Ligne du temps : 2011

22 octobre – 31 octobre

22 octobre – 31 octobre

Actualités : octobre 2011

du 22 octobre jusqu'au 31 octobre 2011

Voir la semaine précédente : du 15 octobre 2011 au 21 octobre 2011

22 octobre 2011 : Malgré tous les moyens pris pour empêcher la tenue d’une conférence d’islamistes à Montréal, celle-ci a tout de même eu lieu. Le conférencier a été Hamza Andreas Tzortzis, reconnu pour ses positions contre les femmes et les homosexuels, ainsi que pour ses appels à la violence contre tous les êtres humains qui osent ne pas partager ses opinions délirantes. Le conférencier britannique, qui animait un atelier intitulé «Calling The World Back to Allah», a aussi une opinion claire sur la violence conjugale. «La police peut intervenir dans les cas de violence conjugale, mais pas dans l’islam», a-t-il soutenu. Il affirme ne pas comprendre pourquoi l’Assemblée nationale a adopté une motion pour tenter de l’empêcher d’entrer au Canada: « J’ai entendu ce qui a été dit par le Parlement de Québec, et malheureusement, ce n’est pas digne d'une société démocratique», a soutenu M. Tzortzis (oui, oui, c’est toujours la même chose: ils appellent aux valeurs de la société démocratique pour se défendre, mais ils en oublient quand ils attaquent les autres et leurs valeurs). L’auditoire était constitué d’hommes et de femmes de confession musulmane, bien sûr. L’Association musulmane du Canada a tenu à se dissocier de l’événement, en soutenant qu’elle ne faisait que prendre en charge la location des locaux (oui, vous avez bien lu, cette association a pris en charge la location des locaux pour les extrémistes qui rêvent à la destruction de notre société, mais ils s’en dissocient!)

circus

Si les islamistes triomphent, vous ne verrez plus jamais ce type de spectacle. Toutes les femmes porteront toujours la bourqa et n'oront aucun droit de s'exprimer (mais rassurez-vous, les hommes non plus). Photo : © GrandQuebec

22 octobre 2011 : Un homme de 43 ans est mort à l’hôpital, devenant la 30e victime de meurtre sur l’île de Montréal depuis le début de l’année 2011. L’homme avait été victime d’une agression à l’arme blanche lors d’une dispute dans un appartement de la rue Rivard, près de l’avenue du Mont-Royal, le soir du 12 octobre dernier. Les policiers s’étaient présentés sur les lieux vers 22h30 et l’avaient trouvé inconscient et gravement blessé». Le suspect, un jeune homme avait un peu plus tard été repéré par des patrouilleurs sur l’avenue du Mont-Royal, alors qu’il avait du sang sur ses vêtements. Il devra répondre à des accusations de meurtre, mais la police ne peut toujours pas déterminer le lien entre l’agresseur et la victime. L’an dernier à pareille date, la police de Montréal recensait 33 meurtres.

23 octobre 2011 : Plusieurs artistes ont pris part au square Victoria, à Montréal, à une journée de «créativité citoyenne» en compagnie des manifestants qui occupent l’endroit depuis plus d’une semaine. Luc de Larochellière, Ian Kelly, Paul Cargnelo et Doba figurent parmi les artistes qui se produisirent dès 10 h, jusqu’à 22 h, dans le cadre du «grand événement citoyen» organisé afin de supporter les «indignés». Le film République, un abécédaire politique, réalisé par Hugo Latulippe, a aussi été présenté en avant-première à 19 h 30. Au total, près d’une vingtaine d’artistes ont été de passage dans ce que les manifestants ont rebaptisé la «place des Peuples». En plus des musiciens, un artiste de cirque et des comédiens se donnèrent également en spectacle. Des forums de discussion ont été tenus par des participants.

23 octobre 2011 : Entre juillet 2009 et octobre 2011, le coût de certains panneau de signalisation ayant augmenté de plus de 60 %, le coût moyen d’un signe d’arrêt est passé de 19,89 $ à 46,86 $. Celui d’un signe d’entrée interdite a augmenté de 35,60 $ à 105,44$. Le porte-parole au ministère des Transports (MTQ), Guillaume Paradis, a expliqué que les normes ont changé. Une pellicule rétro réfléchissante est ajoutée pour améliorer la sécurité des usagers et la durée de vie des pancartes. En moyenne, la durée de vie est de 10 ans pour les pancartes sans pellicule, a-t-il dit M. Paradis, qui n’était pas en mesure d’indiquer la durée de vie des nouveaux panneaux. On va voir à l’usage. À l’hiver 2010, le MTQ a eu des problèmes avec les nouveaux panneaux puisque la pellicule décollait. «Le fabricant, Spectralite, a mis en place les mesures correctives, a ajouté M. Paradis. Nous avons une garantie de cinq ans.» À compter du 1er novembre, le coût des panneaux diminuera d’environ 30 %. Un contrat a été attribué à Signel, une entreprise de Saint-Mathieu-de-Laprairie, en Montérégie, à la suite d’un appel d’offres. Le nouveau fournisseur offrira en plus une garantie de sept ans. Le contrat avec Spectralite, de Trois-Rivières, était venu à échéance.

23 octobre 2011 : Un homme de 67 ans a survécu à une violente embardée, tôt dimanche matin, dans l’arrondissement Charlesbourg, à Québec. Le conducteur qui circulait seul a perdu le contrôle de son véhicule devant la bibliothèque de Charlesbourg. Il aurait visiblement été victime d’un malaise et était inconscient au moment de l’arrivée des secours. Le lieutenant Pierre Fortin, de la police de Québec, a indiqué que la sortie de route avait été plutôt violente. «Le conducteur ne semblait pas circuler à une haute vitesse, mais son véhicule a sectionné un poteau de signalisation et un arbre, avant de s’immobiliser en heurtant un autre arbre», a raconté le lieutenant Fortin. Étrangement, malgré la violence de l’impact, il est possible que la victime ait été sauvée par cet accident. Dans l’hypothèse où l’homme a été victime d’un arrêt cardiaque, l’accident violent aurait en effet pu provoquer un puissant choc au thorax du conducteur, ce qui aurait servi de défibrillateur cardiaque, faisant redémarrer son cœur. Un urgentologue de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus a indiqué que le phénomène est rare, mais qu’il n’est pas possible de dresser dans le cas présent une telle conclusion puisqu’on ne connaissait pas l’état de santé de la victime avant le choc de l’accident.

24 octobre 2011 : Un homme a été tué par balle, dans l’arrondissement Saint-Laurent, à Montréal. Il s’agit de la 31e victime de meurtre sur l’île de Montréal depuis le début de l’année, selon la police de Montréal. L’incident s’est produit vers 20 h 20, dans un immeuble résidentiel, au coin du boulevard de la Côte-Vertu et de la rue Hocquart, a indiqué Daniel Lacoursière. Le corps de l’homme gisait sur le balcon d’un appartement. Plusieurs appels ont été faits au 911 et lorsque les policiers sont arrivés sur les lieux, ils ont localisé sur le balcon de l’appartement le corps d’un homme, atteint d’au moins un coup de feu. Le décès de l’homme a été constaté par les services d’urgence.

24 octobre 2011 : Le réseau de la Fédération de l’Âge d’or du Québec (FADOQ) a lancé à Montréal son programme d’appréciation de la qualité de vie en résidences privées pour aînés. Le Programme Qualité Logi-être (PQLÊ) mesure de façon volontaire la satisfaction des résidents et permet la classification des résidences. Cette évaluation repose à la fois sur une analyse d’un spécialiste concernant la taille des chambres, le nombre de salles communes, les activités sociales et le rapport entre les résidents et sur les satisfactions des personnes âgées, qui seront sondées anonymement et aléatoirement. À la suite de ces visites, un bottin Qualité Logi-être sera publié afin de présenter les reconnaissances de qualité qu’auront obtenues les résidences participantes au Programme. Le bottin permettra aux familles et aux professionnels de mieux connaître la réalité des services que ces résidences proposent. Le document sera disponible dans les CLSC de Montréal, au bureau régional du Réseau FADOQ et sur le site Internet du PQLÊ. Le PQLÊ est complémentaire à la certification gouvernementale et est financé par le ministère de la Santé et des Services sociaux ainsi que par le ministère de la Famille et des Aînés.

25 octobre 2011 : D’abord considérée comme une mort accidentelle, la noyade d’une petite fille de 19 mois dans une baignoire, en mai dernier, à Cranbrook, en Colombie-Britannique, est aujourd’hui traitée par la GRC comme un meurtre non prémédité. Près de cinq mois après le drame, la police a déposé des accusations contre Tammy Marion Bouvette, une femme de 28 ans qui gardait l’enfant chez elle au moment des faits. Iyanna avait été retrouvée inerte, le visage dans l’eau. D’après la GRC, restée très discrète sur les circonstances exactes de la mort de la fillette, ce sont les résultats de l’autopsie pratiquée sur le petit corps qui ont conduit les enquêteurs sur la piste criminelle. Bouvette a été placée en détention préventive et comparaîtra devant la cour provinciale de la Colombie-Britannique le 9 novembre.

25 octobre 2011 : Une cinquantaine de pompiers ont été appelés à combattre un incendie à l’arrière d’un immeuble à logements du Plateau-Mont-Royal, à Montréal. Le feu a débuté un peu avant 15 h 30 dans un hangar attenant au bâtiment résidentiel situé au 1661, avenue Mont-Royal, tout près de l’intersection de la rue Marquette. Le brasier a été maîtrisé en moins d’une heure. Selon le Service de sécurité incendie de Montréal, quatre résidants de l’immeuble devront être re-localisés pour au moins une nuit en raison des dommages causés par la fumée. Personne n’a été blessé au cours de l’intervention, qui a forcé la fermeture d’un tronçon de l'avenue Mont-Royal. La circulation a été rétablie aux environs de 16 h 30.

26 octobre 2011 : Les opposants à la construction d’une nouvelle école primaire dans le quartier de L’Île-des-Sœurs, dans l’arrondissement de Verdun, à Montréal, ont remporté une victoire. Le 6 octobre, le Conseil d’arrondissement avait adopté un projet de règlement visant à permettre un changement de zonage dans une petite portion du parc de La Fontaine pour permettre la construction de l’école. Mais 747 citoyens qui résident près du parc ont signé le registre qui avait été ouvert toute la journée à la mairie pour manifester leur désaccord. Or, il n’en fallait que 268 pour autoriser la tenue d’un référendum qui demanderait à la population de Verdun si elle est pour une modification de zonage permettant de construire cette école. Face à l’opposition citoyenne, le maire Claude Trudel a déclaré qu’il voulait se donner du temps et rencontrer les membres de son Conseil avant éventuellement aller de l’avant. En avril dernier, le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport avait annoncé l’octroi d'une allocation de 10,5 millions $ pour la construction d’une nouvelle école de 21 classes, trois classes de maternelle et 18 classes de niveau primaire, dans le quartier de L’Île-des-Sœurs.

26 octobre 2011 : Les Montréalais devraient voir leurs taxes foncières augmenter d’au moins 2,5 % en 2012. Une hausse qui ne dépassera pas le niveau d’inflation, promet la Ville qui va toutefois augmenter ses dépenses de 5 %. Le président du comité exécutif, Michael Applebaum, l’a affirmé, au moment de présenter comme chaque année ses orientations budgétaires devant la Commission permanente sur les finances de l’administration. Cette prévision exclut cependant une possible augmentation de la taxe sur l’eau, qui pourrait alourdir la hausse totale des taxes. En effet, dans son budget, la Ville ne prévoit pas investir davantage dans le Fonds de l’eau afin d’effectuer les travaux nécessaires à la réfection du réseau d’aqueducs de l’île en 2012, même si cela pourrait être nécessaire. Le Comité exécutif a aussi annoncé une augmentation de 5 % des dépenses de la Ville, ce qui portera son budget total aux alentours de 4,8 milliards $. La Ville compte abolir 1000 postes en 2012 pour limiter cette hausse des dépenses. M. Applebaum a précisé que les services de police et de pompiers seront exclus de ces coupures.

26 octobre 2011 : Un bris d’aqueduc majeur s’est produit dans l’arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, à Montréal. L’incident est survenu près de l’intersection du chemin de la Côte-Saint-Luc et de l’avenue Randall. Une canalisation d’eau potable s’est fissurée et l’eau s’est répandue dans les rues, des garages et des immeubles à logements. Le chemin de la Côte-Saint-Luc a été fermé à la circulation dans les deux directions. Les employés des travaux publics de la Ville de Montréal, accompagnés des pompiers et des policiers, étaient sur les lieux afin de réparer le bris et minimiser les dégâts.

27 octobre 2011 : Un violent incendie a ravagé un bâtiment qui s’est effondré, dans l’arrondissement Sud-Ouest, à Montréal. Le feu s’est déclaré vers 6 h dans un immeuble de deux étages de la rue Augustin-Cantin, près des rues Saint-Patrick et de Laprairie, dans le secteur Pointe-Saint-Charles. « Les premiers pompiers sont arrivés à 6 h 08 et les flammes étaient très intenses sur les deux étages », a indiqué Rémi Perry, du Service incendie de Montréal. « Quelques instants plus tard, le bâtiment s’est partiellement effondré. Vers 8 h, il était effondré aux trois quarts. » Le bâtiment était vacant, donc aucune évacuation n’a été nécessaire. Les pompiers ont maîtrisé le brasier en moins d’une heure. La cause de l’incendie demeure inconnue. Des voitures situées à proximité de l'édifice ont été endommagées.

27 octobre : L’étude sur les circonstances entourant les décès de trois poupons survenus de novembre 2008 à janvier 2009 dans la région de Québec, alors qu’ils dormaient dans le même lit que leurs parents, fait dire à la coroner Andrée Kronström que le lieu de sommeil le plus sécuritaire pour un bébé est la couchette. Au moins deux des trois décès auraient probablement pu être évités. C’est le cas de la petite Katarina Lafrance, un mois, de Lévis, et de Jacob Martin, trois mois, de Québec. Au cours des derniers mois, Andrée Kronström a passé en revue les circonstances du décès des trois enfants. Outre Katarina Lafrance et Jacob Martin, la spécialiste a également étudié le cas du petit Lukas Harvey, âgé de dix mois, de Québec. Il était dans le lit de sa mère au moment de sa mort, mais l’origine du décès n’a pas pu être établie avec certitude. Me Kronström a estimé que les messages de prévention doivent être simplifiés puisque dans l’esprit des gens, les notions de «cododo» semblent signifier dormir avec son enfant plutôt que dormir dans la même chambre que lui.

28 octobre 2011 : Devenue, en mars dernier, l’une des vedettes érotiques les plus populaires du Québec, Samantha Ardente reprend du service dans l’industrie de la pornographie. En hiver dernier, la jeune femme s’était convaincue de ne plus travailler dans le domaine du sexe, après avoir perdu son emploi d’agente administrative à l’École Les Etchemins de Lévis. Elle a ensuite profité de sa popularité pour effectuer une tournée « sans nudité » dans différents bars. Après réflexion, l’actrice, qui voit sa popularité continuer de grimper, a décidé de se lancer en grand dans la production de films érotiques. Ayant enregistré sa compagnie, Les productions Sam Ardente, elle produira et jouera aux côtés de son associé et conjoint, Derek Tyler. Les vidéos seront produites à l’aide d’équipements à la fine pointe n’ayant jamais été utilisés pour des films érotiques, Les films qu’elle a tournés avant son congédiement, sont les parmi les plus populaires partout où ils sont présentés, et son nom a été recherché, sur Internet des millions de fois depuis son congédiement, qu’elle conteste devant les tribunaux.

28 octobre 2011 : Un automobiliste a embouti une série de véhicules quand il a perdu le contrôle de sa voiture dans le secteur Notre-Dame-de-Grâce à Montréal. L’homme de 34 ans était seul au volant de son véhicule quand il est entré en collision avec une voiture stationnée. Le résultat de la collision a été spectaculaire. En tout, quatre véhicules ont été projetés les uns sur les autres. Le conducteur a été conduit à l’hôpital de façon préventive, mais n’a subi que des blessures mineures. La vitesse pourrait être un facteur dans cet accident selon la police.

28 octobre 2011 : Un adolescent a perdu la vie dans un accident sur un terrain de camping de Rigaud, en Montérégieé Il s’agit de Pierre-Luc Prégent, âgé de 16 ans. Des membres de sa famille l’ont découvert inerte sous une voiturette de golf. Selon la Sûreté du Québec, l’adolescent a été retrouvé sous la voiturette électrique au pied d’une pente abrupte d’environ 30 mètres. Le jeune homme était allé faire un tour de voiturette, seul, et inquiets de n’avoir aucune nouvelle de lui, des membres de sa famille sont partis à sa recherche. Son décès a été constaté à l'hôpital. Il semble s’agir d’un accident. Une enquête est toutefois en cours afin de déterminer les circonstances exactes du drame. Une autopsie sera également pratiquée dans les prochains jours. L’adolescent et sa famille résidaient à l’année au Camping Choisy, situé sur la route 201.

29 octobre 2011 : Quelque 2000 curieux ont envahi les locaux de l’Association des modélistes ferroviaires de Montréal, pour observer une dernière fois la plus grande reproduction de voie ferrée au Canada. Près d’un millier de bâtiments, 1,5 km de chemin de fer, 1000 wagons et 527 aiguillages recouvrent une maquette de 37,5 m par 11 m, qui reproduit le tracé du Canada central du début du XXe siècle, de Thunder Bay à Mont-Joli. L’Association a dû quitter ses locaux de la rue Saint-Paul, à Montréal, qu’elle occupait depuis 1973, parce que le Canadien National souhaite les transformer en lieu d’entreposage. Si les bâtiments, les trains, les personnages et les arbres seront récupérés, près de 70% de la maquette sera tout de même démolie. «Nous ne nous décourageons pas», a assuré le président de l’Association, Pierre Lalanne, ajoutant cependant que « tout reconstruire, ce sera un défi ». Les modélistes se cherchent toujours un nouveau local dans la grande région de Montréal.

29 octobre 2011 : Un soldat canadien est mort à Kaboul, en Afghanistan, à la suite d’un attentat suicide qui visait les militaires de l’OTAN et qui a fait 16 autres victimes parmi les militaires, les soldats et civils afghans. Le caporal-chef Byron Garth Greff, du 3e Bataillon, Princess Patricia's Canadian Light Infantry, basé à Edmonton (Alberta), a été tué par un engin explosif improvisé. Le soldat faisait partie des passagers d’un véhicule de la Force internationale d’assistance à la sécurité (FIAS), qui assurait la navette entre les camps, a confirmé samedi le lieutenant-colonel Christian Lemay, porte-parole du commandement de la Force expéditionnaire du Canada. Il servait de mentor et d’instructeur dans le cadre de l’opération Attention, la contribution des Forces canadiennes à la Mission de formation de l'OTAN en Afghanistan (MFO-A). Son rôle consistait à prodiguer des conseils aux formateurs de l’Armée nationale afghane qui donnent de l’instruction aux recrues afghanes. L’attaque a été revendiquée par les talibans, qui ont précisé avoir utilisé un véhicule transportant près de 700 kg d'explosifs.

29 octobre 2011 : Plusieurs centaines d’indépendantistes se sont réunis pour souligner le 16e anniversaire du référendum de 1995, mais aussi pour unifier les forces. L’événement, organisé par le regroupement Cap sur l’indépendance, a invité les leaders du Parti québécois, de Québec solidaire, du Nouveau mouvement pour le Québec et les députés indépendantistes démissionnaires. Pauline Marois, Francoise David (présidente de Québec solidaire) et les trois candidats de la course au leadership du Bloc québécois ouvraient la marche sous les slogans «Le Québec, un pays» et «Le Québec debout plus jamais à genoux» d’une foule bruyante. La marche, qui a débuté peu après 14 h, s’est terminée au Champ-de-Mars, devant l’hôtel de ville de Montréal. Mme Marois a quitté a marche bien avant l’arrivée des militants au Champ-de-Mars. La militante souverainiste de longue date Andrée Ferretti a toutefois pris le micro pour la défendre. Elle a terminé son discours par un «Vive Pauline Marois», qui a provoqué une réaction mitigée de la foule. Si certains l'on applaudit, d'autres n'ont pas hésité à huer.

30 octobre 2011 : Un homme de 24 ans a été poignardé au terme d’une bagarre impliquant plusieurs individus, dimanche après-midi, dans l’arrondissement Plateau-Mont-Royal à Montréal. L’incident s’est produit peu après 15 h au parc du Mont-Royal, tout près du monument Sir-George-Étienne-Cartier. Bien que l’endroit soit connu pour être un lieu de transactions de drogue, il est trop tôt pour affirmer que cette agression est liée au monde des stupéfiants. La police recherche trois suspects en lien avec cette affaire. Les enquêteurs de la police de Montréal ont été dépêchés sur les lieux.

30 octobre 2011 : Les fourrières à but lucratif devraient être abolies pour laisser place à des établissements financés par le gouvernement, estiment des représentants de la Société pour la protection des animaux Canada (SPA). C’est le message qu’a martelé dimanche une centaine de manifestants devant le bureau montréalais du premier ministre Jean Charest. Parmi les manifestants, l’ancien hockeyeur Georges Laraque était présent à titre de porte-parole de SPA Canada et pour dénoncer les pratiques des fourrières privées. «Les animaux sont souvent tués de façon systématique, alors que d’autres solutions existent. Dans certains établissements, les employés ne vérifient même pas si l’animal est marqué par une puce électronique qui permet de retrouver le propriétaire avant d’abattre la bête», s’est indigné M. Laraque.

30 octobre 2011 :
Le portier du club Le Marqui, un établissement licencié a survécu à une tentative de meurtre tôt dimanche, au centre-ville de Montréal, à l’angle de la rue Sainte-Catherine et de l’avenue Atwater. Le portier a été atteint d’au moins un projectile vers 2 h dimanche. Il venait de refuser l’accès à un groupe d’une dizaine d’individus quand l’un d’entre eux a sorti une arme à feu et tirer au moins une fois en direction du portier. Les médecins ne craignent cependant pas pour sa vie. Les suspects ont pris la fuite à pieds. Les enquêteurs ont rencontré des témoins pour tenter de comprendre les motifs de cette tentative de meurtre.

31 octobre 2011 : Les rues des villes du Québec ont été envahies par les petits monstres en quête de bonbons, à l’occasion de la fête de l’Halloween. À Montréal, les vampires, les super-héros, les princesses et les sorcières ont commencé à arpenter les rues à la tombée du jour. La cueillette de friandises s’est finalement achevée aux environs de 20 h 30, sans qu’aucun incident disgracieux ou tragique ne soit rapporté aux autorités policières. L’un des endroits qui a attiré le plus d'enfants au cours de la soirée sur le Plateau-Mont-Royal est assurément l’animalerie Chico, qui avait été transformée en maison hantée pour l'Halloween.

31 octobre 2011 : L’Estrie et la Beauce ont eu un avant-goût de l’hiver, ce week-end, après avoir été effleurées par une tempête qui a lourdement touché le nord-est des États-Unis et les Maritimes. On se serait cru en plein hiver, cette fin de semaine, dans plusieurs régions du pays et chez nos voisins du sud. Une tempête de neige exceptionnelle pour un mois d’octobre s’est abattue et a laissé plusieurs centimètres de neige sur la côte est des États-Unis. Sur les routes, le verglas a causé la mort de trois personnes. Deux autres décès reliés à la tempête ont été enregistrés. Selon David Phillips, climatologue chez Environnement Canada, en 70 ans, nous n'avons jamais eu de mois de novembre sans neige. Selon l'expert, il n’est toutefois pas nécessaire de s’armer de pelles avant quelques jours.

Semaine suivante : 1er novembre 2011 – 7 novembre 2011

Sources utilisées :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>