La guerre et le Québec

Les Canadiens en Italie

Les Canadiens en Italie

Les troupes canadiennes débarquent en Italie

Londres. – Les émissions allemandes annoncent que les forces alliées débarquées en Italie continentale, ont occupé Scilla et Reggio de Calabre.

Ces deux villes sont sur la côte ouest de l’Italie en face de Messine dont elles sont séparées par le détroit du même nom.

Le bureau allemand d’information a annoncé dans une émission entendue par la Presse Associée, que les forces d’invasion alliées ont pénétré jusqu’à Scilla par la route côtière. Un autre détachement, précédé par de nombreux tanks, a pénétré à l’est en partant de Reggio de Calabre.

Quartiers généraux d’Afrique

Des troupes britanniques et canadiennes, vétérans de la 8e armée de Montgomery, ont effectué des débarquements en Italie méridionale aujourd’hui, 3 septembre 1943, réalisant la première des invasions prévues contre l’Europe hitlérienne.

Dix heures après qu’elles eurent passé en nombre le détroit de Sicile à bord de petits navires, elles bataillaient sur le pied de la botte italienne pour établir une tête de pont.

Ce corps d’invasion était soutenu par une grande flotte de croiseurs alliés, contre-torpilleurs, moniteurs et canonnières lançant leurs bordées sur les défenses côtières ennemies et par de grandes flottes de bombardiers britanniques et américains qui déversaient de tonnes d’explosifs sur les batteries, les tranchées et les communications déjà ravagées.

(C’est arrivé le 3 septembre 1943).

gloria victoribus

Gloria Victoribus. Stèle commémorative installée au parc Outremont. Photo : © GrandQuebec

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>