Ligne du temps : 2011

8 – 15 février 2011

8 – 15 février 2011

Actualités du Québec, février 2011

8 février – 14 février 2011

Voir aussi : Semaine antérieure (du 1er février au 7 février 2011)

8 février 2011 : Une motion du Parti québécois concernant l’interdiction du port du kirpan à l’Assemblée nationale sera débattue demain par les élus. Les députés devront se prononcer sur la motion suivante: « Que l’Assemblée nationale appuie sans réserve la décision prise par sa Direction de la sécurité à l’effet d’interdire le port du kirpan lors des consultations portant sur le projet de loi n°94, Loi établissant les balises encadrant les demandes d’accommodement dans l’Administration gouvernementale et dans certains établissements, appliquant ainsi le principe de neutralité de l’État». Rappelons que le 18 janvier dernier, quatre sikhs de la World Sikh Organization of Canada se sont présentés à l’Assemblée nationale du Québec portant des kirpans (des couteaux dangereux) et ont refusé de s’en départir. Ils volaient faire une présentation en lien avec le projet de loi 94 sur les accommodements raisonnables selon lesquels le Québec devrait vraisemblablement autoriser le port des armes blanches par les visiteurs des institutions et organismes.

8 février 2011 : En République dominicaine, deux Montréalais – Bouzid Redha, résident permanent canadien, Algérien d’origine, et Dmytro Aref Yev, ont été accusés du meurtre prémédité de l’Ontarien Jordan Morrison, 19 ans, survenu à Punta Cana il y a deux jours. Les autres trois accusés également canadiens, Zakaria Kara, Boutoita Abderrain et Badr Elmanoizy sont admissibles à une libération sur caution. Les deux Montréalais ont été envoyés à la prison de Higüey, à 170 kilomètres de Santo Domingo.

8 février 2011 : À Trois-Rivières, les victimes de la pyrrhotite se disent satisfaites à 41% du programme de Garantie des maisons neuves (GMN) de l’Association provinciale des constructeurs d’habitations du Québec (APCHQ). Au total, sur les 730 cas de pyrrhotite, 72 résidences ont été réparées (à peine 10%). Le travail des sous-traitants a été un peu plus apprécié. Les victimes donnent une note de 66 % pour les travaux de démolition et de 67 % pour les travaux de soulèvement. Les plaintes les plus fréquentes concernent les travaux de finition intérieure, qui obtiennent la note de 43%. La Coalition Proprio-Béton a fait parvenir lundi une copie des résultats de ce sondage à la ministre du Travail, Lise Thériault, espérant que cela fera bouger les choses.

8 février 2011 : Il faudra patienter jusqu’à la fin de l’été 2012 avant le prochain tour de manège à Ottawa. Faute de temps et d’argent, la SuperEx fera relâche pour la première fois depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, il y a plus de 65 ans. Le nouveau site permanent de l’Exposition agricole du Canada central ne sera pas prêt à temps pour la fin août et aménager un site temporaire coûterait trop cher. Le projet de revitalisation du parc Lansdowne d’Ottawa, approuvé en 2010, a contraint la SuperEx de déménager ses manèges et ses spectacles sur un nouveau site tout près de l’hippodrome Rideau-Carleton, dans le sud rural de la ville. La SuperEx fait partie du paysage d’Ottawa depuis 1888. Simple foire agricole à ses débuts, elle s’est transformée en fête foraine d’envergure et, au fil des ans, a reçu des artistes tels que Neil Young et les Rolling Stones. Il n’y a que les deux guerres mondiales qui en ont empêché la tenue, le parc Lansdowne servant alors de base militaire.

9 février 2011 : L’Assemblée nationale se prononce à l’unanimité contre le port du kirpan au Parlement. Les 113 députés présents en Chambre au moment du vote, incluant le premier ministre Jean Charest, ont tous voté en faveur de la motion présentée par l’opposition péquiste. Le modèle du multiculturalisme à la canadienne n’est donc certainement pas celui à retenir pour le Québec, a réaffirmé Mme Beaudoin, porte-parole du Parti québécois. Les adéquistes et les députés indépendants ont aussi appuyé l’initiative. Même le député de Mercier, porte-parole de Québec solidaire, Amir Khadir, qui défend le voile, a voté en faveur de la motion lui aussi.

9 février 2011 : Un site inspiré de WikiLeaks mais «fait par des Québécois pour des Québécois», sera lancé le 16 février 2011. Les individus disposant d’un accès privilégié à des documents sensibles pourront les rendre publics anonymement sur ce site Web, appelé QuébecLeaks, qui se veut une plateforme locale, qui ne diffusera que des documents en lien le Québec. Les membres du groupe affirmant que le nom de leur porte-parole, « le Julian Assange québécois », sera révélé la semaine prochaine, en même temps que la mise en ligne du site. Les courriels échangés avec les médias sont signés du nom de Noam Chomsky, célèbre partisan de la théorie du complot (théorie de la conspiration). Selon le groupe « c’est le climat politique malsain ainsi que les nombreuses allégations de corruption aux niveaux provincial et municipal qui ont provoqué la création de QuébecLeaks« . Les documents relatifs aux organisations paragouvernementales, aux syndicats et aux entreprises seront aussi les bienvenus.

9 février 2011 : Corridor Resources a découvert un gisement de pétrole dans le schiste argileux de l‘île d’Anticosti. Les échantillons de forage des trois puits de l’île ont permis de détecter un taux élevé de saturation. On ignore si le pétrole pourra être extrait à un coût raisonnable.

9 février 2011 : Les voyageurs de la région de Québec auront désormais un accès au réseau mondial de US Airways, grâce à la mise en service de 3 vols quotidiens à destination de Philadelphie. Les vols entreront en vigueur dès le 2 juin, et seront opérés par des appareils de type CRJ200 de Bombardier, ayant une capacité de 50 passagers. Qu,il s’agisse des voyages d’affaires ou de plaisances, l’accès à une plaque tournante majeure comme celle de Philadelphie constitue une bonification importante de cette offre de vols avec correspondances, a déclaré le Président et chef de la direction d’Aéroport de Québec, Gaëtan Gagné.

10 février 2011 : Un adolescent de 17 ans a été victime d’une attaque à l’arme blanche et a été blessé à l’abdomen, à la station de métro Fabre à Montréal. Les policiers ont intercepté trois suspects dans cette affaire.

10 février 2011 : La Bourse de Londres fusionne avec Toronto et Montréal. La Bourse de Londres (London Stock Exchange) s’est entendue avec la haute direction du Groupe TMX, l’entreprise torontoise qui contrôle la Bourse de Montréal et la Bourse de Toronto, pour une fusion entre les deux entreprises. La nouvelle entité mainteiendrait les noms de ses marques existantes et elle aurait un double siège social, partagé entre Londres et Toronto.

10 de février 2011 : Un accident de travail mortel s’est produit dans l’arrondissement Plateau Mont-Royal, quand un homme qui s’affairait à décharger un camion s’est retrouvé coincé entre le véhicule et la plate-forme de déchargement. L’accident est survenu à l’entreprise Franklin Empire, spécialisée dans la distribution de produits et de systèmes électriques.

place ville marie

Place Ville-Marie. Photo : © GrandQuebec.com

10 février 2011 : Le département américain du Trésor accuse la Banque Libano-Canadienne (LCB), établie à Beyrouth, au Liban, d’être impliquée dans un réseau de trafic de drogue et de blanchiment d’argent d’envergure mondiale. La banque aurait également des liens avec le Hezbollah, un mouvement politique chiite terroriste. La Banque Libano-Canadienne, qui dispose de bureaux place Ville-Marie, à Montréal, est la huitième plus importante banque libanaise. Elle dispose de plus de 5 milliards $ d’actifs et de 35 agences dans tout le Liban. Une des façons de blanchir l’argent de la drogue, selon le département du Trésor, consistait à transférer les fonds aux États-Unis pour acheter des voitures d’occasion qui étaient ensuite revendues, avec profit, en Afrique de l’Ouest. Un émissaire du Hezbollah aurait été envoyé en Iran afin de mettre en contact des officiels iraniens et des cadres de la LCB.

11 février 2011 : Le clan Villanueva a tenté de faire porter au policier Jean-Loup Lapointe un «parfum nauséabond de racisme», a dénoncé l’avocat du policier, Me Pierre Dupras aux plaidoiries de l’enquête du coroner sur la mort de Fredy Villanueva. L’avocat de l’agent Lapointe a consacré sa plaidoirie à discréditer les arguments de ses adversaires à l’enquête du coroner sur la mort du jeune homme de 18 ans, abattu le 9 août 2008 dans un stationnement de Montréal-Nord. Me Dupras a dénoncé la légèreté avec laquelle des parties intéressées à l’enquête avaient «lancé cette boue au visage» de son client, en faisant référence aux allégations de profilage racial. «Rien ne permet de conclure à la plus minimale des preuves à ce sujet», a poursuivi l’avocat d’expérience. L’agent Lapointe a été victime d’une «agression physique grave». «Il avait le droit de défendre sa vie», a insisté Me Dupras. Les plaidoiries se poursuivent le 24 février prochain au palais de justice de Montréal.

11 février 2011 : Grâce à un partenariat entre l’Université McGill et la Mission Bon Accueil, des familles à faible revenu et des sans-abris peuvent recevoir des soins dentaires de base gratuits depuis novembre dernier. La Clinique dentaire Jim Lund vient d’être installée dans les locaux de la Mission Bon Accueil, au centre-ville de Montréal. Les personnes âgées et handicapées, ainsi que les nouveaux arrivants et les réfugiés, peuvent également bénéficier des services de la clinique. La clinique fonctionnera grâce aux étudiants et résidents de la Faculté de médecine dentaire de l’Université McGill, qui travaillent sous la supervision de leurs professeurs. Il s’agit de la première clinique permanente du genre au Québec.

11 février 2011 : La Ville de Saguenay perd la bataille de la prière, après une lutte juridique de près de quatre ans. Le Tribunal des droits de la personne ordonne à Saguenay de cesser la récitation de la prière avant chaque séance du conseil municipal. La juge Micheline Pauzé condamne également le maire Jean Tremblay et la Ville à verser 30 000 dollars à titres de dommages moraux et punitifs à l’endroit du plaignant, Alain Simoneau. Le tribunal ordonne que tous les symboles religieux soient retirés des salles où le conseil se réunit publiquement. Le jugement pourrait avoir des répercussions sur la scène nationale, entre autres à l’Assemblée nationale où le crucifix suscite une certaine controverse. Rapellons que la Ville de Laval avait perdu une cause similaire il y a près de quatre ans.

12 février 2011 : Le rappeur montréalais Bad News Brown, très connu de la communauté hip-hop, est tué. Des passants ont découvert son cadavre vers minuit, proche des rues Richmond et William, dans le quartier de la Petite-Bourgogne de Montréal. Le corps du rappeur d’origine haïtienne a été localisé près d’un parc et d’un chantier de construction. Il s’agit du 7e meurtre à survenir sur le territoire montréalais depuis le début de l’année.

12 février 2011 : Un motoneigiste a perdu la vie dans Lanaudière. La victime, âgée de 39 ans, serait morte dans une collision frontale sur le chemin Casey, dans la région de Saint-Michel-des-Saints. Selon les premiers indices de la Sûreté du Québec, l’homme circulait en sens inverse sur la voie réservée aux automobiles. Un autre accident de motoneige a fait une victime à Ferme-Neuve, dans les Laurentides. Un homme est mort après avoir heurté un arbre dans un sentier. Février est selon les statistiques le mois où le nombre de décès en motoneige est le plus élevé, explique l’Association des motoneigistes du Québec.

12 février 2011 : À quelques mois du déclenchement possible d’élections générales à Ottawa, le Bloc québécois a massivement accordé leur appui à Gilles Duceppe. Réunis en conseil général élargi, à Saint-Hyacinthe, les bloquistes ont appuyé à 95,3 % leur chef vétéran souverainiste, qui en était à son sixième vote de confiance à la tête de la formation politique. Se refusant à commenter les sondages, M. Duceppe admet tout de même que les choses vont plutôt bien pour son parti au Québec et estime que la grogne populaire grandit à l’endroit des conservateurs de Stephen Harper. Les militants bloquistes ont d’ailleurs adopté aujourd’hui le plan d’action 2011. Le budget électoral sera discuté dimanche. Gilles Duceppe doit aussi donner un discours à saveur électorale en guise de clôture de la rencontre de deux jours.

13 février 2011 : Un homme, originaire de Saint-Ambroise-de-Kildare perd la vie à la suite d’une chute alors qu’il effectuait une descente à la Station de ski Val Saint-Côme. Ce décès sera le premier à survenir à St-Côme depuis près de 25 ans. Les patrouilleurs ont administré les premiers soins, tandis que les ambulanciers ont fait des manoeuvres de réanimation cardio-respiratoire jusqu’à l’arrivée du skieur au Centre hospitalier régional de Lanaudière, où son décès a été constaté.

13 février 2011 : Le collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière possède un trésor, soit l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert, éditée en 1751. L’institution est prête à se départir pour la somme de 50 000 $ à une seule condition: que l’ouvrage demeure au Québec. Tirée à 4225 exemplaires, la première édition de cette encyclopédie, publiée à Paris, comprend 35 volumes. Selon la directrice du collège, Mme Martine Dubé, la valeur de l’ouvrage réside entre autres dans la qualité de sa préservation. L’encyclopédie traite des sciences, des arts et des métiers.

13 février 2011 : En 2010, le Canada a accueilli le plus grand nombre d’immigrants depuis les cinquante dernières années. Le ministre fédéral de l’Immigration, Jason Kenney, a annoncé aujourd’hui que le Canada a reçu plus de 280 000 nouveaux résidents permanents légaux l’an dernier, soit 6 % de plus que prévu. Les deux tiers de ces nouveaux arrivants sont des immigrants économiques. L’économie canadienne a besoin de l’immigration économique pour demeurer vigoureuse». De plus, 96 147 étudiants étrangers sont venus au Canada à titre de résidents temporaires, une augmentation de près du tiers par rapport à 2005. Le Canada a également accueilli 7265 réfugiés pris en charge par le gouvernement, ainsi que 4833 réfugiés parrainés par le secteur privé.

13 février 2011 : Un centre commercial de l’arrondissement Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, dans l’est de Montréal, a été le théâtre d’une spectaculaire tentative de vol ce matin: un suspect a essayé de défoncer avec une pelle rétrocaveuse un guichet automatique, installé dans un centre commercial situé sur le boulevard Saint-Jean-Baptiste, non loin du boulevard René-Lévesque. Le suspect a d’abord enfoncé des portes vitrées avec la pelle mécanique, mais le plafond n’était pas assez haut et la pelle mécanique est restée coincée. Sur son passage, elle a fait démarrer le système de gicleurs, provoquant une inondation dans le supermarché Métro. Le suspect a quitté le centre commercial en laissant la machinerie derrière lui. Il n’a pas réussi à mettre la main sur l’argent du guichet.

14 février 2011 : Le Québec a eu droit à un cocktail météo varié, mélangeant neige, pluie, vent et temps froid. À Québec, les mauvaises conditions routières ont provoqué un carambolage impliquant 18 véhicules sur l’autoroute Laurentienne, près de la sortie de la Faune. Quatre personnes ont été blessées légèrement. L’embardée d’une camionnette sur le terre-plein central de l’autoroute 20 avait coûté la vie à son conducteur, à Val-Alain, dans Lotbinière. À La Malbaie, dans Charlevoix, une automobiliste a été très gravement blessée lorsque son véhicule a été happé par une camionnette après qu’elle en ait perdu le contrôle. Ironie du sort, la première ambulance qui la transportait a aussi fait une embardée. Le mauvais temps et la visibilité nulle ont entraîné la fermeture de l’autoroute 20 et de la route 132 entre Lévis et Montmagny. Et à Lévis, on a ouvert un centre temporaire pour accueillir les voyageurs coincés par la fermeture des deux routes.

hiver au québec

Hiver au Québec. Photo : © Grandquebec.com

14 février 2011 : Selon La Presse qui cite M. André Harel, responsable du comité de vérification de la Ville de Montréal, l’administration du maire de Montréal Gérald Tremblay a espionné le vérificateur général de la Ville de Montréal, Jacques Bergeron. Pendant 10 mois, le service des enquêtes internes de la Ville a ouvert, lu et analysé les courriels de M. Bergeron, y compris des courriels confidentiels entre le vérificateur et ses avocats. Les enquêteurs internes de la Ville, dirigés par Pierre Reid, ont ouvert les pièces jointes aux courriels bien que les liens entre les avocats et leurs clients soient protégés par le secret professionnel. Ils ont aussi ouvert et lu des messages électroniques envoyés par M. Bergeron à ses étudiants de HEC Montréal. C’est du jamais vu dans les relations d’une administration publique avec le bureau d’un vérificateur. Selon l’opinion juridique d’un avocat, cette façon de faire est carrément illégale. En fin de journée, Christiane Miville-Deschênes, la porte-parole du maire, a appelé La Presse et déclaré ceci : «Le maire n’était pas au courant qu’il y avait une enquête et il ne savait pas que les courriels étaient ouverts.»

Actualités de la semaine suivante : du 15 au 21 février 2011.

Sources :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>