Immigration au Québec

Programme Expérience (travailleurs)

Programme Expérience (travailleurs)

Programme de l’expérience québécoise

Travailleurs Étrangers

Le programme a été mis sur pied en février 2010 afin de laisser s’établir dans la province les étudiants étrangers qui ont déjà étudié et vécu au Québec, qui connaissent et partagent les valeurs du Québec, dont le processus d’intégration est bien avancé.

Le programme est destiné à ceux qui ont travaillé au Québec exerçant une profession admissible et qui ont une connaissance du français oral. En particulier, afin de se qualifier en vertu de ce programme, le demandeur doit:

1. avoir travaillé exerçant une profession admissible dans les conditions du programme et avoir exercé un ou plusieurs emplois de même nature pendant au moins 12 des 24 derniers mois.

Seuls les emplois rémunérés à plein temps effectués conformément le statut de travailleur étranger en vigueur sont admissibles au programme. Un emploi à plein temps implique un minimum de 30 heures de travail rémunérées par semaine. Aucune période de travail à temps partiel ne peut être prise en considération dans le cadre du programme.

Expérience de travail à plein temps obtenu en exerçant un travail post-diplôme, tout en participant à un programme d'échange de jeunes ou lors d'un stage peut être prise en compte pour autant que toutes les autres exigences du programme soient respectées. Les périodes indépendantes peuvent également être prises en compte si ce travail a été effectué à un niveau de compétences et le revenu obtenu, équivalant à un salaire à temps plein.

2. Avoir un statut légal du travailleur étranger au Canada.

Le but principal du séjour du demandeur au Québec doit être celui de travailler et la personne doit avoir été autorisée à le faire. Cela signifie que le demandeur doit être titulaire d’un certificat d’acceptation du Québec pour travailler ou avoir été exempté en vertu de la loi.

En outre, le demandeur doit être en possession d’un permis de travail, sauf s’il est exempté en vertu de la loi. Enfin, le candidat doit répondre à toutes les conditions prévues par son certificat d’acceptation pour travail au Québec et par son permis de travail.

3. Avoir une connaissance du niveau intermédiaire de français oral.

Cette exigence peut être satisfaite soit par:

  • Avoir accompli au moins deux années d’études secondaires ou post-secondaires en français;
  • Avoir complété un cours de niveau intermédiaire en français dans un établissement d’enseignement reconnu par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport ou dans une université située au Québec;
  • Avoir satisfait aux exigences linguistiques d’un ordre professionnel au Québec;
  • Avoir effectué un test normalisé français oral de niveau intermédiaire (TEFaQ, TCFQ, DELF, DALF, TCF ou TEF). Seule la compréhension orale et expression orale sont évaluées aux fins du programme.

4. Signer un contrat d’auto-suffisance et être prêt à subvenir à ses besoins pour la durée de 3 mois une fois qu’il devienne résident permanent au Canada.

Seuls les travailleurs étrangers doivent satisfaire aux exigences de ce programme afin d'obtenir un certificat de sélection pour lui-même et, le cas échéant, pour son conjoint ou conjoint de fait et enfants à charge inclus dans sa demande. En comparaison avec le programme du Québec pour les travailleurs qualifiés, les caractéristiques de l'époux ou conjoint de fait ne sont pas prises en considération dans ce programme.

Si vous souhaitez recevoir de l’aide pour le processus de l’application et pour savoir plus sur les conditions d’un des programmes disponibles au Québec, vous pouvez nous contacter.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>