XIX siecle

Ligne du temps : 1887

Ligne du temps : 1887

Ligne du temps : 1887

Sans date exacte :

1887 : Liaison maritime régulière Montréal – Le Havre.

1887 : Célébration à Trois-Rivières du premier congrès des Cercles agricoles.

1887 : Construction d’un 2e Y.M.C.A. à Montréal.

1887 : Désormais, le fort Chambly est contrôlé par le ministre de la milice afin de le préserver comme patrimoine canadien.

1887 : Construction d’un pont en métal (pont Viau) de l’Ile Jésus (Laval).

1887 : Un incendie détruit 110 maisons à Hull.

1887 : Fondation de la Laurentide Pulp Company à Grand-Mère.

1887 : Ouverture d’une première garderie de jour à Montréal.

1887 : Ouverture du Collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière.

1887 : Parution du journal Le progrès du Saguenay à Chicoutimi.

1887 : Parution du journal Daily News.

1887 : La première conférence interprovinciale au Canada. La première résolution vise l’abolition du droit de veto du gouvernement fédéral (voir aussi 20 octobre suivant).

1887 : La Merchants’ Bank de Halifax ouvre sa première succursale au Québec (à Montréal, la plaque tournante financière du Canada).

1887 : Construction d’une première glissoire à Montréal.

1887 : Un groupe d’hommes d’affaires canadiens-français créent une Chambre de commerce francophone, distincte du Board of Trade.

Jour par jour

1er janvier 1887 : Quelques prix : 1 boîte de saumons coûte 0,16$, une douzaine d’oeufs coûte 0,15$, une livre d’orge coûte 0,04$, une livre de beurre – 0,22$, 1 livre de farine – 0,04$, une livre de graisse – 0,12$, une livre de jambon coûte 0,14$, une livre de lard coûte 0,10$, une livre de sucre coûte 0,06$, 1 livre de pain – 0,04$, 1 minot de pommes de terre – 0,70$, une pinte de mélasse coûte 0,19$. Le menu du jour dans un restaurant coûte 0,25$,

1er janvier 1887 : 14 élévateurs de grains opèrent au port de Montréal et on retrouve 40 mille travailleurs dans l’industrie forestière.

1er janvier 1887 : Le quotidien La Presse annonce qu’il publie 14 000 copies.

4 janvier 1887 : Un pont de glace est forme entre Beauport et l’Ile d’Orléans.

15 janvier 1887 : Le parlement fédéral est dissolu.

20 janvier 1887 : Démission du Dr. Ross comme premier ministre du Québec.

27 janvier 1887 : Félix-G. Marchand devient président de l’Assemblée nationale du Québec.

27 janvier 1887 : M. Taillon est nommé premier ministre du Québec, mais son cabinet démissionne le même jour.

29 janvier 1887 : Le libéral Honoré Mercier (père) est nommé premier ministre du Québec. Il forme un cabinet national, composé des représentants du Parti national, c’est-à-dire nationaliste francophone, Le parti est élu en réaction à la pendaison de Louis Riel. Ce sera le premier parti à réclamer plus d’autonomie pour les provinces.

5 février 1887 : Les réunions politiques sont interdites le dimanche.

18 février 1887 : Inauguration de la ligne de fer QuébecLac Saint-Jean. Le premier train de passagers parcourt le trajet.

22 février 1887 : Élections fédérales. Sir John Macdonald est réélu premier ministre du Canada. Au total, le Canada compte 215 circonscriptions électorales.

1 mars 1887 : J.-J.-C. Abbott (1821-1893) est élu maire de Montréal.

7 mars 1887 : Une violente tempête de neige a lieu dans la région de Québec.

17 mars 1887 : Début de la première session du 6e Parlement provincial du Québec.

31 mars 1887 : On annonce qu’il est tombé en moyen 174 pouces (443 cm) de neige sur le Québec cet hiver. Il est tombé 175 pouces (447 cm) de neige sur Montréal cet hiver.

11 avril 1887 : Une bagarre a lieu entre l’Armée du Salut et la foule à Québec (l’Armée du Salut est un organisme protestant).

13 avril 1887 : Début de la première session du 6e Parlement fédéral du Canada.

23 avril 1887 : Grandes inondations à Longueuil et à Boucherville.

25 avril 1887 : Joséphine Saint-Amour, âgée de 32 ans, demeurant rue St Urbain, à Montréal, est trouvée coupable d’avoir tenu une maison de désordre et condamnée à la prison. Elle a trois enfants, dont l’un aveugle est déjà sous les soins des Soeurs Grises, qui veut se charger des deux autres.

1er mai 1887 : Le port de Montréal ouvre pour une autre saison.

5 mai 1887 : Le sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré devient basilique.

18 mai 1887 : La Compagnie de Jésus (Jésuites) est incorporée au Québec selon la loi sur les corporations.

1er juin 1887 : Edward Blake, le chef du Parti libéral du Canada, démissionne (v. aussi le 3 juin suivant).

3 juin 1887 : Wilfrid Laurier est élu chef du Parti libéral du Canada après la démission d’Edward Blake. Laurier est le premier francophone à occuper ce poste (v. aussi le 1er juin 1887).

23 juin 1887 : Création à Montréal de la première association d’ingénieurs civils au Canada.

24 juin 1987 : Les Québécois qui séjournent à Paris, fêtent la Saint-Jean en grand nombre. Ils manifestant le long des rues centrales de la capitale française.

5 juillet 1887 : Un incendie majeur détruit le village de Saint-Rémi.

13 juillet 1887 : Création de l’archidiocèse d’Ottawa, l’ archidiocèse de Montréal et de l’archidiocèse de Québec.

1 août 1887 : Le paquebot City of Montreal brûle en mer.

2 août 1887 : Wilfrid Laurier participe à une pique-nique à Plessisville.

12 août 1887 : Inauguration du chemin de fer Montréal – Maskinongé.

13 août 1887 : Un déplorable accident est arrivé dans les ateliers du journal Le Canadien, à Québec. Le principal clicheur, M. Fred. A. Craig, est tombé d’une hauteur d’environ 15 pieds, en passant sous la barre d’appui qui entoure l’espace libre qui se trouve au milieu de chaque étage pour donner de la lumière. Il est tombé tête première, sur le carrelage en briques de la chambre des presses. Le malheureux est resté inanimé sur le carreau et les ouvriers se sont empressés de le relever et de lui porter secours. En même temps l’un des patrons, M. Louis Demers, qui était présent, envoya en toute hâte quérir un prêtre et un médecin, et un instant après M. l’abbé Mayrand, du vicariat de la Basilique, et le Dr Dionne arrivaient, ainsi que le Dr Morin. Le mourant fut administré, et au cours de la cérémonie il commença à donner signe de vie. Par les soins et grâce aux démarches de M. Demers, le malheureux a été admis d’urgence à l’Hôtel-Dieu, où il a été examiné par les docteurs Lemieux et Abern. Fred. A. Craig est décédé le 15 août 1887 des suites de ses blessures.

16 août 1887 : Le pape Léon XIII refuse de condamner « Les Chevaliers du travail », une union ouvrière aux allures socialistes et anticléricales qui agit au Québec en tant qu’une succursale de l’union nord-américaine.

26 août 1887 : Incendie de l’édifice du Herald à Montréal.

31 août 1887 : Incendie du Couvent de Saint-Joseph de Beauce.

5 septembre 1887 :
Ouverture de l’Exposition agricole provinciale à Québec.

11 septembre 1887 : Incendie de la tannerie Henry Porter à Montréal.

15 septembre 1887 : Couronnement de la statue de Sainte-Anne-de-Beaupré.

20 octobre 1887 : Cinq premiers ministres provinciaux se réunissent à Québec. Pendant huit jours, ils discuteront des relations inter-provinciales. Ils s’entendent sur 26 résolutions. Un grand banquet aura lieu lors de la conférence.

24 octobre 1887 : Auguste-R. Angers est nommé lieutenant-gouverneur du Québec (il sera assermenté le 29 octobre prochain).

1 novembre 1887 : Premier numéro du journal L’Evangéline.

10 novembre 1887 : Publication des 26 résolutions de la conférence interprovinciale du 20 octobre – 28 octobre (v. cette date).

24 décembre 1887 : Inauguration de l’hôpital général Sainte-Famille à Ville-Marie au Témiscamingue.

histoire quebec

La trace d’un rêve n’est pas moins réelle que celle d’un pas. (Georges Duby, historien français). Photo : © Grandquebec.com

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>