XIX siecle

Ligne du temps : 1801

Ligne du temps : 1801

Ligne du temps : 1801

Sans date précise :

1801 : Le premier traité de droit parlementaire, Lex Parliamentaria, est traduit en français pour le bénéfice des députés du Bas-Canada par Joseph-François Perrault, ancien député. Cet ouvrage, publié à l’origine à Londres en 1690, a connu plusieurs rééditions en Grande-Bretagne et est devenu une référence fondamentale sur les principes du droit parlementaire britannique. Diffusée la version traduite en manuscrit, elle ne sera publiée en français qu’en 1803.

1801 : Le gouvernement du Bas-Canada (Québec) accepte de se charger des frais d’entretien des malades mentaux du Bas-Canada. Le gouvernement nomme une commission spéciale pour surveiller l’administration de ce service et faire rapport tous les ans.

1801 : L’État passe un contrat avec les religieuses de l’Hôpital Général de Québec et de l’Hôpital Général de Montréal, qui gardent des aliénés à leurs frais, pour assumer ses frais. On entreprend la construction de loges pour les patients.

1801 : On décide de démolir les murs de la ville de Montréal.

1801 : Un plan général de la ville de Montréal est dessiné par les autorités du Bas-Canada.

1801 : Établissement du premier cimetière juif de Québec dans le faubourg Saint-Roch.

Jour par jour :

1 janvier 1801 : Acte d’union entre la Grande-Bretagne et l’Irlande. Début de l’immigration des Irlandais catholiques au Bas-Canada.

8 janvier 1801 : Jean Antoine Panet est réélu président de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.

22 février 1801 : Restitution de la partie occidentale de la Louisiane à la France par l’Espagne, en application des clauses secrètes du Traité de San Ildefonso, signé en 1800. Des bruits et des rumeurs courent sur une possible campagne d’émigration, inspirée par la Grande-Bretagne, des Canadiens français en Louisiane.

7 février 1801 : Le juge député De Bonne présente à l’Assemblée législative un projet de loi créant l’Institution royale et qui prévoit l’établissement d’écoles gratuites, la prise en charge des écoles par l’état, l’établissement de nouvelles écoles et la taxation des citoyens pour en financer le fonctionnement.

24 mars 1801 : Le projet de loi sur l’Institution royale est accepté par l’Assemblée législative (il n’entrera en vigueur qu’en avril 1802, après son approbation par le Conseil privé de Sa Majesté).

8 avril 1801 : Sanction royale de la loi concernant l’organisation d’un aqueduc de Montréal. Les travaux sont entrepris par une compagnie à charte.

28 décembre 1801 : Décès de Samuel Johannes Holland, officier, ingénieur militaire, arpenteur, hydrographe, fonctionnaire, homme politique et propriétaire foncier, né en 1728 à Nimègue, Pays-Bas. Son rôle dans la création de nombreuses cartes du territoire du Bas et du Haut Canadas, ainsi que le rôle qu’il joua dans la vie politique du Canada sont très importants.

quebec histoire

L’histoire est encore plus rancunière que les hommes (Nikolaï Karamzine, l’historien russe, 1766-1826). Photo : © GrandQuebec.com

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>