XIX siecle

Ligne du temps : 1893

Ligne du temps : 1893

Ligne du temps : 1893

Quelques statistiques : En 1893, un chapeau pour homme coûte en moyenne 0,75$ et une paire de bottes pour femme coûte 1,00$. Le journal La Presse publie 31 477 copies.

Sans date exacte :

1893 : Au hockey, des équipements de cricket sont utilisés pour la première fois pour protéger les jambes des gardiens.

1893 : L’École de laiterie de Saint-Hyacinthe est ouverte. Cette école est connue aujourd’hui comme l’Institut de technologie agroalimentaire.

1893 : Alphonse Desjardins est élu maire de Montréal (M. Desjardins, maire de Montréal en 1893-1894, n’a aucun rapport avec M. Alphonse Desjardins, fondateur du Mouvement Desjardins).

1893 : Le fromage d’Oka est né. D’autres seraient plus vieux, mais ce fromage est le plus vieux des fromages canadiens. Sa fabrication n’a jamais été interrompue depuis le jour de sa naissance.

1893 : Début de l’exploitation de la mine de mica du Lac Pied-des-Monts, dans Charlevoix, par la Canadian Mica Company.

1893 : Une première maternelle gratuite est ouverte par le YWCA au Canada (à Montréal).

1893 : Construction du barrage électrique à Batiscan.

1893 : Le village de Côte Saint-Louis est annexé à Montréal.

1893 : Simon-Napoléon Parent est élu maire de Québec (il sera nommé premier ministre de la province de Québec  en 1900).

1893 : Naissance de Jean Narrache (Emile Coderre), poète québécois.

1893 : Parution de la première revue féminine canadienne Le coin du feu. C’est Joséphine Marchand-Dandurand qui fonde cette revue féminine du Québec. Le coin du feu qui existera jusqu’à 1896, s’adresse de façon explicite aux Canadiennes et véhicule les valeurs conservatrices et traditionnelles, mais Joséphine Marchand s’entoure presque exclusivement de collaborateurs masculins.

1893 : L’Asile des aliénés de Québec est vendu aux Soeurs de la charité de Québec.

1893 (juin, date exacte inconnue) : Incendie du couvent Villa-Maria à Montréal.

pont couvert

Pont couvert

Jour par jour

5 janvier 1893 : Naissance de Joachin Ulric Voyer, compositeur d’opéras, né à Québec et décédé le 8 janvier 1935, à Québec (note : selon certaines sources, le compositeur est né le 5 janvier 1892. (Son nom est parfois orthographié comme Joachim).

6 février 1893 : Signature du premier traité entre le Québec et la France.

10 février 1893 : Un char électrique de la Compagnie des Chars urbains prend feu, sur la rue Craig, à Montréal. Il a été passablement endommagé. Cet accident a probablement été causé par le moteur. La même chose est arrivée le 9 février dernier soir au coin de la rue Ontario, sur la ligne de la rue Amherst. D’ailleurs, la Compagnie des Chars urbains aura probablement de la difficulté à tenir la ligne en bon état à cause de l’eau qui gèle sur les rails.

11 février 1893 : Parution du dernier numéro du journal Le Canadien, fondé en 1806. Au moment de sa disparition, son propriétaire est Joseph-Israël Tarte qui ferme le journal pour s’occuper des fonctions du député fédéral de l’Islet (il est élu député en mai 1893).

20 février 1893 : Laurent-O. David est réélu président de la Société Saint-Jean-Baptiste.

13 mars 1893 : Naissance d’Eugène L`Heureux, écrivain, journaliste et poète.

18 mars  1893 : Naissance d’Olivier Guimond père (Ti-Zoune), comédien.

19 mars 1893 : Naissance à Sainte-Geneviève-de-Batiscan de Jean-Louis Baribeau, homme politique du Québec (décédé à Trois-Rivières le 26 décembre 1975).

20 mars 1893 : Naissance du père Wilfrid Corbeil, animateur fervent de théâtre et de musique, enseignant, collectionneur, peintre, architecte, restaurateur. En 1946, le père Corbeil fondera «Le Retable», regroupement d’artistes intéressés au renouveau de l’art sacré. Le Père Corbeil naît à Saint-Lin-des-Laurentides, il est ordonné prêtre en 1918 et il meurt en 1979.

29 mars 1893 : Naissance de Louis-Philippe Côté, historien, écrivain.

4 avril 1893 : Ouverture de la première chaire de pathologie à l’Université McGill.

24 avril 1893 : Le port de Montréal débute une autre saison.

7 mai 1893 : Naissance de Frank J. Selke, futur célèbre directeur gérant du Canadien de Montréal.

22 mai 1893 : La toute première Coupe Stanley, créée par Lord Stanley, est attribuée au champion amateur du Canada, les Montréal AAA. Montréal regroupe en 1893 une centaine d’équipes.

24 mai 1893 : Un grand incendie détruit une partie du village de Boucherville.

14 juin 1893 : Une première statue dédiée à Jacques Cartier est installée à Montréal dans le quartier de Saint-Henri.

24 juin 1893 : Inauguration du Théâtre Monument National à Montréal. L’événement est marqué par un grand banquet de la Saint-Jean-Baptiste.

26 juin 1893 : À Montréal, le Congrès des Sociétés nationales a lieu.

17 juillet 1893 : Décès de Mgr Antoine Racine, premier évêque du diocèse de Sherbrooke.

5 août 1893 : Naissance à Godbout de Napoléon-Alexandre Labrie, évêque et fondateur du diocèse de Baie-Comeau (décédé à Québec le 16 mai 1973).

7 août 1893 : Décès à Montréal de Joseph-Guillaume Barthe, homme politique, journaliste, avocat et poète québécois, né le 16 mars 1816 à Carleton.

15 septembre 1893 : Ouverture du Séminaire de Chicoutimi.

19 septembre 1893 : Décès d’Alexander Galt, politicien du Québec, à l’âge de 76 ans.

6 octobre 1893 : Mgr Paul Larocque est nommé évêque du diocèse de Sherbrooke.

12 octobre 1893 : Naissance à Montréal de George Hodgson, athlète et le plus grand nageur canadien de l’histoire du XXe siècle. Aux Jeux olympiques d’été de 1912, George Hodgson a remporté les deux courses, établissant de nouveaux records olympiques.

26 octobre 1893 : Le chemin de fer arrive à Labelle et relie le reste du pays au Nord du Québec. Pendant plusieurs années, ce sera le seul moyen de transport pour les passagers et les marchandises. Labelle restera le terminus de cette ligne ferroviaire qui contribuera à la colonisation du Nord. Désormais, le Train du Nord dessert également Saint-Jovite.

30 octobre 1893 : Décès à Montréal de Sir John Joseph Coldwell Abbott, maire de Montréal entre 1887 et 1889, premier ministre du Canada, homme politique, avocat, homme d’affaires, professeur, administrateur scolaire, officier de milice et gentleman-farmer. Sir Abbot était né le 12 mars 1821 à St. Andrews (Saint-André-Est).

hopital victoria

Hôpital Victoria, inauguré en 1893. Photo : © www.GrandQuebec.com

20 novembre 1893 : Une immense sensation est causée à Montréal quand on apprend que la statue de l’amiral Nelson, sur la place Jacques-Cartier, avait failli être prestement jetée en bas de son piédestal. Voici ce qui s’est passé: Sur les 8 heures, hier soir, le fils d’un des principaux officiers de la ville est allé en voiture chercher trois de ses amis appartenant à des familles de la première société montréalaise. Où les quatre jeunes gens ont-ils passé la soirée? C’est ce que personne ne sait, mais on retrouve trois d’entre eux en face du monument Nelson, vers onze heures. Un officier de police s’étant trouvé à sortir au même instant, les trois jeunes gens se sont éloignés en se dirigeant à l’est de la rue Notre-Dame. Nos jeunes irréfléchis avaient ni plus ni moins formé le projet de faire sauter l’amiral Nelson. Seulement, leur ami commun, celui qui était allé les chercher dans leur famille et qui, à ce que disent les malins, avaient le premier parlé de la chose, les avait prudemment laissés vers 10 hrs 30 et était allé les dénoncer au poste de l’Hôtel de Ville. Il avait donné les noms et le signalement des jeunes écervelés, de façon à ce que les officiers de police ne puissent s’y méprendre. Le détective Lafontaine, toujours zélé et toujours au poste, se mit de suite à faire le guet. Vers minuit et demi, cet officier accompagné de quatre ou cinq hommes de police a arrêté vis-à-vis du Palais de Justice, entre la rue St-Vincent et la Place Jacques-Cartier, les trois jeunes gens dont nous parlions tout à l’heure. Le plus vieux est âgé de 18 ans. On a trouvé sur l’un d’eux une cartouche de dynamite d’une demi-livre environ. Elle est faite selon tous les principes de l’art. Il n’y a qu’un expert qui ait pu fabriquer une cartouche aussi perfectionnée. On a reconnu qu’elle était de force suffisante pour faire sauter tout le monument Nelson. Où a-t-elle était prise? C’est ce que nul ne sait. À tout événement nos jeunes gens ont été conduits au poste de police où ils ont passé la nuit. Ce matin, ils ont donné une caution personnelle de $350 et deux autres cautions de $400 chaque. L’enquête est fixée à mardi de la semaine prochaine. Il est certain qu’on a beaucoup exagéré la portée de cette affaire. Ce n’est pas autre chose qu’une escapade d’étudiants qui n’avaient pas d’intention criminelle. Tout le monde a ri à gorge déployée ce matin en apprenant les détails de cette échauffourée.

30 novembre 1893 : Fondation de Montreal Local Council of Women: première association féministe au Québec. L’association sera connue plus tard sous le nom de Conseil national des femmes du Canada.

2 décembre 1893 : L’imposant Hôpital Royal Victoria est inauguré au 687, avenue des Pins Ouest, à Montréal. L’hôpital a été financé par deux immigrants Écossais : Donald Smith and George Stephen.

20 décembre 1893 : Inauguration de la première aile du Château Frontenac à Québec. Ce sera l’hôtel le plus célèbre du Canada.

30 décembre 1893 : Décès de Sir John Abbott, 72 ans, politicien, premier ministre du Canada.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>