Ligne du temps : 2011

Du 22 au 28 janvier 2011

Du 22 au 28 janvier 2011

Ligne du temps : janvier 2011

Semaine du 22 au 28 janvier 2011

Voir aussi : Semaine antérieure (du 15 au 21 janvier 2011)

22 janvier 2011 : Deux individus reposent dans un état critique après avoir été tous deux atteints de plusieurs projectiles d’arme à feu dans l’arrondissement montréalais Rosemont-La Petite-Patrie, à l’angle de la rue Bélanger et de la 30e avenue dans le stationnement d’un commerce. Les victimes ont été transportées à l’hôpital où on craint pour leur vie.  La police possède la description d’un véhicule qui aurait été impliqué dans cette affaire.

22 janvier 2011 : Le groupe Quebecor et son président, Pierre Karl Péladeau, ont déposé une offre auprès de la Ville de Québec dans l’espoir de prendre une part active dans la construction d’un nouvel amphithéâtre de la ville. Le vice-président du Comité exécutif de la Ville de Québec, Richard Côté, a confirmé que le financement était «réglé» afin de doter la ville d’un amphithéâtre ultramoderne. La proposition du Groupe Quebecor représente un investissement de plusieurs dizaines de millions de dollars et elle est liée à la gestion de ce nouveau centre, autant au niveau des propriétés sportives qu’au chapitre des spectacles.

22 janvier 2011 : L’ouverture de la 28e édition de la Fête des Neiges au Parc Jean Drapeau, à Montréal, a été marquée par une faible affluence, alors que le mercure indiquait -23°C. Madame Nathalie Lessard, de la direction des communications du Parc Jean Drapeau, a soulignée qu’on sera toujours dépendant de Dame Nature et que la réussite de la fête dépend inévitablement de la météo. Patinoires, mini-golf glacial, promenade des sculpteurs, circuit de traînes sauvages, trottinettes des neiges sont offerts aux plus jeunes. Pour les amateurs de sensations fortes, une piste de glissades avec un départ à près de 15 mètres de hauteur et une tyrolienne avec une descente de 80 mètres se partagent l’affiche des «nouveautés vedettes». Au total, 22 pôles d’activités extérieures et 30 spectacles sont proposés aux visiteurs de la Fête des Neiges. Plus de 150 bénévoles, en plus des 80 employés du parc, sont mobilisés pour organiser les spectacles et veiller au bon déroulement de l’évènement, fruit d’un investissement de 900 000$. La Fête des Neiges se déroulera jusqu’au dimanche 6 février.

23 janvier 2011 : Hydro-Québec demande à la population du Québec de réduire sa consommation d’électricité en raison de la forte demande par la vague de froid. Selon les prévisions de Hydro-Québec, la consommation dans la province devrait dépasser, lundi matin (24 janvier), le record de 37 230 MW enregistré en janvier 2009.

froid a montreal

Froid à Montréal. Photo : © GrandQuébec.com

22 janvier 2011 : Michel Cloutier, 50 ans, prolifique voleur de banques recherché depuis plusieurs mois est appréhendé par les policiers de Laval dans un motel de la rue Jarry, dans l’est de Montréal. Cloutier, un récidiviste, aurait commis une quinzaine de vols de banque au cours des derniers moi à Montréal et Laval. Il était recherché par plusieurs corps de police, dont les enquêteurs de Laval et ceux de la Division des Crimes majeurs de la police de Montréal. L’accusé avait l’habitude de commettre ses vols en exhibant à la caissière une arme qu’il portait à sa ceinture et en exigeant le contenu de la caisse. Depuis le début de 2011, selon le journal Rue Frontenac, 15 vols à main armée ont été commis dans des banques de Montréal en environs.

23 janvier 2011 : Les procureurs de la Couronne de la ville de Québec votent à l’unanimité en faveur de la grève. Les services essentiels, toutefois, devraient être assurés, notamment afin que les suspects arrêtés puissent comparaître devant un juge dans un délai raisonnable. Des procureurs devraient aussi siéger pour permettre aux prévenus de subir leur enquête sur remise en liberté. D’ailleurs, les procès aux assises criminelles déjà entamés devraient probablement être complétés, en dépit d’une grève. Deux procureures de la Couronne de Québec ont affirmé que leurs conditions de travail sont de plus en plus difficiles. Selon elles, les avocats de la poursuite manquent cruellement de ressources afin de poursuivre les criminels de façon efficace. Les procureurs disent devoir travailler régulièrement les soirs et les fins de semaine afin de préparer des dossiers d’appel ou pour mettre sur pied la jurisprudence pertinente pour leurs causes, sans se faire payer d’heures supplémentaires.

23 janvier 2011 : Un militant indépendantiste, qui a déjà avoué avoir des affinités avec les leaders d’extrême droite européens Jean-Marie Le Pen et Jörg Haider, s’est retrouvé aux côtés des communistes québécois pour manifester contre la boutique Le Marcheur, objet d’attaques nazies parce qu’elle ose vendre des chaussures fabriquées par des travailleurs cordonniers en Israël (quelle horreur, porter les chaussures faites par des Juifs! Ce serait une raison suffisante de se suicider pour les nazis et leurs amis). Jean-Roch Villemaire, un ex-candidat du Parti indépendantiste, tenait une banderole en compagnie d’un militant bien connu du Parti communiste du Canada, Bill Sloan. (C’est quand même drôle, cette alliance touchante entre les nazis et les communistes dans leur haine envers les Juifs).

24 janvier 2011 : Les représentants de la communauté innue révèlent, pendant une conférence de presse, que la société Hydro-Québec va verser une compensation de 125 millions de dollars aux 4000 Innus de la communauté de Uashat-Mani-Utenam (Uashat-Maliotenam), près de Sept-Îles, pour l’érection du complexe La Romaine et de la ligne de transport qui traverse le territoire de la Côte-Nord. L’entente de principe a été conclue vendredi dernier à la suite de l’intervention du gouvernement du Québec. Une somme de 80 millions $ sera remise au comptant par Hydro-Québec au conseil de bande pour la création de divers fonds liés au développement économique sur une période de 50 ans. De plus, un montant de 45 millions $ est prévu en contrats qui seront octroyés spécifiquement aux entreprises innues de Uashat-Mani-Utenam (Uashat-Maliotenam) lors de la mise en place de la ligne de transport d’électricité.

24 janvier 2011 : Hydro-Québec a enregistré un sommet historique dans la consommation d’électricité au Québec. La consommation a atteint 38 200 mégawatts. Selon Isabelle Thellen, porte-parole d’Hydro-Québec, « on n’a jamais connu une pointe aussi haute en puissance. C’est pourquoi nous avons envoyé un appel à la population pour qu’elle déplace sa consommation. » La marque à battre avait été atteinte en 2009, avec une pointe à 37 230 mégawatts. Par une journée d’hiver ordinaire, Hydro-Québec distribue environ 30 000 mégawatts d’énergie, contre 21 000 en été.

25 janvier 2011 : Audrey Best, l’ex-femme de Lucien Bouchard, est décédée aujourd’hui à l’âge de 50 ans, après une lutte contre un cancer du sein. Elle est la mère de leurs deux garçons, Alexandre et Simon. Née sur la Côte-d’Azur d’un père américain et d’une mère française, Mme Best avait grandi en Californie. Elle a rencontré M. Bouchard alors que celui-ci était ambassadeur du Canada à Paris. Mme Best a soutenu son mari, leader du camp du Oui lors de la campagne référendaire de 1995. M. Bouchard devenu premier ministre en 1996, Mme Best avait su se faire discrète et garder les deux jeunes enfants à l’abri des médias. «Les Québécois garderont d’elle le souvenir d’une femme qui aura représenté le Québec avec distinction», a souligné M. Jean Charest, premier ministre du Québec. Gilles Duceppe et Pauline Marois ont salué également cette femme remarquable. La nouvelle du décès de Mme Best est survenue le jour même de la nomination de M. Bouchard au poste de président du conseil d’administration de l’Association pétrolière et gazière du Québec, en remplacement d’André Caillé. Les deux époux étaient séparés depuis plusieurs années.

25 janvier 2011 : Un homme de 50 ans et son fils d’environ 5 ans ont été retrouvés sans vie, morts par strangulation, dans une résidence de la municipalité de Sainte-Julie. Les deux corps inanimés ont été retrouvés à l’intérieur de la maison située sur la rue Maurice-Duplessis. Les policiers de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent ont fait la macabre découverte après avoir reçu un appel de la mère du bambin, qui s’inquiétait d’être sans nouvelle d’eux. L’enquête est en cours.

25 janvier 2011 : Céline Dion et René Angélil ont effectué un don de 26 000$ à la Fondation Espoir, créée par Joanna Comtois, une adolescente de 14 ans. Atteinte d’un cancer, Joanna Comtois a mis sur pied la fondation dans le but d’appuyer la recherche sur les cancers pédiatriques. Elle souhaitait recueillir 100 000$, une somme que le don du couple Dion-Angelil a permis d’atteindre. La jeune fille est une source d’inspiration pour tous ceux qui l’ont croisée et elle a été nommée personnalité de l’année 2010 du journal L’Écho du Nord. En novembre 2010, Joanna a lancé un disque de chansons.

25 janvier 2011 :
Les punaises de lit ne sont pas uniquement le problème des grands centres. Le nombre de cas va en augmentant à Trois-Rivières. Selon l’Agence de santé et de services sociaux de la région, le nombre d’infestations aux punaises de lit va en augmentant. Selon la Santé publique, la mobilité des gens et le manque de connaissance entre en ligne de compte.

25 janvier 2011 : La prévention du suicide porte fruit au Québec alors qu’on a enregistré une baisse de 32% du nombre de cas depuis 10 ans. La province a connu en 2009 une nouvelle diminution de son taux de suicide, pour atteindre son plus bas niveau en près de 30 ans. Selon le journal Rue Frontenac, un rapport dévoilé le 25 janvier 2011 par l’Institut national de la santé publique du Québec à la veille de la Semaine de prévention du suicide montre que 1068 Québécois se sont enlevé la vie en 2009, ce qui correspond à une taux de 13,5 par 100 000 personnes. Il s’agit d’une baisse de 3% par rapport à l’année précédente, où 1103 décès par suicide avaient été enregistrés. Ces données sont provisoires, mais malgré tout, après les sommets inégalés de la fin des années 2000, où les taux avoisinaient les 30 décès par 100 000, on note un taux en basse inégalé depuis 1981 (17,6 par 100 000 personnes).

26 janvier 2011 : Le sabot de Denver fait un retour après deux ans d’absence à Montréal. En février 2009, la Ville a décidé de ne plus poser de sabots afin d’éviter de payer les huissiers que nécessite l’opération. Le projet vise les défendeurs les plus récalcitrants et non pas les citoyens responsables qui s’acquittent de leurs obligations et de leurs amendes correctement, a précisé Gonzalo Nuñez, porte-parole pour la Ville de Montréal. Les propriétaires de véhicules devront payer jusqu’à 450$ en frais de toutes sortes quand un sabot sera posé sur leur véhicule. Une fois à la fourrière, il leur en coûtera pour l’instant 25$ pour chaque journée d’entreposage. La Ville espère aller chercher 1 million de dollars par l’année avec l’opération «Sabot de Denver». L’entreprise Remorquage Météor devrait obtenir sous peu le contrat pour remiser les véhicules saisis. Les voitures qui recevront un sabot seront remorquées dans une fourrière à l’angle de la rue Jarry et de la 8e Avenue. Le propriétaire devra s’y déplacer pour récupérer son bien, avant qu’il ne soit vendu aux enchères.

26 janvier 2011 : Un homme armé d’un couteau a été abattu par une agente du Service de police de la Ville de Montréal, devant un immeuble à logements de la rue Molson, entre les rues Bellechasse et Beaubien, dans le quartier Rosemont. Connu des milieux policiers en matière de violence conjugale, l’homme était visé par une ordonnance de la Cour lui interdisant d’entrer en contact avec son ancienne flamme. Malgré l’interdiction, il a fait irruption à l’intérieur de l’appartement de celle-ci au beau milieu de la nuit, couteau en main, possiblement sous l’influence de la drogue ou de l’alcool. Affolée, la femme est parvenue à sortir de son logement pour aller se réfugier chez une voisine, d’où elle a composé le 9-1-1. À l’arrivée des policiers sur les lieux, l’individu était toujours en possession de son couteau. Un citoyen a tenté de le raisonner, les policiers aussi, mais sans succès. Les agents ont essayé de le maîtriser en lui aspergeant du poivre de Cayenne, sans toutefois obtenir le résultat escompté. Hors de lui et brandissant son arme, l’individu s’est ensuite rué en direction de la policière. Pour tenter de maîtriser la menace, la policière a fait feu sur l’individu, l’atteignant à une reprise. L’homme a été transporté à l’hôpital, où les médecins ont constaté son décès. L’enquête visant à faire la lumière sur les événements a été confiée à la Sûreté du Québec.

26 janvier 2011 : Les agents de protection de la faune de la région de Québec mettent fin aux activités d’un réseau de braconnage impliquant huit personnes. Le réseau, fort bien organisé, se spécialisait dans la vente illégale de la viande d’orignaux et d’ours abattus sur la Côte-de-Beaupré et, plus particulièrement, dans un territoire de 75 kilomètres carrés situé tout près du mont Sainte-Anne où la chasse est interdite en tout temps. Les agents de la faune ont entrepris l’enquête qui a mené à cinq perquisitions dans les secteurs du rang Saint-Nicolas et du chemin des Trois Castors, à Saint-Ferréol-les-Neiges. Les agents y ont saisi des armes de chasse, des appeaux électroniques et de la viande d’orignal qui, selon eux, pouvait se vendre à des prix allant jusqu’à 22 $ le kilogramme, sur le marché noir. Huit accusés sont passibles d’amendes totalisant 75 000 $ si les hommes sont reconnus coupables des accusations qui seront portées contre eux.

27 janvier 2011 : Xavier Maldague, professeur de génie électrique à l’Université Laval, a mis au point une technique qui pourrait éclaircir, une fois pour toutes, le mystère entourant la construction de la pyramide de Kheops, la dernière des sept merveilles du monde qui tienne toujours debout. En mesurant la présence (ou l’absence selon l’endroit de la pyramide) des éventuelles fluctuations de température, on devrait pouvoir déterminer s’il y a bel et bien une structure interne qui a pu servir à monter d’énormes blocs de pierre.

amqui

La ville d’Amqui. Bas-Saint-Laurent. Photo : © www.ville.amqui.qc.ca

27 janvier : Le Bas-Saint-Laurent aura besoin de 1200 travailleurs immigrants les cinq prochaines années pour l’aider à combler ses besoins en main-d’oeuvre. Il y aura, selon une étude prospective, 20 000 emplois à combler d’ici les cinq prochaines années, dont 6% par les immigrants, soit 1200 personnes, en favorisant leur intégration professionnelle et celle dans leur communauté, a affirmé aujourd’hui Michel Lagacé, président de la Conférence régionale des élus du Bas-Saint-Laurent (CRE). Un agent de liaison sera en poste dans la région de Montréal pour faciliter ce recrutement. Il y a environ 2000 personnes considérées comme immigrantes au Bas-Saint-Laurent, soit 1% de la population régionale de 200 000 habitants.

27 janvier 2011 : Invité par la Chambre de commerce de Montréal, Arnold Schwarzenegger, acteur et ex-gouverneur de la Californie, devenu motivateur, a livré une conférence sur les méthodes qui assurent le succès.

28 janvier 2011 : Le gouvernement canadien a révoqué le statut de résident permanent de Belhassen Trabelsi, le beau-frère du président déchu Zine el-Abidine Ben Ali. Lorsque Immigration Canada a vérifié sont statut, les fonctionnaires se sont rendu compte que M. Belhassen Trabelsi ne respectait pas les critères: il devait se trouver au Canada pendant deux des cinq dernières années, ce qui n’a pas été le cas. La famille pourrait faire appel de la décision et effecteur une demande de statut de réfugié.

28 janvier 2011 : Ouverture de la 57e édition du Carnaval de Québec qui poursuit cette approche de fête familiale qui l’a si bien servi au cours des dernières années. Aux glissades et autres attractions diverses qu’on trouve sur les Plaines d’Abraham, s’ajoute une grande roue.

Fin du mois de janvier : 22 janvier – 31 janvier 2011

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>