Ligne du temps : 2011

15 décembre – 21 décembre

15 décembre – 21 décembre

Actualités : décembre 2011

du 15 décembre au 21 décembre 2011

Voir la semaine précédente : du 8er décembre 2011 au 14 décembre 2011

15 décembre 2011 : M. B. et K.B., deux jeunes hommes de 20 ans ont comparu au palais de justice de Québec pour faire face à des accusations de possession et d’importation d’appareils servant à fabriquer des cartes de crédit, fabrication, possession et utilisation de fausses cartes de crédit. Les deux hommes ont été pris en flagrant délit, alors qu’ils tentaient d’acheter de la marchandise avec des cartes de crédit frauduleuses aux Galeries de la Capitale. Les présumés fraudeurs faisaient des emplettes dans ce centre d’achats de la région de Québec avec des cartes de crédit fabriquées de toutes pièces lorsque l’unité de la fraude de la police de Québec les a arrêtés. Pas moins de dix fausses cartes ont été saisies de même que deux ordinateurs portables servant à activer les cartes. Une perquisition a ensuite été effectuée chez les deux fabricants, où une embosseuse, une lamineuse ainsi qu’une encodeuse ont été saisies. Les policiers ont retrouvé 21 fausses cartes de crédit prêtes à être utilisées, 13 cartes blanches ainsi que de fausses pièces d’identité.

(À la demande d’un des personnages qui figurent dans ce texte, on a décidé d’enlever leurs noms, quoique il n’agit pas d’aucune violation de confidentialité, de propos calomnieux ni d’accusations fausses. Mais on procède dans ce cas en se basant sur le principe de miséricorde. Espérons que les deux hommes auront appris la leçon).

15 décembre 2011 : Une dizaine de centimètres de neige sont tombés sur Québec au cours de la matinée. Les précipitations se sont changées en grésil et en pluie verglaçante avant de se transformer en pluie en fin d’avant-midi. La forte neige a occasionné des déplacements difficiles pendant l’heure de pointe matinale dans la région de Québec, mais les services d’urgence n’ont recensé aucun accident majeur malgré quelques sorties de route et tamponnages.

16 décembre 2011 : On annonce que la rougeole a fait des ravages au Québec, en 2011, avec 763 cas déclarés. Du jamais vu en plus de 20 ans pour un virus que plusieurs pensaient disparu au Québec. «Au Québec, on avait réussi à éliminer la maladie depuis plusieurs années», précise le docteur Horacio Arruda, directeur de la protection de la santé publique au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Le foyer d’éclosion de la maladie a débuté, au printemps, dans une école secondaire à Drummondville. Les personnes affectées par le virus se sont multipliées, nécessitant plus de 50 hospitalisations. Même si le virus se fait discret actuellement, il est possible d’avoir une deuxième vague, au début de 2012, estime le docteur Arruda. «Le virus fonctionne par cycle. Et avec les nombreux cas de rougeole en Europe et en France, il est possible d’avoir d’autres cas, en 2012, car le virus peut voyager», dit-il. Une campagne de vaccination, au coût de neuf millions de dollars, a lieu actuellement dans les écoles et elle se terminera en mars 2012. La rougeole est une maladie grave et très contagieuse qui s’attrape en respirant le même air qu’une personne malade. Symptômes de la rougeole : fièvre d’au moins 38,3 °C. Toux, écoulement du nez, conjonctivite-yeux rouges, sensibles à la lumière. Rougeurs sur la peau qui commencent à la figure puis s’étendent sur tout le corps. La maladie dure d’une à deux semaines. La mort peut survenir dans 1 cas sur 3000.

16 décembre 2011 : La Coalition pour l’avenir du Québec (CAQ) a le vent dans les voiles. Un sondage CROP–La Presse indique que s’il y avait des élections générales au Québec cette semaine, la CAQ ferait élire une centaine de députés. Ainsi, 39 % des répondants voteraient pour la CAQ fusionnée avec l’ADQ, alors que son plus proche rival, le Parti libéral du Québec, récolterait 28 % des votes. Ce sondage, le premier depuis l’annonce de la fusion de l’ADQ et de la CAQ, indique également que le mécontentement envers le gouvernement est à la baisse. Le taux de satisfaction est passé de 71 à 74 % depuis un mois. L’appréciation du PQ est également en baisse. Le Parti québécois n’obtiendrait que 18 % des voix si des électeurs allaient voter aujourd’hui. Le sondage aborde également la question de la popularité des chefs et indique que la fusion CAQ-ADQ pourrait avoir comme effet de faire gagner des points à François Legault. Ce dernier a obtenu un score de 28 %, alors que Jean Charest en a obtenu un de 18 %. Le sondage en ligne a été réalisé entre 12 et le 14 décembre 2011 auprès de 1000 répondants. Le sondeur estime que le calcul de la marge d’erreur ne se s’applique pas.

16 décembre 2011 : La police de Montréal privilégie la thèse du meurtre suivi d’un suicide après avoir trouvé un couple sans vie, vendredi matin, dans une petite voiture sur l’avenue Cedar, entre l’Hôpital Shriners pour enfants et l’Hôpital général de Montréal. L’homme et la femme, âgés respectivement de 65 et 59 ans, seraient décédés à la suite de blessures par balle. Il s’agit du 34e homicide à survenir en 2011 sur le territoire du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) qui enregistrait, à pareille date l’an dernier, 36 homicides. Les policiers ont saisi l’arme du crime, une arme à feu qui se trouvait à l’intérieur du véhicule, une Smart bleue pouvant accueillir deux passagers. L’identité des deux victimes, des résidants de la région de Montréal, n’a pas été confirmée pour l’instant. Une autopsie sera pratiquée sur les deux corps en début de semaine prochaine.

17 décembre 2011 : On apprend que deux Montréalais sont morts tragiquement suite à une violente embardée, en Oklahoma, au Centre sud des États-Unis. La collision mortelle s’est produite le 24 novembre dernier, à Checotah. Renaud Calixte et Teresa Saraguro, âgés de 45 ans ont été tués alors que, pour une raison inconnue, leur véhicule a dévié de sa trajectoire et a violemment frappé le pilier d’un viaduc. Une des filles du couple, assise à l’arrière du véhicule lors de la tragique sortie de route, a survécu à l’embardée. Les deux victimes, qui ont vécu à Montréal durant quelques années, venaient de s’installer à Dallas pour le travail. Au moment de l’accident, le couple se rendait chez des amis, près de Tulsa, pour fêter Thanksgiving. Selon un média régional, les trois passagers portaient leur ceinture de sécurité. L’alcool ne serait pas en cause.

17 décembre 2011 : Un couple dans la trentaine a été attaqué par un groupe d’individus dans le quartier Ville-Émard. Les victimes dans cette affaire, un homme et une femme âgés dans la trentaine ont été agressés sur le boulevard Monk par six à huit suspects. L’homme a été poignardé au haut du corps par un objet tranchant alors que la femme a été rouée de coups. Grâce aux observations de témoins, un véhicule dans lequel des suspects ont pris la fuite a été intercepté par la police. Un individu a été arrêté et il devra répondre aux questions des enquêteurs quant à sa participation dans cette agression.

18 décembre 2011 : La tentative de meurtre commise le 13 décembre dernier contre l’un des derniers fidèles du parrain déchu Vito Rizzuto démontre que la lutte sanglante qui déchire les factions du crime organisé depuis la chute des Siciliens n’est pas finie et fera vraisemblablement d’autres victimes. Le meurtre de Salvatore Montagna à Charlemagne le 24 novembre aurait en effet pu faire croire que les choses se calmeraient après deux ans de violence. L’hécatombe s’est poursuivie mardi soir avec l’attentat raté contre Antonio Pietrantonio. Il a été atteint d’au moins un projectile d’arme à feu au haut du corps alors qu’il sortait d’un restaurant de la rue Jarry où il s’était rendu avec des proches. Antonio Pietrantonio a toujours été très proche des Rizzuto, en particulier de Vito dont il était un ami, et un fidèle allié du clan des Siciliens. Ces dissensions ont éclaté au grand jour avec la tentative d’assassinat de l’entrepreneur et ex-bras droit de Vito Rizzuto, Raynald Desjardins, à Laval, à la mi-septembre. Elles se sont poursuivies et transformées en conflit ouvert avec les meurtres de Salvatore Montagna et de Lorenzo Lo Presti en octobre. Le crime organisé italien est secoué par une lutte sanglante depuis un peu plus de deux ans.

18 décembre 2011 : Des groupes de défense de la langue française au Québec ont dénoncé la nomination d’un unilingue anglophone, Randy Cunneyworth, comme entraîneur-chef des Canadiens de Montréal. Le président du Mouvement Québec Français, Mario Beaulieu, craint l’effet de cette nomination sur les relations de travail ainsi que sur la couverture journalistique du hockey. «On va entendre de plus en plus fréquemment des entrevues d’après-match en anglais dans les médias francophones», croit-il. La nomination de Randy Cunneyworth a été qualifiée de «mise en échec au Québec» et de «grossière inconduite» par Impératif Français. Le président de l’organisme culturel voué à la promotion de la langue française, Jean-Paul Perreault, a indiqué que la meilleure pénalité à imposer au groupe Molson – propriétaire de l’équipe – était de boycotter ses produits. La Ligue québécoise contre la francophobie canadienne va plus loin. Son porte-parole, Gilles Rhéaume, a demandé aux frères Molson de destituer Randy Cunneyworth de ses fonctions pour «incompétence». Le porte-parole a décrit sa nomination comme une «véritable provocation francophobe». «Ne pas parler convenablement le français est un handicap sévère pour quiconque peut occuper une semblable fonction, a souligné M. Rhéaume dans un communiqué de presse. Cette connaissance de la langue du Québec fait partie intégrante des compétences requises pour diriger l’équipe du Canadien de Montréal.» L’ancien entraîneur-chef, Jacques Martin, a été congédié samedi. Randy Cunneyworth le remplacera jusqu’à la fin de la saison.

19 décembre 2011 : Québec a mieux traversé la récession que les autres États d’Amérique du Nord. C’est ce que ne cesse de répéter le gouvernement Charest. Pourtant, avec la fin graduelle du gigantesque programme de réfection des infrastructures mis en place par hasard à l’aube de la crise, la réalité économique rattrape la province. En octobre et en novembre, le Québec a perdu 44 000 emplois, dont la très grande majorité dans le secteur privé. Il s’agit pour le Québec de la pire performance sur deux mois depuis la récession de 1982. Cette hémorragie, qui a ajouté 0,3 point de pourcentage au taux de chômage pendant le seul mois de novembre, a effacé toute la création d’emplois survenue depuis le début de l’année. Devant cette prestation, de loin la pire au Canada, la Banque Royale a abaissé ses prévisions de croissance.

19 décembre 2011 : Un chauffeur de taxi a été agressé par trois hommes, dans l’arrondissement de Montréal-Nord. L’incident est survenu vers 3 h 10 à l’intersection de l’avenue Pelletier et du boulevard Industriel, près du boulevard PIE-IX. La victime aurait pris des clients, trois hommes blancs dans la vingtaine, dans son véhicule taxi au coin des rues Berri et Ontario Est, dans le secteur de Ville-Marie. Le chauffeur s’est dirigé vers le quartier de Montréal-Nord où les clients l’ont attaqué pour voler de l’argent.

19 décembre 2011 : Plusieurs politiciens, dont la ministre Christine St-Pierre, ont ajouté leurs voix, aux critiques qui fusent contre le Canadien depuis que le club a désigné un unilingue anglophone pour succéder à Jacques Martin. «C’est la Sainte-Flanelle… C’est une institution alors ça fait partie de nous. Moi, je suis une grande fan du Canadien puis je me dis que c’est malheureux. C’est une décision privée, mais je pense qu’en même temps, le Canadien de Montréal est aussi dans notre fibre», a-t-elle déclaré en entrevue avec Le Journal de Québec. La ministre responsable de l’application de la Charte de la langue française n’a pas l’intention d’aller plus loin ou d’en faire un cheval de bataille, mais elle a jugé important de faire passer son message, qui reflète «la position du gouvernement».

19 décembre 2011 : La vidéo diffusée sur le site de partage YouTube, montrant un manchot qui s’évade du Biodôme de Montréal, a piqué la curiosité de beaucoup d’internautes. Ce canular a été réalisé par quatre étudiants du Centre National d’animation et de design (NAD), qui offre des formations en technologie de l’image. « Dans le cadre d’un cours sur les effets visuels, les étudiants ont produit une vidéo virale de type hoax, en intégrant un élément de 3D dans du vrai film vidéo », a expliqué Pascal Déry, responsable des communications pour le Centre NAD. L’équipe d’étudiants s’est donc rendue au Biodôme, munie d’une caméra, avec un scénario précis en tête. Le résultat final, montrant un manchot qui arpente les alentours du bâtiment, a nécessité des semaines de travail. Même si la scène se passe au Biodôme, le musée n’avait pas été averti du canular. Le personnel du Biodôme a été contacté aujourd’hui par différents médias qui tentaient de vérifier l’information. « Ils y ont presque cru, a commenté Pascal Déry. En tout cas, pendant un moment, ils ont cherché à comprendre. » Sur sa page Facebook, le Biodôme a félicité le travail des étudiants. « Attention, il s’agit d’un canular, tous nos manchots sont bien au froid dans leur habitat! Beau montage toutefois! » peut-on lire.

20 décembre 2011 : Un homme suicidaire a survécu, après avoir sauté d’un viaduc donnant sur la voie nord de l’autoroute Duplessis, à Québec, à peine trois heures après être sorti de l’hôpital, où il avait été admis en matinée, après avoir menacé de sauter du même viaduc. Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a confirmé que les circonstances laissent présumer qu’il s’agit d’un geste volontaire. L’homme dans la trentaine s’est jeté du haut du viaduc du chemin Sainte-Foy, vers 10h15. Les voitures sont parvenues à l’éviter et il n’a miraculeusement subi que des blessures mineures. L’homme a immédiatement été conduit pour subir une évaluation au Centre hospitalier de l’Université Laval (CHUL).

20 décembre 2011 : Un autre chapitre vient de s’inscrire dans la saga de l’acquisition et de la transformation de l’ancienne gare Viger en hôtel de luxe, dans l’est du Vieux-Montréal. Le promoteur immobilier, Philip O’Brien, aurait réuni un nouveau groupe d’investisseurs afin de mener à terme ce projet qui stagnait depuis cinq ans. Après avoir acheté en 2006 l’ancienne gare ferroviaire à la Ville de Montréal, les deux investisseurs principaux, Télémédias et Homburg, jettent l’éponge, incapables financièrement de poursuivre les travaux et de rembourser leur créance bancaire de 25 millions $. Mardi, la Ville a donc décidé d’encaisser la garantie bancaire d’un million de dollars qu’elle avait conclue à l’époque pour s’assurer que ce projet voie le jour. Les plans des nouveaux investisseurs seraient «très semblables», selon le maire de Montréal, Gérald Tremblay, à ceux du projet initial, un complexe hôtelier haut de gamme.

20 décembre 2011 : Une collision entre deux autobus de la Société de transport de Montréal (STM) a fait 14 blessés, cet après-midi. L’accident est survenu peu avant 13h30 au coin des boulevards Châteauneuf et Joseph-Renaud, dans l’arrondissement d’Anjou. Les deux autobus impliqués dans la collision circulaient en direction ouest sur le boulevard Châteauneuf. Le premier autobus aurait effectué un arrêt à l’arrêt-stop, le deuxième, pour une raison inconnue encore à ce moment-ci, a dû effectuer une manœuvre d’évitement. Dans sa manœuvre d’évitement, la voiture a percuté l’autobus qui le précédait. Selon un porte-parole d’Urgences-santé, les 14 blessés – incluant les deux chauffeurs – ont tous été transportés à bord de 10 ambulances dans des hôpitaux montréalais, dont Santa Cabrini, Jean-Talon et Maisonneuve-Rosemont, pour des blessures mineures, dont des contusions et des douleurs au cou et au dos. Aux fins d’enquête, le boulevard Châteauneuf a été fermé à la circulation en direction ouest entre l’avenue Devinière et la rue Goncourt, ainsi qu’un secteur du boulevard Joseph-Renaud.

21 décembre 2011 : Le prix au litre d’essence a augmenté de 21%, un record depuis 10 ans. Par contre, la facture d’électricité et de gaz naturel s’est avérée moins lourde. Les plus récentes données de la Régie de l’énergie montrent effectivement que le prix de l’essence à la pompe a subi de fortes pressions. Alors que le prix moyen d’un litre d’essence ordinaire était de 1,06$, en 2010, il s’est hissé à 1,28$ en moyenne au Québec pour l’année 2011. Il s’agit donc d’une augmentation considérable de 21% qui a été payée par les automobilistes québécois en 2011. La facture d’électricité a subi quant à elle une diminution. Les tarifs ont légèrement chuté (0,4%), mais le répit est de courte durée, car Hydro-Québec réclame une nouvelle hausse de 1,7% en 2012. Quant au gaz naturel, les prix ont été réellement avantageux cette année, étant en baisse de 6,5% comparativement à l’année 2010. Ils seront à nouveau en baisse (-1,7%) en 2012.

21 décembre 2011 :
Une voiture a foncé dans la galerie d’une résidence à Jalbert-Jolliet à Baie-Comeau. L’accident a été causé par une automobiliste qui roulait sur le boulevard Jolliet en direction ouest. Elle n’aurait pas respecté l’arrêt obligatoire à l’intersection de la rue Jalbert. Or, une autre automobiliste venait de s’engager dans l’intersection en direction sud-nord après avoir respecté son arrêt obligatoire sur Jalbert. La collision a été inévitable. Sous la force de l’impact, le premier véhicule a dévié de sa trajectoire et a poursuivi sa course jusqu’à la galerie de béton de la résidence du coin, causant une énorme brèche dans la haute haie ceinturant le terrain. Les deux conductrices ont été blessées légèrement et transportées par ambulance à l’hôpital.

21 décembre 2011 : Deux nouvelles planètes ont été découvertes à près de 3900 années-lumière de la Terre par des chercheurs de l’Université de Toulouse et de l’Université de Montréal. Les deux planètes, qui ont des dimensions comparables à celles de la Terre, sont en orbite autour d’une vieille étoile venant de franchir le stade de géante rouge. Les deux planètes, nommées KOI 55.01 et KOI 55.02, occupent des orbites très proches de leur étoile hôte, a expliqué Gilles Fontaine, professeur à l’Université de Montréal et membre du Centre de recherche en astrophysique du Québec. C’est en recherchant des étoiles et en s’attardant sur l’une d’entre elles, KIC 05807616, que les chercheurs ont remarqué la présence de deux corps en orbite. La découverte sera publiée dans la revue Nature.

21 décembre 2011 : Transports Québec a fermé le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine en direction sud, afin de retirer des paralumes, des structures grillagées en béton ou en métal qui ont pour fonction d’atténuer, pour les automobilistes, les changements brusques entre la lumière du jour et l’obscurité d’un tunnel. La fermeture devrait être en vigueur jusqu’à samedi soir, pour permettre la réouverture du tunnel à Noël. Selon le MTQ, il s’agit d’une mesure préventive pour assurer la sécurité des usagers de la route. La Ville de Montréal et sa Société de transport ont assuré qu’elles déployaient toutes les mesures nécessaires pour gérer la situation.

tour du séminaire de Québec

La tour du Séminaire de Québec. Photo : GrandQuebec.com

Voir la semaine suivante : 22 décembre 2011 au 31 décembre 2011

À lire également :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>