Lanaudière

Moulin à scie

Moulin à scie

Moulin à scie

Le moulin à scie a été construit sur l'Île-des-Moulins en 1804 sous les ordres du seigneur écossais Simon McTavish, bien avant le moulin à farine et le moulin neuf.

Le seigneur McTavish n’a pas vu les profits du moulin à scie, car il est décédé peu après sa construction. C’est l’entreprise McKenzie, Oldham & Co. qui en a tiré profit.

Le moulin à scie est un bâtiment construit en bois et en pierre. Le bois original a été anéanti lorsque l’incendie de 1898. La pierre, quant à elle, reste toujours la même pierre grossièrement taillée du début du XIXe siècle connue sous l’appellation de moëllon et l’on peut la toucher pour sentir le passage des siècles.

À vrai dire, le moulin a été incendié plusieurs fois, mais toujours reconstruit.

Lorsque le moulin était en fonction, il y avait deux scies de long. En 1851, deux scies rondes pour la coupe du bois ont été installées.

À l'extérieur de l’immeuble, donnant sur l'étang, s’y trouvait une glissière qui permettait d'amener le bois prêt à être scié au moulin et les habitants de Terrebonne s’en profitaient pour faire scier leur bois.

Aujourd'hui, le moulin à scie abrite la bibliothèque municipale de l'Île-des-Moulins qui occupe l’intérieur de ce moulin et du moulin à farine. Il est amusant de voir des mécanismes du moulin entre les rayons de livres pour enfants.

Moulin à scie

Moulin à farine et Moulin à scie. Source de la photographie: Site Web de l’Île-des-Moulins

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>