Laurentides

Mont-Tremblant

Mont-Tremblant

Mont-Tremblant

La ville de Mont-Tremblant est située à plus de cent kilomètres au nord de Montréal. Sa superficie totale est d’environ 260 kilomètres carrés. Le territoire est bordé par les municipalités de Lac-Supérieur, de Brébeuf, Huberdeau, Arundel, Saint-Faustin-Lac-Carré, Labelle et La Conception.

La ville de Mont-Tremblant regroupe près de 9000 résidents, dont plus de 80% sont francophones.

Ce territoire est caractérisé par la présence de forêts, de la vallée de la rivière du Diable, de hautes collines et du parc national de Mont-Tremblant. La qualité du paysage et des services en fait un lieu traditionnellement recherché par les touristes aimant la nature, le ski et les randonnées.

La diversité et la beauté de la ville de Mont-Tremblant font en sorte d’offrir aux citoyens, aux vacanciers et aux touristes toute une gamme d’attraits et d’activités.

Avant l’arrivée des Européens, sur ce territoire vivaient des Algonquins, des Iroquois, des Weskarinis, des Kichesipirinis et d'autres tribus indiennes.

Le nom de Mont-Tremblant est d’origine amérindienne. En effet, les premiers, les Algonquins identifient au XVIIe siècle cette élévation comme Manitou Ewitchi Saga, « la montagne du redoutable manitou » ou encore Manitonga Soutana, « la montagne des esprits ».

Le manitou, dieu de la nature, faisait trembler les montagnes. Ici, on entendait souvent des bruits bizarres au pied de la montagne qui produisaient l’impression d’une montagne qui tremblait. C’est pourquoi les Amérindiens l’appelèrent Mont(agne) Tremblant(e).

Mont-Tremblant

Les premiers colons s’établissent au milieu du XVIIe siècle, mais c’est le Roi du Nord, le Père de la colonisation : le curé Antoine Labelle qui se trouve à l’origine de la colonisation de ces territoires en 1872. Puis, en 1879, la Paroisse Saint-Jovite est créée.

Au début de la colonisation, les principaux secteurs d’activités économiques étaient l’agriculture et l’exploitation forestière. Le tourisme vint plus tard, mais aujourd’hui, il constitue le domaine le plus important des activités économiques de la ville.

L’actuelle Ville de Mont-Tremblant a été créée en 2000, à la suite de la fusion des municipalités de Lac-Tremblant-Nord, Mont-Tremblant, Paroisse de Saint-Jovite et Ville de Saint-Jovite. Toutefois, lors du référendum tenu en 2004, les citoyens de l’ancienne Municipalité de Lac-Tremblant-Nord ont décidé de reconstituer leur municipalité.

Le revenu moyen des résidents de la ville est plus bas que la moyenne, au Québec, mais des opportunités d’emploi sont nombreuses dans les hôtels, les gîtes, dans la restauration ou d'autres services touristiques.

La richesse foncière à Mont-Tremblant est de plus de 2,5 milliards de dollars canadiens et le coût des immeubles est assez élevé.

La fameuse Station Mont-Tremblant est située sur le versant ouest du massif du Mont Tremblant, à la bordure nord-est du lac Tremblant, le long de la rivière du Diable. Cette Station, de renommée internationale offre une gamme d’activités au sein d’un paysage hors du commun. De plus, elle est reconnue comme une destination quatre saisons.

Mont-Tremblant

Le parc national du Mont-Tremblant représente à lui seul près de 20 % de l'ensemble des aires protégées du Québec. Il est le plus grand et le plus ancien des parcs québécois. Ce parc d’une superficie de plus de 1500 km2, touche le territoire des MRC des Laurentides, de la Matawanie et d’Antoine-Labelle.

Comme le dit bien le site de la Ville de Mont-Tremblant : c’est une ville à vocation touristique de classe internationale qui se développe en harmonie avec son environnement afin d’assurer le bien-être de la collectivité, la fierté de ses résidents, la qualité de l'accueil et du séjour de ses invités, la mise en valeur de son patrimoine culturel et bâti, le tout dans le respect de l’authenticité du milieu.

L’adresse de la mairie de la Ville de Mont-Tremblant :

1145, rue de Saint-Jovite
Mont-Tremblant

J8E 1V1

Le site Internet de la ville : www.villedemont-tremblant.qc.ca

Un des sites touristiques dédiés à Mont-Tremblant www.tremblant.ca/index.htm (les deux photos proviennent de ce site).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>