Ligne du temps : 2011

1er septembre – 7 septembre 2011

1er septembre – 7 septembre 2011

Actualités : septembre 2011

du 1er septembre jusqu'au 7 septembre 2011

Voir aussi : période entre le 22 août 2011 et le 31 août 2011

1er septembre 2011 : Une fillette de 10 ans souffre de blessures sérieuses après être tombée accidentellement d’une fenêtre située au premier étage d’un édifice de la rue Somervale Gardens, jeudi en fin d’après-midi, à Pointe-Claire, dans l’ouest de l’île de Montréal. Selon les informations du Service de police de la Ville de Montréal, l’enfant serait montée sur une chaise et se serait appuyée contre la moustiquaire de la fenêtre, qui aurait alors cédé. La victime a été transportée dans un centre hospitalier.

1er septembre 2011 : Un des Canadarms, communément appelés bras canadiens, une des plus célèbres réalisations robotiques canadiennes est de retour sur terre et sera exposée en permanence à l’Agence spatiale canadienne située à Longueuil. Après avoir parcouru des milliers de kilomètres dans l’espace sur la navette spatiale Endeavour, le bras d’environ 409 kg sera restauré et mis en exposition permanente au siège social de l’agence à Saint-Hubert. Le Canadarm qui sera exposé est l’un des cinq bras qui ont été utilisés dans les vols spatiaux entre 1981 et 2011.

1er septembre 2011 : Trois employés de Metro ont été congédiés pour vandalisme par la direction de Metro Richelieu. Les trois hommes qui ont été pris sur le fait par la police, dans la nuit, utilisaient des bombes de peinture pour salir les murs des magasins. Huit magasins Metro de Montréal Centre et de la Rive-Sud ont été ainsi défigurés. Dans leur camionnette, les policiers ont trouvé des autocollants sur lesquels était inscrit «la négociation est moche». Selon Marie-Claude Bacon, porte-parole de Metro, «ces actes de vandalisme sont liés aux négociations pour le renouvellement de la convention collective du syndicat des employés de bureau, d’entrepôt et de transport de Metro-Richelieu ». Depuis le 4 octobre 2010, 120 réunions ont eu lieu, mais la négociation achoppe, notamment sur les aspects monétaires. Les employés demandent 18 % d’augmentation, mais cette demande est inacceptable pour Metro.

1er septembre 2011 : Ratons laveurs, mouffettes et renards seront vaccinés contre la rage du raton laveur, dans huit grands parcs marqués par une plus forte densité d’animaux sauvages, à Montréal. Les 6 et 9 septembre, la Ville de Montréal fera l'épandage de 2700 appâts contenant chacun une dose de vaccin contre la rage. La Ville procède à la vaccination des animaux sauvages depuis 15 ans. Aucun cas de rage du raton laveur n'a été répertorié à ce jour sur l'île de Montréal. Il s'agit donc d'une campagne préventive. L’épandage de vaccins aura donc lieu dans huit grands parcs : le parc du Mont-Royal, le parc-nature de l'Anse-à-l'Orme, le parc-nature du Cap-Saint-Jacques, le parc-nature du Bois-de-l'Île-Bizard, le parc-nature du Bois-de-Liesse, le parc-nature du Bois-de-Saraguay, le parc-nature du Bois d'Anjou et le parc-nature de la Pointe-aux-Prairies. L'opération d'épandage aura également lieu au Jardin botanique de Montréal. Les appâts vaccinaux ont l'apparence de gros raviolis de couleur vert olive. Ils ne représentent aucun danger pour la population, ni pour les animaux.

2 septembre 2011 : Le Sida continue de faire des ravages au Québec. De plus, les médecins observent une recrudescence de la maladie chez les personnes âgées entre 30 et 49 ans qui ne se protègent pas assez. L'Agence de la santé publique du Canada dénote entre 500 et 1200 nouveaux cas par année au Québec. Entre 14 500 et 21 300 personnes sont atteintes de la maladie à travers la province. D’ailleurs, 6 % des nouveaux cas du VIH touchent des jeunes de 15 à 24 ans.  Les médicaments, qui coûtent à chaque malade plusieurs milliers de dollars mensuellement, sont remboursés par le gouvernement du Québec. L'an dernier, Québec a défrayé 81 millions $.

2 septembre 2011 : Les automobilistes montréalais qui transitaient chaque jour sur l’avenue des Pins et qui pestaient contre la présence d’un chantier dans le secteur du réservoir McTavish sont heureux d’apprendre que l’artère sera de nouveau rouverte à la circulation le 3 septembre. Les travaux qui se déroulaient à cet endroit n’avaient peut-être pas l’envergure de ceux de l’échangeur Turcot, mais il n’en reste pas moins que les automobilistes devaient conjuguer avec la fermeture de trois artères, soit les rues Dr Penfield, McTavish et l’avenue des Pins. Des bouchons qui s’ajoutaient aux dizaines d’autres sur l’île. Les rues seront opérationnelles à temps pour la rentrée du 6 septembre, a souligné la Ville de Montréal dans un communiqué de presse. Les travaux du réservoir McTavish ont eu cours sur une période totale de 13 mois répartie en deux temps depuis 2010, au coût de 4,7 millions $. Sur l’île de Montréal, 137 chantiers sont menés de front par le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal, sans compter les travaux sur les ponts Champlain et Honoré-Mercier.

3 septembre 2011 : Un pitbull américain a blessé une femme à Longueuil. L’incident s’est produit à l’intérieur d’un logement du boulevard Desormeaux dans le Vieux Longueuil au moment où la propriétaire du chien s’apprêtait à le nourrir, lui et un autre chien de la même race. La femme a été mordue aux bras et aux pieds par le chien. La propriétaire des chiens a été transportée à l’hôpital. Il y avait une fillette dans le logement au moment de l’incident, qui s’est réfugiée sur le balcon et qui n’a donc pas été blessée. Le chien agresseur a été capturé par des agents de la Société de contrôle d’animaux domestiques et a été emmené dans un chenil.

3 septembre 2011 : Un homme d’affaires américain a acheté les dinosaures et le Big Foot mis à l’encan par les propriétaires du restaurant Madrid pour la coquette somme de 53 000 $. Les trois dinosaures les plus imposants et le Big Foot dont le propriétaire, Richard Arel, a accepté de se départir étaient très convoités par les acheteurs sur place. Ceux-ci se sont toutefois fait couper l’herbe sous le pied par l’Américain, qui a dépensé la rondelette somme de 30 000 $ pour faire l’acquisition du Big Foot et plus de 23 000 $ pour les trois monstres en polyuréthane. Les pièces de collection seraient transportées dans une station de ski de l’État du Maine.

graffiti duluth

Graffiti (mais c'est l'avenue Duluth). Photo : © GrandQuebec

3 septembre 2011 : Dans le but d’établir un dialogue avec les graffiteurs, l’arrondissement montréalais du Sud-Ouest accueille ce week-end la 6e édition de l'événement «Can you rock», une convention internationale d'art graffiti. Une soixantaine d’artistes, dont la moitié provient de l’extérieur de Montréal, pourront ainsi compléter des oeuvres sur les murs extérieurs de l'entreprise Papiers MPC, située sur la rue Cabot. Parmi ces princes de la peinture en aérosol, on note la présence de l'artiste new-yorkais Cope2, véritable sommité dans son domaine. Cette année, on estime que 40 % du budget alloué à la propreté du territoire de l’arrondissemnt sera affecté à l’effacement des graffitis, soit près de 300 000 $. Or, cette situation justifie d’autant plus ce genre d’initiatives. Organisateur de l’événement, Louis Coupal est d’avis que «Can you rock» est une belle occasion d’exposer le savoir-faire des graffiteurs.

3 septembre 2011 : Dans l’église Sacré-Cœur d’Ottawa ont eu lieu les funérailles du prêtre et psychologue Jean Monbourquette, décédé le 28 août 2011. La cérémonie était présidée par l’abbé Luc Tardif. Ordonné prêtre en 1958, Jean Monbourquette a publié 18 ouvrages et en a coécrit huit autres. Son livre le plus connu, Grandir: aimer, perdre et grandir, publié chez Novalis, s’est vendu à plus de 1 million d’exemplaires, et ce, dans une douzaine de langues. Il est aussi le cofondateur de la Maison Monbourquette, centre de ressources pour les gens vivant un deuil. L’église Sacré-Cœur est située sur le campus de l’Université d’Ottawa, où le père Monbourquette a notamment été professeur.

3 septembre 2011 : La ministre d’État des Affaires étrangères (Amériques et Affaires consulaires), Diane Ablonczy, a annoncé que Citoyenneté et Immigration Canada ouvrira huit nouveaux CRDV en Amérique Latine. Le Costa Rica, l’Équateur, El Salvador, le Honduras, le Nicaragua, le Panama, le Paraguay et l’Uruguay verront tous un nouveau Centre de réception des demandes de visa (CRDV) pour le Canada ouvrir en septembre. Neuf CRDV ont ouvert leurs portes en août en Amérique latine. Lorsque les huit nouveaux centres seront fonctionnels, le Canada en aura dans 35 pays du sous-continent.

4 septembre 2011 : Une micro-rafale s’est abattue sur le secteur des Chenaux de la ville de Trois-Rivières. Sur son passage, l’orage accompagné de vents violents a déraciné des arbres et certains d'entre eux sont tombés sur des maisons, plongeant dans le noir une bonne partie de la ville. Le phénomène météo a été qualifié par certains témoins de tornade ou mini-tornade, ce qu’Environnement Canada a refusé de confirmer. Une micro-rafale est formée de vents violents, mais qui sont linéaires, contrairement à une tornade, dont les vents sont en rotation. Hydro-Québec confirme qu’environ 7000 abonnés sont sans électricité en Mauricie,  en Estrie, en Montérégie et dans la région de Chaudière-Appalaches.

4 septembre 2011 : L’Université McGill obtient encore une note enviable de la firme britannique QS (Quacquarelli Symonds) qui publie chaque année une liste des meilleures universités dans le monde. Cette année, McGill a été placée au 17e rang du palmarès de QS, comprenant 300 universités, avec une note de 89,6 %. L’an dernier, l’université montréalaise apparaissait au 19e rang. Les deux autres universités canadiennes les mieux cotées par QS cette année sont l’Université de Toronto au 23e rang avec une note de 86,2 %, et l’Université de la Colombie-Britannique, arrivée 51e au classement, avec 74,8 %. La seule autre université québécoise apparaissant dans la liste 2011 des 300 meilleurs établissements de QS publiée dimanche est l’Université de Montréal, au 137e rang, avec une note de 56,4 %. L’institution classée numéro un est l’Université de Cambridge, au Royaume-Uni; sa note est de 100,0 %. QS évalue les universités en fonction de six indicateurs, soit la réputation académique, calculée à partir d’un sondage mondial, la réputation auprès des employeurs, également établie selon les résultats d’un sondage mondial, les publications des facultés, la qualité de l’enseignement, la proportion d’étudiants internationaux et la proportion de facultés internationales.

4 septembre 2011 : Un homme de 49 ans a été tué par balle, au terme d’une dispute familiale qui a mal tourné dans une résidence de Sorel-Tracy, en Montérégie. L’escouade tactique de la Sûreté du Québec (SQ) est vite intervenue et a arrêté le suspect de 46 ans, près des lieux du drame, survenu dans un quartier résidentiel apparemment sans histoire. La victime, atteinte d’au moins un projectile à l’abdomen, a été conduite à l’hôpital où son décès a été constaté.

5 septembre 2011 : Le bilan routier la fin de semaine longue est positif. En effet, un seul automobiliste a perdu la vie sur les routes du Québec pendant le long congé de la fête du Travail. L'accident mortel est survenu à Terrebonne. L'automobiliste a perdu la vie après avoir été éjecté de sa voiture lors d'une sortie de route. La victime s'est retrouvée sous le véhicule suite à l'embardée. Le bilan routier de la fête du Travail s’est amélioré par rapport à l’année dernière. En 2010, cinq personnes avaient trouvé la mort pendant les trois jours de congé. La vitesse excessive avait été pointée du doigt pour expliquer les accidents malgré une présence accrue des policiers sur les routes. Une jeune femme de 20 ans a été gravement blessée après être tombée d'un véhicule en marche, à Brossard. Trois personnes faisaient du car surfing, agrippées au pare-chocs arrière d'un véhicule utilitaire sport, lorsque la jeune femme est tombée et s’est violemment frappée la tête sur le sol.

5 septembre 2011 : Après avoir battu de l’aile durant une quinzaine d’années, la popularité du mariage ne cesse d’augmenter depuis cinq ans, affirme Stephen Sartori, propriétaire des Grands Salons Marions-Nous, dont l’édition bisannuelle se terminait aujourd’hui, à la place Bonaventure de Montréal. Depuis le début des années 2000, l’industrie du mariage va très bien. Seule constatation: les couples se marient plus tard, alors qu’ils sont en couple depuis quelques années déjà. Environ 22 500 mariages sont célébrés chaque année au Québec.

5 septembre 2011 : Avec ses 224,8 mm de pluie, le mois d'août 2011 a fracassé l'ancien record de précipitations pour un mois d'août à Montréal, établi à 169,6 mm en 1982. En temps normal, le mois d'août reçoit une moyenne de 92,7 mm de pluie. Quelque 81% de la pluie reçue en août est tombée pendant cinq jours précis, où la quantité de précipitations a dépassé 20 mm. Il s'agit aussi d'un record. L'ancien record du nombre de jours en août où la pluie a dépassé les 20 mm avait été établi en 1972 et 1981, avec trois jours. La normale en août est de 1,3 journée de plus de 20 mm de précipitations. Il n'a jamais plu autant au printemps et à l'été (mars à août) dans la métropole qu'en 2011. On a enregistré 785 mm de pluie pendant ces six mois, contre 495 mm en temps normal. Le record précédent remonte à 2006, avec 710,6 mm de précipitations.

6 septembre 2011 : Le train du Massif de Charlevoix a été lancé. Il fait un parcours sur une distance de 140 km entre Québec et La Malbaie. Le promoteur, Daniel Gauthier, parle d'une véritable «croisière ferroviaire» en classe affaires avec deux repas gastronomiques servis à bord dans la même journée en longeant le fleuve Saint-Laurent, avec vue sur le Cap Tourmente et L’Île-aux-Coudres. Offert au prix de 249 $ par personne, le train du Massif part de la gare des Chutes-Montmorency à destination du quai de Pointe-au-Pic, moyennant trois heures et demie de trajet. Le retour se fait en soirée. Dès le printemps prochain, le train pourra transporter jusqu’à 528 passagers à bord de l’une des huit voitures acquises à Chicago, chacune d’elle étant équipée d'une cuisine et d’un service internet. Un iPad est également installé à chaque table. La réhabilitation de la voie ferrée, abandonnée en 1996, a coûté 22 millions $. Plus de 4500 passagers avaient déjà réservé leur place pour prendre le train cet automne. Le train du Massif de Charlevoix pourra s'arrêter directement à la montagne du Massif de Charlevoix ainsi qu'au complexe hôtelier de Baie-Saint-Paul, actuellement en construction. Pour l'ensemble du projet du Massif, avec le développement de la montagne et l'hôtel de Baie-Saint-Paul,  700 personnes trouveront un emploi.

6 septembre 2011 : Le pèlerin quêteux a repris son périple. À 68 ans, André Doucet a décidé de consacrer sa vie aux autres, en marchant un peu partout dans la province. Marqué après avoir fait le chemin de Compostelle en France et en Espagne, en 1998, M. Doucet a décidé de poursuivre son pèlerinage, mais au Québec. Chaque année depuis 14 ans, le pèlerin quêteux marche pour ramasser des fonds pour une bonne cause, la plupart du temps pour des maisons en soins palliatifs. C'est le cas cette année, alors qu'il marchera pendant six semaines un peu partout sur les routes du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour la maison Le Havre du Lac-Saint-Jean. Il marche seul, avec comme unique accessoire son bâton de bois, son 100e depuis qu'il marche au Québec. La plupart du temps, il s'arrête dans les centres pour personnes âgées autonomes, où il chante et raconte des histoires. Il n'a ni endroit pour dormir et n'apporte rien pour se nourrir. Il compte sur la générosité des personnes qu'il rencontre. Il a quitté la municipalité La Doré en chantant, un grand départ dans la bonne humeur pour celui qui s'aventurera sur les routes du Saguenay-Lac-Saint-Jean jusqu'au 14 octobre.

6 septembre 2011 : Jugeant «extrêmement dangereux» un tronçon de la piste cyclable du boulevard Gouin Est, dans le nord de Montréal, une cycliste montréalaise a déposé une pétition de 3500 noms au dernier conseil municipal pour réclamer d'importants travaux sur plus d'une dizaine de kilomètres. Corinne Tastayre, qui fait du vélo dans le secteur depuis quatre ans, est l'initiatrice de cette pétition. À son avis, la portion de 12 kilomètres qui pose problème se situe entre le nouveau pont de l'A-25 et celui de l'autoroute 40. Marquage effacé, chaussée lourdement endommagée et poteaux électriques au beau milieu de la piste: les problèmes sont nombreux. Des représentations auprès de l'arrondissement Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles n'ont pas donné de résultats puisque les pistes cyclables sont sous la juridiction de la ville centre. Si un accord intervient avec Hydro-Québec pour enfouir les fils électriques, opération qui coûterait à elle seule 3 millions $ par kilomètre, la Ville centre prévoit débourser «entre 25 et 35 millions de dollars» pour améliorer le tronçon problématique.

7 septembre 2011 : Une fille de 12 ans est morte sous les yeux de sa mère après avoir été happée par un véhicule sur la route 391 à Rouyn-Noranda. La jeune cycliste devançait sa mère, qui était aussi à vélo, lorsqu’elle a voulu tourner à gauche près du rang de la Sablière sur la route 391. «La fillette ne s’est pas assurée qu’aucune auto ne la suivait lorsqu’elle s’est engagée dans le centre de la route», a dit Claude Denis, porte-parole de la Sûreté du Québec. Elle a donc été happée par un véhicule circulant dans la même direction sur cette route ayant une limite de vitesse de 90km/h. Le décès de la fille a été constaté à l’hôpital. La mère, qui tirait ses deux autres enfants dans une remorque à l’arrière de sa bicyclette, a été transportée à l’hôpital pour un choc nerveux.

7 septembre 2011 : Des véhicules éco-énergétiques s’affronteront lors de plusieurs épreuves dans le cadre du Rallye international vert de Montréal, du 30 septembre au 2 octobre prochain. L’événement espère attirer l’attention sur les véhicules propres. Le rallye en est à sa cinquième édition et se déroulera sur une distance de 600 kilomètres. Les épreuves sont regroupées selon les catégories de véhicules, soit électriques, hybrides ou au propane. Une différence démarque cet événement des autres du genre : les pesées de véhicules. On calcule le poids du véhicule avec l’équipage à l’intérieur avant l’épreuve et on refait l’exercice à la fin de l’événement. À ce moment on va comparer la distance, le poids et ce qui aura été consommé comme énergie», a expliqué Michel Poirier-Defoy, maître rallyiste et directeur sportif de l’événement. Les gagnants de l’épreuve seront déterminés par la combinaison de l’index de consommation des véhicules, ainsi que par le temps dans lequel ceux-ci auront complété le parcours. Toutes les épreuves auront comme point de départ et d’arrivée la rue McGill, au centre-ville de Montréal. Visant la promotion de ces véhicules propres, cet événement aidera peut-être à mousser les ventes de ceux-ci au Canada, qui pourraient aller mieux, selon le président de l’ASN Canada FIA (Fédération internationale de l’Automobile), Roger Peart. «C’est un peu lent, mais avec le prix de l’essence qui continue de grimper, les gens se tournent de plus en plus vers les énergies alternatives», a-t-il assuré.

À la prochaine ! : Semaine de 8 septembre au 14 septembre 2011

Voir nos sources (pour cette semaine) :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>