Laurentides

Église de Saint-Eustache

Église de Saint-Eustache

L’église de Saint-Eustache

L’église de Saint-Eustache, un des symboles du Québec contemporain, monument et lieu historique, date de 1783. Cependant, elle a été détruite au cours de la Bataille de Saint-Eustache en décembre 1837. Pendant la bataille, l’église a été assiégée par les troupes de Colborne qui tirent au moins un coup de canon sur les murs du bâtiment. C’est en sortant de cette église qu’est tombé Jean-Olivier Chénier, commandant des Patriotes lors de cette bataille.

De l’église, il ne restait que les fondations et des murs détruits, mais elle fut reconstruite quatre années plus tard et un nouveau presbytère fut érigé à cette occasion. Le décor intérieur de l’église fut remis en état ultérieurement, en 1854.

En 1906, l’église de Saint-Eustache a été agrandie. La façade a été dotée d’une statue de Saint-Eustache, sculptée par Olindo Gratton.

Aujourd’hui, la voûte de la nef en berceau continu, décorée de faux caissons, et les bas-côtés cintrés d’arêtes de plâtre, offrent une excellente acoustique, comme en témoigne l’Orchestre symphonique de Montréal qui y enregistre ses interprétations depuis des décennies.

L’église contient toujours son mobilier sacré, soit le maître-autel, les autels latéraux et la chaire.

L’église de Saint-Eustache a été classée monument historique en 1970.

Coordonnées de l’église de Saint-Eustache :

123, rue Saint-Louis

Saint-Eustache

(sorte 11 de l’autoroute 640 Ouest)

église st eustache

Église de Saint-Eustache

Jésus Christ devant l’église de Saint-Eustache. Monument au Sacré-Coeur, construit en 1922. Photo : GrandQuebec.com

eglise st eustache

Église de St-Eustache

Église de Saint-Eustache. Photo : GrandQuebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>