XIX siecle

Ligne du temps : 1860

Ligne du temps : 1860

Ligne du temps : 1860

Statistiques : En 1860, 70% des enseignants au Québec sont des femmes.

30 janvier 1860 : Dépêche du secrétaire d’État annonçant à Edmund Walker Head, gouverneur du Canada-Uni que la reine ne pourra venir assister à la cérémonie d'ouverture du pont Victoria, mais qu’elle déléguera son fils, Albert-Édouard, prince de Galles (futur roi Édouard VII)

Févier 1860 : Fin des travaux de l’hôtel du Parlement à Québec, construit sur le même terrain des édifices parlementaires incendiés en 1854. Le parlement abritera le gouvernement du Canada-Uni jusqu’à son déménagement à l’automne de 1865 et l’édifice de Québec deviendra le siège de l’Assemblée législative de la nouvelle province de Québec à partir de 1867.

6 février 1860 : Naît à St-Hyacinthe Henriette Dessaulles, journaliste, mieux connue sous le pseudonyme de Fadette. Fille du notable Georges-Casimir Dessaulles et d'Émilie Mondelet, elle est éduquée au couvent de Lorette. Elle épouse Maurice St-Jacques, avec qui elle a sept enfants. Celui-ci meurt en 1897. Elle devient alors journaliste pour de nombreux journaux. Ses Lettres de Fadette deviennent célèbres. Elle meurt le 27 novembre 1946 (le 3 janvier 1946, selon certaines sources) à Montréal. La rue Henriette-Dessaulles, située à Lévis, lui rend honneur.

28 février 1860 : Ouverture de la 3e session du 6e Parlement par le gouverneur Edmund Walker Head. Le Parlement siège à Québec dans le nouvel édifice dont la construction, commencée en juillet 1859, vient de se terminer.

28 février 1860 :
Trois heures après l’ouverture de la session, Spencer Wood, la résidence du gouverneur à Québec, est détruite par les flammes.

3 mars 1860 : Antoine-Gustave Lord, banquier très connu de Montréal et champion des patineurs, et son ami Dickson Sawtel parcourent la distance entre Montréal et la ville de Berthier, en patins, profitant du fait que le Saint-Laurent se gela en glace vive entre Montréal et Trois-Rivières. Ils partent à 15.30 et arrivent à Berthier à 19 heures, le même soir, ayant parcouru une distance de 45 milles. La surface du fleuve n'offre la moindre rugosité. Un dégel survenu pendant la nuit oblige les deux amis à remonter le fleuve en voiture.

27 juin 1860 : Une Saint-Jean-Baptiste tourne au drame à Boucherville. Un déplorable accident est arrivé à Boucherville lors de la célébration de la fête nationale (le 27 juin a été fixé par le village à célébrer la fête). Un canon qu’on s’était procuré pour cette solennité a tué Augustin Loiseau, 16 ans, emporté une jambe à un jeune homme du nom de Sénécal et un nommé Bellehumeur a été mortellement blessé. Plusieurs personnes ont aussi reçu de légères blessures.

18 août 1860 : Arrivée à Québec du prince de Galles venu, sur une invitation de la législature, présider à l’inauguration du pont Victoria et à l’ouverture d’une exposition industrielle.

21 août 1860 : Cérémonie d’accueil du prince de Galles dans la salle du Conseil législatif. Le prince confère aux deux orateurs de l’assemblée, Henry Smith et Narcisse-Fortunat Belleau, le titre de chevalier.

25 août 1860 : Le pont Victoria, le premier pont qui relie Montréal à la rive sud, est ouvert. Ce pont tubulaire à l’origine, aujourd’hui en charpente métallique est exploité par le Canadien National en partenariat avec le gouvernement fédéral et le Ministère des transports du Québec.

25 août 1860 : Inauguration du Palais de Cristal de Montréal par le Prince de Galles (le futur roi Édouard VII), au 7 rue Sainte-Catherine, entre McGill, Cathcart et University. Après avoir présidé à l'inauguration du pont Victoria et du Palais de Cristal Montréal, le prince de Galles se rend à Ottawa où il posera la première pierre des édifices parlementaires.

Sans date exacte

1860 : Fondation de l’Alliance israélite universelle dans le but de promouvoir l’égalité des Juifs et la diffusion de l’instruction, ce qui entraînera la francisation des communautés séfarades (sépharades) juives.

1860 : L’arrivée à Montréal des Soeurs des Saints-Noms-de-Jésus-et-de-Marie.

parlement canada

Politique : art de promettre, de ne pas tenir et de réussir quand même. (Léo Campion, chansonnier français). Photo : © GrandQuebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>