Ligne du temps : 2011

15 juillet – 21 juillet 2011

15 juillet – 21 juillet 2011

Nouvelles du Québec, juillet 2011

du 15 juillet au 21 juillet 2011

Voir aussi : Semaine précédente (du 8 juillet au 14 juillet 2011)

15 juillet 2011 : La Ville de Gatineau a fermé les aires de jeux dans vingt-un de ses parcs en raison d’une invasion de guêpes. Selon un communiqué de la Ville, une variété de guêpes terrières présente des risques pour les enfants qui jouent dans les carrés de sable et autour des balançoires. On ne rapporte aucun cas de piqûre pour l’instant et il ne s’agit que d’une action préventive de la part des autorités municipales de Gatineau.

15 juillet 2011 : Les Québécois ne partagent pas du tout les réactions négatives des Canadiens anglais au sujet de la décision d’octroyer 12 000 $ à un couple d’Ottawa qui n’a pas été servi en français sur Air Canada. Plusieurs d’entre eux affirment qu’ils s’attendent à obtenir un service en français sur Air Canada, qui est régi par la Loi sur les langues officielles. Dans une décision rendue plus tôt cette semaine, la Cour fédérale a forcé Air Canada à payer 12 000 $ à un couple d’Ottawa, Michel et Lynda Thibodeau, parce qu’ils n’ont pas été servis en français sur des vols de la compagnie aérienne.

15 juillet 2011 : La Sûreté du Québec a fait une mise à jour des dix criminels les plus recherchés du Québec, ajoutant ainsi trois dangereux individus impliqués dans des affaires de meurtres l’an dernier. Il s’agit de Samuel Jean-Baptiste, Sylvain Maheu et Kyle Gabriel. Le premier a été impliqué dans un double meurtre en août 2010. Les événements, une transaction de drogue qui a mal tourné, s’étaient déroulés dans un logement du boulevard Décarie, à Montréal. Le deuxième individu, Sylvain Maheu, aurait abattu un jeune homme sur la rue Joliette, le 26 juillet 2010. Enfin, Kyle Gabriel est recherché depuis l’attentat raté contre Joseph Ducarme, le chef du gang 67, un groupe criminalisé bien en vue sur le territoire montréalais, en mars 2010. Depuis la création de la liste des dix criminels les plus recherchés du Québec, 21 dangereux criminels ont été mis en état d’arrestation. Le dernier malfrat de cette liste à s’être fait prendre par les policiers est John Boulachanis. Ce dernier avait été interpellé en Floride en juin.

fontaine_quebec

Une fontaine à Québec… © GrandQuebec

16 juillet 2011 : Marc-André Savard, de Chicoutimi, passera les six prochaines années derrière les barreaux pour avoir forcé un homme à creuser sa tombe et menacé de l’y enterrer. Dans la nuit du 9 octobre 2010, il avait tendu un piège au copain d’une jeune fille dont il était tombé amoureux. Lui et cinq autres accusés dans cette affaire avaient d’abord séquestré et roué de coups le jeune homme de vingt ans. Ils ont ensuite forcé la victime à creuser sa propre tombe dans une carrière de sable de Laterrière sous la menace d’une arme de calibre12 tronçonnée. Le jeune homme avait d’abord obtempéré à la menace avant de prendre la fuite.

16 juillet 2011 : Cinquante-sept communautés culturelles se sont de nouveau réunies pour une seconde fin de semaine de fête et de découvertes au parc Jean Drapeau à Montréal pour le Week-end du monde. Près de 100 000 personnes sont venues la fin de semaine dernière et c’est un record pour cette fête. En 2010, on avait rassemblé 90 000 personnes sur les deux week-ends. Cette année, la Chine et le Mexique sont les petits nouveaux de l’évènement. À leurs côtés, les parades brésiliennes et autres danses traditionnelles sont encore une fois au rendez-vous de cette septième édition. Des cours de salsa sont même proposés au pied de la biosphère. Devant un festival de découvertes culinaires, les visiteurs s’enivrent des odeurs qui s’échappent des chapiteaux. Le Gözleme, un pain turc farci aux épinards et au fromage remporte la palme.

week ends du monde montréal

Weekends du Monde au parc Jean-Drapeau. Photo : © Serge Keln

17 juillet 2011 : Deux noyades sont survenues ce soir, en raison du mauvais temps. La première s'est produite dans le réservoir Baskatong, au nord-ouest de Mont-Laurier. Un homme de 61 ans s'est noyé quand le ponton sur lequel il se trouvait a chaviré en raison des forts vents. Trois autres personnes se sont retrouvées à l'eau, mais elles ont pu être secourues. Un autre homme s'est noyé dans le lac La Blanche, à Mayo, dans la MRC de Papineau, en Outaouais. Son pédalo a chaviré en raison des vents violents.

17 juillet 2011 : St. Catharines, Ontarion, un patient contaminé par la bactérie C difficile est décédé à l’hôpital de Welland, en Ontario, portant à 24 le nombre de décès à la suite des éclosions de cas de contamination par cette bactérie dans la région de Niagara, depuis le 28 mai 2011. De ces 24 patients, 22 ont développé les symptômes de l’infection à la bactérie après avoir séjourné dans un hôpital durant plus de 72 heures. Selon le Système de santé de Niagara (NHS), la plupart des 24 patients décédés étaient très âgés et/ou affaiblis par diverses maladies qui ont nécessité leur hospitalisation avant même d’avoir contracté la C difficile, de sorte que la bactérie n’est pas encore identifiée comme la principale cause des décès. Le docteur Joanna Hope, médecin-chef par intérim au NHS, révisera chacun des 24 décès pour déterminer le rôle joué par cette bactérie.

18 juillet 2011 : La société d'État Loto-Québec a déposé en Cour supérieure du Québec une poursuite de 175 000$ contre la Ligue des tournois de poker du Québec (LTPQ) et son propriétaire, André Boyer, pour une affaire d'atteinte à la réputation. Le litige vient du fait que Loto-Québec a conclu une entente de commandite avec la LTPQ afin de promouvoir sa division de jeux en ligne, Espaces Jeux. Or, la Ligue a accusé sur son site Internet la société d'État de ne pas lui avoir versé l'argent qu'elle lui devait. De son côté, Loto-Québec affirme que non seulement les affirmations des défendeurs sont-elles fausses, fallacieuses et prononcées dans le but de nuire, mais elles ont porté atteinte à la réputation. Le résultat de cette bataille juridique : la LTPQ vient de suspendre ses activités et ses 40 000 membres se retrouvent dans un cul-de-sac.

18 juillet 2011 : Les fortes augmentations du prix du carburant continueront de faire rager les automobilistes québécois au moins jusqu'à la fin août. À la demande de la ministre Nathalie Normandeau, la Régie de l'énergie et le ministère des Ressources naturelles analysent la possibilité de plafonner le prix de l'essence à la pompe, comme l'ont fait plusieurs provinces de l'Est du pays, pour empêcher les fluctuations démesurées. L'imposition d'un prix maximum du carburant a été proposée entre autres par l’Association québécoise des indépendants du pétrole (AQUIP), qui milite pour que le Québec adopte cette solution et emboîte ainsi le pas au Nouveau-Brunswick et à l’Île-du-Prince-Édouard.

18 juillet 2011 : Alors que la chaleur et l’humidité se sont bien installées sur le sud-ouest du Québec, les prévisions météorologiques prévoient que la tendance se poursuivra pour encore plusieurs jours, si bien que le Québec pourrait connaître sa première canicule de l’été. Selon ce qui est attendu, la journée de mardi pourrait bien être la seule de la semaine sous la barre des 30 degrés Celsius dans la région métropolitaine. La canicule pourrait s’installer dès mercredi alors que le mercure atteindra un maximum de 32 degrés à Montréal sous un ciel ensoleillé. Avec l’humidité, on pourrait ressentir 40 degrés.

19 juillet 2011 : Deux commissions scolaires de la Montérégie, des serveurs informatiques localisés en Russie, aux Émirats arabes unis, en France et aux États-Unis: voilà un aperçu des victimes du présumé pirate informatique Joseph Mercier, arrêté aujourd’hui par la Gendarmerie royale du Canada (GRC). Le jeune homme de 24 ans a été interpellé à son domicile de Laval, tôt en matinée, par les enquêteurs du Groupe intégré de la criminalité technologique (GICT). L’homme serait à l’origine d’un «botnet», «un regroupement d’ordinateurs infectés d’un virus et contrôlés à distance par un pirate informatique», a indiqué la GRC. Le présumé pirate informatique occupait le poste de responsable de la sécurité informatique pour une entreprise dont le nom n’a pas été dévoilé. Les victimes sont situées en majeure partie au Québec et au Canada, mais il a également fait des victimes aux États-Unis et de l’autre côté de l’Atlantique.

19 juillet 2011 : Un garçon âgé de sept ans se trouve dans un état critique à l'hôpital, après avoir été heurté par un arbre à La Pêche, en Outaouais. Selon les premières informations, il souffrirait d'un hématome au cerveau et de lacérations à la tête. L'accident est survenu alors que les parents de l'enfant coupaient un arbre avec des amis pendant qu'il jouait près d’eux. Une partie de l’arbre est soudainement tombée sur lui. Les parents ont subi un choc nerveux.

19 juillet 2011 : Le Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa refuse de dire combien il débourse pour ses œuvres d’art, dont un arbre en acier inoxydable de 30 mètres, acheté en 2010. Le musée dit qu’il ne révèle pas le prix des œuvres qu’il achète, parce qu’il s’agit d’une société d’État et qu’il ne veut pas influencer le marché. La Fédération des contribuables canadiens (CTF), groupe de défense des contribuables, a entendu dire que l'arbre d'acier d'Ottawa pourrait avoir coûté au musée jusqu'à un million $. «Si c’est dans leur budget, peut-être que nous devrions examiner leur budget», a déclaré le directeur de recherche de la Fédération, Derek Fildebrandt. La sculpture est une œuvre de l’artiste américain Roxy Paine, composée de tubes d’acier utilisés dans l’industrie manufacturière. Les œuvres de Paine sont en vedette dans des musées des beaux-arts en Israël, en Espagne, en Suède et aux États-Unis.

19 juillet 2011 : Le gouvernement du Canada se prépare à retirer la citoyenneté canadienne à 1800 personnes, après avoir conclu qu'elles avaient frauduleusement obtenu ce titre. L'enquête de grande envergure, sans précédent par son ampleur, a été effectuée par la GRC et le ministère de la Citoyenneté et de l’Immigration. Le gouvernement fédéral n'a révoqué la citoyenneté canadienne qu’à 67 personnes depuis la Confédération en 1867. Le processus ne sera pas rapide et les personnes visées auront le droit de contester l’accusation devant la Cour fédérale. Le ministère de la Justice reconnaît qu’il s’agit d’un processus complexe qui pourrait prendre des années. Durant tout ce processus judiciaire, les personnes visées continueront à profiter des droits et privilèges de la citoyenneté canadienne. Ceux qui sont pris dans ce coup de filet hors de l’ordinaire savent déjà ou apprendront très bientôt que le gouvernement canadien a l'intention de révoquer leur citoyenneté canadienne.

parc jean drapeau

Parc Jean-Drapeau. Photo : © Serge Keln

20 juillet 2011 : La canicule arrive à son point culminant, alors que la température ressentie pourrait atteindre 45°C. Le Québec fait ainsi face à la journée la plus chaude de l'année jusqu'ici. La température la plus chaude a été enregistrée à Gatineau, alors que le mercure a atteint 32°C (39°C avec l'humidex). À Montréal, il a atteint 31°C (38 °C avec l'humidex). Le record de 33,3°C, enregistré en 1991, n'a donc pas été battu.

21 juillet 2011 : L'aide financière accordée aux chantiers navals Davie de Lévis inquiète certains de ses concurrents. Groupe Océan, une entreprise de l'industrie maritime qui possède un chantier naval à l'Île-aux-Coudres, souhaite un traitement équitable. « Pour nous, c'est une réponse positive pour la main-d'œuvre, pour les chantiers. Ça amène de l'économie pour les régions du Québec. Par contre, … le gouvernement du Québec, en supportant cette entente-là, se trouve à supporter la compétition», a précisé Carole Campeau, directrice du développement des affaires et des communications à Groupe Océan qui emploie plus 500 personnes à ses installations de Québec et de l'Île-aux-Coudres. Pour sa part, Groupe maritime Verreault, aux Méchins en Gaspésie, craint même pour sa survie. Sa présidente, Denise Verreault, affirme que la concurrence sera si forte avec de telles subventions qu'elle devra mettre la clé dans la porte. Pour Mme Verreault, l'aide accordée à la Davie est une subvention directe, et, de fait, un traitement inéquitable pour les autres chantiers navals.

21 juillet 2011 : Dans certains endroits sur l’île de Montréal, la température a grimpé jusqu’à 49, avec le facteur humidex. C’est le cas notamment du secteur du collecteur Saint-Pierre dans le quartier Sud-Ouest, entre les rues Saint-Ambroise et Sainte-Marie, considéré comme l’un des pires « îlots de chaleur » de la métropole. En fin d’après-midi, le thermomètre indiquait 37,8°C. Les citoyens ressentaient toutefois une chaleur de presque 49, à cause de l’humidex.

Semaine suivante : du 22 juillet au 31 juillet 2011.

Pour cette semaine, voici nos sources :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>