XIX siecle

Ligne du temps : 1856

Ligne du temps : 1856

Ligne du temps : 1856

22 janvier 1856 : Olivier Robitaille est élu maire de Québec, il remplace Joseph Morrin qui occupait ce poste dès 12 février 1855 (Joseph Morrin sera réélu à son tour le 19 janvier 1857).

15 février 1856 : Ouverture de la 2e session du 5e Parlement canadien par le gouverneur, Edmund Walker Head. Le Parlement siège à Toronto dans l’édifice de Simcoe Place.

29 février 1856 : Thomas Fortier, député de Nicolet, présente un projet de loi pour établir le vote au scrutin et le suffrage universel aux élections canadiennes. Comme à la session précédente, le projet de loi reste à l’étape de la première lecture.

18 mars 1856 : L’indemnité des députés du parlement, accordée par l’Acte 12 Victoria, chapitre 33, est augmentée de 10 chelins par jour.

31 mars 1856 :
Alpheus Todd est nommé bibliothécaire en chef du Parlement de la province du Canada en remplacement de William Winder.

14 avril 1856 : Le Chambre adopte une motion de John Sandfield Macdonald, député de Glengarry, Haut-Canada visant à faire cesser la convocation du Parlement alternativement à Québec et à Toronto.

16 avril 1856 : Le gouverneur Head dit prêt à faire cesser la convocation du Parlement alternativement à Toronto et à Québec quand il aura toutes les informations nécessaires sur un autre système. Le Parlement du Canada-Uni décide par un vote de 62 contre 51 que Québec soit la capitale permanente à partir de 1859. Le Parlement recommande qu’il y soit toujours convoqué et que des édifices convenables y soient construits pour recevoir la législature.

25 avril 1856 : Ouverture de la première passerelle enjambant la rivière Montmorency sur la chute Montmorency (voir aussi le 30 avril 1856). Les quatre pylônes de pierre sont les seuls témoins de la tragique histoire de l’un des premiers ponts suspendus construits au Québec.

30 avril 1856 : Ouvert le 25 avril 1856, le pont de la rivière Montmorency s’écroule, cinq jours plus tard, précipitant dans l’abîme le cultivateur Ignace Côté, de l’Ange-Gardien, son épouse, Angélique Drouin, et le jeune Louis Vézina. Un des ancrages du côté ouest avait cédé. La nouvelle passerelle, même si elle incorpore les pylônes de son ancêtre, possèdera des assises au cœur du roc et elle offre la plus entière sécurité. On peut s’y engager en toute quiétude et jouir du spectacle.

chute montmorency

Chute de la rivière Montmorency

Chute Montmorency. Photo : GrandQuebec.com

8 mai 1856 : Les parlementaires envoient une adresse à Sa Majesté, exprimant les remerciements des deux chambres pour les dons faits à la Bibliothèque et la priant de faire parvenir les mêmes remerciements à Napoléon III, empereur de France, pour les dons de livres et de cartes au Canada.

16 mai 1856 : Un projet de loi sur la nouvelle division administrative du Canada et sur la nouvelle procédure des élections est adopté par les deux chambres (le projet est réservé par le gouverneur Head et sera sanctionné le 24 juin 1856). Les membres actuels du Conseil législatif restent inamovibles, mais dorénavant les futurs conseillers seront élus par le peuple. À cette fin, le Canada sera divisé en 48 circonscriptions, 24 pour chacune des provinces (Bas-Canada et Haut-Canada). Les membres du Conseil devront posséder des propriétés foncières d’une valeur de 4 000 $ et seront élus pour 8 ans, par groupe de 12, de deux ans en deux ans.

24 juin 1856 : Sanction du projet de loi pour rendre le Conseil législatif électif, qui a été réservé le 16 mai 1856. La première élection de conseillers législatifs aura lieu au cours de l’été dans douze divisions électorales.

27 octobre 1856 :
La compagnie Grand Trunk Railway inaugure la ligne du chemin de fer entre Montréal et Toronto. Le premier train est composé de trois wagons en 1ere classe et 3 wagons en 2e classe. Un train part de la Pointe-Saint-Charles à Montréal vers la gare de Don de Toronto et un autre train part en direction opposée à la même heure (en fait, le train de Montréal est parti à 7h05 et le train de Toronto, à 7h25). Les deux trains s’arrêtent Kingston Junction pour 30 minutes afin que les passagers puissent déjeuneur. Le voyage prend 14 heures.

Sans date exacte

1856 : Désormais, les maires de Québec et de Montréal sont élus par le peuple.

1856 :
Le maire sortant de Montréal, Wolfred Nelson est remplacé par Henry Nathan Starnes (1816-1896), banquier et homme politique, obtient son premier mandat comme maire de Montréal. Il occupera ce poste jusqu’en 1858.

parlement canadien

Le Parlement est le plus grand organisme qu’on ait inventé pour commettre des erreurs politiques, mais elles ont l’avantage supérieur d’être réparables, et ce, dès que le pays en a la volonté. (Georges Clemenceau (1841-1929) homme politique français. Photo : © GrandQuebec.com

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>