XIX siecle

Ligne du temps : 1852

Ligne du temps : 1852

Ligne du temps : 1852

Sans date exacte :

1852 : Selon le recensement de 1852, la population du Québec est de 890 000 âmes.

1852 : Construction à Québec de la première patinoire couverte au monde par le Quebec Skating Club.

1852 : On commence à prendre des photographies au Québec.

1852 : L’administration municipale de Montréal emménage dans l’édifice du marché Bonsecours.

1852 : La population juive de la ville de Québec atteint 40 personnes dont les 10 mâles nécessaires à la constitution d’une congrégation religieuse ; on construit la synagogue et on établit le cimetière juif Beth Israel à Sainte-Foy.

1852 : Norcross & Philips Co. obtient un droit de coupe sur le territoire de la Mauricie. Début de la drave, c’est-à-dire, du flottage du bois sur la rivière.

1852 : Début des travaux d’agrandissement du canal de Beauharnois.

1852 : John Boswell créé la célèbre brasserie Boswell à Québec (dès 1925, elle sera une succursale de la brasserie Dow).

1852 : Le premier complexe du Parlement du Canada-Uni est inauguré à Québec.

1852 : Parution du premier numéro du journal Le Pays qui regroupe quelques grands journalistes de l’époque : Louis-Antoine Dessaules, Napoléon Aubin, Arthur Buies entre autres.

1852 : John William Dawson est nommé recteur de l’Université McGill. Il donnera par la suite son nom au Collège Dawson.

1852 : La Grande-Bretagne et les États-Unis envoient chacun des navires de guerre pour protéger leurs pêcheurs (Gaspésie, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick). Un affrontement est évité de peu.

Jour par jour :

1er janvier 1852 : Naissance à L’Islet-sur-Mer de Joseph-Elzéar Bernier, l’un des marins les plus connus au Québec.

24 janvier 1852 : Le conseil municipal de la ville de Montréal a sa première séance au Marché Bonsecours.

14 mai 1852 : Henri Julien est né à Québec. Il sera le plus célèbre illustrateur du Canada français.

9 juillet 1852 : Le plus grand incendie que Montréal ait jamais connu. Plus de 1110 maisons détruites et 10 mille personnes se retrouvent à la rue. L’incendie détruit le grand théâtre Hayes de Montréal, l’un des plus beaux de l’époque.

14 juillet 1852 : Une partie du Cap Diamant s’écroule au Cap-Blanc, à Québec et écrase deux maisons de brique. Après les pluies torrentielles qui duraient depuis deux jours, une portion du Cap s’est éboulée ce matin, un peu avant 4 heures. Sept personnes, membres d’une famille, son mortes. Un peu plus tard, à 7 heures, un autre éboulement écrase une maison au chantier Lampson, mais ceux qui l’habitaient ont eu le temps de se sauver. Entre 11 heures et midi, un troisième éboulement a lieu à la fonderie de M. Tweedell. Tout le Cap, depuis la porte de la Basse-Ville jusqu’à l’Anse-des-Mères, présente une suite de cascades et de fissures, et il est à craindre que l’on ait bientôt à déplorer d’autres malheurs du même genre, et peut-être plus grands, si les autorités civiles et militaires ne se hâtent de prendre des mesures pour les détourner.

19 août 1852 : Ouverture de la première session du 4e Parlement du Canada-Uni, dans la ville de Québec.

15 septembre 1852 : Naissance de James Cochrane, futur maire de Montréal (1902-1904) à Kincardine, en Écosse.

19 octobre 1852 : Une première personne est enterrée au Cimetière Mont-Royal. Il s’agit du Révérend William Squire, victime d’une épidémie de choléra.

Novembre 1852 : George–Étienne Cartier est nommé directeur de la compagnie des chemins de fer Grand Trunk.

1 novembre 1852 : Naissance à Chambly de Marie-Louise-Cecilia-Emma Lajeunesse (Albani), grande cantatrice.

3 novembre 1852 : Décès de Francis Gore, lieutenant-gouverneur du Haut-Canada de 1806 à 1811 et de 1815 jusqu’en 1817.

10 novembre 1852 : Le 4e Parlement du Canada-Uni interrompt ses sessions en raison d’une épidémie de choléra à Québec.

28 novembre 1852 : Ludger Duvernay, imprimeur, éditeur, journaliste, homme politique et patriote, né en 1799 à Verchères, décède à Montréal.

8 décembre 1852 : Première université catholique française s’ouvre à Québec. L’Université Laval est inaugurée grâce à une charte, octroyée par la reine Victoria.

lac carillon

Lac Carillon

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>