XIX siecle

Ligne du temps : 1818

Ligne du temps : 1818

Ligne du temps 1818

Sans date exacte

1818 : Signature d’une entente fixant la frontière entre l’Amérique britannique et l’Amérique républicaine au 49e parallèle depuis le lac des Bois jusqu’aux Rocheuses.

1818 : La Banque de Montréal, fondée en 1817, la toute première banque canadienne, ouvre ses bureaux à York (aujourd’hui, Toronto), Kingston, Perth, Amherstburg et Queenston.

1818 : Fondation de la Bourse de Québec (the Quebec Stock Exchange) et d’une demi-douzaine de companies d’assurance attachées à la bourse aux leurs débuts.

1818 : Aquisition de l’Île Sainte-Hélène par le gouvernement du Bas-Canada pour y établir un poste qui commanderait mieux l’entrée du port de Montréal.

Jour par jour

Février 1818 : Une attaque de paralysie frappe sir John Coape Sherbrooke, gouverneur en chef de l’Amerique du Nord britannique. Il devient incapable d’assumer ses fonctions.

24 février 1818 : Le gouverneur de Terre-Neuve, le vice-amiral d’escadre, Francis Pickmore, meurt pendant le premier hiver qu’il passe dans l’île.

29 juillet 1818 :
Arrivée à Québec de Charles Lennox, 4e duc de Richmond et de Lennox, le nouveau gouverneur de l’Amérique du Nord britannique, à bord de l’Iphigenia.

12 août 1818 : Départ de Québec de sir John Coape Sherbrooke.

12 août 1818: Une jeune fille de 11 ans, Marie Danjou, étant en devoir de soigner les poules du nommé Henry Boucher de la Rivière Ouelle, chez qui elle demeure, et s’apercevant que le Coq maltraitait une des poules, elle lui donna un coup de pied, tenant en même temps dans sa main une petite verge de bois pour lui faire peur. Au même instant une autre de ces poules (qu’elle nomme la Hupée, car elles ont chacune leur nom,) prenant chaudement le parti du Coq, et voulant le venger de cette insulte, se jeta toute furieuse sur le dos de la jeune fille. Quelques minutes après la jeune fille raconta aux gens de la maison tout ce qu’il venait d’avoir lieu. Il faut remarquer que ce jour-là, elle avait un peigne sur la tête, une robe d’Indienne bleue et blanche, un peu jaunâtre et cette robe était déchirée. Le lendemain vers les trois heures de l’après-midi, le frère de cette jeune fille, Martial Danjou, âgé de 10 ans, allant visiter les nids des poules, y trouva la Poule Hupée. Aussitôt qu’elle fut sortie du nid, il y a prit l’oeuf qu’elle venait de pondre, et sur lequel, à sa grande surprise, il y trouva parfaitement tracés et peints, et le portrait de sa soeur et celui du Coq. Elle y est représentée dans la même attitude et sous les vêtements de la veille. Elle a son peigne sur la tête, sa robe bleue jaunâtre, avec la déchirure au bas, sa verge à la main, son pied relève la queue du Coq, et elle a le visage tourné en arrière pour regarder la poule Huppée qui vint se jeter sur elle. Le 18 Septembre, vers les deux heures de l’après-midi, la jeune fille a trouvé dans le même nid, un autre oeuf sur lequel il y a deux petits animaux de représentés, on croit que le plus petit est une souris ou un rat et l’autre un chat. Henry Boucher croit que le plus petit est son petit chien et l’autre son Coq. Le propriétaire de ces deux oeufs curieux, (Henry Boucher,) part pour Québec, où il se propose de les montrer.

6 octobre 1818 : Naissance de Charles-Séraphin Rodier, maire de Montréal entre 1858 et 1862, industriel, financier, propriétaire foncier et homme politique (décédé dans sa ville natale le 26 janvier 1890).

14 décembre 1818 : Charles-Michel d’Irumberry de Salaberry est nommé conseiller législatif de l’Assemblée législative du Bas-Canada.

poisson jardin japonais

Poissons du jardin japonais de Montréal. Photo : © GrandQuébec

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>