Index Thématique

Ponts au Québec

Ponts au Québec

Création des ponts du Québec

La croissance d’un pays ou d’une région va de pair avec le développement de ses voies de communication. D’ailleurs, les cours d’eau ont souvent constitué les voies de communication les plus rapides. Le Québec en est un exemple évocateur. Ainsi, les voiliers, les canoës, les traversiers et les «trains de bois» caractérisent la vie dans la province durant de nombreux siècles.

Cependant, il arrive un moment où les fleuves, les rivières, et même les ruisseaux deviennent un obstacle pour le développement économique. C’est ainsi le cas quand les routes et les chemins du fer commencent à relier les villages et les villes.

Il faut alors construire des ponts. Le début du XIXe siècle, et chaque nouvelle étape du développement du Québec, voit l’apparition de nouveaux ponts, de plus en plus importants.

Voici la petite histoire de ces ouvrages. Certains ont l’humble tâche de relier les deux côtés d’une petite rivière à saumons, alors que d’autres constituent des miracles d’architecture, surplombant les rives de l’un des plus grands fleuves du monde.

ponts au québec

Photo du Pont de Québec offerte par © Lucie Smith

2 Comments

  1. S.G.

    2010/06/23 at 12:12

    Ponts à péage

    En 1974, on s’était battu pour empêcher la venue des péages sur l’autoroute 13 à Laval. Me Jean-Noel Lavoie nous avait reçu à Québec, nous avait payé le lunch au restaurant du Parlement, nous avait écoutés et… il a fait à sa tête en rejetant tous nos arguments. Quelques années plus tard, tous les postes à péage étaient démolis pour les mêmes raisons pour lesquelles on s’était battu…!!!

    Le système de péage va encore fonctionner à perte.
    La pollution va augmenter considérablement aux alentours des postes.
    Nous manquons de routes (encore) pour la population de Montréal et environs. On ne peut revenir aux chevaux et à la bicyclette et le transport en commun est en retard de 50 ans.
    L’argent, comme d’habitude, n’ira pas pour les routes mais pour tous les autres programmes incensés que le Gouvernement ne peut plus supporter.

    Il est possible que le 60% de Léger Marketing sont des gens qui n’ont pas connu les péages au Québec…!

    C’est mon opinion.

    F.B.
    Laval

  2. Denis Gauvin

    2014/03/13 at 2:13

    Pour nos chers ingénieurs d’aujourd’hui.
    Y aurait-il lieu de revoir notre façon de construire nos ponts pour qu’il résistent d’avantage au temps et aux intempéries.
    «…les Romains sont parvenus à une grande perfection technique dans la construction des ponts… Construits le plus souvent entièrement en pierre, beaucoup de ponts romains ont subsisté jusqu’à nos jours.»
    Aujourd’hui, l’acier caché dans du ciment ça ne résiste pas aux temps et aux intempéries. Pourriture! Si les anciens Romains revenaient au monde, ils seraient renversés de voir l’état de nos ponts rafistolés.
    Mais nous avons des livres anciens qui ont résisté au temps et qui nous montrent comment les romains au début de l’histoire ont trouvé les moyens techniques d’utiliser les matériaux de la nature pour concevoir et construire des ponts qui résistent aux millénaires. De quoi faire rougir les plus prétentieux ingénieurs de notre temps moderne.

    Rf.: Chefs-d’oeuvre du génie humain, Sélection, c1986, p47

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>