Laurentides

Parc Doncaster

Parc Doncaster

Parc Doncaster

Aménagé sur l’ancien site d’un barrage hydro-électrique, le parc Doncaster a été créé par Hydro-Québec et la Ville de Sainte-Adèle qui ont travaillé de pair pour protéger ce secteur de la rivière qui a su conserver son aspect de la campagne québécoise. L’objectif principal du parc est de conserver le caractère rustique du milieu, ainsi tous les aménagements sont tributaires de cet objectif et sont construits en fonction de la sécurité et la convivialité de l’accueil des visiteurs.

Le réseau de sentiers du parc est long de dix kilomètres. Il y en a des sentiers pour tous les goûts, en forêt, sur le bord de la rivière Doncaster et en montagne. Les adeptes de la pêche à gué y sont aussi servis en saison estivale. En hiver, une partie du réseau est entretenue mécaniquement afin de permettre la marche hivernale le long de la rivière. En fait, l’attrait principal du parc est sans contredit la rivière Doncaster avec ses nombreux rapides.

La pêche est accessible à pied sur les deux côtés de la rivière. Il y a aussi un étang aménagé pour pratiquer la pêche à la mouche ou encore permettre à des adultes accompagnés d’enfants de s’adonner à cette activité. La pêche au lancé léger est la technique la plus populaire utilisée par les amateurs. Il est possible de se procurer des vers au parc à un coût équivalent aux vendeurs locaux.

Aux extrémités du sentier principal, vous trouverez des aménagements sanitaires. Des bancs sont aussi installés le long du parcours. En hiver, vous y trouverez deux refuges chauffés dont un au poêle à bois.

Le parc Doncaster est un endroit idéal pour l’observation des oiseaux et on peut observer une multitude d’espèces d’oiseaux, don le gai bleu, le mésange, le bruant à gorge blanche, la sittelle, le chardonnets, les sizerins, les pics chevelus, les pics mineurs et même quelques fois le grand pic du Canada. Dès votre arrivée à l’accueil du parc, vous verrez une mangeoire à colibri. Vous avez de bonnes chances, en été, de les voir de très près. En hiver, vous aurez la chance d’avoir une mésange venir manger dans votre main.

Les amateurs des champignons peuvent cueillir les champignons le long des sentiers, dans les sous-bois.

Le géocaching est également pratiqué sur ce territoire. Avec un récepteur GPS, un ensemble de coordonnées qui indiquent l’endroit d’une cache, les joueurs recherchent des caches qui ont été préalablement installées.
Le parc Doncaster se situe à environ 50 minutes de Montréal. Pour y arriver, du centre-ville de Sainte-Adèle, il faut emprunter une route rurale durant six kilomètres.

Notez que les animaux de compagnie sont acceptés au parc pourvu qu’ils demeurent toujours en laisse. D’ailleurs, n’oubliez pas un petit sac pour ramasser les besoins du chien.

Le parc est ouvert à l’année.

Pour plus de détail, visitez le site Web officiel du Parc Doncaster : parcdoncaster.com

parc doncaster

Parc Doncaster. Photo : Site Internet du parc Doncaster

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>