XIX siecle

Ligne du temps : 1854

Ligne du temps : 1854

Ligne du temps : 1854

Sans date exacte :

1854 : Fondation du cimetière Notre-Dame-des-Neiges, cimetière catholique de la paroisse Notre-Dame de Montréal.

1854 : Construction des déversoirs à chacune des écluses du canal de Lachine.

1854 : Fondation du Parti bleu, parti réformiste modéré qui soutient les idées de Louis-Hippolyte Lafontaine et est le rival du Parti rouge. Le Parti bleu récolte beaucoup de ses appuis chez les ultramontains dans l’Église catholique romaine. Le Parti formera une alliance avec les Tories au Haut-Canada à l’Assemblée législative de la Province du Canada (Canada Uni), après quoi il s’est joindra à eux. Son chef le plus connu était George-Étienne Cartier, plus tard, dans les années 1870 les bleus perdront la confiance de personnes comme Mgr Ignace Bourget, qui appuyait une nouvelle faction conservatrice appelée les Castors.

1854 : La toute première exposition provinciale a lieu dans la ville de Québec, avec la formation de la Compagnie de l’exposition provinciale de Québec.

Jour après jour

29 janvier 1854 : Décès de Denis-Benjamin Papineau, premier de la province du Canada (Canada-Uni), né en 1789.

1er février 1854 : Un incendie éclate vers 3 heures du matin et détruit presque totalement l’hôtel du Parlement de Québec où a siégé le Parlement du Bas-Canada jusqu’en 1837, et le Parlement du Canada-Uni depuis 1852. Pour remplacer l’édifice, le gouvernement loue de l’archevêché de Québec un bâtiment en voie de construction dans le faubourg Saint-Jean et destiné à loger les soeurs de la Charité. L’architecte Charles Baillairgé prépare des plans d’aménagement intérieur et les travaux se font aux frais du gouvernement (v. aussi la nouvelle du 3 mai 1854).

3 mai 1854 : Un incendie détruit l’édifice en voie de construction que le gouvernement a loué de l’archevêché et qu’il est en train d’aménager pour les besoins du Parlement (v. aussi la nouvelle du 1er février 1854).

6 juin 1854 : Signature du Traité de réciprocité entre le Canada-Uni et les États-Unis.

23 juin 1854 : Dissolution du Quatrième Parlement de la province du Canada qui siégea de 1852. Les sessions furent tenues à Québec.

26 juin 1854 : Naissance de Robert Borden, avocat et homme politique, futur huitième premier ministre du Canada.

1er août 1854 : Promulgation de la loi sur la monnaie qui sera en vigueur  jusqu’au déclenchement de la Première Guerre mondiale.

21 septembre 1854 : La pierre angulaire de l’Université-Laval est posée. À neuf heures ont chante une messe pontificale à Notre-Dame de Québec, et immédiatement après l’on procède à la pose de la pierre. Une tente immense a été dressée dans la cour du Séminaire pour recevoir le concours des citoyens. La cérémonie a commencé par une grand-messe célébrée par Sa Grâce, Mgr L’Archevêque de Québec, en présence de la plupart de NN. SS. les évêques de la province ecclésiastique de Québec, d’un nombreux clergé, et d’une foule de laïques de toute condition, de tout âge et de tout sexe, désireux de contribuer par leur présence à la solennité d’une fête nouvelle dans les annales du Bas-Canada. Après la messe, le clergé suivi des professeurs des facultés de droit et de médecine et des étudiants de ces facultés, tous en costume académique, s’est rendu sur le lieu où se construit la bâtisse de l’Université, dont la première pierre a été posée par Mgr. l’Archevêque. Après cette cérémonie, la procession s’est rendue dans la cour du Séminaire élégamment préparée et ornée, et Son Excellence le gouverneur-général, étant arrivée, des diplômes de docteurs en droit et en médecine, et de bacheliers es-art ont été conférés par l’Université et distribués par Lord Elgin. Divers discours ont été prononcés en cette mémorable circonstance, par Son Excellence lord Elgin, par Sa Grâce Mgr l’Archevêque de Québec, par monsieur le Recteur de l’Université et par l’honorable A. N. Morin, doyen de la faculté de Droit.

21 septembre 1854 :  Arrestation et emprisonnement d’un géant. Jean Bihin, un géant belge exhibé à Québec, a été emprisonné, sur accusation d’avoir déchargé une arme à feu sur un individu du nom de John Flanegan, employé comme homme de guet à l’Exposition Industrielle dans cette ville, et l’avoir tué. Une enquête a eu sur le corps du défunt, et le verdict du juré a été « Homicide justifiable ». En conséquence, le géant fut déchargé de l’accusation portée contre lui et mis en liberté. L’apparence du prisonnier a été un sujet de remarques pour tous ceux qui sont accourus le voir sortir de prison pour se rendre au lieu de l’enquête. Il a sept pieds et neuf pouces de hauteur et est très corpulent. Il parle très bien. Durant tout le temps qu’a duré cette malheureuse affaire, il a paru affligé et mal à l’aise.

1er octobre 1854 : Les religieuses de la Miséricorde font leur entrée dans leur nouvel hôpital.

27 octobre 1854 : Deux trains de la compagnie Great Western Railway entrent en collision près de Baptiste Creek, Canada de l’Ouest et pas moins de 52 passagers perdent leur vie. C’est la toute première grande catastrophe des chemins de fer sur le territoire du Canada (le Canada-Uni). La voie ferrée de la Great Western Railway a été ouverte en février dernier.

18 décembre 1854 :
Abolition du régime seigneurial au Québec.

jardin

 Notre monde est un jardin bienfaisant et un immense champ de bataille. (Shafique Keshavjee, pasteur et professeur de théologie, Le Roi, le sage et le bouffon). Photo : © GrandQuebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>