Ligne du temps : 2011

22 septembre – 30 septembre 2011

22 septembre – 30 septembre 2011

Actualités : septembre 2011

du 22 septembre jusqu'au 30 septembre 2011

Voir la semaine précédente : période du 15 septembre 2011 au 21 septembre 2011

22 septembre 2011 : Les policiers de la Sûreté du Québec ont épinglé deux présumés trafiquants de drogue, chez qui ils ont découvert toute une variété de stupéfiants, à Louiseville, près de Trois-Rivières. La frappe policière a eu lieu dans une résidence de la rue Notre-Dame Nord. Sur place, les policiers ont saisi des comprimés de méthamphétamine («speeds»), de la cocaïne, du haschich et du cannabis. La perquisition a permis aux agents de mettre la main sur une somme d’argent indéterminée et sur de l’équipement qui servait au trafic de stupéfiants. Toute personne qui détient de l’information par rapport au trafic et à la production de stupéfiants peut communiquer de façon confidentielle et anonyme avec le Centre de l’information criminelle de la Sûreté du Québec, au 1-800-659-4264.

22 septembre 2011 : La rue Sainte-Catherine, à Montréal, a été fermée à la circulation automobile entre les rues McGill College et De Bleury dans le cadre de la journée internationale En ville sans ma voiture. Cette année marque la neuvième édition de cet événement qui s’est tenu toute la semaine dans le centre-ville. Apparues en France en 1999, les journées En ville sans ma voiture ont pour but de sensibiliser les citoyens aux alternatives à la voiture pour leurs déplacements. Le concept, qui s’est exporté chez nous en 2003, n’avait lieu au début que le 22 septembre de chaque année. Depuis deux ans, l’événement se tient sur une semaine complète. Pour l’Agence métropolitaine de transport (AMT), il s’agit d’une opportunité de montrer aux citoyens que le transport collectif offre des moyens plus efficaces et moins coûteux pour se déplacer que l’utilisation exclusive d’une voiture. En ville sans ma voiture s’est associé avec le festival POP Montréal pour offrir des activités culturelles diversifiées, dont le point culminant était le spectacle gratuit du populaire groupe Arcade Fire sur la place des Festivals.

22 septembre 2011 :
Un pédophile récidiviste qui a reconnu avoir agressé sexuellement quatre fillettes habitant l’immeuble à logements où il travaillait comme concierge a été condamné à sept ans de prison, au Palais de justice de Montréal. Le tribunal a également déclaré Michael Allan Duncan, 52 ans, délinquant à contrôler pour une période de dix ans, soit le maximum prévu au Code criminel. Il verra également son nom être inscrit au registre des délinquants sexuels à perpétuité. Il devra enfin soumettre un échantillon d’ADN.  L’homme originaire de Kingston, en Ontario, a plaidé coupable à quatre chefs d’agression sexuelle. Les incidents se sont produits entre septembre 2004 et juin 2005, dans le quartier Côte-des-Neiges. Utilisant le pseudonyme de Jack Armstrong, il attirait ses victimes, âgées de sept à dix ans, vers un appartement inoccupé de l’édifice. Il se livrait alors à des attouchements et autres gestes de nature sexuelle sur les petites. Il s’est par la suite réfugié en Ontario, où il a été arrêté puis condamné à 36 mois de prison en 2009 pour incitation à contacts sexuels. C’est à ce moment qu’il a pu être accusé en lien avec les événements de Montréal.

23 septembre 2011 : Cinq hommes, dont trois âgés de plus de 60 ans, ont été arrêtés après s’être promenés complètement nus dans le parc de la Gatineau. La police de la MRC des Collines enquêtait sur des plaintes de citoyens, notamment de familles du voisinage, qui faisaient état de nudistes traînant près du Lac Meech. Les nudistes, qui ont été arrêtés pour attentat à la pudeur et escortés hors du parc, risquent de faire face à des accusations. Des panneaux d’interdiction avaient été érigés dans le secteur et c’est au cours d’une patrouille de la police que les hommes ont été arrêtés.

23 septembre 2011 : Un petit garçon de trois ans a perdu la vie après avoir été heurté par une voiture, à Salaberry-de-Valleyfield, en Montérégie. Selon Daniel Thibaudeau, porte-parole de la Sûreté du Québec, l’enfant jouait sur le trottoir de la rue Fabre, lorsqu’il a soudainement voulu traverser la chaussée. Il a traversé devant un véhicule stationné, mais une autre voiture s’amenait et son conducteur n’a pas eu le temps de réagir. Le bambin a été transporté à l’hôpital, où son décès a été constaté. Ni l’alcool, ni la vitesse ne sont en cause, selon la SQ.

23 septembre 2011 : N’ayant pas pu obtenir les permis nécessaires pour héberger les trois vieux ours de l’ancien Jardin zoologique du Québec, c’est au royaume des bleuets que Cody, Mary et Toupie finiront leurs jours au lieu du Refuge Pageau, à Amos. Le Zoo sauvage de Saint-Félicien, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, accueillera donc le kodiak et les deux grizzlis au courant du mois d’octobre, juste à temps pour leur hibernation. L’entente entre le Refuge Pageau et la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ) ne tient plus la route. L’entreprise privée n’a pas réussi à obtenir les permis nécessaires pour garder les vieux ours qui ont atteint l’âge de 27, 28 et 31 ans. En effet, étant donné qu’ils ne sont pas considérés comme des animaux indigènes, au Québec, le Refuge devait détenir un permis pour garder des animaux exotiques tels que celui possédé par les zoos.

23 septembre 2011 : La GRC a intercepté 11 personnes qui tentaient d’entrer illégalement au Canada, près de Dundee, en Montérégie. Tous d’origine roumaine, les quatre adultes et sept enfants en bas âge, qui étaient à pied, ont été stoppés par les policiers dans la nuit. C’est la «US Border Patrol» qui avait initialement repéré ces individus. Les 11 personnes ont été confiées à l’Agence des services frontaliers du Canada. Celle-ci effectue une enquête afin de déterminer l’implication d’un possible réseau de passeurs.

24 septembre 2011 : Un itinérant de 23 ans a miraculeusement survécu après avoir été chargé et compressé à l’intérieur d’un camion à ordures, dans le quartier Saint-Roch à Québec. Le jeune avait décidé d’aller dormir dans un conteneur à déchets près de la bibliothèque Gabrielle-Roy dans la Basse-Ville de Québec. Bien emmitouflé dans son sac de couchage, il n’était sans doute pas conscient du risque qu’il courait. Un passant a heureusement aperçu l’individu prenant place à l’intérieur de son abri de fortune quelques minutes avant le passage du camion à ordures. Le conducteur a ensuite vidé le conteneur dans lequel se trouvait le jeune homme. Le témoin de la scène a immédiatement appelé les policiers de la Ville de Québec. Le jeune homme a pu être extirpé de sa fâcheuse position. N’eut été de l’intervention de son ange gardien, le sans-abri était destiné à une mort certaine. «Il a été compressé quelques fois à l’intérieur», a indiqué le lieutenant Stéphane Dufresne du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).

24 septembre 2011 : Le batmaning, c’est cette nouvelle tendance qu’ont les internautes de se prendre pour Batman et de publier des photos ou des vidéos d’eux en position chauves-souris, la tête à l’envers, les bras le long du corps, suspendus par les pieds à toutes sortes d’objets : des abribus, des toits, des portes, des barrières… Plus le lieu est inusité – voire dangereux-, mieux c’est. Le planking, le mouvement à l’origine du batmaning a pris d’assaut le Web cet été. Des milliers de personnes ont diffusé des photos d’eux en position de planche, couchés à plat ventre sur des micro-ondes, des tables, des dromadaires, des frigidaires, des routes. Et cette pratique n’est pas une question d’âge.

24 septembre 2011 : Djemila Benhabib qui lutte contre l’intégrisme musulman et qui a publié Ma vie à contre-Coran, un grand témoignage des réalités de ces tendances, persiste et signe avec Les soldats d’Allah à l’assaut de l’Occident, un ouvrage touffu dans lequel elle critique la naïveté d’une certaine gauche progressiste qui, sous prétexte de célébrer la «diversité culturelle» et le «respect des différences», soutient en fait l’intégrisme islamique. Cette critique lucide de l’Islam politique et de ses «idiots utiles» (les intellectuels gnangnan qui font la promotion de ce nouveau fascisme au lieu de le combattre bec et ongles) vise en plein dans le mille et devrait être une lecture obligatoire.

25 septembre 2011 : Trois membres d’une même famille se sont noyés en voulant sauver deux enfants tombés dans la rivière Wapishish, au nord de Saint-Fulgence, au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Deux garçons de six et huit ans jouaient avec un canard de chasse près du cours d’eau vers 18 h, samedi, quand l’appât en plastique est tombé dans la rivière. Ils ont voulu le rattraper en sautant à l’eau et ont été emportés à leur tour par le courant. Les pères des deux enfants, Dominic et Benoît Dassylva, se sont alors jetés dans la rivière pour secourir leur fils. Le père du jeune de huit ans a réussi à extirper son fils de la rivière, mais voyant que son frère Benoît et son neveu étaient toujours en difficulté, il s’est ensuite porté à leur secours. Dans la panique, la mère du garçon de six ans, Nathalie Chouinard, a également sauté à l’eau. C’est finalement l’autre maman, restée sur la rive, qui est allée chercher un gilet de sauvetage. Elle a pu le lancer au petit garçon en détresse et le sauver. Les deux enfants étaient sains et saufs, mais les trois adultes manquaient à l’appel. La SQ a donc été appelée sur les lieux. Après quelques heures de recherche, le corps de la mère de famille a été récupéré en bordure de la rivière.

25 septembre 2011 : Le Marathon Oasis de Montréal a été tout un succès, mais un homme y est mort à la suite d’un arrêt cardiaque.  Des dizaines de milliers de Montréalais y ont pris part.

25 septembre 2011 : Un policier de la Sûreté du Québec (SQ) figurait parmi ceux qui ont été honorés, dimanche, à l’occasion de la 34e cérémonie annuelle tenue en l'honneur des agents de la paix du Canada qui ont perdu la vie dans le cadre de leur fonction. L’agent Sébastien Coghlan-Goyette a perdu la vie en novembre 2010 après avoir heurté un chevreuil sur la route 340 en Montérégie. Les trois autres policiers honorés sont Michael B. Potvin, de la GRC, le sergent Ryan J. Russell, de la police de Toronto et Garret Styles, de la police régionale de York, en Ontario. Tous sont morts au cours de la dernière année. «J'ai l'honneur de rendre hommage aux policiers et aux agents de la paix qui ont fait des sacrifices et payé de leur vie pour servir leur pays», a affirmé le ministre de la Sécurité publique Vic Toews. Le gouverneur général du Canada, David Johnston a aussi participé à cette cérémonie qui a eu lieu à Ottawa, sur la Colline du Parlement. Les noms de ces quatre policiers morts en service seront gravés sur un panneau de verre installé sur un mur du Pavillon commémoratif de la police du Canada.

25 septembre 2011 : Un homme l’a échappé belle lorsque l’hélicoptère qu’il pilotait s’est abîmé dans la rivière Saint-Maurice, dans le secteur de Saint-Jean-des-Piles à Shawinigan. Le pilote a réussi à s’extirper de l’habitacle et à regagner la rive à la nage. Il a été conduit au Centre hospitalier régional de Trois-Rivières pour soigner des blessures, mais on ne craint pas pour sa vie. Il s’agit d’un deuxième incident du genre en un peu plus d’une semaine en Mauricie. Le 17 septembre, un hydravion a sombré dans les eaux du lac Geoffrion, près de Rivière-aux-Rats.

25 septembre 2011 : Après 45 ans d'éducation scientifique, le Planétarium de Montréal fermera ses portes le 10 octobre prochain, et déménagera dans le Parc olympique, en 2013. La patience des amateurs d'astronomie sera toutefois récompensée puisqu'ils auront droit à un bien plus beau voyage dans les étoiles. Le nouveau Planétarium Rio Tinto Alcan sera construit tout près du Biodôme. Avec l'Insectarium et le Jardin botanique, ces quatre établissements formeront «L'espace pour la vie».

26 septembre 2011 : Pas moins de 149 chefs d'accusation ont été portés au palais de justice de Montréal, contre un soi-disant consultant en immigration, qui aurait notamment aidé des gens à falsifier des documents afin de leur permettre d'obtenir le statut de réfugié au Canada. Les accusations ont été déposées contre Yafim Goikhberg par l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), en vertu de la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés et du Code criminel. Selon le communiqué émis par l'ASFC, M. Goikhberg est accusé «d'avoir incité, aidé ou encouragé des personnes à faire des présentations erronées et à utiliser de faux documents afin d'obtenir le statut de réfugié ou un permis de résident temporaire». De plus, il est accusé d'avoir agi comme représentant en matière d'immigration contre rémunération sans y être autorisé et d'avoir communiqué des renseignements faux ou trompeurs en vue d'encourager l'immigration au Canada. L'enquête a permis d'établir que près d'une cinquantaine de personnes ont fait confiance à Yafim Goikhberg: certains d'entre eux pourraient maintenant voir leur statut au Canada être révoqué.

26 septembre 2011 : Un homme qui se promenait en pleine rue armé d'un sabre a été atteint d'un projectile d'arme à feu tiré par un policier, à Carignan, en Montérégie. On ne craint toutefois pas pour la vie du suspect, selon la police. Plusieurs témoins ont contacté les policiers, après avoir aperçu l'individu qui marchait sur la rue Bouthillier au beau milieu d'un quartier résidentiel, avec son arme. Les policiers dépêchés sur place ont interpellé le suspect et s'en est suivi une courte poursuite à pied, qui s'est terminée dans la cour arrière d'une résidence privée. C'est à ce moment qu'un des policiers a ouvert le feu sur l'individu au moment qu’un policier s'est senti menacé. Blessé, le suspect a été transporté à l'hôpital pour soigner ses blessures.

26 septembre 2011 : La police de Montréal est à la recherche de trois hommes qui ont commis un vol dans un bar de l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal. Les trois suspects, âgés de 20 à 30 ans, se sont introduits vers 3h dans le bar Le Dieu du ciel, situé à l’intersection de l’avenue Laurier Ouest et de la rue Clark. Une fois à l’intérieur, ils ont menacé l’employé et les deux clients avec ce qui semblait être des armes à feu, a indiqué Danny Richer, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal. Ils ont dérobé un montant d’argent inconnu. Les voleurs, qui s’expriment en français, ont ensuite pris la fuite à pieds. Personne n’a été blessé.

27 septembre 2011 : Prêts à tout pour attirer la clientèle, surtout les filles, de nombreux bars offrent de l'alcool gratuitement ou à rabais même si la loi l'interdit. Le Journal de Montréal a constaté le phénomène lors d'une tournée de quelques heures, au cours de laquelle des dizaines de verres ont été obtenus sans payer. Au total, la représentante du Journal a obtenu 30 verres d'alcool gratuitement et 20 autres à rabais en seulement 4 h 30, dans sept bars de Montréal et de la Rive-Sud. Au Light Ultra Club, à Montréal, les verres étaient gratuits avant 23 h. La déléguée du Journal de Montréal n'a eu besoin que de 15 minutes pour obtenir six verres de vodka. Sur le boulevard Saint-Laurent, le Radio Lounge offrait l'alcool gratuitement aux filles toute la soirée. En une heure, l'émissaire du Journal s'est fait servir 12 verres de vodka, de gin et de rhum. À un certain moment, 10 verres remplis étaient mis en évidence sur la table, sans qu'aucun employé y voie de problème. À Brossard, le Fuzzy offre des consommations gratuites à ceux qui sont inscrits sur une liste d'invités avant d'arriver. De cette façon, l'envoyée du Journal a obtenu huit verres de vodka et de rhum. De plus, l'alcool est offert à moitié prix aux filles, avant minuit trente. Par exemple, les shooters étaient seulement 1,50 $. Habituellement, les gratuités sont accordées exclusivement aux femmes. Au Radio Lounge, le photographe du Journal de Montréal s'est même fait menacer d'expulsion s'il était surpris à nouveau à boire dans le verre d'une fille. Ça n'a pas de bon sens, dénonce Hubert Sacy, directeur général chez Éduc'alcool. On attire volontairement les jeunes, et surtout les filles, avec des moyens qu'une société ne devrait pas tolérer. Le prix de l'alcool est un déterminant majeur dans leur consommation. «C'est aberrant, croit aussi Marie-Ève Morin, médecin spécialisée en dépendances. On oublie souvent qu'il y a des dangers liés à l'alcool.»  Les méthodes utilisées pour attirer la clientèle sont aussi nombreuses que variées. «Open bar», «Moitié prix pour les filles», ou encore «Spécial 2 pour 1», plusieurs établissements annoncent aussi les rabais offerts à leur clientèle. Rappelons qu’un bar qui contrevient aux règlements sur la publicité sur l'alcool est passible d'une amende de 175 $ à 425 $ lors d'une première infraction, et cela peut atteindre 1400 $ lors d'une troisième offense. Malgré l'interdiction d'offrir de l'alcool gratuitement ou à rabais, les propriétaires de bars semblent peu inquiets de se faire prendre en défaut, notamment en raison de l'application «aléatoire» des règlements de la Régie des alcools, des courses et des jeux. Pour qu'un tenancier de bar soit reconnu coupable d'avoir enfreint un règlement, une plainte officielle doit d'abord être déposée. Une enquête policière doit ensuite être effectuée pour obtenir une preuve.

27 septembre 2011 : Les caisses libre-service sont au Canada pour de bon, même si, au sud de la frontière, la liste des supermarchés quoi ont choisi de les retirer s’allonge. Les chaînes américaines ont en effet décidé de démonter ces caisses après que plusieurs études ont montré que les clients préféraient avoir affaire à un caissier en chair en os. La mode du libre-service a été introduite dans les supermarchés il y a une dizaine d’années. À l’époque, les commerçants espéraient qu’en réduisant les files d’attente, ils pourraient aussi réduire les coûts de personnel. Aujourd’hui, plusieurs chaînes de supermarchés américaines, comme Big Y Foods ou Albertsons, sont en train de retirer ces caisses, invoquant une amélioration de la qualité du service à la clientèle. Big Y Foods a expliqué que si certains apprécient les caisses libre-service, ce n’est pas le cas de la plupart des clients qui se disent lassés par les erreurs de prix et de facturation, ainsi que par la manipulation des coupons et les opérations de paiement.

27 septembre 2011 : La GRC a intensifié ses recherches pour retrouver Emmanuel Feuerwerker,  ancien haut fonctionnaire fédéral et ancien candidat du Parti libéral à Toronto, en fuite depuis juillet dernier. Il devait comparaître en Cour supérieure de l’Ontario, à Ottawa, pour des accusations de fraude, de possession de biens obtenus criminellement, et de recyclage de produits de la criminalité, mais il ne s’est jamais présenté. L’homme de 60 ans fait l’objet d’un mandat d’arrêt pancanadien et sa photo figure notamment sur la liste des personnes les plus recherchées au Canada. Il était greffier à la Chambre des communes sous les gouvernements Trudeau, Turner et Mulroney. Il était par ailleurs tenu au secret en tant que président d’un comité sur l’immigration. En avril dernier, Emmanuel Feuerwerker et son épouse avaient été reconnus coupables d’avoir fraudé le système de santé canadien pour plus de 600 mille $ entre 2002 et 2005 en émettant de fausses déclarations des séances de physiothérapie. En 1996, Feuerwerker avait été reconnu coupable de 21 chefs d’accusations de fraude et de 6 chefs de trafic d’influence, après avoir extorqué 320 000 $ à 21 personnes à qui il avait promis la résidence permanente.

27 septembre 2011 : Un adolescent de 13 ans est mort dans un accident de la route après avoir «emprunté» la voiture d'un membre de sa famille, à Tourville, près de L'Islet, dans Chaudière-Appalaches. Le conducteur, qui n’avait évidemment pas de permis, était accompagné d'un autre jeune du même âge qui n'a pas été blessé sérieusement et la police croit d’ailleurs que c'est lui qui se trouvait derrière le volant. La voiture aurait capoté, la victime aurait été éjectée puis écrasée sous la ferraille, selon Richard Gagné, porte-parole de la Sûreté du Québec.

28 septembre 2011 : Le président du Parti québécois de Saint-Henri-Sainte-Anne à Montréal, François Lemay, a remis sa démission, en écorchant Pauline Marois et son entourage. M. Lemay dit que le PQ possède le meilleur programme, mais il dénonce le manque de volonté de la direction du parti. Il déplore également le manque de flair politique de ceux qui ont proposé le projet de loi 204. Devant ce constat, M. Lemay préfère cesser son implication politique.

28 septembre 2011 : Michel Poirier, originaire de Saint-Jules, en Gaspésie, passera les neuf prochains mois en prison. Il ne pourra entrer d’ailleurs dans les quincailleries Rona et Réno-Dépôt, après s’être reconnu coupable de vols et de fraudes. Il avait toujours le même modus operandi. Il se présentait dans une quincaillerie avec une facture d’un thermostat d’une valeur de près de 200$. Il allait chercher l’article en question et se pointait ensuite au service à la clientèle pour se faire rembourser sans l’avoir acheté. Il a répété son stratagème à Lévis, à Québec et à Chicoutimi pour un montant total de près de 10 000$.

28 septembre 2011 : Deux Québécois d’une quarantaine d’années suspectés d’avoir échangé du matériel de pornographie juvénile sur internet ont été arrêtés après avoir été repérés par des enquêteurs brésiliens. Les deux hommes, qui n'ont aucun lien entre eux, avaient d’abord été débusqués par la police fédérale du Brésil qui menait une enquête sur les utilisateurs de ces logiciels de partages de fichiers sur le web. L'équipe d'enquête sur l'exploitation sexuelle des enfants sur internet de la Sûreté du Québec a ensuite pris le relais. Jean-Philippe Muratori, 45 ans, a comparu au palais de justice de Sherbrooke et Jacques Valiquette, 44 ans, de Greenfield Park, a comparu pour sa part à Longueuil. Ils font face à des accusations d'avoir accédé à de la pornographie juvénile, d'en avoir eu en sa possession et d'en avoir distribué.
28 septembre 2011 : Un couple qui gérait un foyer d’accueil à Laval dans les années 1970-80 fait face à 18 accusations en matière d’agression sexuelle sur des mineurs et de violence. Jacques Laporte avait déjà été reconnu coupable d’agressions sexuelles et de voies de fait sur deux jeunes hommes en mai et devait recevoir sa sentence en octobre. Cependant, la diffusion de ce jugement dans les médias a incité deux autres présumées victimes à se manifester. De nouvelles accusations ont été portées contre M. Laporte, mais aussi contre sa femme Micheline Charland Laporte. Les actes se seraient produits au cours de l’année 1983 au domicile du couple sur la rue Léry dans le secteur Saint-François. On reproche aux deux accusés d’avoir eu des rapports sexuels et des contacts sexuels avec des mineurs en plus d’avoir commis des voies de fait ainsi que des voies de fait armées. Ils sont aussi accusés d’attentat à la pudeur à l’endroit d’une fille et de grossières indécences. Toute personne désirant transmettre de l’information dans ce dossier peut s’adresser au Service de police de Laval en composant le 450 662-INFO (4636).

28 septembre 2011 : Le site Internet Accès simple, mis en ligne par la Ville de Montréal, poursuit l’objectif de rendre accessible un maximum d’informations aux personnes atteintes de déficience intellectuelle. «Se sit s'adrês o pêrsone ki on dê z’inkapasité intélêktuêl». Voilà le type de phrases que le lecteur rencontre lorsqu’il navigue sur ce portail. Deux formes d’adaptation, le texte simplifié et l’«ortograf altêrnativ», permettent aux personnes ayant des capacités intellectuelles réduites de participer à la vie citoyenne. Depuis sa création, la Ville de Montréal et le Comité régional des associatifs pour la déficience intellectuelle (CRADI), qui ont travaillé de concert avec un module de recherche de l’Université de Montréal sur l’accessibilité pour offrir ce service, notent une croissance nette de la fréquentation. Le site apporte aux membres un véritable sentiment d’autonomie et de fierté. «Ils ont des opinions sur plein de choses et ont envie eux aussi de les exprimer, avance Julie Cadieux, chargée de projets au CRADI. C’est merveilleux de les voir naviguer sur le site et avoir accès aux informations sur les conseils municipaux ou les évènements culturels.» Issu du module de recherche de l’UdM, l’organisme Simplicom est en charge de l’adaptation des documents de la Ville. L’«ortograf altêrnativ» dispose de 35 correspondances entre graphèmes et phonèmes alors qu’il en existe plus de 4000 dans la langue française, mais il ne s’agit en aucun cas d’une nouvelle façon d’écrire. Adresse du portail : Accès simple.

28 septembre 2011 : Le Québec a une population plus âgée que celle de l’ensemble du Canada et le nombre des 65 ans et plus vient, pour la première fois, de dépasser celui des moins de 15 ans. C’est ce que montrent les données publiées par Statistique Canada. A au 1er juillet 2011, l’âge médian de la population québécoise était de 41,4 ans, contre 39,9 ans pour le Canada. Par rapport à juillet 2010, l’âge médian a augmenté de 0,2 année au Québec, tout comme dans le pays. L’âge médian représente l'âge pour lequel 50 % de la population est plus âgée et 50 % de la population est plus jeune. La proportion de personnes âgées de 65 ans et plus est, elle aussi, en hausse. Au Québec, elle a atteint 15,7 %, un taux qui, pour la première fois, dépasse celui de la population des moins de 15 ans (15,6 %). Au Canada, les 65 ans et plus représentent 14,4 % de la population, ce qui est en dessous du taux des moins de 15 ans (16,4 %). L’étude souligne que la proportion des 65 ans et plus a gagné 0,3 point de pourcentage, alors que celle des moins de 15 ans a perdu 0,1 point. Ces chiffres montrent donc que le vieillissement est une tendance commune à la population du Québec et à celle de l’ensemble du pays. Selon Statistique Canada, ce sont le taux de fécondité et l’augmentation de l’espérance de vie qui sont en cause. En Ontario, l’âge médian est de 39,6 ans et la proportion des 65 ans et plus, de 14,2 %. La population la plus jeune se trouve au Nunavut où l’âge médian est de 24,8 ans, toujours au 1er juillet 2011. C’est aussi dans ce territoire qu’on observe la plus forte proportion de moins de 15 ans, soit 31,5 %. Au 1er juillet 2011, la population du Canada était de 34 482 800 personnes, ce qui traduit une hausse de 356 600 personnes (+ 1 %) par rapport à 2010. Cette croissance, observe Statistique Canada, est inférieure à celle qui avait été enregistrée entre le 1er juillet 2009 et le 1er juillet 2010 (+ 1,2 %). Au Québec, la population a augmenté de 0,9 %, passant de 7 905 679 à 7 979 663.

29 septembre 2011 : Le gouvernement Harper a présenté à nouveau son controversé projet de loi C-11 intitulé «Loi sur la modernisation du droit d’auteur». Ce projet de loi sur les droits d’auteur avait suscité la colère de dizaines d’artistes québécois venus manifester sur la Colline du Parlement l’an dernier. Le projet de loi présenté se veut ainsi une copie conforme du projet de loi C-32 mort au feuilleton au printemps dernier avec le déclenchement des élections fédérales. Le ministre de l’Industrie, Christian Paradis, et le ministre du Patrimoine canadien, James Moore, ont indiqué que leur gouvernement souhaitait que la loi entre en vigueur d’ici la fin de l’année. Les consommateurs pourront donc en toute légalité enregistrer leurs émissions, transférer leurs disques sur leurs baladeurs numériques et créer des mixages à afficher sur des réseaux sociaux. Toutefois, il demeurera illégal pour quiconque de copier une œuvre sur différents appareils technologiques si celle-ci est dotée d’une protection telle qu’une serrure électronique. Le projet de loi offrira un assouplissement des règles en ce qui concerne la question des droits d’auteur et l’utilisation du matériel à des fins pédagogiques. Ce projet de loi ne fait pas l'unanimité dans le milieu artistique. Plusieurs ont dénoncé le fait que, selon eux, le projet de loi prenait davantage en compte le droit des utilisateurs que ceux des auteurs.

29 septembre 2011 : Le nouveau Centre intégré de la cancérologie de la Montérégie allège le fardeau de ceux qui viennent y chercher des soins. Depuis son ouverture, ce centre à la fine pointe de la technologie fait figure de réussite. Construit au coût de 94 millions $ à l'hôpital Charles-Lemoyne a coûté moins cher que prévu. L'inscription des patients se fait de façon électronique. Sur cette surface, on trouve 30 lits pour la chimiothérapie, alors qu'il y en avait 16 dans les anciennes installations. Le centre intégré de cancérologie de la Montérégie va recevoir 20 000 visites par année et 7000 traitements de chimiothérapie y seront offerts. La Montérégie a aussi fait l'acquisition de ses six premières salles de radiothérapie. Environ 2500 patients qui devaient auparavant se rendre à Montréal seront désormais traités dans le secteur. On est d’avis qu’en 2011, plus de 47 000 nouveaux cas de cancer seront diagnostiqués au Québec.

29 septembre 2011 : La ministre des Communautés culturelles, Kathleen Weil, s’est dite surprise par le règlement municipal de la Ville de Hampstead, sur l’île de Montréal, qui interdit le bruit pendant la période des fêtes juives. Son collègue des Affaires municipales, Laurent Lessard, a suggéré que ce texte législatif était illégal. «Les réglementations municipales sur les nuisances et les bruits, je n’ai jamais vu ça basé sur la religion… il y a beaucoup de religions et de pratiques et qu’il y a un impact assez vaste», a fait savoir Mme Weil. «Essayez d’imaginer comment fonctionnerait une société moderne!» s’est-elle interrogée lorsqu’on lui a demandé si des accommodements semblables pouvaient être offerts aux fidèles d’autres religions. La municipalité de Hampstead a interdit le bruit pendant les deux jours de la fête juive du Rosh Hashanah.  Un citoyen de Hampstead a regretté le fait que la Ville ait été prise par des religieux extrémistes. Un porte-parole de la Ville a cependant rappelé que 85 % de sa population était juive et qu’il fallait prendre en considération les besoins spécifiques de la communauté.

29 septembre 2011 : Deux des trois derniers meurtres commis à Montréal pourraient avoir été commis lors de vols qualifiés qui ont mal tourné et dont les victimes, vraisemblablement innocentes, étaient au mauvais endroit au mauvais moment. Autre point en commun, les victimes de ces deux meurtres, qui ont été commis dans l'ouest de Montréal à seulement six jours d'intervalle, sont des ressortissants étrangers, soit un bûcheron africain et un Mexicain qui effectuaient un séjour dans la métropole. Ce dernier a été assassiné à l'angle des rues Barclay et Decelles, dans l'arrondissement Côte-des-Neiges. Au cours des derniers mois, l'ouest de Montréal a été le théâtre de plusieurs crimes violents tels que des agressions, tentatives de meurtre et coups de feu. Certains de ces événements seraient attribuables à des individus liés à des groupes de Jamaïcains ou à d'autres gangs de rue. Depuis le début de 2011, 28 homicides ont été commis dans la métropole, comparativement à 27 à pareille date l'an dernier.

30 septembre 2011 : Un hommage a été rendu vendredi matin aux militaires de Valcartier, qui ont participé à la dernière rotation des Forces canadiennes en Afghanistan, entre octobre 2010 et juin 2011. Ils étaient près de 1500 militaires à participer à ce qui était le dernier volet de la mission de combat de l'Armée canadienne contre les talibans et autres insurgés. Parmi eux trois ont perdu la vie : les caporaux Steve Martin et Yannick Scherrer et le bombardier Carl Manning.

30 septembre 2011 : L’individu de 45 ans qui a perdu la vie lors d’une poursuite policière, jeudi après-midi, sur la route 323, à Lac-des-Plages, à quelques dizaines de kilomètres de Mont-Tremblant, devait rouler à haute vitesse avant de percuter un gros rocher et se renverser dans un fossé, selon ce qu’a rapporté un témoin. La camionnette grise a percuté face première un gros rocher, puis est tombé dans un fossé

30 septembre 2011 : Le ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Pierre Arcand, a invité quelque 200 membres des chambres de commerce du Québec à faire un effort pour réduire les émissions de gaz à effet de serre d'ici la prochaine décennie. «Une étude nous apprend que les changements climatiques vont coûter jusqu'à 21 milliards de dollars par année en 2050», a dit le ministre qui était l'invité de la Fédération des chambres de commerce du Québec qui tient son congrès annuel dans le berceau du développement durable, Victoriaville. M. Arcand a rappelé que la Loi sur le développement durable a été adoptée en 2006 et compte 16 principes très peu connus, selon lui, des entrepreneurs québécois, dont l'un porte sur l'efficacité économique. Le ministre fédéral de l'Industrie, Christian Paradis, a abordé le fait que les entrepreneurs au Canada consacrent 1,25 milliard $ par année à remplir de la paperasse pour satisfaire les exigences de 12 paliers de gouvernement.

30 septembre 2011 : La venue de Stephen Harper à l’Assemblée nationale a été entourée de mesures de sécurité imposantes et les agents de la GRC se sont faits plus nombreux autour de l’édifice de l’Assemblée nationale. Les premiers ministres Stephen Harper et Jean Charest ont donné un point de presse en début d’après-midi pour l’annonce officielle de l’entente sur l’harmonisation des taxes de vente fédérale et provinciale. Ce vieux litige de 2,2 milliards $ a officiellement été réglé.

30 septembre 2011 : Un homme de 57 ans qui avait décidé de se mêler d’un banal vol à l’étalage a subi de graves blessures à la tête, à Gatineau. Le bon Samaritain circulait à vélo avec sa conjointe sur le chemin d'Aylmer quand il a aperçu un jeune homme s'enfuir avec une citrouille devant un supermarché. Il a ordonné au jeune homme de rapporter la citrouille à l'endroit où il l'avait prise, ce que celui-ci a refusé de faire. Une bousculade a suivi et l'homme de 57 ans a fait une violente chute au sol. Le voleur de citrouille a pris la fuite avec un camarade. Les deux seraient âgés d’environ 19 ans. La police de Gatineau n'a effectué aucune arrestation jusqu'ici. La victime a été transportée à l’hôpital.

Semaine suivante : 1er octobre 2011 – 7 octobre 2011

Sources utilisées :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>