XIX siecle

Ligne du temps : 1874

Ligne du temps : 1874

Ligne du temps : 1874

Sans date exacte :

1874 : Inauguration de l’hôpital Saint-Jean-de-Dieu à Montréal.

1874 : Début de la distribution gratuite du courrier au Québec.

1874 : Le Gouvernement de la province de Québec prend la décision de subventionner les chemins de fer.

1874 : Fondation du premier Y.W.C.A (Young Women’s Christian Association) de Montréal pour les femmes au Québec, asile et centre de soutien aux femmes immigrantes et des régions rurales qui viennent s’installer à Montréal et font face à de nombreuses difficultés: logement, emplois précaires, bas salaires, etc. Les fondatrices se préoccupent de l’amélioration des conditions de vie des femmes, d’équité salariale et de leurs conditions de travail. Elles organisaient des cours, offrent des services de placement, un service de garderie, une première maternelle gratuite au Québec (ouverte en 1893) et des camps de vacances bilingues pour jeunes filles (beaucoup plus tard, en 1917). Le YWCA poursuit son action encore aujourd’hui à Montréal.

1874 : Ouverture de la Montreal Cotton Mills à Valleyfield, l’une des plus grandes entreprises à la fin du XIX et au XXe siècle.

1874 : Découverte d’un gisement d’amiante dans la région d’Asbestos.

1874 : Inauguration d’une première salle de l’Académie de Musique à Montréal.

1874 : Owen Murphy est élu maire de la ville de Québec.

1874 : Parution de «L’Annuaire de l’institut canadien de Québec».

1874 : Premier numéro du journal « Le Courrier de Montréal ».

1874 : «La Réforme chrétienne des études», publié par Pelletier.

1874 : Parc public est ouvert à l’Ile-Sainte-Hélène.

1874 :  Construction du pont de la rivière du Diable dans les Laurentides. Ce pont assure le développement du tourisme dans la région du Mont-Tremblant.

1874 : Construction des premiers trottoirs en ciment à Montréal.

1874 : Ouverture de la Banque Hochelaga.

1874 : Modification du statut de la femme, établi dans la loi sur la prohibition de l’avortement de 1869. Selon la loi de 1869, seuls ses enfants étaient les héritiers du père et il revint à ces derniers de pourvoir à la subsistance de leur mère. Cette dernière clause est modifiée comme suit: le tiers des biens du mari va à l’épouse et les deux tiers aux enfants.

1874 : La Congrégation des Servantes du Cœur-Immaculée-de-Marie connue sous le nom de Sœurs du Bon-Pasteur, ouvrent l’Hôpital de la Miséricorde de Québec.

1874 : Salaires. Selon un contrat entre le curé Barthélémy Hallé (paroisse de Saint-André, dans le comté de Kamouraska, Bas-Saint-Laurent) un personne choisie pour toucher l’orgue reçoit 40$ pour l’année alors que le bedeau reçoit 97$.

1874 : Meurt Hippolyte Guimont, l’un des potiers les plus célèbres, un vrai artiste.

Jour après jour :

1er janvier 1874 : Naissance de Michael (Mike) Grant, hockeyeur et arbitre.

1er janvier 1874 : Début de la crise économique au Québec.

2 janvier 1874 : Dissolution du deuxième Parlement Fédéral du Canada.

6 janvier 1874 : Ouverture de l’École polytechnique de Montréal.

8 janvier 1874 : Pierre-Olivier Chauveau devient président du Sénat du Canada.

22 janvier 1874 : Alexander Mackenzie (libéral) devient premier ministre. Wilfrid Laurier est élu député fédéral du comté de Drummond. Le lendemain du discours du trône, Wilfrid Laurier s’adresse à la Chambre en français. Le Globe and Mail rapporte: M. Laurier s’est exprimé en français… il s’est adressé à la Chambre avec l’assurance tranquille du parlementaire exercé.

28 janvier 1874 : Le village de Valleyfield est incorporée en ville.

28 janvier 1874 : Création de la Bourse de Montréal.

24 février 1874 : Incorporation en ville de Longueuil.

3 mars 1874 : Naissance d’Eugène Fiset, futur lieutenant-gouverneur du Québec.

26 mars 1874 : Début de la première session du 3e Parlement fédéral canadien.

1 avril 1874 : Premier numéro du journal «Le bien public».

17 avril 1874 : Première machine à laver à vapeur au Québec. Elle se vend au coût de 6,00$ (six dollars).

26 mai 1874 : Désormais, le vote sera secret pour les élections fédérales.

16 juin 1874 : Naissance d’Arthur Meighen, politicien, futur premier ministre du Canada.

24 juin 1874 : Pas moins de 20 mille Français d’Amérique se réunissent à Montréal.

12 juillet 1874 : Naissance d’Alphonse-E. Deschamps, futur évêque-auxiliaire de Montréal.

16 juillet 1874 : Le scandale des Tanneries éclate à Québec. L’affaire des Tanneries fera tomber le gouvernement de Gédéon Ouimet. Un terrain de plusieurs acres du village des Tanneries, situé dans le district de Hochelaga, en banlieue de Montréal, appartenait au gouvernement  qui avait l’intention d’y ériger un hôpital protestant pour les maladies contagieuses. Le cabinet Ouimet fait l’échanger de ce terrain contre une autre terre, la Ferme Leduc, située sur le chemin de Lachine. Le 16 juillet 1874, Montreal Herald lance l’affaire. Selon le quotidien, le gouvernement a fait un mauvais échange car le terrain des Tanneries vaudrait 25 sous du pied alors que celui de la ferme Leduc ne vaudrait qu’un sou. La transaction se serait faite par l’intermédiaire d’Arthur Dansereau, journaliste à La Minerve et grand ami de Joseph-Adolphe Chapleau, alors solliciteur général dans le cabinet Ouimet. Dansereau aurait présenté Middlemiss aux ministres. Middlemiss avait acheté la Ferme Leduc au prix de 38 000 $ au printemps 1874. Or, le terrain des Tanneries, lui, serait évalué à plus de 200 000 $…

ville de quebec en hiver

Vue de Québec en hiver. Photo : GrandQuebec.com

29 juillet 1874 : Bénédiction de la chapelle de Pointe-au-Père, en Gaspésie.

3 août 1874 : Décès à Montréal de Charles-Joseph Laberge, homme politique, avocat et écrivain.

28 août 1874 : Création du diocèse de Sherbrooke.

1er septembre 1874 : Mgr Antoine Racine est nommé évêque du diocèse de Sherbrooke.

20 septembre 1874 : Naissance de Joseph-Eudore Lemay, photographe.

22 septembre 1874 : Un scandale financier (l’affaire des Tanneries, voir la nouvelle du 16 juillet 1874) force Gédéon Ouimet à démissionner. Charles-Eugène Boucher de Boucherville devient premier ministre du Québec.

4 octobre 1874 : Ouverture du Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes à Rigaud.

23 octobre 1874 : Concours d’ouverture d’huîtres à Montréal: 300 huîtres ouvertes par une personne en 30 minutes.

1 novembre 1874 : Plusieurs témoins signalent l’apparition d’un monstre dans le lac glaciaire de Madawaska, en Gaspésie.

1er novembre 1874 : Le cimetière protestant a été le théâtre d’une scène horrible. Une dame nouvellement mariée tomba subitement malade et mourut deux jours après avoir pris le lit. Pendant trois jours son corps fut exposé, présentant tous les signes de la mort, moins la décomposition et la déformation des traits, et lorsqu’on le déposa dans le cercueil, les personnes présentes remarquèrent qu’il était parfaitement conservé. A l’arrivée du convoi funèbre au cimetière, le cadavre fut transporté dans le charnier, car un parent de la défunte, arrivé au dernier moment, demandant à contempler une dernière fois ses traits. Mais quel fut l’effroi des assistants lorsqu’en ouvrant le cercueil on s’aperçut que le corps n’occupait pas la position dans laquelle on l’avait placé. Il était couché sur le côté, la tête était rejetée en arrière et il faut croire que la malheureuse femme a fait un suprême effort pour rompre l’enveloppe de son cercueil, car ses bras étaient élevés en l’air. Nous renonçons à peindre la terreur des personnes présentes; le mari, fou de désespoir, poussait des cris affreux et s’arrachait les cheveux et plusieurs femmes s’évanouirent. L’une d’elle, en revenant de sa syncope, eut une crise nerveuse et l’on l’a transporta à l’hôtel Denzer, qui se trouve à l’entrée du cimetière. On suppose que l’infortunée était en léthargie et que le mouvement du corbillard, dans lequel était placé le cercueil l’aura fait revenir à la vie. Pour des raisons de convenance, nous supprimons les noms, mais nous garantissons la véracité de cette horrible histoire, que nous tenons de témoins dignes de foi. »

8 novembre 1874 : Naissance d’Olivar Asselin, célèbre journaliste et essayiste.

24 novembre 1987 : Adolphe Chapleau, futur premier ministre du Québec et lieutenant-gouverneur de la province, épouse Marie-Louise King.

1 décembre 1874 : Premier train parcourt le trajet entre Lévis et Sainte-Marie-de-Beauce.

3 décembre 1874 : Début de la 4e session du 2e Parlement provincial de la province de Québec.

8 décembre 1874 : Westmount est incorporée en ville.

17 décembre 1874 : Naissance de William Mackenzie King, futur premier ministre du Canada.

22 décembre 1874 : Décès d’Étienne Parent, avocat et journaliste, à l’âge de 72 ans.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>