La guerre et le Québec

Projet patriotique

Projet patriotique

Hôpital militaire québécois à Paris

Un projet vraiment patriotique

Le 25 septembre 1914, le quotidien La Presse a lancé l’appel pour l’organisation d’un hôpital militaire à Paris et demande aux municipalités canadiennes-françaises de collaborer à cette œuvre.

La sanglante tragédie qui se déroule en Europe a douloureusement affecté tous les coeurs canadiens-français. Et comment pourrait-il en être autrement?

Descendants de France, ayant conservé au cœur le souvenir toujours cher de notre ancienne mère-patrie, sujets loyaux de l’Angleterre, qui s’est fait la protectrice bienveillante et éclairée de nos droits et privilèges, nous voyons ces deux grandes nations, aidées de l’héroïque Belgique et de la puissante Russie, livrer un combat glorieux et terrible contre la barbarie allemande…

Ainsi commençait l’article publié dans La Presse du 25 septembre 1914, consacré au projet ourdi par le journal d’organiser à Paris un hôpital réservé aux soldats canadiens et d’Angleterre. Le projet était défini de la manier suivante :

Sachant répondre à ce désir, La Presse a formé le projet d’ouvrir à Paris un hôpital pour secourir les blessés canadiens et anglais. Une demeure, située à l’angle de la rue de La Chaise et du boulevard Raspail que connaissent un grand nombre de Canadiens, a été choisi dans ce but. L’immeuble est admirablement situé, à mi-chemin entre les Jardins du Luxembourg et l’Hôtel des Invalides, dans nouveau Paris.

L’hôpital sera organisé avec l’argent ramassé entre les Canadiens français et chacun de 1200 lits sera équipé des draps apportés du Québec.

ambulance historique en france

Ambulance de la première guerre

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>