La guerre et le Québec

L’Angleterre en guerre

L’Angleterre en guerre

L’Angleterre en guerre

Londres. – La Grande-Bretagne a déclaré la guerre à l’Allemagne, à sept heures, hier soir (4 août 1914), parce que le gouvernement de Berlin a refusé de respecter la neutralité de la Belgique. L`Allemagne a riposté, aujourd’hui, par une déclaration de guerre à la Grande Bretagne. Actuellement, sept pays sont engagés dans le conflit. Ce sont la Grande-Bretagne, la Russie, la France, l’Allemagne, l’Autriche, la Serbie et le Monténégro. L`Italie a décidé de rester neutre, mais le Kaiser a menacé de la forcer à combattre. Le Japon mobilise ses forces pour aider la Grande-Bretagne, au besoin. La Hollande et la Belgique qui, déjà, ont été envahies par les troupes allemandes, sont à concentrer leurs armées pour défendre leur sol. L`Italie, la Suisse, la Suède et la Turquie se préparent pour être en état de faire respecter leur neutralité. Les États-Unis et le Danemark ont proclamé officiellement leur neutralité.

La loi martiale a été établie en Grande-Bretagne et en Belgique. Voilà la situation extraordinaire causée par la provocation de l’Allemagne.

Les dépêches reçues de tous côtés, donnent, aujourd’hui, des renseignements importants. Ainsi, on annonce que les Allemands ont violé na neutralité de la Suisse et qu’ils sont entrés à Tilbourg, en Hollande. On annonce aussi qu’une escadre allemande comprenant dix-neuf vaisseaux, croise dans la Baltique, entre Memel et Libau, que les troupes russes et allemandes se battent dans le nord de la Prusse, que les soldats de l’empereur Guillaume, après un combat de plusieurs heures, se sont emparés de la ville belge de Visé, où l’incendie a été allumé, que la ville d`Argenteau est en feu et que 100, 000 soldats allemands marchent sur Liège.

Une dépêche américaine dit qu’un engagement naval a eu lieu au large de Portland où huit vaisseaux de guerre croisent.

Les câbles transatlantiques reliant l’Allemagne aux États-Unis ont été coupés.

La rumeur assure qu’une grande bataille navale se livre dans la mer du nord.
Une dépêche officielle de Paris affirme que dix-sept Alsaciens ont été massacrés. Ces Alsaciens voulaient se rendre en France pour défendre le drapeau tricolore.

Le détroit des Dardanelles a été clos par la Turquie qui veut, elle aussi, faire respecter sa neutralité.

Cet après-midi, il a été annoncé que les marins anglais avaient remporté une grande victoire dans la mer du Nord. Il a été, en même temps, annoncé que de grandes batailles étaient sur le point d’être livrées en France et en Allemagne.

Note : Le même jour, les médias publiaient plusieurs autres articles consacrés aux réactions de la population montréalaise à la déclaration de la guerre par Londres. La nouvelle officielle a été reçue avec enthousiasme et provoqua même une affluence dans les manèges et les salles d’exercice où des dizaines se présentèrent pour s’enrôler dans l’armée. Quant aux différents régiments, certains en profitèrent pour défiler dans les rues de la métropole, aux applaudissements des publics nombreux. On était évidemment bien loin de la Bataille de la Conscription de 1917, et encore plus de celle de 1940.

cimetiere compiègne

Cimetière militaire en France où reposent des milliers de soldats de la Grande guerre. Photo : © GrandQuebec

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>