Laurentides

Festival du Film de Tremblant

Festival du Film de Tremblant

Festival du Film de Tremblant

Le Festival du Film de Tremblant se veut un événement qui présente la sélection des meilleurs films étrangers et le meilleur du cinéma indépendant, invitant de talentueux acteurs, réalisateurs et producteurs dans une ambiance conviviale.

C’est l’un des plus jeunes festivals québécois. Sa première édition a eu lieu l’été 2006, alors, sa programmation réserve de nombreuses surprises. Le festival affiche des premières mondiales québécoises, canadiennes et américaines.

Lors de la première édition, le festival a présenté des réalisations non-conformistes, comme « Sur la trace d'Igor Rizzi », de Noël Mitrani et Half Nelson, avec Ryan Gosling.

L'équipe de programmation du festival recherche des films définis comme « amusants et populaires », ayant un style et une histoire originale. Selon les organisateurs, le critère « populaire » signifie qu’il s’agit de films qui ont eu du succès dans leur pays d'origine et le critère « amusant » définit des films accessibles et divertissants.

Plus de 60 projections sont présentées dans le cadre du festival, à l'intérieur du Cinéma Pine dans le village piétonnier, ainsi qu'au Centre des Congrès.

De plus, Le Festival du Film de Tremblant offre des projections extérieures gratuites sur la Place Saint-Bernard tous les soirs. Ces projections débutent à 21h30. Des projections extérieures gratuites sont également  présentées dans la ville de Mont-Tremblant dans le parc «Au fil de l’eau» chaque soir, à la même heure.

Remarquons que pour le moment, le Festival du Film de Tremblant accepte des films sur le point d'être terminés, mais il faut indiquer quels aspects du film ne sont pas complétés ou seront modifiés.

Remarquons également que comme tous les festivals jeunes, cet événement invite des participants avec des coûts minimaux de frais de participation : il ne s’agit que de frais symboliques de quelques dizaines de dollars, alors, de jeunes réalisateurs qui n’ont pas les moyens de s’inscrire au Festival des films du Monde de Montréal ou au Festival de Cannes, peuvent profiter de ces coûts très avantageux.

Voici l'exemple de quelques films qui ont été au programme en 2007 : La raison du plus faible de Lucas Belvaux (Belgique/France), Désaccord parfait de Antoine de Caunes (France/UK/Roumanie), The good life de Stephen Berra (États-Unis), Where’s Fred de Anno saul (Allemagne), Nobody's perfect de Joaquin Oristrell (Espagne), C.R.A.Z.Y. de Jean-Marc Vallée (Canada), voir le site du festival pour la programmation complète.

Site web du festival du Film de Tremblant : www.tremblantfilmfestival.org

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>