Ligne du temps : 2011

8 mars – 14 mars 2011

8 mars – 14 mars 2011

Actualités du Québec, mars 2011

du 8 mars au 14 mars 2011

Voir aussi : Semaine précédente (du 1er mars au 7 mars 2011)

8 mars 2011 : Les policiers de la Gendarmerie royale du Canada ont réalisé un important coup de filet, saisissant la plus grande quantité de cigarettes de contrebande des cinq dernières années. Les policiers ont intercepté un camion semi-remorque qui circulait à Saint-Anicet, en Montérégie, chargé de 600 caisses de cigarettes illégales, pour un total de 6 millions de cigarettes. Deux individus dans la trentaine, dont l’un est bien connu des milieux policiers, ont été appréhendés. Outre les 6 millions de cigarettes, les policiers ont saisi le camion-remorque et une camionnette qui servait d’escorte, pour une valeur totale d’environ 825 000 $.

8 mars 2011 : Diamond DA40, un petit avion de quatre places du constructeur Diamond DA40, qui avait quitté Halifax en direction de l’Aéroport Jean-Lesage de Québec avec deux passagers à son bord, s’est écrasé à proximité de Lac-Frontière dans Montmagny-L’Islet. L’écrasement a fait un mort et un blessé, s’est produit à 1,7 kilomètre de la frontière canadienne dans l’État du Maine un peu après 17 h. L’appareil en question eu des problèmes de givrage.

8 mars 2011 : Le pasteur Mwinda Lezoka ainsi que deux autres personnes ont été arrêtées par la Sûreté du Québec en lien avec une histoire de fraude de près de 980 000 $ à l’endroit du Parc Safari de Hemmingford. L’enquête a permis de recenser pas moins de 37 transferts de fonds électroniques effectués par les suspects, entre février 2005 et février 2008, pour l’équivalent de 978 000 $. Selon les enquêteurs, les fonds ont été transférés d’un compte appartenant au Parc Safari vers un compte de la compagnie Action Béthel du Canada Inc, fondée par Lezoka – et vers des comptes de particuliers. «Les personnes devant signer pour les transferts n’auraient jamais autorisé ces transactions», a précisé la SQ. Les deux autres suspects sont Ruth Eugène, ancienne comptable du Parc Safari et Jasmin St-Louis, qui a déjà été l’un des fidèles du pasteur Lezoka. L’église de la Communauté chrétienne de Béthel située sur le boulevard Henri-Bourassa, à Montréal, a refuse l’accès aux journalistes du journal 24H à ce lieu public, sous prétexte qu’ils avaient «l’intention de troubler la paix, en cette journée du Seigneur».

copernic

Monument à Copernic devant le Planétarium de Montréal. Photo : © Granquebec.com

9 mars 2011 : À Saint-Victor, en Beauce, une fourgonnette est entrée en collision avec un semi-remorque, sur la route 108. Deux enfants et deux adultes, dont une femme enceinte, ont perdu la vie. Les personnes mortes dans l’accident étaient toutes de Saint-Victor. Deux autres enfants ont été blessés, l’un, âgé de moins de 2 ans, se trouve dans un état critique.

9 mars 2011 : Des dizaines de facteurs membres du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) ont manifesté leur mécontentement devant le centre de distribution de la rue Monterey, à Laval. Les employés de la société d’État ont dénoncé la lenteur des négociations en vue du renouvellement de leur convention collective. Ils ont aussi souligné la détérioration de leurs conditions de travail, en raison de l’implantation d’un nouveau système de tri de Postes Canada, appelé «méthode à deux liasses», qui aurait pour effet de retarder la livraison du courrier. Plusieurs facteurs, qui doivent souvent travailler après la tombée du jour, ont développé des problèmes de santé, notamment des maux de cous.

9 mars 2011 : Le directeur général des élections du Québec (DGEQ) réclame 11 500 $ à Vision Montréal, le parti de Louise Harel, pour 18 infractions à la Loi électorale commises après le scrutin municipal de 2009. Le DGEQ reproche à Louise Harel d’avoir cautionné un emprunt de 240 000 $, le 31 décembre 2009, un montant très au-delà de la limite de 10 000 $ par personne autorisé dans la loi. La directrice générale du parti, Soraya Martinez, a également été blâmée par le DGEQ. En avril 2010, lorsque l’affaire avait été rendue publique, Louise Harel avait plaidé que l’erreur avait été commise de bonne foi, puisqu’elle ignorait les dispositions de la Loi électorale concernant les limites de cautionnement.

10 mars 2011 : Un homme est mort lorsque son véhicule a été percuté par un train, à Sainte-Élisabeth, dans Lanaudière. La violente collision est survenue sur la rue Saint-Thomas, non loin de l’intersection de la route 345. Les pinces de désincarcération ont été utilisées pour sortir l’homme âgé d’une cinquantaine d’années de la voiture sous-compacte. Les routes étaient très enneigées au moment de l’accident, mais pour une raison inconnue la petite voiture rouge de la Rôtisserie de Joliette ne s’est pas arrêtée au passage à niveau, alors que le train s’amenait.

10 mars 2011 : Une Montréalaise a été arrêtée à Port-au-Prince, en Haïti, en possession d’un kilogramme de cocaïne. La semaine dernière, Francine Désormeaux, 49 ans, a pris un avion pour Port-au-Prince afin de parrainer quelqu’un à Haïti.

10 mars 2011 : Le cocktail de précipitations qui s’est abattu sur le Québec tout au long de la journée de jeudi a rendu les conditions routières extrêmement périlleuses et causé plusieurs dizaines d’incidents. Selon le météorologue d’Environnement Canada, André Cantin, la grande région de Montréal a reçu entre 15 et 30 centimètres de neige en début de journée. En début d’après-midi, les flocons ont laissé place à la pluie.

10 mars 2011 : Quatre universités canadiennes figurent dans le plus récent classement des universités du monde de la revue britannique Times Higher Education. L’Université Toronto (17e) arrive en tête des universités canadiennes, suivi de l’Université McGill (29e), de l’Université de Colombie-Britannique (31e) et enfin de l’Université de Waterloo (91e). Il s’agit du tout premier classement tenant compte de la réputation des institutions en matière d’enseignement et de recherche. Les États-Unis dominent ce palmarès, avec notamment la première place pour l’Université d’Harvard, dans le Massachusetts. Sept autres universités américaines figurent dans le top 10.

10 mars 2011 : Le Centre sur la biodiversité de l’Université de Montréal, situé au Jardin botanique, ouvre ses portes. Le Centre, créé grâce à une collaboration entre l’UDM, le Jardin botanique et l’Insectarium de Montréal, sera dévolu à la recherche sur la biodiversité, sa préservation et sa valorisation. Il doit notamment permettre la conservation à long terme et l’informatisation d’importantes collections de plantes, d’insectes et de champignons. On y retrouve l’Herbier Marie-Victorin, la collection entomologique Ouellet-Robert, la collection entomologique de l’Insectarium et la collection du Cercle des mycologues de Montréal. L’institution comprend également des installations et laboratoires ultramodernes, qui doivent permettre de faire avancer la recherche et la formation de la relève dans différentes spécialités reliées à l’inventaire de la biodiversité. Le Centre sur la biodiversité doit permettre de sensibiliser le public à la biodiversité. Dès le 7 avril, une première exposition intitulée «Regards croisés sur les plantes du Québec» permettra aux visiteurs de découvrir l’univers de l’artiste-peintre Hélène Richard. Le projet a coûté 26 millions de dollars. La Ville de Montréal, l’UDM, le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada ont participé au financement.

11 mars 2011 : La pluie abondante qui s’est abattue sur la neige tombée quelques heures auparavant fait craindre le pire aux propriétaires d’immeubles qui font appel en très grand nombre aux entreprises offrant le déneigement des toitures. Ces dernières ont dû embaucher du personnel supplémentaire pour répondre à la demande et s’assurer d’effectuer le travail dans des délais raisonnables. Les propriétaires n’ont d’autre choix que de procéder à l’embauche de déneigeurs temporaires.

11 mars 2011 : Dans la nuit de samedi à dimanche, on avance les horloges d’une heure et ce passage à l’heure avancée est une occasion de penser à changer la pile de votre avertisseur de fumée. Depuis une dizaine d’années, le Service de sécurité incendie de Montréal (SSIM) fait coïncider le changement d’heure avec sa campagne de prévention sur les détecteurs incendie  un moment idéal pour que les Montréalais pensent à changer la pile de leur avertisseur de fumée en même temps qu’avancer les aiguilles de leur montre. «On compte 15 à 18 décès par an dus aux incendies. Dans 70 à 80 % des cas, soit il n’y a pas d’avertisseur, soit il ne fonctionne pas», explique Pierre Sigouin, directeur adjoint à la prévention au SSIM.

11 mars 2011 : De nombreux Québécois ont vécu le terrible séisme et le tsunami qui ont frappé le Japon. Ils témoignent que les moyens de transport y sont complètement bloqués. Le train et le métro ne circulent pas, les buildings se tordaient dans un mouvement ondulatoire, comme s’il y avait des ressorts fixés au sol et que ça bougeait.

12 mars 2011 : Plusieurs dizaines de personnes, dont certaines portaient des cagoules, ont tenu une manifestation impromptue au centre-ville de Montréal devant le Centre opérationnel Sud du Service de police de la Ville de Montréal, situé sur la rue Guy, près du boulevard René-Lévesque Ouest. Ils ont par la suite continué leur chemin vers le quartier général du SPVM sur la rue Saint-Urbain. L’événement a été qualifié «d’embryonnaire» par Simon Delorme, porte-parole pour le SPVM.

12 mars 2011 : Après deux ans de démarches, la Ville de Montréal a décidé de ne pas exproprier le Café Cléopâtre, un bar de danseuses nues qui abrite également un cabaret. La Coalition Sauvez la Main qui lutte pour la préservation du quadrilatère Saint-Laurent, a déclaré que s’était un gain de conserver le cabaret Café Cléopâtre. Mme Laliberté, porte-parole de l’organisme Stella a dit également être contente. La Coalition Sauvez la Main considère le Café Cléopâtre comme une véritable institution montréalaise, qui a contribué à la réputation du quartier Red Light de Montréal. Les « travailleuses du sexe » sont finalement hors de danger.

12 mars 2011 : Une femme a été poignardée à mort ce matin, à Drummondville, près de la rue Marchand et du boulevard Lemire. La victime, une résidante de Saint-Hyacinthe âgée de 29 ans, a été transportée à l’hôpital où on n’a pu que constater son décès. La Sûreté du Québec (SQ) croit qu’il s’agirait d’un drame conjugal.

12 mars 2011 : Un groupe de huit skieurs a échappé de peu à une avalanche au Mont Hog’s Back, dans le Parc national de la Gaspésie. Pendant la descente, la neige s’est soudainement détachée sous les pieds des skieurs, forçant ces derniers à s’arrêter brusquement. Suite aux nombreuses et importantes précipitations de neige en Gaspésie dans les derniers jours, 62 avalanches ont été recensées dans le secteur des Chic-Chocs, selon les données du Centre d’avalanche de la Haute-Gaspésie. Les avalanches ont été observées en montagne ainsi qu’aux abords des routes 132 et 198. Heureusement, aucun accident impliquant des blessés n’a été rapporté. Le Centre d’avalanche de la Haute-Gaspésie est le seul de l’est du Canada. Initié à l’automne 1999, il compte quatre employés: deux prévisionnistes, un météorologue et un technicien qui ont pour ultime mission de sauver des vies chaque année. L’équipe du Centre d’avalanche de la Haute-Gaspésie sera en poste jusqu’à la fin avril.

13 mars 2011 : Après avoir perdu l’un des leurs, les dix missionnaires de la Société des Missions étrangères du Québec actuellement basés au Japon se mobilisent afin de prêter main-forte aux personnes les plus touchées par le violent séisme qui a frappé le Japon. Le prêtre André Lachapelle, originaire de Saint-Jacques-de-Montcalm, était en mission au Japon depuis 50 ans. Le 11 mars dernier, après la première secousse d’une magnitude de 9 sur l’échelle de Richter, il a voulu retourner auprès des gens de sa paroisse de Shiogama, à environ 30 minutes de Sendaï, l’une des villes touchées par la catastrophe. Il serait décédé d’un arrêt cardiaque, quelques instants avant d’arriver à destination, «probablement dû à la panique et à tout ce qu’il voyait», a expliqué le père Guy Charbonneau, de la Société des Missions étrangères. La Société des Missions étrangères est active dans 14 pays à travers le monde, dont depuis 60 ans, au Japon.

13 mars 2011 : Les alertes liées aux centrales nucléaires japonaises soulèvent des questions à Bécancour, où tourne Gentilly -2 , la seule centrale nucléaire installée au Québec et mise en service en 1983. À quel échelon de l’échelle de Richter un tremblement de terre risque-t-il d’affecter la centrale nucléaire de Gentilly-2? Le maire de Bécancour, Maurice Richard, est d’avis qu’il existe une particularité aux réacteurs CANDU qui les rend particulièrement sécuritaires: «Dans le grand dôme qui surplombe le réacteur, il y a de l’eau. En cas d’extrême nécessité, Hydro pourrait noyer le réacteur en même temps que le sceller mécaniquement, comme on fermerait une boîte de conserve.» Bien entendu, cette manœuvre condamnerait la centrale à tout jamais. La centrale de Gentilly-2, exploitée par Hydro-Québec, a une capacité annuelle de production d’énergie de 5 TWh, ce qui comble les besoins de plus de 270 000 clients résidentiels.

13 mars 2011 : Tenue de la 13e soirée des prix Jutra, soirée qui récompense les meilleurs artisans du cinéma québécois.

14 mars 2011 : Du 14 au 22 mars, la Semaine canadienne de l’eau propose des activités pour sensibiliser les Canadiens à l’importance de l’eau. Les activités se dérouleront sous le thème « Célébrer et conserver l’eau à travers notre pays ». Les activités se termineront avec la Journée mondiale de l’eau.

14 mars 2011 : Le ministère de l’Éducation réduira les subventions de l’Université McGill de 2 millions de dollars à cause de la décision de l’université d’offrir un MBA de 30000$. Ce programme MBA est considéré trop coûteux et contrevient non seulement aux règles budgétaires en vigueur, mais aussi au principe d’accessibilité. La réduction de 2 millions correspond au financement normalement accordé pour la formation de 200 étudiants inscrits au programme pendant un an. «Cet ajustement à la baisse sera appliqué jusqu’à ce que la situation ait été régularisée », a déclaré Line Beauchamp, ministre de l’Éducation.

centrale gentilly deux

Centrale nucléaire Gentilly 2. Photo: Site Web d’EACL (Énergie atomique du Canada limitée)

14 mars 2011 : La Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) a indiqué qu’elle suivait de près l’évolution de la situation à la centrale de Fukushima Daiichi. «La CCSN tient à rassurer les Canadiens: les centrales nucléaires situées au Canada disposent des conceptions parmi les plus robustes au monde et également de systèmes de sûreté redondants afin de prévenir les dommages qui pourraient être causés par un séisme», a précisé la Commission. De son côté, l’Association nucléaire canadienne (ANC) a tenu à rappeler que les dommages subis par la centrale de Fukushima sont imputables au séisme et non à une défaillance dans la conception du réacteur. Au total, le Canada compte sept centrales nucléaires. Trois centrales totalisant 20 réacteurs sont situées en Ontario. Il y a aussi des réacteurs nucléaires à Bécancour, au Québec, avec Gentilly-2, et à Point Lepreau, au Nouveau-Brunswick. Le deuxième plus important site de production énergétique nucléaire au monde est situé à Tiverton, en Ontario. La compagnie Bruce Power, qui exploite les centrales Bruce A et Bruce B, a tenu à rassurer le public en précisant que ses centrales sont construites de manière à absorber les chocs causés par un séisme et qu’elles peuvent être fermées de façon sécuritaire sans laisser échapper de radiations.

14 mars 2011 : La Ville de Montréal a annoncé qu’elle met en branle sa quatrième opération nids-de-poule. Alors que l’hiver tire à sa fin, plus de 150 employés municipaux sont affectés aux opérations de remplissage, de même que huit véhicules spécialisés. La Ville de Montréal soutient que lors les opérations de chargement de la neige seront complétées, le nombre d’employés affectés à la réparation des nids-de-poule va doubler. Selon les données de l’administration municipale, entre 35.000 et 50.000 nids-de-poule sont colmatés annuellement à Montréal. Plus de 4.600 tonnes d’asphalte sont utilisées à cet effet.

Semaine suivante : du 15 mars au 21 mars 2011.

Sources pour nos actualités du Québec :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>