XIX siecle

Ligne du temps : 1833

Ligne du temps : 1833

Ligne du temps : 1833

1er janvier 1833 : À St-John’s, l’Assemblée de Terre-Neuve (Newfoundland Assembly) se réunit pour la première fois de son histoire. Il s’agit de tout premier gouvernement représentatif de la future province canadienne de Terre-Neuve-et-Labrador.

19 janvier 1833 : L`Assemblée législative du Bas-Canada vote des résolutions dénonçant le projet d’annexion au Haut-Canada d’une partie de la province du Bas-Canada, soit les comtés de Montréal et de Vaudreuil.

30 janvier 1833 : Nomination d’Étienne Parent au poste de bibliothécaire de l’Assemblée législative. Il devra également surveiller l’impression des Journaux de la Chambre.

7 mars 1833 : Première parution du journal l’Écho du pays, fondé par le seigneur Debartzch. La défense des droits de la nation canadienne française était la vocation principale de ce périodique qui cessera de paraître le 21 juillet 1836.

19 mars 1833 : L`Assemblée dénonce le projet de Robert Christie, ex-député de Gaspé qui, après son expulsion de la Chambre en 1829, a proposé de détacher du Bas-Canada le district de Gaspé, pour l’unir à la province du Nouveau-Brunswick.

24 avril 1833 : Un feu détruit le British American Hotel, situé rue Saint-Paul, en face de l’actuel Marché Bonsecours, à côté du Théâtre Royal. L’alarme fut donne pendant que le public entrait dans l’hôtel après une soirée musicale. Les flammes se propagèrent avec une rapidité prodigieuse et, en peu de minutes, elles avaient envahi la maison de la cave au comble. Le spectacle de l’incendie du British American Hotel fut aussi grandiose que terrible. Heureusement, on n’a enregistré aucune perte de vie et les ruines de l’ancien hôtel ne furent déblayées que lors de la construction du Marché Bonsecours. L’hôtel Rasco fut construit à côté en 1836, au coût de 9,840 livres (et l’ameublement en coûta 3,300 livres).

7 novembre 1833 : naît à Montréal James McShane, homme d’affaires et homme politique, maire de Montréal de 1891 à 1893.

13 décembre 1933 : Le capitaine Ulric Tremblay qui, déjà, fut impliqué dans plusieurs retentissantes affaires de contrebande, est détenu à la prison de Rimouski après avoir été arrêté par les officiers de la Gendarmerie Fédérale et les agents de la Commission des Liqueurs qui le recherchaient depuis plus de trois mois. Tremblay qui, à cette époque, subissait un procès et avait été mis en liberté sous cautionnement ne se présentera pas devant la Cour à l’appel de sa cause. Le juge le déclara coupable de mépris de Cour, et depuis ce temps, il est recherché par la police. Cependant il avait jusqu’ici échappé à toute poursuite quand, ces jours derniers, il descendit à Matane d’un navire qui venait de la Côte Nord. Les officiers de la Gendarmerie et les agents de la Commission des Liqueurs soupçonnant ce navire de transporter de l’alcool de contrebande le surveillaient et, lorsque Tremblay en débarqua, ils l’arrêtèrent sur-le-champ et le conduisirent à la prison de Rimouski. Le capitaine Tremblay sera conduit à Québec d’ici quelques jours.

Sans date exacte :

1933 : L’incorporation de l’Institut des filles repenties de Montréal, un asile fondé en 1829 par Madame Huguet Latour-McDonnel, une femme laïque afin d’abriter des femmes prostituées qui veulent en arriver à gagner la vie convenablement. L’institut disparaîtra en 1837, faute d’argent.

1833 : Aaron Philip Hart devient le premier avocat juif du Canada.

1833 : Abolition de l’esclavage au Québec qui met officiellement un terme à l’exploitation des hommes et des femmes noirs et amérindiens qui, depuis 1709, servaient comme domestiques non payées dans de nombreuses familles.

1833 : La cité de Québec est constituée civilement. Le premier maire de Québec sera M. Elzéar Bédard.

1833 : La Corporation de la cité de Montréal voit le jour.  La première charte municipale est accordée  à Montréal pour quatre ans. Le maire est choisi par les seize conseillers qui sont, eux, les élus du peuple. Le premier conseil de 1833 est composé de neuf Anglais et de sept Canadiens français. Jacques Viger devient le premier maire de Montréal. (1787-1858) et il occupera le poste jusqu’en 1836.

1833 : Une épidémie de choléra fait 10 000 morts dans la province du Bas-Canada.

1833 : John Molson ouvre la première distillerie industrielle de grain au Canada. La distillerie exportera des spiritueux du Canada vers l’Angleterre pour la première fois de l’histoire. L’usine sera la plus importante au pays, jusqu’à sa fermeture en 1866.

1833 : Le réseau du Canal de Carillon (canal du Long-Sault) est inauguré. Le réseau comptait trois canaux et onze écluses utilisées pour franchir une dénivellation de 24 mètres. Le canal permet de contourner les rapides de la rivière des Outaouais et fait partie des œuvres militaires de l’axe de navigation Montréal-Ottawa-Kingston, qui visent à éloigner de la frontière américaine les voies de communication entre le Bas et le Haut-Canada.

1833 : Fondation du Club des femmes patriotes dont les réunions se tiennent rue Bonsecours, à Montréal. Julie Bruneau, épouse de Louis-Joseph Papineau, y participe avec d’autres épouses de Patriotes.

histoire ancienne du canada

    « L’histoire de l’homme n’est pas à écrire, mais à vivre. Et c’est justement cela qui fait la force de l’homme. » (Vasco Varoujean, écrivain québécois, Moulin du diable). Photo : © GrandQuebec.com

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>