Laval

Seigneurs de l’île Jésus

Seigneurs de l’île Jésus

Seigneurs de l’île Jésus

Voici les quatre seigneurs de l’île Jésus, actuelle Ville de Laval.

Les Jésuites : 1636-1672. C’est cet ordre religieux qui baptise l’île. Bien que propriétaires pendant 36 ans, les Jésuites n’y entreprennent aucun développement. Finalement l’absence de titres de propriété privera les Jésuites de leur possession au profit de François Bethelot.

François Berthelot : 1672-1675. Berthelot, un riche conseiller de Louis XIV, était en quête d’une terre à la hauteur de fortune et de ses ambitions de noblesse. Sans jamais être venu en Nouvelle-France, il aura toutefois le mérite de fournir à Jean Talon les moyens financiers d’ériger un manoir sur l’île et d’y entreprendre une exploitation. Berthelot échangera cette seigneurie avec Mgr de Laval, évêque de Québec, contre l’île d’Orléans.

Mgr François Montmorency de Laval : 1675-1680. Le premier évêque de Québec échange avec Berthelot l’île d’Orléans, située en face de la ville de Québec et déjà mise en valeur, contre l’île Jésus dont le développement est à peine amorcé. C’est Mgr de Laval qui procédera aux premières concessions de censives et c’est son nom qui sera choisi pour la nouvelle Ville de Laval, créée en 1963.

Le Séminaire de Québec : 1680-1854, à qui Mgr de Laval, en homme fortuné, cédera l’île Jésus par legs. À l’acquisition de la seigneurie de l’île Jésus par le séminaire, on y dénombre trois familles, totalisant une vingtaine de pionniers. Propriétaire de ces terrains pendant près de 175 ans, le Séminaire de Québec concédera la majorité des terres de l’île au cours du XVIIIe siècle, conservant six domaines pour ses manoirs, moulins, réserves de bois et communes.

île Jésus

Ruines sur l’île Jésus

Ruines sur l’île Jésus. Photo : GrandQuebec.com

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>