Immigration au Québec

Visa pour démarrage d’entreprise

Visa pour démarrage d’entreprise

Visa pour démarrage d’entreprise

Le programme Visa pour démarrage d’entreprise contribue à faire du Canada la destination de choix pour les gens les plus doués et les plus brillants des quatre coins du monde qui souhaitent créer une entreprise au Canada. En fait, c’est en recrutant des entrepreneurs dynamiques de partout dans le monde que le Canada veut demeurer concurrentiel au sein de l’économie mondiale.

Conçu par le ministère de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme du Canada (CIC), ce programme vise à recruter des entrepreneurs immigrants aux idées novatrices, qui créent de nouveaux emplois et stimulent la croissance économique du pays. Le visa pour démarrage d’entreprise est le premier en son genre et encourage grandement la venue au Canada de personnes au fort potentiel qui ont un impact concret sur l’économie canadienne.

En offrant aux entrepreneurs immigrants recherchés la résidence permanente et un accès immédiat à une vaste gamme de partenaires d’affaires, le Canada se présente comme une destination de choix pour les entrepreneurs immigrants avant-gardistes et des organisations reconnues du secteur privé pour faire en sorte que les entrepreneurs et les investisseurs  réussissent à bâtir des entreprises qui seront concurrentiels à l’échelle mondiale et créeront des emplois au Canada.

Le Programme de visa pour démarrage d’entreprise met les entrepreneurs immigrants en contact avec des organisations du secteur privé au Canada qui sont habituées de travailler avec les nouvelles entreprises qui peuvent fournir des ressources essentielles. Ce programme s’inscrit dans une série de transformations apportées au système d’immigration du Canada en vue de le rendre plus axé sur les besoins économiques du pays. À l’aide de ce programme, le gouvernement veut attirer des entrepreneurs de qualité de partout dans le monde et contribuer à bâtir au Canada des entreprises qui se hisseront à la tête de leur catégorie.

Le fait marquant de ce programme est qu’avant de pouvoir présenter une demande dans ce cadre, l’entrepreneur doit obtenir le soutien d’un groupe d’investisseurs providentiels ou d’un fonds de capital-risque canadien, ce que l’aidera à exploiter leur potentiel et à maximiser leur effet sur le marché du travail canadien.

Citoyenneté et Immigration Canada collabore, entre autres, avec deux organisations de coordination, soit la National Angel Capital Organisation (NAC)) et l’Association canadienne du capital de risque et d’investissement (CVCA). Ces organismes déterminent les membres de leurs associations admissibles à participer au Programme. Le ministère collabore également avec la Canadian Association of Business Incubation afin d’ajouter des incubateurs d’entreprises à la liste des organisations admissibles dès que possible. Grâce à la collaboration de CIC et de groupes d’investisseurs providentiels partout au pays, l’initiative crée des emplois et fait du Canada un chef de file de l’innovation.

L’emploi, la croissance et la prospérité durable demeurent les priorités du gouvernement fédéral du Canada et ce programme de visa pour démarrage d’entreprise souligne son engagement à favoriser l’innovation et l’entrepreneuriat au sein du marché du travail canadien.

magnolia

« Si l'on veut multiplier les emplois, il faut multiplier les entrepreneurs. » (Alain Madelin, homme politique français). Photo : Lawpoint.ca

À lire également :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>