XIX siecle

Ligne du temps : 1869

Ligne du temps : 1869

Ligne du temps : 1869

Jour après jour

10 janvier 1868 : John Lemesurier est élu maire de Québec, il occupera ce poste jusqu’au 12 novembre 1869.

16 janvier 1869 : Parution du premier numéro de la Gazette officielle de Québec.

16 janvier 1869 : Parution du premier numéro de The Evening Star. En 1877, le journal adoptera le nom de The Montreal Star. Il disparaîtra finalement le 25 septembre 1979, après 111 ans de publication.

20 janvier 1869 : Ouverture de la deuxième session de la 1re législature de la province de Québec.

22 janvier 1869 : Naissance de Médéric Martin. Né à Montréal, il sera élu maire de la ville en 1914 et en 1926. Il décédera en 1946 à Pont-Viau, Laval.

12 février 1869 : Le Code municipal de la province de Québec est rendu public. Il ne sera sanctionné qu’à la session de 1870.

9 mars 1869 :
Henri-Gustave Joly de Lotbinière devient le chef de l’opposition officielle.

19 mars 1869 : Le gouvernement dépose un projet de loi visant à mieux structurer le système scolaire. Sa mesure la plus controversée consiste à diviser le Conseil de l’instruction publique en deux comités, l’un catholique et l’autre protestant.

5 avril 1869 : La Loi sur la réorganisation du système scolaire est sanctionnée. Une autre loi sanctionnée à la même date définit les pouvoirs, privilèges et immunités des deux Chambres, une autre oblige les nouveaux ministres à se faire réélire après leur nomination. Une autre loi énonce qu’une législature ne sera pas nécessairement dissoute par la mort d’un souverain et la dernière loi sanctionnée donne le droit aux comités parlementaires d’assermenter les témoins.

3 juin 1869 : Le projet de loi créant une Cour Suprême du Canada est rendu public.

22 juin 1869 : Le Parlement canadien vote une loi qui prohibe l’avortement. L’avorteur, l’avorteuse ou l’avortée sont passibles d’emprisonnement à perpétuité et la femme qui provoque son propre avortement risque 7 ans de prison.

7 juillet 1869 : L’Église met à l’Index des Livres interdits l’Annuaire de 1868 de l’Institut Canadien de Montréal et sa bibliothèque est déclarée lieu indésirable.

25 juillet 1869 : Naît à Montréal Charles Duquette, maire de Montréal de 1924 à 1926. Au début des années 1920, il sera l’homme le plus populaire de la ville de Montréal grâce à ses nombreux projets commerciaux qui assurent des emplois à des centaines de Montréalais et grâce aux donations qu’il fait aux hôpitaux de la ville, leur permettant ainsi d’améliorer leurs services. Il décède à Montréal le 30 décembre 1937.

1er août 1869 : L’évêque de Montréal, Ignace Bourget, statue que tout membre de l’Institut canadien de Montréal soupçonné de défier l’autorité religieuse sera privé de sacrements.

3 août 1869 : Le gouvernement du Québec signe le contrat de construction de chemin à lisses de Gosford.

6 août 1869 : M. Pierre Plante est mort, à l’ile aux Grues, à l’âge de 120 ans (ou de 110 ans). Résident de la paroisse de Saint-Antoine de l’Isle-aux-Grues, ce centenaire portait très bien le poids des ans. Quelques jours avant sa mort, il avait la jouissance de toutes ses facultés intellectuelles. A 110 ans, il battait encore le grain au fléau, et travaillait constamment. Une chute qu’il fit il y a deux ans a accéléré sa mort. Le défunt était célibataire. Le curé a pris soin d’indiquer que le défunt serait né à St-Michel de Bellechasse. Il serait le fils de Françoise Bolduc et sa marraine serait Isabelle Lamontagne. Selon le recensement de 1861 à l’Isle-Aux-Grues, Pierre Plante était alors âgé de 108 ans. Profession, ancien serviteur. Pourtant,  10 ans plus tôt, toujours à l’Isle-aux-Grues, il est inscrit comme étant serviteur, né à St-Michel et étant âgé de 91 ans. En tout cas, il a été âgé d’au moins 110 ans.

20 août 1869 : Un orage cause un effondrement de terrain d’un diamètre de 30 pieds au marché Papineau de Montréal.

2 septembre 1869 :
Le leader libéral Antoine-Aimé Dorion annonce que le Parti libéral se sépare de l’Institut canadien de Montréal.

6 septembre 1869 :
Pierre-Joseph-Olivier Chauveau devient président de la Société Saint-Jean-Baptiste.

14 septembre 1869 : Le prince Arthur, duc de Connaught et Strathearn, arrive à Québec à bord du navire Napoléon III. Il est le premier membre de la famille royale britannique à visiter le Canada depuis la mise en place de la Confédération canadienne.

30 septembre 1869 : Un nouveau détachement de Zouaves pontificaux part pour Rome.

1er novembre 1869 : William Workman est réélu à la mairie de Montréal sans opposition.

5 novembre 1869 : John Lemesurier annonce sa démission de la mairie de Québec.

15 novembre 1869 : William Hossack est élu maire de Québec mais son élection est aussitôt contestée car le nouveau maire ne réside pas dans les limites de la ville.

18 novembre 1869 : Le typographe Joseph Guibord, un membre excommunié de l’Institut canadien, décède, mais le clergé de sa paroisse refuse de l’inhumer dans le cimetière Côte-des-Neiges, où il possédait un lot.

21 novembre 1869 : Le cortège funèbre de Joeph Guibord est empêché d’entrer dans le cimetière de Côte-des-Neiges. Les amis du défunt décident d’emmener l’affaire devant une Cour civile.

23 novembre 1869 :
Ouverture de la troisième session de la 1re législature de la province du Québec.

6 décembre1869 : Le maire Hossack désiste et Alphonse Guillet dit Tourangeau est présenté comme candidat à la mairie de Québec.

8 décembre 1869 : Au Manitoba, Louis Riel forme un gouvernement provisoire à Fort Garry. En fait, Ottawa entreprend d’étendre ses frontières vers l’ouest. Ce faisant, le gouvernement Macdonald ne prend aucunement en considération les Métis francophones et les Amérindiens qui y habitent déjà. Louis Riel prend la tête des Métis du Manitoba dans une révolte qui l’opposera à Ottawa.

Sans date exacte

1869 : Dans le but de limiter la transmission du statut d’Indien, le gouvernement du Canada prive de leur statut les Amérindiennes épousant des non-Amérindiens ainsi que leurs descendants. Les femmes sont exclues du pouvoir politique à l’intérieur de leurs communautés: les conseils de bande sont élus par les seuls mâles majeurs du groupe et les femmes n’ont plus aucune voix officielle. Si une femme se marie avec un autochtone d’une autre bande ou d’une autre tribu, elle appartient désormais au groupe de son mari. Si son mari, par décision du surintendant de la réserve, est expulsé, elle subit le même sort. Cette loi prévoit qu’à la mort de son mari la femme ne peut hériter. Ses enfants sont les héritiers du père et il revient à ces derniers de pourvoir à la subsistance de leur mère (cette clause sera modifiée en 1874: le tiers des biens du mari ira à l’épouse et les deux tiers aux enfants).

1869 : La Banque Dominion est fondée à Toronto par un groupe de chefs d’entreprise et de leaders professionnels en vue de promouvoir la croissance commerciale et agricole de la ville de Toonto (la banque ouvrira ses portes au public en février 1871).

1869 : La Banque Royale du Canada est fondée.

1869 : On commence à mettre des pneus aux bicyclettes au Québec.

1869 : Adoption de Loi sur les Sociétés de colonisation.

1869 : Fondation de la première association sportive de crosse au Canada : l’Association canadienne de crosse.

1869 : La Compagnie de la Baie d’Hudson cède ses droits territoriaux sur la Terre Rupert au Dominion du Canada.

1869 : À l’âge de 17 ans, Joseph-Elzéar Bernier est nommé capitaine du navire Saint-Joseph, il devient ainsi le plus jeune capitaine du monde.

1869 : À Lévis, le Forts Numéro Deux et Trois sont achevés.

histoire quebec

Quand je regarde l’Histoire, j’y vois des heures de liberté et des siècles de servitude. (Joseph Joubert, écrivain français). Photo :© GrandQuebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>