XIX siecle

Ligne du temps : 1828

Ligne du temps : 1828

Ligne du temps : 1828

1 janvier 1828 : Le secrétaire des Colonies, William Huskisson, envoie une lettre officielle au gouverneur sir George Ramsay, comte de Dalhousie, lui reprochant de ne pas avoir reconnu l'élection de Louis-Joseph Papineau (Montréal-Ouest et Surrey) comme orateur de l'Assemblée législative du Bas-Canada.

24 janvier 1828 : Tenue de l’Assemblée générale des délégués des divers comités constitutionnels du Bas-Canada. John Neilson (député de Québec), Denis-Benjamin Viger (député de Kent) et Augustin Cuvillier (député de Huntingdon) sont désignés pour aller présenter aux autorités britanniques les pétitions et des adresses de la majorité bas-canadienne contre l'administration du gouverneur Dalhousie. Les pétitions comprennent plus de 87 000 signatures dont la majorité ne sont constituées que de croix à la place de noms complets (voir aussi le 7 février 1828).

7 février 1828 : Départ des députés John Neilson, Denis-Benjamin Viger et Augustin Cuvillier pour l'Angleterre (v. le 24 janvier 1828).

Juin 1828 : Les machines du vapeur Lady of the Lake explosent au large de Québec, au moins trois membres d’équipage sont tués.

10 juillet 1828 : Sir James Kempt, lieutenant-gouverneur de la Nouvelle-Écosse, est nommé administrateur du Bas-Canada.

22 juillet 1828 : Le dépôt du rapport du comité spécial de la Chambre des communes du Royaume-Uni chargé d'étudier l'état du gouvernement civil du Canada. Le rapport justifie la plupart des revendications de la majorité bas-canadienne.

28 juillet 1828 : Lancement du navire Columbus. Ce navire et le Baron Renfrew appartenaient tous les deux à la compagnie des frères Wood. Les deux sortiront pour leur première traversée en 1829 en emportant dans leurs flancs une cargaison de bois évaluée à un million de dollars et feront naufrage lors de leur premier voyage.

8 septembre 1828 :
Départ du gouverneur Dalhousie de Québec. Sir James Kempt entre en fonction comme administrateur du Bas-Canada.

21 novembre 1828 : Ouverture de la 2e session du 13e Parlement du Bas-Canada par l'administrateur Kempt.

4 décembre 1828 : Lecture de deux pétitions d'électeurs de Haute-Ville de Québec et de William Henry qui saisissent la Chambre de la question du droit de vote des femmes en contestant l'élection de leur député. Dans le premier comté, l'officier-rapporteur aurait refusé d'enregistrer le vote d'une veuve Laperrière; dans l'autre, des femmes non habilitées à voter auraient été admises à le faire.

Décembre 1828 : Parution du journal The Vindicator, fondé par Daniel Tracey, un journal d'opinion politique qui sera publié deux fois la semaine jusqu’à novembre 1837 et qui aura une influence considérable sur la communauté catholique irlandaise.

Sans date exacte :

1828 : Émilie Tavernier, veuve Gamelin, membre du groupe des Dames de la Charité, résidente de Montréal, héberge chez elle des veuves âgées infirmes et pauvres. Puis elle hébergera ces femmes au rez-de-chaussée d’une école située à l’angle des rues Saint-Laurent et Sainte-Catherine. Aucune mesure sociale n’existe alors pour s’occuper de ces personnes nécessiteuses.

1828 : Inauguration du monument Wolfe et Montcalm, à Québec.

colonne historique

Les peuples passent, les trônes s'écroulent, l'église demeure. (Napoléon Bonaparte). Photo: © GrandQuebec

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>