une manifestation ( y compris par les réseaux sociaux).

19 mai 2012 : La Ronde a officiellement ouvert ses portes cet avant-midi à 10h30 pour la saison estivale. En plus des quelque 35 manèges, les visiteurs y trouveront comme chaque année des spectacles pour toute la famille, dont plusieurs sont gratuits. Le parc présente cet été un nouveau manège, appelé Vol Ultime, qui risque d'attirer les amateurs de sensations fortes. Il s'agit d'une balançoire qui propulse ses passagers, assis en tandem, jusqu'à une hauteur de 45 mètres, l'équivalent d'un édifice de 15 étages. Rendus au sommet de la tour, les 32 passagers volent à plus de 60 km/h et forment un cercle d'un diamètre de près de 30 mètres. Les enfants d'une grandeur d'au moins 1,12 m (44 po) peuvent y prendre place, mais doivent être accompagnés d'un adulte. La Ronde présentera encore cet été l'International des feux Loto-Québec, à compter du 30 juin prochain.

19 mai 2012 : Des dizaines de personnes se sont réunies à Montréal, Québec et Sherbrooke, pour défendre la cause du meilleur ami de l'homme. Ces rassemblements, organisés par le groupe Québec Animaux, avaient pour but de réclamer une réglementation plus sévère en ce qui concerne les usines à chiots. «Si vous allez en animalerie voir un beau petit chien, ok, il est beau, le petit chien, mais vous ne savez pas de quoi ont l'air sa mère et son père, parce que sa mère et son père, ils font pitié» a exprimé Isabelle Verret, une des organisatrices de la manifestation. Ce que dénoncent également les manifestants, c'est l'absence de quotas et de mesures plus strictes pour les éleveurs. En décembre dernier, le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Pierre Corbeil, a déposé le projet de loi 51 visant à enrayer les usines à chiots. La nouvelle loi permet toutefois à un éleveur de garder plus de 300 chiens en sa possession pourvu que ses cages soient conformes à la réglementation en vigueur et que les animaux puissent avoir accès à de l'eau et à de la nourriture.

20 mai 2012 : Le potentiel pétrolier de la Gaspésie est sur le point de quitter le rêve pour devenir réalité avec une réserve estimée jusqu'ici à plus de 30 milliards de dollars qui convainc le gouvernement du Québec d'investir à nouveau dans cette industrie. Depuis qu'elles sont incapables de poursuivre leurs forages sur le gaz naturel au Centre-du-Québec en raison du moratoire, les compagnies concentrent présentement leurs recherches en Gaspésie.

20 mai 2012 : Un parachutiste a été gravement blessé à la suite d'un atterrissage violent, à l'aéroport de Gatineau. L'homme de 35 ans a été transporté à l'hôpital et se trouve dans un état critique. L'instructeur expérimenté s'exerçait à faire des manœuvres à haute vitesse quand il a atterri de façon brutale. «Il a touché le sol un peu plus vite qu'il ne s'y attendait», a soulevé le propriétaire de l'entreprise Go Skydive, Pierre Carpentier. Les pompiers de Gatineau ont indiqué que l'homme était inconscient à leur arrivée et qu'il était blessé à la tête.

20 mai 2012 : La loi 78 est un bon coup marketing pour la microbrasserie Brasseurs illimités, qui vient de lancer la bière La Matraque. L'entreprise de Saint-Eustache n'avait pas en tête de fabriquer une bière en appui aux étudiants en commençant un nouveau brassin, il y a un mois. «On voulait faire une bière pour le printemps érable, raconte René Huard, propriétaire de la microbrasserie. Au début, on pensait l'appeler La Magouille royale pour le 60e anniversaire du règne de la reine.» La violence au cours des manifestations étudiantes a fait germer l'idée de La Matraque. L'adoption de la loi spéciale par le gouvernement Charest, vendredi dernier, a toutefois bousculé la sortie de cette bière. À Québec, les dépanneurs de la Rive et la Duchesse d'Aiguillon ainsi qu'Au monde des bières l'offriront. La Matraque est une suite de La Magouille, mise en vente, l'automne dernier.

21 mai 2012 : Un homme a été atteint d'un projectile d'arme à feu, alors qu'il se trouvait à l'un des belvédères du Mont-Royal, à Montréal. Selon les premières informations, la victime se trouvait, peu avant 4h45, au belvédère parallèle à l'Avenue du Parc. Une voiture s'est approchée d'elle et un coup de feu aurait alors été tiré par quelqu'un qui se trouvait à l'intérieur du véhicule. Le Service de police de la Ville de Montréal a indiqué que l'homme, âgé d'une vingtaine d'années, a été transporté à l'hôpital et qu'on ne craint pas pour sa vie. Une Mazda blanche était recherchée par les policiers. Aucun suspect n'a été arrêté.
21 mai 2012 : Plus d'une vingtaine de cinéastes et des gens de l'industrie du cinéma québécois présents au Festival de Cannes et munis d'un carré rouge ont manifesté sur la Croisette pour montrer leur appui à la cause des étudiants en grève. Le plan initial des manifestants, qui ont déployé un immense carré rouge, était de s'installer dans les marches de la salle Debussy, la deuxième plus grande salle du Palais des Festival. Les Québécois n'ont pu accéder aux marches et ont plutôt déambulé devant le Palais des Festivals, sous les regards de plusieurs curieux. Ils se sont ensuite rendus au stand de la SODEC. Ce n'était pas la première apparition du carré rouge sur la Croisette. Vendredi dernier, le réalisateur Xavier Dolan et les comédiens de Laurence Anyways ont paradé sur le tapis rouge avec le bout de tissu bien en évidence.

21 mai 2012 : Un homme de 40 ans est décédé alors qu'il faisait du motocross sur ses terres à Shipshaw, au Saguenay. En descendant une pente abrupte, la roue avant de la moto serait restée coincée dans un trou. Le conducteur a été éjecté. Des amis qui s'inquiétaient de ne pas le voir revenir sont partis à sa recherche. Ils l'ont retrouvé dans un ravin vers 16h30. L'accident se serait produit vers 11h45, selon les policiers. Les services d'urgence ont tenté des manœuvres de réanimation. Le décès de la victime a toutefois été constaté à l'hôpital.

21 mai 2012 : Une femme s'est noyée, alors qu'elle se trouvait sur le Réservoir Gouin, près d'Obedjiwan en Mauricie. La femme d'environ 35 ans se trouvait sur une embarcation avec quatre autres personnes. Les cinq compagnons ont chaviré et se sont retrouvés à l'eau. Dans la foulée, la victime est restée prise sous l'embarcation et est décédée.

21 mai 2012 : Le gouvernement du Québec va de l'avant avec la loi du «Move Over» afin de protéger les employés des services d'urgences. Le ministre des Transports Pierre Moreau espère que sa loi sera adoptée d'ici l'été. La loi du «Move Over» a été adoptée dans 49 États américains et dans sept provinces canadiennes. Seules Terre-Neuve et le Québec ne protègent pas leurs travailleurs de la route. Chaque jour, plus de 25 000 travailleurs risquent leur vie le long des routes du Québec. «Lorsque vous voyez un gyrophare rouge ou un gyrophare bleu en action sur le bord d'une route, vous devez ralentir et changer de voie pour protéger la personne qui procède à l'intervention», a expliqué Pierre Moreau. Depuis 2009, 214 auto-patrouilles de la Sûreté du Québec ont été embouties, 13 patrouilleurs blessés et quatre policiers ont perdu la vie.

21 mai 2012 : Une cycliste a perdu la vie de façon atroce h à Les Coteaux, en Montérégie. La dame, qui circulait à vélo, a été happée par un train à un passage à niveau sur le chemin Daoust. En fin de soirée, les enquêteurs de la Sûreté du Québec n'avaient pas d'information sur l'identité ou l'âge de la victime, puisque celle-ci ne portait aucune pièce d'identité sur elle. Les circonstances de l'événement n'étaient pas non plus connues.

Voir aussi : la période du 22 mai au 28 mai 2012.

Voici nos sources d'infos pour cette semaine :

1 commentaire

  1. S. Simard

    2012/07/11 at 1:30

    Bonjour,

    Les associations étudiantes ne sont pas toutes enregistrées de la même manière.

    L’ASSÉ, (association pour une solidarité syndical étudiantes) est enregistré avec une forme juridique selon la loi sur les syndicat professionnel.

    Toutes les autres associations sont enregistré selon une forme juridique de la loi sur les compagnies, partie 3.

    EN PLUS, l’ASSÉ, ne respecte pas l’article 9,1 de la loi sur les compagnies, leur nom porte le mot syndicat, , ce n’est pas légal, le registraire des compagnies ont eu des plaintes en se sens et c’est eux qui ont fait l’erreur, ou ……..

    EN PLUS, l’ASSÉ et toutes les associations qui n’ont pas respecté les injonctions émises contre eux pour laisser passer les étudiants dans les écoles devraient être fermé et liquidé, selon la loi sur les compagnies article 231 .

    Le registraire ne bouge pas et ne fait pas respecter les lois, je ne comprend pas pourquoi le registraire ne fait rien.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>