Ligne du temps : 2011

8 juin – 14 juin 2011

8 juin – 14 juin 2011

Nouvelles du Québec, juin 2011

du 8 juin au 14 juin 2011

Voir aussi : Semaine précédente (du 1er juin au 7 juin 2011)

8 juin 2011 : Des manifestants réunis pour dénoncer la mort de deux personnes tués par des policiers au centre-ville de Montréal hier, ont fracassé quelques vitrines près des rues Saint-Urbain et Sainte-Catherine. Quelques dizaines de policiers munis d’une tenue anti-émeute sont intervenus pour disperser les quelque 200 protestataires dont membres du Black Bloc, habillées en noir et portant des foulards pour se cacher le visage, qui se sont pris aux commerçants par quelques raisons qui échappent à la logique normale. Ces « protestataires » ont visé les policiers, mais aussi les membres des médias présents.

8 juin 2011 : Des policières de la Sûreté du Québec ont blessé par balle un homme à Rawdon dans Lanaudière. L’homme d’une quarantaine d’années a été blessé par balle au bas du corps, selon le porte-parole de la SQ, Benoit Richard. Il a été transporté au centre hospitalier de Joliette, mais sa vie n’est pas en danger. Les policières avaient été dépêchées sur le boulevard Pontbriand à la suite d’un conflit entre un huissier et l’homme qui a par la suite été blessé.

8 juin 2011 : Québec veut réduire l'endettement des consommateurs et restreindre l'accès au crédit dans son projet de loi 24 qui propose notamment de rehausser le paiement minimal des cartes de crédit à 5 % d'ici trois ans. C'est le ministre de la Justice Jean-Marc Fournier, responsable de l'Office de la protection du consommateur, qui pilote cet autre projet de loi qui sera débattu cet automne. Le projet contient près de 90 dispositions. La principale est l'imposition d'un paiement minimal à 5 % sur toutes les cartes de crédit émises au Québec. Déjà, Desjardins a mis cette mesure en vigueur pour l'automne et le ministre Fournier souhaite l'étendre à tous les émetteurs bancaires.

8 juin 2011 : Chaque jour, plus de 45 Canadiens sont admis à l’hôpital parce qu’ils se sont auto-infligés des blessures, ce qui représente environ 17 500 personnes par année. C’est ce qui ressort du rapport Indicateurs de santé 2011, réalisé par l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS), qui définit les blessures auto-infligées comme étant « des blessures corporelles volontaires qui peuvent entraîner la mort ». Quant aux méthodes utilisées, les intoxications, par médicaments sous prescription ou en vente libre, remportent le premier rang du palmarès avec 85 % des cas d’hospitalisation. Viennent ensuite les coupures et les perçages, avec 10 %, et la suffocation avec 2 %. Il y a aussi des noyades, des sauts, des chutes et l’usage d’armes à feu, mais chacune de ces catégories représente 1 % seulement. En ce qui concerne le Québec, les résultats sont un peu moins alarmants que dans le reste du pays. Par contre, le taux de suicide est plus élevé qu’ailleurs au Québec. On en compte 13 pour 100 000 habitants au Québec, tandis qu’il y en a 10 pour 100 000 habitants au Canada.

8 juin 2011 : Les autorités de la santé en Ontario confirment qu'un Canadien qui s'est rendu en Allemagne au printemps a bel et bien été infecté la bactérie E. coli O104, la même qui est à l'origine de 25 décès en Europe. Les tests additionnels effectués en laboratoire ont confirmé la présence d’une toxine concordant à celle qui foudroie l'Allemagne, notamment, chez un homme de la région de Toronto. «Je tiens à assurer que nous suivons de très près l’éclosion d’E. coli en Europe. Une alerte a été envoyée à tous les bureaux de santé pour leur demander de signaler immédiatement au ministère de la Santé tout cas d’infection à l’E. coli ayant des antécédents de voyage en Allemagne», a indiqué la Dre Arlene King, médecin-hygiéniste en chef de l'Ontario. Il s’agit du premier cas d’infection recensé au Canada. L'homme a quitté l'hôpital, et se rétablit bien, a précisé un porte-parole du ministère de la Santé de l’Ontario. L'éclosion qui sévit en Europe aurait contaminé plus de 2700 personnes. L’épidémie a aussi atteint les États-Unis.

l'aube

À l'aube… Photo : © Tatyasha007

9 juin 2011 : La Société de transport de Montréal (STM) a créé un forfait de trois jours, à l'occasion du Grand prix du Canada, au Parc Jean-Drapeau. Ce titre spécial au coût de 16$ (tarif ordinaire seulement) permet des déplacements illimités sur tout le réseau de la STM à compter de ce vendredi et pour trois jours consécutifs. Le  forfait est valide sur la ligne 747, Express bus, reliant le centre-ville à l'aéroport Montréal-Trudeau.

9 juin 2011 : Tourisme Montréal et Tourism Toronto viennent de mettre en place un dispositif original rue de Bleury, à l'angle du boulevard de Maisonneuve Ouest à Montréal et au centre de cinéma Bell Lightbox et au Festival international du film de Toronto sur King Street Ouest à Toronto. Les deux organismes ont lancé leur tout premier portail interactif (en fait un mur): Trompe ta ville mur à mur. A la manière d'un Skype version géant, un clavardage vidéo en direct est possible entre les deux villes. En 2010, 575 000 torontois ont fait du tourisme dans la métropole du Québec tandis que 515 000 visiteurs montréalais se sont rendus dans la ville-reine. On a jusqu'au 15 juin pour aller voir cette merveille de la technologie et voir comment vivent, s'habillent, dansent, nos voisins torontois.

9 juin 2011 : Le député de Québec solidaire Amir Khadir se prononce contre la tenue du Grand Prix de F1 de Montréal.  Le député de Mercier veut participer à une manifestation contre la tenue de la course montréalaise.  Le Grand prix engendre des retombées économiques de près de 100 millions de dollars et il profite aux commerçants de la métropole ainsi qu'aux milieux de l'hôtellerie et de la restauration. En plus d'une vitrine mondiale, le Grand Prix permet à Montréal de vibrer intensément. Des douzaines de milliers de Québécois, de partout au Québec, se donnent rendez-vous dans la métropole. Le retour de la F1 à Montréal est une excellente nouvelle et les organisateurs ont travaillé fort pour que cela se concrétise. Voilà maintenant qu'un élu de Montréal s'associe à un mouvement qui veut faire annuler le Grand Prix parce qu'il s'oppose à la croissance économique. En ce sens, la participation de M. Khadir à une manifestation contre le Grand Prix serait un phénomène curieux, si c’était la première fois qu’il participe dans les actions douteuses pour ne pas dire « stupides » (mais les résidents de Mercier qui l’ont voté seraient d’autre avis, peut-être).

10 juin 2011 : La santé du fleuve Saint-Laurent s’améliore, mais il reste encore de nombreux défis à relever, a fait savoir la Fondation David Suzuki lors de la première journée d’action du Saint-Laurent. «C’est certain que la qualité de l’eau s’est améliorée, mais il reste cinq points sur lesquels on insiste à la Fondation: les changements climatiques, la problématique des rejets d’eaux usées, l’impact de l’agriculture, la navigation et le dragage ainsi que l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures», a indiqué le Dr Jean-Patrick Toussaint, chef des projets scientifiques à la Fondation. Le Dr Toussaint considère que l’ouverture d’une plage dans le Vieux-Port est une bonne nouvelle. «On peut se baigner dans le fleuve, comme on le voit à la plage d’Oka. Malheureusement, les Montréalais ont accès à très peu d’endroits pour en profiter. L’ouverture de plages urbaines encourage ainsi à pousser sur la qualité de l’eau. On en est plus conscient», a-t-il souligné.

10 juin 2011 : Le gouvernement du Canada a restitué à la Bulgarie 21 000 objets archéologiques saisis après leur importation illégale, lors d'une cérémonie officielle au Québec. Ce trésor archéologique, qui contient des pièces vieilles de 2600 ans, a été remis au ministre bulgare de la Culture, Vezhdi Rashidov, lors d'une cérémonie au musée canadien des Civilisations, à Gatineau, à laquelle assistait la directrice générale de l'Unesco, Irina Bokova. La collection comprend plus de 18 000 pièces de monnaie, ainsi qu'un certain nombre d'objets comme des aigles en bronze, des bagues, des pendentifs, des boucles de ceinture, des flèches, des pointes de lance, et des aiguilles à coudre en os. Les objets de la collection sont issus du patrimoine culturel hellénistique, romain, macédonien, byzantin, bulgare et ottoman. Bon nombre de ces objets sont issus de fouilles illégales interceptés par l'agence canadienne des services frontaliers après leur envoi au Canada par la poste en 2007. Après un examen des pièces mené par le ministère canadien du Patrimoine, une enquête avait été par la suite confiée à la Gendarmerie royale du Canada (GRC) en novembre 2008. La Cour du Québec avait ensuite ordonné la restitution des objets à la Bulgarie.

11 juin 2011 : Les renforts sont arrivés en Montérégie, alors que débutait la Grande Corvée de nettoyage. La première des quatre journées de l’opération s’est déroulée à merveille, selon les organisateurs de SOS Richelieu. Plus de 2100 volontaires sont venus d’un peu partout. Les bénévoles se sont vite mis au travail, notamment en transportant des sacs de sable et en ramassant des débris. Pour les caméras, le premier ministre du Québec M. Jean Charest et le ministre de la Sécurité publique Robert Dutil ont eux-mêmes levé quelques sacs de sable. Les opérations se poursuivront la fin de semaine prochaine et il n’est pas trop tard pour se joindre à l’effort. On peut composer le 1-855-325-9911 pour s’inscrire.

11 juin 2011 : Le capotage d’un véhicule a fait un mort et un blessé grave sur l’autoroute 20, à la hauteur de Saint-Alexandre de Kamouraska, dans le Bas-Saint-Laurent. Deux personnes originaires d’Elliot Lake, une municipalité du nord de l’Ontario située entre Sudbury et Sault Ste. Marie, prenaient place à bord de la seule voiture impliquée dans ce tragique accident. Leur véhicule circulait en direction est de l’autoroute lorsque s’est produit le capotage, vers 19h. Pour une raison encore inexpliquée, la dame de 67 ans aurait subitement perdu le contrôle de son automobile, qui a terminé sa course en direction ouest après avoir traversé le terre-plein central. Le décès de la dame a été confirmé sur place quelques minutes plus tard, par un médecin venu porter assistance alors qu’il circulait par hasard dans le même secteur. Un homme âgé se trouvait également dans la voiture accidentée. Malgré de graves blessures, on ne craint pas pour sa vie, selon le porte-parole à la Sûreté du Québec, Daniel Thibodeau.

11 juin 2011 : Quelque 150 citoyens provenant d'une dizaine de municipalités du Québec se sont rassemblés devant les bureaux de Foragaz, à Fortierville, dans le Centre-du-Québec afin d'exiger un moratoire sur l'exploitation des gaz de schiste qui menace leurs régions. Pancartes en main, des manifestants originaires d'Otteburn Park, de Saint-Basile, de Saint-Hilaire ou encore de Sainte-Marie-de-Blandford se sont donné rendez-vous à Fortierville, où un puits creusé est appelé à être fracturé au cours des prochains mois. « On a autant besoin des gaz de schiste que d'une balle dans la tête», a illustré Serge Fortier, du comité vigilance des gaz de schiste, à l'origine de cette mobilisation. La troupe a marché durant un kilomètre afin de remettre une lettre citoyenne adressée au directeur général de Junex inc., entreprise à l'origine de différents forages, l'invitant à cesser ses activités.

monde aquatique

La vie tranquille. Photo : © Tatyasha07

12 juin 2011 : Des conditions météo froides et pluvieuses ont affecté à la baisse l’achalandage du Spectacle aérien international de Bagotville, qui a attiré seulement 6 000 spectateurs. Le commandant de la 3e Escadre de Bagotville, le Colonel Paul Prévost, a tout de même décrit la fin de semaine comme une grande réussite. « C’est un succès! C’est l’accomplissement du travail d’une belle équipe avec plus de 28 000 personnes en deux jours. Les vrais amateurs étaient au rendez-vous malgré le froid et la pluie dimanche : une belle volonté de faire! », a lancé le commandant à la fin de l’événement. La prochaine édition du Spectacle aérien international de Bagotville se tiendra en 2013, la même année où sera souligné le 175e anniversaire de la région.

12 juin 2011 : Shaun Best, photographe de Reuters basé à Montréal, originaire de Winnipeg, qui couvrait ce week-end le Grand Prix du Canada sur le circuit Gilles-Villeneuve, est décédé d’une crise cardiaque, samedi, à l’âge de 44 ans. La mort de Shaun Best a suscité de nombreuses réactions sur les médias sociaux, dimanche.

12 juin 2011 : Le Mondial de la bière de Montréal a rassemblé plus de 80 000 amateurs, dépassant largement le nombre de visiteurs de l’an dernier. Les brasseurs du Québec se sont particulièrement distingués durant le concours de dégustation professionnelle. La brasserie Dieu du ciel a gagné la plus haute distinction du festival, la médaille platine, ex aequo avec une bière américaine et une bière britannique. Six autres entreprises québécoises ont remporté l’or pour leurs produits, dont trois prix pour Unibroue. Les visiteurs du mondial ont pu découvrir 609 bières importées et locales au total, soit 59 produits de plus que l’an dernier.

12 juin 2011 : Le Britannique Jenson Button a remporté le Grand Prix du Canada, en profitant d’une mauvaise manœuvre de Sebastian Vettel au 70e et dernier tour.  Button a ainsi privé Vettel de son sixième gain de l’année. L’Allemand détenait la tête et semblait seul tout au long de l’épreuve. Cependant, son rival l’a rattrapé dans les derniers instants de la course. L’Australien Mark Webber a complété le podium, privant ainsi l’Allemand Michael Schumacher de son 13e top 3 en carrière à Montréal. Par ailleurs, en raison de la pluie abondante qui déferle sur le circuit Gilles-Villeneuve, la course a été suspendue au 25e tour. Le délai a duré plus d'une heure avant la reprise de l'épreuve, au grand dam des spectateurs présents.

13 juin 2011 : Suspendues, pour des raisons humanitaires, depuis le tremblement de terre de janvier 2010, les expulsions de criminels de Montréal vers Haïti ont repris avec les renvois discrets de deux individus au lourd casier judiciaire. Retourné dans son pays d'origine par l'Immigration, Ralph Félix, 37 ans, volait des banques avec de faux chèques du ministère des Finances. En juillet 2000, il avait survécu à une tentative de meurtre dans un restaurant Tim Hortons de la rue Jarry, à l'angle de la rue Saint-Michel, à Montréal. Devant la Commission de l'Immigration et du Statut de réfugié, il avait déclaré que c'était le redoutable chef de gang Ducarme Joseph qui lui avait tiré dessus. La semaine dernière, c'était au tour de Vladimir Pétigny d'être expulsé. Connu comme un vendeur de crack, Pétigny, 40 ans, a été condamné à 44 mois de prison pour une invasion de domicile commise en 2006, dans le secteur Cartierville. La victime, qui avait été ligotée et séquestrée, était un homme de 83 ans. Le chef du gang de la rue Pelletier Bernard «Ti-Pon» Mathieu est, lui aussi, menacé d'expulsion vers Haïti.

13 juin 2011 : Un homme vient d'être condamné à quatre mois de prison pour avoir raconté aux douaniers de PET (Pierre-Eliott Trudeau) une histoire abracadabrante, selon laquelle il devait mettre une bombe à Montréal, et que des travailleurs affectés sur le chantier d'une bibliothèque financée par Georges W. Bush seraient tués au Texas. Bhekokuhle Dube, 29 ans, qui a un statut de réfugié, au Canada, a été accusé d'incitation à craindre des activités terroristes, une accusation rarement portée. Le cinq mai dernier, il est revenu d'un voyage dans son pays d'origine, le Zimbabwe, avec un passeport d'étudiant. Intrigués, les douaniers de l'aéroport l'ont envoyé en fouille secondaire et ont découvert que l'homme avait deux statuts, au Canada, soit réfugié et étudiant. Dube leur a alors dit qu'il était revenu au Canada pour déposer une bombe et que, s'il ne le faisait pas, sa famille, qui est installée aux États-Unis, serait en danger. Selon la GRC, Dubé aurait inventé cette histoire pour éviter d'être jugé en Alberta, où il aurait été impliqué dans une affaire de violence conjugale. Il a plutôt aggravé son cas ; une fois sa peine purgée, Immigration Canada veut, en effet, l'expulser dans son pays.

13 juin 2011 : C’est ce samedi, à 10 h 30, 18 juin 2011, à la basilique Notre-Dame de Montréal, que seront célébrées les obsèques de Claude Léveillée. L’auteur-compositeur-interprète est décédé jeudi dernier, à 78 ans, à la suite d’une hémorragie cérébrale. Le grand public pourra saluer une dernière fois l’artiste ce vendredi, de 19 h à 23 h, lors d’une grande veillée funèbre qui se tiendra à la Cinquième Salle de la Place des Arts. Les gens auront également la chance de signer le livre d’or dédié à Claude Léveillée.

liberte fausse

La fausse liberté… Photo : © Tatyasha07

14 juin 2011 : Des coups de feu ont de toute évidence été tirés ce soir à Montréal-Nord. Ils l’auraient été autour d'un camion, à l’angle de la rue de Charleroi et du boulevard Sainte-Gertrude, vers 19 heures Des douilles ont été retrouvées sur les lieux, mais le ou les passagers du véhicule avaient pris la fuite. Personne n’aurait été blessé, heureusement. La police de Montréal a ouvert une enquête sur cette affaire. L’implication de gangs de rues n’est pas écartée.

14 juin 2011 : François Legault, cofondateur de la Coalition pour l'avenir du Québec, souhaite que la question nationale soit éludée du débat politique le temps de remettre le Québec sur pied, mais reconnaît qu'il y aurait peut-être de la place pour la souveraineté dans dix ans. M. Legault a martelé qu’«actuellement, il faut sortir du déni, il n'y a pas de volonté dans la population d'appuyer majoritairement un référendum», avant d'ajouter qu'il fallait toutefois laisser l'avenir ouvert pour la prochaine génération, dans dix ou quinze ans, qui devra pouvoir choisir entre un fédéralisme renouvelé ou la souveraineté.

14 juin 2011 : Le plus puissant superordinateur du Québec a été dévoilé à L'École de technologie supérieure (ÉTS) de Montréal. D’une valeur de 8,3 millions de dollars, l’ordinateur a une capacité de 2 millions de giga-octets, d’ailleurs, cet ordinateur, c’est 14 400 processeurs, 1200 nœuds reliés par une seule console. L’ordinateur pourra aider les chercheurs des deux universités partenaires – l’ÉTS et McGill – à faire des calculs qui leur étaient sinon impossibles, du moins extrêmement fastidieux auparavant. Par exemple, les chercheurs font des «atlas en trois dimensions du cerveau», ce qui «nécessite une quantité imposante de calculs», selon Alan Evans, un dirigeant de l’Institut neurologique de Montréal. Des cartes topographiques de plusieurs cerveaux humains pourront donc être désormais utilisées et stockées. Plusieurs autres domaines pourront profiter de ce superordinateur: la neuroscience, la génomique, la dynamique des fluides, la sécurité aérienne, la nanotechnologie, et même les prévisions météorologiques.

Semaine suivante : du 15 juin au 21 juin 2011.

Pour cette semaine, voici nos sources :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>