Monde immobilier

Isolation de votre maison

Isolation de votre maison

Isolation de votre maison

En choisissant votre logement, vous souhaitez habiter une maison chaude et saine, bien ventilée et bien isolée. En effet, c’est l’isolation qui assure la performance énergétique de votre maison en évitant des pertes de chaleur et en les répartissant et en réduisant au minimum les fuites d’air. En fait, tout élément de la maison qui est mal isolé peut devenir « pont thermique », c’est-à-dire, conducteur de froid dans les matériaux voisins et donc dans votre maison. La chaleur va s’échapper alors vers l’extérieur de votre maison. Par exemple, un poteau, une colonne ou un autre élément structural des murs s’il est mal isolé peut agir souvent comme pont thermique.

Aujourd’hui au Québec, conformément au règlement énergétique des bâtiments, la continuité de l’isolation est obligatoire en raison des conditions climatiques rigoureuses qui règnent dans la province.

Quels sont donc les signes d’une mauvaise isolation? Les voici : L’hiver, le plancher et les murs sont froids au toucher. La température n’est pas uniforme et ne se repartie pas d’une façon adéquate dans la maison. Les frais de chauffage sont donc élevés. Il y a des traces de moisissure qui prolifèrent sur le plafond, au sous-sol et sur les murs. En été, par contre, il fait trop chaud à l’intérieur et le climatiseur est inefficace.

On peut corriger la situation en appliquant les systèmes d’isolation efficaces et à un coût raisonnable qui restreignent le mouvement, et ralentissent le mouvement, de la chaleur. On utilise, par exemple, des pare-airs qui empêchent l’air intérieur et l’air extérieur de traverser le système. On remplit bien toutes les cavités, sans comprimer l’isolant et sans laisser aucun espace vide dans l’isolant. On installe des pare-vapeurs qui empêchent l’humidité de se condenser et possèdent la capacité de libérer toute humidité qui pénètre dans le système.

Notons en passant que ce sont souvent les murs du sous-sol qui doivent faire principal obstacle à des mouvements d’humidité provenant tant de l’intérieur que de l’extérieur de la maison. C’est pourquoi il est très utile d’isoler l’extérieur du sous-sol afin de maintenir les murs du sous-sol à la température ambiante pour protéger la structure et réduire le risque de condensation à l’intérieur. Cependant, cette méthode comporte des coûts considérables et vous pouvez aussi isoler de l’intérieur, en plaçant des matelas d’isolant entre les poteaux de l’ossature murale ou en posant des fourrures sur les murs périmétriques (pourtant il n’est pas recommandé d’installer l’isolant intérieur dans un sous-sol présentant des problèmes d’humidité). Réglez plutôt les problèmes d’infiltration d’humidité avant de poser l’isolant intérieur. En tout cas, une isolation adéquate au sous-sol est un gage de confort, elle vous fera épargner sur la facture d’énergie et rendra votre maison beaucoup plus confortable, même si l’installation de ce système coûte assez cher. Bref, il est toujours rentable d’améliorer l’isolation d’un logement mal isolé.

isolation de votre maison

Illustration : Megan Jorgensen

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>