Laval

Bois et boisés de Laval

Bois et boisés de Laval

Les bois et boisés de Laval

Boisé de l’Orée-des-Bois : La Rallye de l’Écocitoyen de l’Orée-des-Bois est un parcours pédestre sur lequel se trouvent les réponses à un questionnaire sur l’écologie. Les sentiers d’interprétation favorisent la découverte de la faune et de la flore.

Bois Chomedey : Le parc, dont les sentiers s’étendent sur un kilomètre, constitue une destination recherchée, notamment par les amateurs d’ornithologie.

Bois de la Source : Empruntez les sentiers du bois de la Source et découvrez les recherches et particularités de cette oasis de paix en plein cœur du quartier de Fabreville.

Bois de l’Équerre : Plus de 9 kilomètres de sentiers balisés sont accessibles pour la marche en forêt et l’observation d’oiseaux.

Bois Papineau : Empruntez l’un des parcours permettant de découvrir la hêtraie bicentenaire. La diversité d’écosystème, ainsi que la rareté de certains végétaux et animaux vous permettront de saisir toute la fragilité et la beauté de cet environnement.

Bois Sainte-Dorothée : Le bois Sainte-Dorothée est l’une de trois zones boisées les plus importantes de l’île Jésus. Une portion est la propriété publique et accueille les marcheurs dans les espaces sauvages.

Parc Le Boutiller : Avec le parc Le Boutiller, la Ville de Laval a créé un milieu de vie qui permet aux citoyens du quartier de se rencontrer et de pratiquer des loisirs et des sports adaptés à tous les groupes d’âge. La partie central du parc comprend des aires de jeux pour les 2 à 5 ans et les 6 à 12 ans, des jeux d’eau, un terrain de soccer, trois terrains de tennis, dédiés à l’enseignement et à la pratique libre, une patinoire quatre saisons multifonction, un terrain de basketball, des terrains de pétanque, des jardins communautaires et plus encore. Le secteur ouest propose quant à lui des aires de jeux pour enfants de 2 à 5 ans et de 6 à 12 ans ainsi qu’une butte où glisser en hiver. Vu l’étendue du parc, des sentiers polyvalents éclairés y ont été aménagés afin d’encourager la mobilité active et d’assurer la sécurité des cyclistes et des piétons.

MRC de Laval

Municipalité régionale de comté de Laval, de 245 kilomètres carrés, située immédiatement au nord de l’île de Montréal et se confondant complètement avec la région administrative de Laval et la ville de même nom. Son territoire, entièrement compris dans les basses-terres du Saint-Laurent, englobe l’île Jésus, de même que plusieurs îles et îlots de son pourtour dans les rivières des Mille Îles et des Prairies. Par sa population, la MRC de Laval est la première du Québec, suivie par celle de Champlain. Aux termes de la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme adoptée en 1979, la ville de Laval constitue une municipalité régionale de comté. Largement francophone et très majoritairement urbaine, la population de Laval occupe un espace restreint et à la géographie morcelée. Issu du regroupement de quatorze municipalités, le territoire de Laval se présente comme une courtepointe de zones urbaines, d’espaces cultivés et de franges périurbaines, de vieux noyaux villageois comme Sainte-Rose et Sainte-Dorothée, de secteurs pavillonnaires des années cinquante et soixante, de tours d’habitation contemporaines, de quartiers cossus, moyens ou modestes. Son nom rappelle la mémoire de François de Laval (1623-1708), premier évêque de Québec.

Boisé Chomedey

Boisé Chomedey, photo : GrandQuebec.com.

Voir aussi  :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *