La guerre et le Québec

Guerre des Boers: statistiques

Guerre des Boers: statistiques

Statistiques de la guerre des Boers

Notre note sur la Guerre des Boers veut être un récit chronologique des événements, mais voici la liste des Unités canadiennes qui servirent en Afrique du Sud:

  • Le 2nd Battalion, Royal Canadian Regiment of Infantry qui fut la première unité de volontaires envoyés en Afrique du Sud. Ce bataillon joua un rôle essentiel dans la défaite d’un force boer à Paardeberg en février 1900. contribuant à la première victoire britannique d’importance de la guerre.
  • Le bataillon Royal Canadian Dragoons, formé de fantassins montés et d’artilleurs de campagne.
  • 1st Battalion, Canadian Mounted Rifles, composé de policiers, d’ex-policiers et de cowboys qui fut recruté par le Commissaire de la Police à cheval du Nord-Ouest. Ce bataillon était réputé pour conduire des patrouilles agressives.
  • Brigade divisionnaire Royal Canadien Field Artillery : Une brigade composée de trois batteries d’artillerie qui fit partie du deuxième contingent canadien. Chacune des batteries était subdivisée en trois sections de deux canons de 12 livres. Les trois batteries sont engagées dans plusieurs combats.
  • Strathcona's Horse. Lord Strathcona leva ce régiment qui servirait dans l’Armée britannique en Afrique du Sud. Un cadre de policiers à cheval fait partie du Strathcona's Horse, dont son commandant, le légendaire commissaire Sam Steele.
  • 2nd Regiment, Canadian Mounted Rifles. Ces fusiliers montés participent à bon nombre de poursuites majeures qui résultent en l’élimination des combattants boers du Transvaal.
  • 10e Hôpital de campagne canadien. Cet hôpital de campagne fut envoyé avec le troisième contingent canadien.
  • 3rd, 4th, 5th & 6th Regiments, Canadian Mounted Rifles. En avril 1902, les Britanniques demandent au Canada un quatrième contingent de 2 000 hommes. Chacun de ses régiments avait un commandant qui a déjà servi en Afrique du Sud et comprend plusieurs anciens combattants parmi ses officiers et sous-officiers.
  • Les Canadian Scouts. Cette unité d’explorateurs faisait part officiellement des troupes britanniques, mais les Scouts ne perdirent jamais son caractère canadien.
  • La South African Constabulary. Une force para militaire créées afin d’assurer la sécurité dans les républiques boers suite à leur conquête. Cette unité a participé à de nombreuses campagnes et a souffert de lourdes pertes.
  • Le 3rd (Special Service) Battalion. Cette unité n’a pas quitté le Canada, mais elle était prête à partir en Afrique et l’ordre fut annulé au dernier moment. Alors, ses effectifs sont inclus dans le total des Canadiens qui ont servi durant la guerre en Afrique du Sud.

Au total, parmi les Canadiens qui servirent en Afrique du Sud, 267 furent tués ou morts victimes des maladie, surtout de la fièvre intestinale.

Pour sa participation dans la guerre, quatre Canadiens reçoivent la Croix de Victoria, 19 autres, l’Ordre du service distingué, et 17, la médaille de conduite distinguée.

La soeur infirmière en chef canadienne, Georgina POPE, a reçu la Royal Red Cross

D’autres 117 soldats sont mentionnés dans les dépêches.

Au cours des derniers mois de la guerre, 40 enseignants canadiens se rendent en Afrique du Sud dans le cadre du plan de reconstruction de Milner.

guerre sud-africaine

Monument dédié aux volontaires canadiens de la guerre sud-africaine. Photo : © GrandQuebec

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>